Conserves, sauces & condiments Recettes de cuisine Recettes du monde Sans gluten Végétarien

Salsa roja (sauce tomate mexicaine)

Salsa roja
Salsa roja
Versione italiana più giù

J’ai un peu envie de sourire en vous
proposant cette recette… au fond c’est de la sauce tomate ! Une
saveur si familière avec des parfums de ma vie en Italie.
Et pourtant elle est très mexicaine
cette salsa roja (sauce rouge). Les tomates viennent de là-bas non ?
😉 On utilise bien sûr de l’ail, de l’oignon, du piment mais aussi
des ingrédients qui la rendre aigre-douce (un peu piquante et assez adictive 😉 : le
vinaigre et le sucre. Une cousine du ketchup (clic) et du
bagnetto rosso italien (clic). Parfaite avec de la viande rôtie mais
aussi des légumes. 
La prochaine fois sur le blog vous aurez la fin
du puzzle 😉 On ne peut que se nourrir de sauces n’est-ce pas ?
Salsa roja (sauce tomate aigre-douce) pour 3-4 personnes
– 400 g de tomates en boites (concassées
ou entières) de bonne qualité
– ½ oignon
– 1 gousse d’ail
– 1 cs d’huile d’olive vierge extra (o
autre huile végétale)
– 1 cs de vinaigre de vin rouge
– 1 cs de sucre de canne roux
– quelques feuilles de coriandre
(facultatif)
– une pincée de coriandre en poudre
– une pincée de sel et de poivre noir, 1 ou 2 piments d’oiseau
Faire revenir dans une casserole
l’huile d’olive avec l’oignon émincé et la gousse d’ail coupée en
deux. Dès qu’ils colorent à peine ajouter les tomates, un peu de
sel et le sucre. Ajouter ensuite la coriandre en poudre et le
vinaigre. Cuire pendant une dizaine de minutes, le temps que la sauce
devienne plus dense. Ajouter les feuilles de coriandre et saler.
Laisser tiédir et servir.
Cette sauce se garde bien, couverte, au
frais, jusqu’au lendemain.

Versione italiana

Vista da lontano (ma neanche tanto)
questa salsa roja (salsa rossa messicana) è una nostra amica: la salsa al
pomodoro! In fondo il pomodoro viene da lì e siamo un po’ noi i
copioni 😉
Quando l’ho preparata mi veniva da
sorridere, mi sembrava un giorno qualunque con la mia cucina italiana
della dispensa che mi segue ovunque.
Invece questa salsa ha un
particolarità: il sapore agro-dolce che la accomuna al ketchup
(fatto in casa) o al bagnetto rosso ma in versione più liquida. Buonissima con della carne o delle
verdure.
E la prossima volta qualcosa di più
sostanzioso, mica si può andare avanti a salsine no? 😉
Salsa roja (sugo di pomodoro
agro-dolce) per 3-4 persone
– 400 g di pomodori in scatola
– ½ cipolla (rossa)
– 1 spicchio d’aglio
– 1 cucchiaio d’olio d’oliva extra
vergine (o olio di semi di mais)
– 1 cucchiai d’aceto di vino rosso
– 1 cucchiaio di zucchero di canna
– qualche foglia di coriandolo fresco
(facoltativo)
– ½ cucchiaino di semi coriandolo in
polvere
– un pizzico di sale e pepe nero, 1 o 2 peperoncini
Far soffriggere in una pentola la
cipolla a fettine, l’aglio e l’olio. Non appena colorano aggiungere
il pomodoro, lo zucchero, i semi di coriandolo e laceto. Salare e
cuocere per una decina di minuti finché la salsa si addensa.
Aggiungere le foglie di coriandolo e pepare. Far intiepidire prima di
usare.
Si conserva bene, coperta, un giorno al
fresco.

17 Commentaires

  • non sarà sostanzioso, ma proverò a rifarla per insaporire i piatti di carne! Non amo le salse confezionate, spesso buonissime, ma di sicuro non genuine. Con la tua salsa roja di sicuro ci sarà gusto senza sensi di colpa!
    Ciao
    Ale

  • mmmh! Qui gatta ci cova… Tortillas, salsa roja, la prossima volta con "qualcosa di più sostanzioso" sono certa che ci stupirai!
    Non che queste due preparazioni non l'abbiano già fatto ovviamente…

  • Une petite précision à propos de la salsa roja. Un de ses ingrédients principaux est le chile serrano rouge ou vert frais,de forme allongée, et que l’on trouve facilement en France. Les chiles guajillos, les chiles de arbol ( chile sec rouge, mince et effilé, plutôt enragé. ), font aussi de délicieuses salsa roja.
    Chile ne signifie pas nécessairement piquant, car de nombreux chiles sont doux, comme le poblano, l’ancho, le mulato. Le serrano lui est piquant, voire même plus piquant que le jalapeño. La particularité de cette sauce est donc d'être très relevée, et elle accompagne à la perfection enchiladas, burritos, etc. Il en existe deux versions, la chaude et la froide.
    Outre les tomates classiques, les Mexicains utilisent aussi pour la salsa roja, les tomatillos , tomates vertes de là-bas, très goûteuses et que l’on peut remplacer par des tomates vertes de chez nous.

  • c'est en apparence une sauce mexicaine adaptée à notre palais européen, car je ne vois pas de cumin!!!! bon c'est vrai qu'il y a des piments (doux!!!effectivement comme l'indique Au gré de mes flâneries gourmandes, tous les piments ne sont pas fort!!!)et ton but est de proposé un produit aigre doux!!!! à déguster avec des tacos et un malbec d'Argentine (pourquoi pas?????)

    • Patrick, d'après mes recherches et questionnement d'amis qui ont vécu au Mexique, la base sont des tomates, oignons, ail, piment et coriandre (et souvent aussi du vinaigre). Il y a sûrement aussi des versions au cumin mais ce n'est pas obligatoire… par contre la coriandre oui. Ce qui est confirmé par wiki http://es.wikipedia.org/wiki/Salsa_de_tomate
      Ceci dit, je n'ai pas de but particulier… Ce n'est une une leçon universitaire mais un billet gourmand 😉
      Oh oui avec des tacos c'est parfait !

    • La coriandre n'est pas obligatoire et nombreux sont les mexicains qui la remplace par de l'origan. Le texte de wikipedia, en référence, dit du reste:
      « Los ingredientes imprescindibles son el tomate rojo o jitomate, el chile y sal. Casi siempre se usan además: cebolla, ajo y cilantro", je traduis: " Les ingrédients indispensables sont les tomates rouges, le chile et le sel. La plupart du temps on utilise en plus de l'oignon, de l'ail et de la coriandre". Les ingrédients principaux sont donc bien la tomate et les chiles, le reste varie selon les familles et les régions.
      Une chose est sûre, c'est une sauce très très relevée, comme le souligne Patrick avec humour.

  • lasci sassolini per farti seguire..sono curiosa del prossimo post! il mio coriandolo sta crescendo tanto quindi cerco ricette che lo comprendino!

  • Una settimana fa ho lasciato Parigi nella pioggia per volare verso l Italia cocente.In aereo sfoglio qualche rivista che ho comprato per il viaggio e sul numero di MARIE FRANCE di lug-ago trovo un bel articolo dedicato alle tue ricette e al tuo libro, complimenti;;;;la tua salsa é prevista per oggi. Buona estate Antonella

    • Che bello Antonella, grazie mille! Sì l'articolo è stata una bella sorpresa anche per me 🙂
      Mi dirai allora per la salsa.
      Buon estate anche a te!

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer