Biscuits & mignardises Recettes de cuisine

Sablés diamant au chocolat et thé (sans oeufs)

Sablés diamant chocolat lavande
Sablés chocolat
Novembre est souvent le mois des biscuits et du chocolat n’est-ce pas ? 
Aujourd’hui un grand classique à la maison, de ceux irratables, rapides, savoureux et jolis : les sablés diamants. Je vous avais déjà proposé des sablés diamant au thé matcha mais là il sont plus du côté obscur de la force puisqu’on y trouve du cacao et du thé à la lavande. Je m’amuse toujours à aromatiser mes biscuits et le thé apporte une touche en plus. Dans ce cas j’ai utilisé une nouvelle gamme, Les Plaisirs purs – La lavande d’une de mes marques chouchoutes Le Palais des thés : il y a de l’Oolong vert de Chine entier (gage de qualité, j’aime voir ce que je bois 😉 et de la lavande. C’est bien cette dernière qui va donner un parfum très agréable qui contraste bien avec le sérieux et la profondeur du cacao. Ces biscuits ne sont particulièrement sucrés et ont une saveur élégante je trouve.

Après bien sûr vous pouvez utiliser un autre thé, des épices, des fleurs séchées (mais avec un goût caractéristique, car sinon il va se perdre en cuisson) ou même rien du tout. Ces sablés au chocolat sont déjà séduisants tout seuls.
À déguster bien sûr avec le même thé…
En passant, en ce moment, j’ai surtout envie de préparer des biscuits et des brioches… sauf que depuis une semaine je suis en phase ratages (oui oui et je n’arrive pas à comprendre pourquoi). Il semblerait que ces ondes se soient un peu calmées, ces biscuits ont échappé aux ratages, juste pour vous;-)
Sablés diamant au cacao et thé à la lavande (pour une vingtaine)

  • 140 g de farine
  • 90 g de beurre (un peu mou)
  • 70 g de sucre semoule + un peu
  • 1 cs de cacao en poudre
  • 1 à 2 cs de lait
  • 2 càthé de thé vert à la lavande (j’ai utilisé le thé Les plaisirs purs- Lavande du Palais des thés)
  • une mini pincée de fleur de sel

1. Mélanger la farine avec le cacao et le sel. Mélanger rapidement le beurre avec le sucre pour obtenir une sorte de crème, ajouter le thé émietté avec les doigts et, enfin, incorporer le mélange de farine. Travailler rapidement la pâte en ajoutant le lait si elle est est trop sèche et non compacte. On doit obtenir une pâte lisse (sans trances de beurre) et homogène.
2. Former un boudin de 5 cm de largeur et le passer dans du sucre. Recouvrir de papier film et mettre au congélateur 10 minutes puis au frais au moins une heure (la pâte se garde bien 1 ou 2 jours au frais et peut se congeler).
Préchauffer le four à 160°C. Couper des tranches dans le boudin de pâte de 1/2 cm d’épaisseur environ. Les poser sur une plaque recouverte de papier cuisson, un peu séparés. Cuire pendant un quart d’heure environ : le biscuit doit se solidifier, former une légère croûte sur le dessus et sur les bords de sucre mais sera encore un peu moelleux à coeur (il va durcir en refroidissant).
Laisser refroidir sur une grille. Ils se gardent bien quelques jours dans une boîte en fer.

27 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer