Cadeaux gourmands Conserves, sauces & condiments Recettes de cuisine Recettes de fêtes Sans gluten

Marmelade de pamplemousse rose

Marmelade de pamplemousse rose : recette et conseils
Marmelade de pamplemousse rose
Après la marmelade de citron et la marmelade d’orange (qui vous ont beaucoup plu ;-), je vous propose aujourd’hui une marmelade de pamplemousse rose (plus doux que le jaune) qui est addictive, différente et plus particulière (avis aux amateurs).
Alors que pendant l’hiver gris et froid on ne pense pas forcément aux confitures de fruits éclatants de l’été, j’adore préparer des marmelade d’agrumes, si pleins de soleil et de Méditerranée. Sans parler du délicieux parfum qui envahi la maison.

Je suis partie de ma recette de base de marmelade d’oranges (avec les zestes) mais avec quelques modifications du fait du fruit : le pamplemousse a des points plus amers que j’ai écarté, d’où la petite différence du poids. Celle-ci a une saveur agrumeuse bien sûr, parfumée grâce aux zestes mais aussi subtilement piquante et amère. Complexe et pas particulièrement sucrée, je suis tombée sous le charme au point de pouvoir en manger à la petite cuillère ou tout simple avec du yaourt.
De quoi égayer les petits déjeuners, les goûters ou les brunchs.
Marmelade de pamplemousse rose recette
Marmelade de pamplemousse
Marmelade de pamplemousse rose (pour un pot moyen, 300-400 g environ)
  • 550 g environ de pamplemousse rose entier non traité (2 environ, s’ils pèsent un tout petit peu moins, pas grave)
  • le jus d’un citron jaune non traité plutôt petit
  • 260 g de sucre semoule

1. Laver et essuyer les pamplemousse puis prélever le zeste à l’aide d’un zesteur rayé (pas de microplane) ou d’un éplucheur (dans ce cas couper des filets à l’aide d’un couteau).
2. Mettre les zestes dans une casserole, couvrir avec 50 cl (500 g) d’eau et ajouter 50 g de sucre. Porter à petite ébullition et laisser cuire pendant 20 à 25 minutes environ voire plus, le temps que le liquide diminue environ de moitié.
3. Pendant ce temps, peler à vif les pamplemousse pour obtenir des suprêmes en ayant soin de conserver le jus qui en découle. 
4. Égoutter les zestes d’agrumes en gardant le liquide de cuisson. Verser dans une casserole : le liquide (qui aura diminué de volume), les zestes ainsi que la pulpe des pamplemousses, le jus et le jus de citron. Ajouter le reste de sucre (200 g). 
5. Laisser cuire à feu doux pendant 50 minutes environ. Les pamplemousses doivent devenir translucides et le liquide fluide (pas ferme) qui coule doucement sur une cuillère. Il faut donc un peu de liquide (pas trop non plus) mélangé au zeste et la pulpe, qui se raffermira en refroidissant (autrement la marmelade sera trop dense). Il s’agit d’une marmelade (pas d’une confiture) donc à la texture plus complexe. 
6. Verser la confiture dans des pots stérilisés (à l’eau chaude ou au four à 130°C pendant 15 min). Refermer et renverser le pot pour faire le vide. Laisser refroidir puis garder dans un endroit frais et sec.


Conseils
– Pour la texture, comme pour la marmelade d’orange, il faut tenir compte que ce n’est pas vraiment une confiture (il y a des zestes, beaucoup de liquide, pas de gélifiant naturel…) du coup je vous conseille de suivre la recette bien sûr mais aussi de vous adapter à votre feeling, à vos fruits et à l’aspect notamment pour les temps de cuisson. La marmelade est fluide avec des morceaux, du coup il faut qu’il y ait un peu de liquide quand c’est chaud (c’est le sirop 😉 qui va se raffermir en refroidissant. En gros il faut imaginer qu’une fois froide vous puissez l’étaler sur une tartine en couche assez fine et fluide. Ne faites donc pas trop cuire autrement elle sera ferme une fois refroidie.
– Une fois ouverte, la marmelade se conserve quelques jours au frigo.
– Pour une saveur encore plus intense (mais avec une petite pointe d’amertume), remplacez l’eau par du jus de pamplemousse
Marmelade de pamplemousse rose : recette et conseils
Recette marmelade de pamplemousse

14 Commentaires

  • J'ai essayé cette marmelade elle est hyper bonne! le léger gout amer la rend exceptionnelle !
    j'ai essayé avant la confiture d'orange amère et j'ai adoré mais cette marmelade devient ma préférée
    merci Edda

  • Bonsoir Edda, les zestes sont en train de cuire et tout le reste est pret à passer à la casserole. Il y a un point que je ne comprend pas. Dans point 4 tu dis "Égoutter les zestes d'agrumes en gardant le liquide de cuisson. Verser dans une casserole : le liquide (qui aura diminué de volume), les zestes…" Pourquoi dois-je garder le liquide si je dois immédiatement le remettre? Ou bien devrais-je garder les zestes et les ajouter à la fin de cuisson de la marmelade? Merci de nous éclairer. OT

    • Bonjour OT,
      C'est un détail, pour permettre un meilleur mélange avec les autres ingrédients mais vous pouvez aussi les garder (c'est ce que je fais aussi souvent pour simplifier).
      Tenez-moi au courant du résultat

    • Bonsoir Marisabel,
      La marmelade est faite à base d'agrumes et le procédé est un peu différent de celui classique des confitures à base d'autres fruits.

  • J’ai fait cette marmelade et comme j’avais 2 pamplemousses (1kg) j’ai donc doublé l’eau, le sucre mais je n’ai pas doubler le temps de cuisson. Comme il est précisé que la marmelade est plutôt liquide, j’ai mis en pots. Elle reste tout de même très liquide… Pensez-vous que je puisse la refaire cuire pour qu’elle épaississe ou dois-je mettre de l’agar-agar ? Je ne suis vraiment pas la reine des confitures 😉 merci pour vos conseils et surtout pour ce site toujours tellement superbement gourmand !

    • Bonjour Marie,
      Ainsi que vous l’avez deviné avec le double de quantité, il faut cuire davantage (il y a beaucoup plus d’eau qui doit s’évaporer).
      Je n’ai jamais essayé de recuire la marmelade mais vous pouvez tester en effet.
      Merci beaucoup pour vos mots !
      À bientôt

  • Bonjour Edda,
    J’ai recuit la marmelade hier soir et goûté ce matin. elle est parfaite pour moi. Par rapport à ce que tu dis dans ta recette, j’ai sans doute fait un tout petit peu trop cuire ! oups je t’ai tutoyé !!! merci encore pour toutes ces recettes plus succulentes les unes que les autres. Bon week-end ensoleillé

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer