Cake Desserts Recettes de cuisine Régimes & occasions Sans gluten

Namandier (fondant aux amandes, sans gluten)

 

Namandier gâteau amandes

Namandier (fondant aux amandes sans gluten)

Si vous aimez les amandes, souhaitez un gâteau ultra facile, gourmand (voire irrésistible), avec très peu d’ingrédients et qui se conserve bien, le Namandier ou fondant aux amandes est pour vous ! En plus sans gluten où les amandes jouent tout leur rôle. Nous en sommes tombés amoureux.

Le nom et le gâteau font le tour du net depuis quelques années. On ne sait trop son origine et les proportions sont toujours un peu les mêmes (que j’ai légèrement modifiées) : même poids d’oeufs, de sucre et d’amandes et la moitié de beurre fondu. Facile non ? En effectuant des recherches, il est probable que l’inspiration initiale soit un célèbre gâteau espagnol, de Galice, la Tarta de Santiago, un gâteau aux amandes, ancien et sans beurre (sources espagnoles), un peu comme ce gâteau aux amandes et au citron de Sardaigne (qui a probablement des origines espagnoles aussi comme beaucoup de desserts à base d’amandes ou les crèmes aux oeufs 😉

Ici, je dirais que le Namandier est plutôt la version française avec la présence du beurre fondu qui le rend vraiment délicieux et lui donne cette texture humide et fondante. Lancez-vous, cela prend 15 minutes (à part la cuisson) et je suis sûre que vous avez tout dans vos placards !

Gâteau fondant amandes sans gluten

Namandier (fondant aux amandes sans gluten)

Namandier ou le gâteau fondant aux amandes (sans gluten) (pour 6 personnes, un moule de 20 cm)

Préparation : 15 min Cuisson : 40 min

  • 200 g de poudre d’amandes (si possible de qualité et éventuellement fraîchement moulue au mixer par à coups avec des amandes blanches)
  • 4 oeufs entiers (200-220 g sans la coquille)
  • 80 g de beurre fondu (tiède ou à température ambiante)
  • 170 g de sucre
  • Le zeste d’un beau citron jaune non traité
  • deux pincées de cannelle en poudre
  • beurre et poudre d’amandes pour le moule
  • Amandes effilées (facultatif) et sucre glace pour la finition
  1. Préchauffer le four à 170°C (chaleur tournante, ou 180°c si statique). Beurrer le moule (dans l’idéal en métal ou à défaut en silicone mais éviter la céramique ou le verre, voir mon article sur comment cuire les gâteaux). Poser sur le fond un disque de papier cuisson (cela va permettre un démoulage parfait) et saupoudrer de poudre d’amandes (ou de farine si on ne recherche pas le sans gluten absolu ;-).
  2. Dans un saladier ou la cuve d’un robot, fouetter les oeufs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils gonflent (ils doivent au moins doubler de volume), deviennent clairs et en soulevant le fouet forme une sorte de ruban. Il faudra 5 à 10 minutes. On peut aussi séparer les blancs des jaunes et les fouetter séparément avec la moitié du sucre chacun mais c’est plus simple ainsi et si on fouette bien la résultat est le même.
  3. Incorporer en deux fois la poudre d’amandes, délicatement, en soulevant la préparation avec une spatule ou même une écumoire, de manière à obtenir un ensemble homogène et encore gonflé.
  4. Ajouter le zeste de citron et la cannelle au beurre et mélanger. Incorporer le beurre au mélange précédent délicatement. On doit obtenir une sorte de crème fluide mais qui a encore de la tenue et du volume.
  5. Verser la préparation dans le moule, éparpiller les amandes et enfourner pendant 30 à 40 minutes (cela dépend beaucoup des fours, chez moi 35 min étaient parfaites). Le gâteau doit gonfler, colorer et en insérant un cure-dent il doit ressortir presque sec (pas totalement vu les ingrédients).
  6. Laisser légèrement tiédir puis démouler sur une grille et le poser sur une assiette. Saupoudrer de sucre glace et servir.

Conseils :

Conservation : ce gâteau se conserve très bien à température ambiante (voire il est meilleur le lendemain), recouvert (ou pas) de film alimentaire pendant deux jours. Vous pouvez aussi le garder au frais 3 à 4 jours, recouvert de film alimentaire. Pensez à le sortir 30 minutes avant de servir.

Texture et goût : c’est un gâteau fondant, légèrement humide, très gourmand au bon goût d’amandes, grâce d’une part à la présence des amandes (et pas de farine) mais aussi du beurre (magique, il permet aussi de garder l’humidité). Le citron et la cannelle viennent compléter subtilement le tout et c’est les deux ingrédients classiques du placard et de Méditerranée. Après vous pouvez aussi ajouter de la fleur d’oranger, du gingembre ou de la coriandre en poudre (si si, une ancienne association avec les amandes qui marche très bien)…

Namandier gâteau amandes facile

Namandier (fondant aux amandes sans gluten)

58 Commentaires

  • Merci Edda pour cette recette qui a l’air vraiment simplissime mais délicieuse. Je testerai ce week-end, je pars à Paris retrouver mes enfants, je pense que cela fera des heureux. Je t’embrasse et te félicite pour ce blog absolument parfait !

  • Bonjour Edda,
    Je tiens à vous remercier pour votre blog inspirant car, même si je ne commente pas, soyez assurée que vos recettes sont suivies et testées avec grand plaisir à la maison
    Recevez également mes félicitations pour votre grossesse. Le petit Adriano est né un mois avant ma fille… mais pas de 2ème à l’horizon chez, par choix donc tout va bien
    Pour revenir aux recettes, je cherche, pour des raisons de santé, à réduire (voire éliminer) le sucre ajouté. Je le réduis déjà très souvent mais je sais bien qu’en pâtisserie, il est bien souvent indispensable.
    Pensez-vous que du sirop d’agave ou du sucre de coco pourrait convenir à cette recette (j’adore les amandes!)
    Encore merci pour vos inspirations et continuez, s’il vous plaît
    Hélène

    • Bonjour Hélène,
      Mille merci pour votre message et vos mots, je suis touchée ! Si heureuse pour votre fille, nous avons vécu et vivons des moments semblables…
      Et si contente que vous vous régalez et d’être un peu parmi vous avec les recettes.
      Concernant le sucre, je ne suis pas une experte (j’ai fait plusieurs recherches et tests sur le thème, au-delà des clichés et des simplifications qu’on veut nous imposer) mais en pâtisserie il est souvent indispensable pour des raisons de goût mais surtout de texture. Et les sucres que vous citez contiennent que du fructose (à consommer avec modération aussi, le corps ne sait pas aussi bien le gérer que le saccharose 😉 qui a des effets différents.
      Je n’ai pas testé mais intuitivement j’éviterais le sirop d’agave (il contient aussi de l’eau comme tous les sirops) et essayerais avec du sucre de coco.
      Tenez-moi au courant, je suis curieuse !

  • Oh! Il ressemble bcp au gâteau nantais mais sans rhum… j adore merci pour cette jolie recette bonne journée laurence

  • Bonjour,
    Ce gâteau a l’air délicieux .Juste une question, dans votre commentaire vous parlez de la moitié du poids en beurre et dans votre recette il y a le même poids de beurre ???
    Merci .
    Nariman

  • Je fais très souvent une recette similaire (mais avec du beurre aux cristaux de sel 😍). Je ne blanchis pas les œufs, cela permet d’apporter plus d’air? Je vais essayer ta version aujourd’hui je crois! Parfois on voit aussi de sucre glace au lieu du sucre en poudre, qu’en penses-tu?

    • Bonjour Nath,
      Oui le fait de les blanchir va apporter plus de d’air, de moelleux, de structure (car déjà les amandes sont denses à la base, il n’y a pas de levure ni de farine). Après sans cette procédure, ça marche aussi mais la texture est différente.
      Concernant le sucre, le sucre glace donne un peu plus de légèreté car il fond plus vite étant plus fin mais en pratique cela ne fait pas vraiment la différence puisque le sucre va fondre de toute façon dans les oeufs pendant le montage (du moins en bouche je n’ai jamais senti de différence contrairement aux meringues par exemple).
      Belle journée et tiens-moi au courant !

  • Bonjour Edda. Tout d’abord bonne année et bonne santé surtout. Félicitations pour la nouvelle grossesse.
    A l’origine du namandier eh bien c’est… ma belle-mère ! J’ai publié sa recette sur mon blog puis elle a été reprise et reprise et reprise… et voilà 🙂
    http://www.sucrissime.com/2007/01/le-fabuleux-gteau-damandes-de-belle.html?m=1
    Reprise :
    http://christhummm.canalblog.com/archives/2009/02/09/12446439.html

    Bien sûr la recette existait avant, et cela ressemble au gâteau nantais 🙂
    Bises et encore bravo pour ce magnifique blog que je suis assidûment.
    PS : le nouveau logo est GENIAL

    • Mille merci pour les voeux et tes mots, très belle année à toi !
      Alors si c’est ta belle-mère, chapeau de ma part.
      Oui j’imagine bien que la recette existait avant les blogs (vu en plus le genre, un peu quatre quart version amandes ;-). Le gâteau nantais est légèrement différent, plus proche d’un quatre quarts (donc avec plus de beurre et de la farine) justement, du rhum et avec un glaçage, même si la recette a depuis un peu évolué avec davantage d’amandes et moins de farine.
      Mais bon, nous sommes dans la même famille, on est d’accord…
      P.S. Merci pour le logo, je transmets à mon frère 😉

  • Coucou Edda,
    Comme Hélène, bien que suivant ton blog depuis plusieurs années, je n’ai encore jamais posté.
    Comme quoi tout arrive 🙂
    Je voulais justement répondre au sujet du sucre de coco. Il fonctionne très bien avec ta recette.
    Par contre, ton gâteau devient visuellement plus foncé et le goût du sucre un peu typé écrase la finesse des amandes blanches.
    En fait, il est parfait avec une poudre d’amandes complètes et légèrement torréfiées. Une version plus rustique mais également riche en saveurs.
    Et puisque je suis lancée, j’en profite pour te dire que depuis tout ce temps Edda tu m’accompagnes pendant mes « heures royales », ces petits moments de tranquillité volés au quotidien qui permettent de recharger les batteries et de rêver.
    Bravo et merci pour ton blog et ton investissement

    • Un grand merci pour le message adorable et pour être sortie de l’ombre (vous m’avez fait sourire) ! Je suis touchée par ce que vous dites et si contente que le blog ait cet effet bienveillant, serein et positif (j’aime beaucoup l’expression « heures royales »).
      Et merci aussi pour le grain de sel sur le gâteau.
      Belle soirée et à très bientôt !

  • Bonjour Edda

    L amande c est mon pêché mignon..
    Alors à la lecture de ta recette je me suis empressée de réaliser ce namandier…
    N utilisant plus de sucre blanc j ai utilise du sucre canne et du sucre coco …ce qui teinte évidemment la pâte….
    .quel délice!!
    Merci pour le rayon de soleil ☀☀☀☀🌞🌞🌞quotidien qui illumine ma matinée en découvrant une de tes nouvelles recettes

    Belle année à toi

    Nath

  • coucou edda – j’espere que vs allez bien –
    ce w end 2 desserts le namandier et les cantucci – ici les personnes les appellent les casse-dents –

    je vs dirai quoi..
    bisous
    merci -josephine

    • Coucou Joséphine,
      Oui vous me direz… En Italie aussi il y a des biscuits qu’on appelle « spaccadenti » mais ils ont plus secs, les cantucci sont plus friables.
      Très bon week-end !

  • edda,
    Un grand merci pour cette recette ensoleillée de début année. Ce gateau -comme toutes tes recettes- a été dévoré en un rien de temps.
    bonne soirée. Martine

  • Délicieux! et facile à faire! nous l’avons mangé dans la journée!! et nous ne sommes que 2 à la maison… je l’essaierai avec du sucre coco. Merci encore pour toutes ces belles recettes.
    Martine

  • coucou Edda,
    Gâteau testé ce week-end et dévoré en un clin d’oeil ! humm, trop bon, comme toutes les recettes que tu postes sur ton blog. Je ne teste pas tout, malheureusement, par manque de temps mais elles me font toujours voyager un peu, vers l’Italie pays que j’aime et que j’adore.
    A bientôt pour de nouvelles recettes, continue à nous régaler et à nous faire rêver.
    Françoise

  • bonjour Edda, Namandier réussi ce dimance, mes invités et la famille se sont régalés, un grand merci, c’est super bon et moelleux, le petit gout de citron est top. en plus, étant sans gluten, il plait à tous .

  • Bonjour et merci pour cette recette !
    Je me pose une question naïve… Peut-on remplacer l’amande par de la noisette ? J’ai de la poudre de noisette dans mes placards et ça pourrait peut-être être une chouette façon de l’utiliser !
    Merci d’avance 😉

    • Bonjour Mathilde,
      Tout à fait (après ce sera un peu différent c’est normal) le principe est le même. J’ai aussi envie d’essayer (j’ai plein de noisettes également 🙂
      Bon après-midi

  • buongiorno Edda, grazie per questa bella ricetta!
    Posso raddoppiare la dose? Cambia il tempo di cottura? Grazie, la tua fedelissima Valeria (da Roma)

    • Grazie di cuore Valeria! Sì ma cambia lo stampo ovviamente e la cottura. Ti consiglio di abbassare un po’ la temperatura e far cuocere più di un’ora (la prova stecchino è sempre valida).
      A presto e salutami Roma

  • Bonjour et merci pour cette recette et toutes les autres plus tentantes les unes que les autres. Votre blog est presque mon rdv quotidien et une grande source d’inspiration.
    J’ai réalisé ce gateau la semaine passée et bien qu’il fût dévoré en un rien de temps, l’appareil remplissait quasi mon moule de 20cm jusque tout en haut, du coup j’ai eu peur que ça déborde… heureusement pas d’accident, mais par contre le centre du gateau est tout retombé alors que les bords sont restés bien haut. Une explication ?
    Et je rejoins Bergamote, le nouveau look du blog est super !

    • Merci beaucoup pour vos mots, votre fidélité et le retour enthousiaste ! Je suis touchée.
      Difficile de dire à distance mais il se peut que cela soit du à la cuisson (ouverture du four, chaleur trop forte…) ou bien à l’incorporation des ingrédients (il faut vraiment que la pâte soit homogène de manière à avoir des petites bulles stables). Je l’ai refait plusieurs fois et je n’ai pas eu de soucis.
      Belle journée et à bientôt !

  • Bonjour et merci pour votre blog, j’ai réalisé plusieurs de vos recettes, et ça a toujours été un succès ! J’ai confectionné un namandier aujourd’hui, en y ajoutant quelques raisins secs que j’avais imbibés de rhum. Ce gâteau est une merveille ! Merci encore

    • Merci à vous Philippe pour l’enthousiasme et la fidélité ! Si contente que vous vous régalez…
      Bonne soirée et à bientôt

  • Bonsoir Edda,
    Je viens tout juste de sortir le gâteau du four! délicieux mais je n’ai mis que 100g de sucre de canne complet, et je le trouve très sucré malgré tout, le centre n’est pas cuit comme le reste, je vais tenté de le repasser au four??? Chissà se funzionerà???
    A bientôt pour d’autres recettes et quelques tuyaux en retour.
    Gigi

    • Bonsoir,
      Pour la cuisson comme toujours cela dépend du four et du moule, c’est pourquoi j’indique l’aspect et le test au cure-dent (seule garantie).
      Pour le sucre je suis étonnée, il n’était pas particulièrement sucré, sachant que le sucre de canne complet donne quand même une sensation plus sucrée et de caramel que le sucre blanc, due à la mélasse (c’est peut-être ça). De plus, chaud le gâteau semble plus sucré qu’une fois à température ambiante, c’est normal (comme les glaces qui sont moins sucrées gelées).
      Tenez-moi au courant !

  • Bonjour Edda, j’ai découvert votre blog un peu par hasard en cherchant une recette de tajine de poulet au citron confit. J’ai adoré et déjà, merci pour cette recette. Depuis lors, je me suis abonnée à la Newsletter et c’est un ravissement ! J’ai testé aujourd’hui le Namandier. Juste parfait et délicieux. J’ai diminué la quantité de sucre de 30 grs et j’ai mis 8 gouttes d’HE de citron. J’aime bien cuisiner à l’aide des HE. Mais je découvre. Merci aussi pour votre générosité en dévoilant vos petits « trucs culinaires », qui aident beaucoup. Et encore bravo pour votre blog !

    • Un grand grand merci Christine pour vos mots, vos retours, si contente que vous vous régalez ! Et merci pour la fidélité enthousiaste 🙂
      À bientôt

  • Bonjour Edda
    Je découvre votre blog qui regorge de recettes aussi alléchantes les unes que les autres et qui sentent bon la méditerranée !
    Fan d’amande je viens de tester le namandier et il est super bon !
    Hâte de tester d’autres recettes ! Merci beaucoup pour ces partages !
    Bonne journée
    Angélique

  • Délicieux ! testé, dégusté et approuvé ! trop gourmands pour attendre qu’il refroidisse en ce dimanche après-midi gris, nous l’avons dégusté chaud 😉 c’est extra, moelleux, fondant, gourmand ! une fois encore merci pour vos super recettes ! ma fille Lucie étudiante a Marseille (nous habitons en Alsace) vient de m’envoyer une photo avec des gnocchis en train de sécher ! recette « un déjeuner de soleil » ! la relève est assurée, continuez ! si vous participez à faire de cette jeune génération des gourmets/gourmands et cuisiniers alors chapeau !!

    • Hi hi un grand grand merci pour l’enthousiasme et tous les détails, tellement contente qu’il vous ait plu !
      Et cela me ferait un immense plaisir de donner ma petite contribution aux nouvelles générations et leur donner envie de mettre la main à la pâte. La cuisine fait tellement de bien pour tout.
      Belle soirée et à bientôt !

  • Je viens de le sortir après 25 minutes a 350F. Malheureusement il est noirci sur les cotés et il a dégonflé. J’ai cependant hate d’y gouter demain!

    • Bonjour Alicia,
      L’aspect et la cuisson dépendent beaucoup du four (vous connaissez le vôtre mieux que moi ;-). S’il a dégonflé (un peu c’est normal) il se peut que la pâte n’était pas totalement homogène.
      Tenez-moi au courant !

  • Je pensais avoir mis un commentaire sur ce beau gâteau, même pas ! il est superbe je suis une grande fan d’amandes, comme toute le monde chez moi. je suppose que l’on peut le congeler en parts, mais sans le sucre glace ?

  • Bonjour j’ai réalisé votre gâteau un délice! Mais comme j’ai pris un moule rond troué au milieu (je ne sais plus comment cela s’appelle!!) il’s’est Écroulé. Je re tenterai avec un moule à manquer. Mais est il possible de les faire cuire en individuelle pour le goûter dés enfants en sortie? Quel genre de moule? Madeleine, muffin, mini cake? Merci pour ces bonnes recettes.

    • Merci Caroline pour le retour, ravie ! Je n’ai pas testé mais je pense que oui. Je dirais plutôt un moule à muffin (les autres sont trop petits et n’iront pas avec ce type de pâte). Il faudra par contre adapter la cuisson : une température un peu plus haute et les temps raccourcis.
      Tenez-moi au courant et belle soirée !

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer