Desserts Recettes de cuisine Tarte

Tarte fine aux pêches, citron vert et romarin de Ottolenghi

Tarte pêches citron vert Ottolenghi

Tarte fine aux pêches, citron vert et romarin de Ottolenghi

Voici une merveilleuse tarte aux pêches…. qui sont encore de saison, si si et même très bonnes (du moins ici ;-), presque nostalgique de l’été éclatant (mais on va le faire durer non ?). Une tarte fine aux pêches parfumée au citron vert et romarin (ce dernier n’est pas obligatoire mais c’est un vrai plus même si mon mari continue d’affirmer que le romarin c’est pour les rôtis de viande et de pommes de terre). C’est léger (en bouche hein), fruité, très frais et ça disparait très très vite. Je me souviens que j’étais partie au parc avec les enfants et mon mari l’a entamée, une tranche après l’autre, puis m’a demandé s’il pouvait encore… (j’étais ravie !) et pourtant il n’est pas bec sucré.

La recette qui a fait le tour du net (je l’ai tellement vue fleurir que je me suis dite qu’il fallait tester) est de Yotam Ottolenghi (chef et auteur anglais dont je vous ai déjà parlé et qui toujours des superbes idées d’associations de saveurs).

Il s’agit d’une tarte fine, même principe que cette tarte fine aux pommes, avec une base de pâte feuilletée et des fruits tout simplement. Sauf que, ces fruits sont macérés, leur jus formera un joli glaçage et toutes ces petites étapes (je vous rassure c’est très facile !) vont rendre votre tarte unique. N’hésitez pas à vous lancer !

Tarte fine aux pêches, citron vert et romarin

Type de plat: Dessert
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes
Temps total: 1 heure
Portions: 6 personnes
Auteur: Edda Onorato

Tarte pêches, citron vert et romarin inspirée de Y. Ottolenghi, facile et fraîche

Imprimer

Ingrédients

  • 1 pâte feuilletée achetée ou maison ou version rapide
  • 400 g pêches ou nectarines jaunes (pesées sans le noyau) à couper en tranches assez fines (équivalent de 3-4 pêches moyennes)
  • 50 g sucre (voire un peu plus, selon les pêches)
  • 2 citron vert + zeste d'un citron vert non traité
  • 10 g beurre
  • 1/2 c. à café amidon de maïs type Maïzena
  • romarin frais

Instructions

  1. Couper les pêches en tranches régulières de 1-2 cm, les mettre dans un saladier. Zester les deux citrons puis presser le jus. Ajouter le sucre, le zeste et le jus des citrons sur le pêche. Ajouter aussi quelques brins de romarin et mélanger.

  2. Couvrir de film alimentaire et laisser macérer au frais au moins une heure (deux est l'idéal).

  3. Préchauffer le four à 190°C (chaleur tournante). 

  4. Etaler la pâte à 3 mm d'épaisseur sur un plan de travail légèrement fariné ou sur du papier cuisson. L'enrouler sur un rouleau puis la dérouler sur un moule à tarte en métal de 22-24 cm en laissant bien quelques cm au bord ou bien la poser sur une plaque du four.

  5. Egoutter soigneusement les pêches avec une écumoire en ayant soin de garder de côté le jus et de retirer le romarin.

  6. Ranger les pêches dans le moule (ou les poser sur la pâte qui est sur la plaque en laissant 4 cm de bord). Répartir un peu de romarin et de dés de beurre puis enfourner pendant 15 minutes (voire 20) environ (la pâte doit colorer et les fruits légèrement sécher).

  7. Pendant ce temps, peser 60 g de jus de pêches/citron vert, mélanger avec l'amidon puis faire chauffer à feu doux quelques minutes en mélangeant, juste le temps que cela épaississe et nappe la cuillère.

  8. Sortir la tarte du four, verser dessus ce nappage puis enfourner à nouveau pendant 10 à 15 minutes, le temps que la pâte colorer un peu plus et les fruits soient bien recouverts de nappage.

  9. Laisser légèrement tiédir sur un une grille puis servir saupoudré de zeste de citron vert, seule ou avec de la chantilly ou crème épaisse aromatisé au zeste de citron vert.

Notes

Conseils :

Conservation : la tarte se conserve peu (2-3 h autrement les fruits vont trop détremper) et donne vraiment le meilleur tiède ou tout juste arrivée à température ambiante. Pour s'organiser il faut juste prévoir le temps de repos des fruits, pour le reste c'est rapide à préparer

Marinade des pêches, beurre et glaçage : c'est un peu le secret ici, le sucre va faire ressortir l'eau des pêches, le citron va les aromatiser, éviter l'oxydation, les hydrater et surtout apporter beaucoup de fraîcheur. Pour ce qui est du beurre ne faites pas l'impasse, il y en tellement peu (10g divisé par 6 personnes) (... enfin si on ne pense pas à la pâte feuilletée 😉 et il va protéger les pêches en cuisson. Pour ce qui est de la sorte de glaçage/jus final (qui joue un peu le même rôle de la confiture final sur les tartes aux fruits mais en moins sucré), c'est aussi un vrai plus qui va imprégner les fruits

Saveurs : la combinaison des pêches, du citron vert et du romarin est vraiment super. De la douceur, du parfum, de l'acidulé tout ensemble avec une touche originale. En même temps l'association pêches romarin n'est pas plus à faire comme dans cette confiture de pêches au romarin ou avec le thym dans cette tarte tatin aux pêches... Vous pouvez même vous aventurer avec du thym frais par exemple ou très peu de sauge fraîche. La douceur et saveur des pêches est importante, autrement (c'est mon avis) le citron sera un peu trop présent.

Recette d'origine : la recette d'origine est celle de Y. Ottolenghi que vous trouvez ICI, elle a fait le tour du net avec plus ou moins de modifications (dont la mienne avec plus de pêches notamment mais pas trop non plus). 

 

16 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer