Plats Recettes de cuisine Viandes

Courge butternut farcie à la viande

Courge butternut farcie

Courge butternut farcie à la viande

Ces courges butternut farcies de viande et feta, sont une improvisation du moment. J’ai été tellement conquise que je les ai préparées plusieurs fois. Un plat unique très simple à réaliser, bon marché, savoureux et qui sent bon le soleil. Avec une petite salade à côté c’est parfait et vous pouvez même le préparer à l’avance.

L’idée initiale était celle de préparer ces butternut farcies comme si c’était des courgettes ou des aubergines… et j’avais pensé à une version végétarienne. Mais, d’une part je ne trouvais pas d’idée qui me convainquait vraiment et, d’autre part, vous devez savoir que mon mari ne raffole pas des courges (alors que j’en achète régulièrement ;-). Il n’est partant que si à côté il y a quelques chose de bien goûteux voir robuste (par exemple une charcuterie, des cèpes, de la viande…). J’ai donc pensé, pour la faire passer, à un ragù (il adore ça) mais avec des touches un peu grecques.

Ce plat fait un peu l’effet de farci d’hiver mais avec des saveurs ensoleillées.

Courge butternut farcie viande feta recette facile bon marché

Courge butternut farcie à la viande

Courge butternut farcie de viande et feta

Type de plat: Plat
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes
Temps total: 55 minutes
Portions: 4 personnes
Auteur: Edda Onorato

Des courges butrternut farcies de viande à la méditerranéenne. Un plat complet très facile et succulent.

Imprimer

Ingrédients

  • 2 courge butternut petites (20-25 cm environ)
  • 250 g viande hachée (pour moi un mélange de porc et de boeuf, farcie fine...)
  • 1 boîte tomates concassées en boîte (400 g)
  • 1 oignon jaune ou rouge
  • 60 g feta
  • 1 c à café origan ou herbes de Provence
  • 1 c à café coriandre en poudre ou cumin
  • 1 c à café zaatar
  • 1 piment oiseau
  • olives noir (j'ai pris des Kalamata)
  • huile d'olive vierge extra
  • sel
  • persil

Instructions

  1. Préchauffer le four à 200°C (chaleur tournante). Laver et couper les courges en deux et les vider des graines. Les poser dans un moule rectangulaire face coupée vers le haut. Verser un filet d'huile, saler et enfourner pendant une vingtaine de minutes (voire un peu plus afin que la chair soit tendre mais sans se défaire).

  2. Pendant ce temps, préparer la viande. Dans une poêle ou une sauteuse, faire chauffer 4 c à s d'huile. Ajouter l'oignon émincé et laisser colorer deux trois minutes à feu moyen. 

  3. Ajouter les herbes et les épices puis la viande en ayant soin de la découper, séparer bien tout en la faisant colorer (elle a tendance à s'amalgamer) quelques minutes. Ajouter le piment et saler.

  4. Verser la sauce tomate (tomates concassées mais un coulis va bien aussi) et laisser cuire sur feu doux 10 minutes. Ajouter la moitié de la feta émiettée et laisser cuire encore 5 minutes afin que la sauce devienne plus épaisse. Ciseler quelques feuilles de persil et les mettre dedans.

  5. Sortir les courges du four. Les garnir avec la sauce à la viande, ajouter le reste de feta et une ou deux olives par personne.

  6. Verser un filet d'huile et enfourner à nouveau une dizaine de minutes. Servir chaud ou tiède.

Notes

Conseils :

Conservation : le plat est très bon tout juste préparé mais encore meilleur réchauffé le lendemain. Vous pouvez le réchauffer au micro-ondes (très bien pour le moelleux de la courge) ou au four. Il se conserve deux jours au frais, bien recouvert

Principe : je suis partie d'un farci classique italien avec une sauce à la viande (ragù) très simple avec différents types de viande et des aromates. Mais ici il y a une touche grecque ou turque du fait des épices, de la feta et des olives. Vous pouvez appliquer le même principe avec un reste de viande mijotée bien sauceuse. Ici la particularité est due à la butternut cette courge fondante et douce et le tout est contrebalancé par la garniture de caractère (et salée, important).

Variantes : sur cette base vous pouvez par exemple utiliser de la viande d'agneau (ou même du poisson), d'autres épices, d'autres herbes, des olives vertes, du parmesan à la place de la feta...

Si vous ne trouvez pas de courges individuelles (on en trouve au marché, magasin bio, certaines grandes surfaces..., opter pour une plus grande à partager et augmenter les temps de cuisson.

12 Commentaires

    • Hi hi merci pour le message et je suis tout à fait d’accord (le mien n’en aurait jamais mangé une version végétarienne et, pourtant, il adore les légumes mais comme accompagnement 😉
      Belle journée !

  • Justement, j’ai fait hier soir des courges buttent farcies au chèvre et chorizo, un régal! Nous tenterons la version farcie à la viande un de ces jours, c’est certain!!!

  • Super idée ! Je n’en cuise jamais car je ne sais pas comment faire, et je me demandais si du coup on pouvait manger la peau. Désolée si la question semble un peu bête !!!!
    Merci de votre retour et bravo pour votre super site que je suis depuis des années avec tjs autant de plaisir :-))

    • Ravie que ça vous inspire et mille merci pour la fidélité !
      Oui je l’ai mangée sans problèmes (enfin, je suis encore là 😉
      Belle journée

  • Bonjour Edda,

    Et tout d’abord mille mercis pour vos recettes inspirantes. En ce moment il ne se passe pas une semaine sans que j’en fasse suite à vos publications !
    Ayant une courge spaghetti au frigo et étant végétarienne, j’ai accomodé cette recette avec une farce champignons-sauce tomate (restante du curry végétarien 😉 ricotta (idem, reste à finir), thym, romarin et feta. Malgré tout la courge spaghetti est extrêmement douce et je ne m’y suis pas retrouvée niveau équilibre des saveurs.
    Auriez-vous des recommandations pour cuisiner la courge spaghetti ?
    En vous remerciant mille fois par avance

    • Merci à vous pour le message et la fidélité ! Désolée, je n’ai jamais cuisiné la courge spaghetti, je ne saurais donc trop vous dire.
      Bonne soirée

  • Ciao Edda,
    Encore une de vos recette testée, et approuvée ! Vous êtes une valeur sûre… J’aime vos plats plein de saveurs, qui font du bien dans pour autant être trop riches. Je me retrouve dans vos proposition, et j’aurai bien envie de tout… Tout tester !
    Merci encore pour cette belle proposition et merci a Monsieur dans qui peut être la recette n’aurai jamais vu le jour.

    • Merci Beatriz, c’est adorable ce que vous dites et je suis touchée (et heureuse que nous ayons les même goûts 🙂
      Je vais le dire à Monsieur hi hi
      Belle journée !

  • Merci Edda ! Mon mari n’aime pas la courge.. il faisait la grimace lorsque je lui ai servie et finalement je l’ai entendu « marmonner🤣 » « hum. C’est bon !! » 👍👍🤣🤣

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer