Entrées Grèce Mezzé Recettes de cuisine Recettes du monde

Skordalia, purée grecque de pommes de terre à l’ail

Skordalia, purée grecque de pommes de terre à l’ail

La skordalia : une purée de pommes de terre grecque, superbement parfumée à l’huile d’olive, à l’ail… qui se sert en début de repas avec plein d’autres mezzés, le plus souvent accompagnée de morue frite et à température ambiante (oui je sais étonnant pour un français ou un italien ;-).

un charme fou (bon c’est des pommes de terre me direz-vous) tout d’abord pour la présence de l’ail mais aussi du citron et par sa texture plus dense qui est parfaite en apéritif. Je l’ai servie avec les sarde in saor (croisement de cultures 😉 et c’était parfait. Mais à vous de l’accompagner avec des légumes rôtis par exemple (des poivrons ?), un rôti, des boulettes de viande (keftedes) du fromage… elle aura toujours sa place.

Astuce du jour : incorporez l’huile quand les pommes de terre sont encore chaudes et n’oubliez pas l’eau chaude à la fin qui va aider 😉

Skordalia : purée grecque de pommes de terre à l’ail

Type de plat: Apéritif
Cuisine: Grecque
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Portions: 4 personnes
Auteur: Edda Onorato

Une purée de pommes de terre délicieusement parfumée, facile et qui se sert comme mezzé

Imprimer

Ingrédients

  • 700 g pommes de terre à chair ferme ou farineuse (pour purée 😉
  • 3 gousse ail nouveau ou pas (voire 4 à 5)
  • 12 cl huile d'olive vierge extra + un peu
  • 2 jus citron jaune
  • sel
  • poivre

Instructions

  1. Faire cuire les pommes de terre avec leur peau dans une casserole d'eau tiède salée jusqu'à ce qu'elle deviennent tendres.Mettre aussi deux gousses d'ail (pas obligatoire on peut l'utiliser que cru). Pour gagner du temps on peut les cuire en morceaux à la vapeur.

  2. Ecraser la chair des gousses d'ail cuites et couper très finement la dernière gousse (voir 2 ou 3 autre ;-). L'idéal serait de l'écraser au mortier comme pour un pesto.

  3. Quand les pommes de terre ont légèrement refroidi les peler et les écraser (si à la vapeur on peut les écraser de suite). Les mettre dans un saladier, puis ajouter l'huile peu à peu tout en mélangeant (on devrait presque monter les pommes de terre avec l'huile ;-), ajouter la purée d'ail et le jus de citron, saler, poivrer et mélanger. La purée doit être lisse et crémeuse (elle aura un peu figé c'est normal).

  4. Ajouter ensuite 3 cuillères à soupe d'eau bouillante (ou dans l'idéal de bouillon de poisson). Si besoin ajouter encore de l'huile.

  5. Servir à température ambiante avec de la morue frites (pour rester authentique) ou un autre poisson.

Notes

Conseils :

Conservation : cette purée se conserve trois jours au frais, pensez à la réchauffer un peu au micro-ondes avant de servir

Saveur et texture : c’est bien sûr de la purée mais on sent bien l’huile, l’ail qui parfume divinement et la touche acidulée du citron qui la rend fraîche et fait qu’on la déguste tranquillement non chaude. La texture est bien sût plus ferme qu’une purée chaude mais ce côté dense est agréable et se marie bien avec du poisson je trouve (ou même seule avec un peu de feta)

Plus d’ail ! : en principe il y a beaucoup plus d’ail et tout cru. On ajoute même des mini dés d’ail à la fin à saupoudrer c’est dire. Je vous ai donné une version subtile après à vous de vous amuser. N’hésitez pas, c’est bon pour la santé ! 😉

Vraiment pas le temps ? Elle sera prête en quelques minutes avec de la purée de pommes de terre Picard (qui est vraiment pas mal et dépanne) mais chut ne dites rien à personne

La skordalia est un grand classique et se consomme traditionnellement à Pâques (même si elle s’y prête toute l’année 🙂

La recette est issue d’un livre sur la cuisine grecque que j’aime beaucoup, plein d’âme, d’histoires et de recettes authentiques : Food from many greek kitchen de Tessa Kiros (en anglais mais très facile à comprendre)

Imprimer

22 Commentaires

  • Bonjour Edda!
    Merci de nous faire découvrir une autre variante de la purée. Cela nous fait voyager.
    Et encore une de tes recettes à tester !! Ah ah.
    Belle journée à toi. Bises.

  • Bonjour Edda , j’adore cette recette ……que je fais depuis très très longtemps ! parce que la pomme de terre est l’un de mes légumes préférés , et avec de l’ail , un chouia d’huile olive , et du persil et souvent de la morue simplement cuite à l’eau .et bien je mangeais grec sans le savoir ! pour moi c’était une recette du Midi c’est tout .
    Mais , Mais où sont les bonnes pommes de terre d’antan que toi tu n’as pas connues ?
    bio ou pas bio elles n’ont plus beaucoup de goût ☹️​

    • Bonjour. Si je peux me permettre, il ne faut pas hésiter à planter quelques pomme de terre quand on a la chance d’avoir un jardin. Les gens ne le font plus sous prétexte qu’elles ne coutent pas chères dans le commerce ( ce qui n’est pas le cas des bios) alors que c’est une culture simple, d’autant plus si on les paillent au lieux de les butter, et quel plaisir de ramasser sa propre récolte. Chez Biaugerme ( ou autre site de vente ) ils ont un très grand choix de pomme de terre ancienne. Délicieuses.

      • merci Valérie , oui quand on a un grand terrain , on peut les cultiver soi même facilement , moi `je n’ai que 200m2 Mais j’ai quand même essayé sur 1M2 j’ai planté 4 pdt germées , 3 mois après 2Kgs de pdt récoltées !!! mais le goût : bon , mais rien à voir avec celles d’autrefois . Merci pour l’adresse je vais me renseigner

    • Bonsoir Anne,
      Merci beaucoup pour le message ! Oui la purée à l’huile fait très sud et comme toi j’adore aussi avec des herbes (d’ailleurs tu as une super recette ici avec des olives, du citron, d’un chef italien https://www.undejeunerdesoleil.com/2012/05/tortino-de-pommes-de-terre-chipirons-et.html)
      Dans la skordalia ce qui est intéressant est la présence du jus de citron et la température qui fait qu’elle a vraiment une autre texture.
      C’est vrai elles n’ont souvent pas beaucoup de goût (bio ne veut pas forcément dire bon en effet ;-), des fois j’en trouve des bonnes au marché mais ce n’est pas toujours.
      Pour les pommes de terre imagines-toi que oui, j’ai une petite histoire familiale qui aujourd’hui nous fait sourire et pleine de souvenirs : mon père venait d’acheter un terrain à la campagne. Pendant deux ans il a eu l’idée d’y faire planter des pommes de terre (c’était 4000 m2 quand même), il a choisi une super variété (dont personne ne se souvient le nom) et cela a très bien marché (le terrain était de très bonne qualité, d’ailleurs dans les parages l’huile aussi est délicieuse). Et puis il les a vendues en gros à très peu (bon c’est un artiste pas forcément le sens des affaire) : elles sont parties très vite et dans le garage nous avions tous les restes hors calibre (des montagnes). Nous avons mangé ces pommes de terre pendant des mois.
      Elles étaient extra, je n’ai plus jamais dégusté des semblables et les frites étaient les meilleures de ma vie.
      Notre parenthèse pommes de terre.
      Belle soirée !

        • De rien ! Je n’ai pas vu, je vais jeter un coup d’oeil. Chez moi, je suis en appartement et n’ai même pas un balcon 🙂 J’ai juste quelques plantes aromatiques (et n’ai pas trop le pouce vert comme on dit en Italie).
          Dans la maison de famille en Italie, nous avons un jardin avec des olives, des figuiers, un citronnier et mon père cultive quelques plantes aromatiques aussi. Pas de quoi aller très loin mais il faut dire que nous avons la chance de trouver de très bons produits au marché.
          Bonne journée !

  • Bonjour Edda,
    Olala, cette recette…tout ce que j’aime : l’association huile d’olive et citron est toujours à tomber par terre et je le fait très souvent. J’adore les pommes de terres associées au poisson (c’est l’une de mes combinaisons préférées gustativement parlant) et là, en plus, tu as résolu mon dilemne de la purée sans produits laitiers (que je n’aime pas et trouve lourde), je vais faire cette recette très très vite, j’ai hâte…c’est bon et sain.
    Belle journée !

  • Super recette !!! J’en fais souvent quand je trouve les bonnes pommes de terre à purée ce qui est de plus en plus difficile !! Un de mes enfants ne mange plus la purée autrement car il la trouve fade ..
    C’est excellent en effet ! On l’a mange chaude car je ne savais pas qu’elle se dégustait tiède .. merci pour ce détail ..!
    Bises

  • Que de recettes sur ce blog, recettes originales, parfumées à souhait. J’adore le visiter. Merci Edda pour tous ces partages. On apprend beaucoup en vous lisant

    • Merci Antoine ! Oui c’est vrai et cela arrive souvent pour ce type de préparations (dans la muhammara libanaise, il y a aussi des variantes avec un peu de restes de pain pour la texture.
      Belle soirée et à bientôt

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer