mardi 31 mars 2009

Mignonne, allons voir si la rose...

Truffes blanches à la rose

Versione italiana più giù


Encore du rose? Oui, mais ne vous inquiétez pas, j'ai fini ma trilogie féminine (pour l'instant). Voici une mignardise très originale: aérienne, parfumée presque onirique. De quoi étonner vos convives (il faut aimer la rose, cela va sans dire).

L'idée de faire des truffes à la ganache montée, je l'avais pêchée il y a une dizaine d'années dans une revue italienne "La Cucina Italiana" qui existe depuis 1929 et que j'affectionne particulièrement (je vous en reparlerai). J'avais en effet testé des truffes 'montées' au chocolat noir et au Grand Marnier. Vraiment délicieuses et légères. J'ai voulu essayer avec le chocolat blanc qui s'accomode à merveille avec la rose.

Ces truffes sont rapides et faciles à faire, il suffit de respecter les temps de repos en s'y prenant la veille. Concernant la consistance, elles forment une petite croûte très fine à l'extérieur et restent très aériennes à coeur. Mmm ça fond dans la bouche et la rose n'est pas trop présente, juste ce qu'il faut.

Truffes blanches à la rose (pour 30 truffes environ)

-150 g de chocolat blanc de couverture 'ivoire' (ou du chocolat blanc mais ce sera plus sucré)
- 150 g de crème fleurette
- 3-4 c à thé de pétales de rose (j'ai utilisé ceux de l'Epicerie Bruno)
- 40 gouttes d'essence de rose 'Saveur rose' (tout dépend de la marque: il faut goûter). J'ai utilisé celle de Thiercelin chez Goumanyat ou 3 cs d'eau de rose (le goût sera moins prononcé)
1. La veille, faire infuser dans la crème les pétales de roses pendant 2-3 heures
2. Filtrer: il devra rester 100 g de crème
3. Faire chauffer la crème puis la verser sur le chocolat blanc coupé en petits morceaux. Emulsionner
4. Ajouter les gouttes d'essence de rose ou l'eau de rose. Mettre au frigo toute une nuit
5. Le lendemain monter la crème come une chantilly. Remplir des petites caissettes en papier avec une poche à douille
6. Décorer avec un pétale de rose et laisser sécher à l'air libre 2-3 heures.

Versione italiana

Questo piccolo dessert molto femminile è originale, profumato, leggero quasi onirico. Sorprenderà senza dubbio i vostri ospiti ( a condizione che la rosa piaccia, naturalmente).

L'idea di un tartufo 'montato' l'ho pescata una decina d'anni fa' sulla rivista storica "La Cucina Italiana" alla quale sono molto affezionata per vari motivi (ma ve ne riparlero'). Avevo quindi preparato dei tartufi neri al Grand Marnier che avevano riscosso un grande successo. Ho voluto provare con il cioccolato bianco e la rosa, un matrimonio d'amore.

Si tratta di un dessert rapido e facile, basta rispettare i tempi di riposo, preparandolo la vigilia.

Per quanto riguarda la consistenza, il tartufo presenta una crosticina esterna sottile ma rimane molto leggero all'interno. Infine, il sapore della rosa è equilibrato, non troppo presente.

Tartufi bianchi alla rosa (per una trentina di tartufi)

-150 g di cioccolato bianco (meglio se di copertura più cremoso e meno dolce)
- 150 g di panna fresca intera
- 3-4 cucchiaini di petali di rosa. Ho usato quelli dell'Epicerie Bruno
- 40 gocce di essenza di rosa 'Saveur rose' (la quantità dipende dalla marca, consiglio di assaggiare, ho usato quella della boutique Goumanyat) oppure 3 cucchiai d'acqua di rose (il sapore sarà pero' meno pronunciato)
1. la vigilia, mettere in infusione i petali di rosa nella panna per due o tre ore
2. Filtrare: dovrebbero rimanere 100 g di panna
3. Scaldare quest'ultima poi versarla sul cioccolato tagliato a pezzetti piccoli. Emulsionare
4. Aggiungere l'essenza di rosa o l'acqua di rose. Mettere in frigo una notte
5. Il giorno seguente, montare la crema come se fosse panna. Versarla con il sac à poche in pirottini di carta
6. Decorare con un petalo di rosa e lasciar asciugare per due o tre ore

12 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. davvero romantici ... complimenti :)

    RépondreSupprimer
  3. Grazie Tibia. In effetti, sono molto romantici un po' fuori dal mondo

    RépondreSupprimer
  4. Alors en fait tu fais juste une ganache montée tu ne la mets pas dans des coques ivoire? ni dans de macarons ? - ok pour ça je sors !!!- En tout cas c'est superbe, bravo !

    RépondreSupprimer
  5. Mercotte: merci, merci. Oui, comme tu vois c'est tout simple. Bien sûr, je pense que c'est délicieux dans des macarons ou des coques ivoire (bonne idée tiens)!!

    RépondreSupprimer
  6. @Papilles et Pupilles: merci beaucoup Anne et bienvenue!

    RépondreSupprimer
  7. Ma è geniale, complimenti!
    Quanto amo la rosa...
    Peccato che non trovi l'essenza di rosa! Tu dove la compri?

    (ros)marina

    RépondreSupprimer
  8. @ Marina: grazie! Anch'io amo la rosa (ma sono la sola in famiglia ;-). L'essenza la trovo qui a Parigi (épicerie chic linkata), comunque ho indicato la versione con l'acqua di rose, è meno forte ma si puo' fare.

    RépondreSupprimer
  9. J'adore ! Je fais souvent de la ganache à la rose, avec mes roses anciennes...

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir, et miam !
    Quel est selon vous le substitut le plus pertinent à l'essence de rose : l'eau de rose (que vous mentionnez), l'arôme de rose ou bien la liqueur de rose ? Merci d'avance pour votre réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anonyme,
      L'essence est la plus intense, mais l'eau de rose (de qualité) ira bien aussi, pour l'arôme cela dépend des marques, plus ou moins fort naturel ou artificiel comme goût.
      Je n'ai jamais testé avec la liqueur, je ne saurai donc vous dire si la saveur s'éloigne vraiment ou pas.
      J'ai parlé dans ce billet de l'eau de rose http://www.undejeunerdesoleil.com/2013/03/leau-de-rose-recettes-et-infos.html
      Tenez-moi au courant de vos tests !
      Bonne journée

      Supprimer