jeudi 10 décembre 2009

Pruneaux à la ricotta, fleur d'oranger et citron

Pruneaux ricotta et fleur d'oranger

Versione italiana più giù

Voici une mignardise des fêtes (et pas que) aux accents d'ailleurs, fraîche et parfumée. Et surtout extrêmement rapide qui pratiquement ne nécessite même pas une cuisine ;-). L'idée vient d'un très vieux numéro de Sale e Pepe, inspiré de la cuisine Libanaise, qui fait désormais partie de mes classiques. A l'origine avec des dattes et un fromage frais de brebis semblable à la ricotta, l'anari. Ici l'habit est plus européen mais les senteurs lointaines restent. Puisqu'il s'agit d'un produit frais, je vous conseille vivement, si vous pouvez, d'acheter de la ricotta fraîche de brebis ou eventuellement de vache. Ces petites bouchée originales se prêtent à de nombreuses variations, avec les dattes et des amandes ou des noix, à d'autres parfums comme l'orange ou l'eau de rose. Pour terminer un repas en douceur et légèreté (luxe, calme et volupté ;-).

Pruneaux à la ricotta, fleur d'oranger et citron(pour 4 personnes)

- 15-20 pruneaux dénoyautés et de forme régulière (d'Agen ou de Californie)
- 100 g de ricotta fraîche (idéalement de brebis)
- 1 cs de sucre
- 1 cs de d'eau de fleur d'oranger
- le zeste d'un citron jaune bio râpé (mieux si microplané ;-)
- une vingtaine de pignons de pin pour le décor

Monter légèrement la ricotta avec un fouet. La mélanger à l'eau de fleur d'oranger, le sucre et le zeste de citron. Bien ouvrir les pruneaux pour former un nid. Les farcir avec la ricotta parfumée (encore mieux avec une poche à douille sans douille). Poser 1-2 pignons sur chaque pruneau. Laisser reposer au frigo una heure puis servir (ils se gardent jusqu'au lendemain, au frais).

IMPRIMER LA RECETTE

Versione italiana

Profumi lontani, veste familiare, per questi bocconcini dolci, freschi, leggeri e soprattutto facilissimi. Non avrete neanche bisogno di una cucina per dire. Ispirata da un vecchissimo numero di Sale e Pepe, con ricette libanesi, all'origine con i datteri e un formaggio di pecora simile alla ricotta l'anari. Questi nidini sono ormai diventati un classico soprattutto se non si ha tempo. Naturalmente, consiglio di usare ricotta freschissima. Poi potete benissimo variare con dei datteri e delle mandorle, o con l'arancia, l'acque di rose... Una dolcezza leggera, perfetta per concludere un pranzo di festa o per l'ora del tè.

Prugne alla ricotta, fior d'arancio e limone (per 4 persone)

- 15-20 prugne secche snocciolate e con forma regolare
- 100 g di ricotta fresca di pecora
- 1 cucchiaio di zucchero
- 1 cucchiaio d'acqua di fiori d'arancio
- la scorza di un limone non trattato grattuggiata
- una ventina di pinoli per decorare

Montare un po' la ricotta con la frusta. Mescolarla all'acqua di fiori d'arancio, lo zucchero e la scorza di limone. Aprire bene al centro le prugne per formare un nido. Farcirle di ricotta profumata (meglio con un sac à poche). Poggiare uno o due pinoli su ogni prugnetta. Lasciar riposare in frigo per un'oretta poi servire (si conserva bene in frigo fino all'indomani).

STAMPARE LA RICETTA

31 commentaires:

  1. Vabbè, che dire? Oggi siamo decisamente sintonizzate!

    RépondreSupprimer
  2. Une excellente idée en fin de repas et puis les pruneaux c'est conseillé ;-)

    RépondreSupprimer
  3. sono fantastiche! dalla foto mi sembrano prugne secche, mi sbaglio? nel post non è specificato :-)

    RépondreSupprimer
  4. originale ces bouchées. Et en plus meilleures pour la santé et la ligne que celle qu'on présente habituellement pendant les fêtes !

    RépondreSupprimer
  5. che bella idea, le prugne secche presentate così sono tutta un'altra cosa! un bacione.

    RépondreSupprimer
  6. Questa considerala già fatta!
    Un ottimo modo per farmi piacere le prugne secche che solitamente non amo...
    Buon pomeriggio!

    RépondreSupprimer
  7. sono dei bocconcini troppo gustosi dada !!!perfetti a natale sia come aperitivo che antipasto un idea davvero golosa!!baci imma

    RépondreSupprimer
  8. @ Virginia: eh eh :-D

    @ Alex: almeno è veloce e leggera :-)

    @ Philo: merci :-))

    @ Salsadisapa: Si' sono prugne secche, ho corretto, grazie :-)

    @ Clémence: ça c'est sûr, en plus elles ne sont pas très sucrées, cela devrait te plaire ;-)

    @ Micaela: grazie!

    @ Carolina: si' cosi' hanno una veste diversa ;-)

    @ dolci a ...gogo!!!: grazie, veramente sono dei dolcetti ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Ca ne peut que me plaire... et quelle photo sublime!

    RépondreSupprimer
  10. Prima di leggere il post non avevo riconosciuto le prugne secche!devono essere buoni, e poi sono anche veloci!!

    RépondreSupprimer
  11. Bellissima la citazione baudeleriana (o ti riferivi a Matisse?), richiama proprio l' esotismo, le origini lontane, sia pure addomesticate, di questi dolcetti, che ho mangiato in versione originale tanti anni fa, in loco, e che sono curiosa di riprovare con la tua ricetta!

    RépondreSupprimer
  12. Une recette très originale! Bonne idée!

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  13. bellissimaaaaa!
    davvero super golosa.. e amo le prugne ;-)

    RépondreSupprimer
  14. marrante cette photo, on dirait un ciel tout rose !!!! bon je te chipe un pruneau au passage !

    RépondreSupprimer
  15. J'aime beaucoup ! c'est très original, je préfère ta version aux pruneaux, je ne suis pas trop fan de dattes ;)
    Dommage que la ricotta de brebis soit si difficile à trouver et si chère quand on la trouve.

    RépondreSupprimer
  16. Semplicissima ricettina ... ma .... che sapori!!

    RépondreSupprimer
  17. Splendide blog de cuisine que je découvre grâce à "Lo spilucchino" !

    RépondreSupprimer
  18. Graziosi bocconcini, mi piace molto il contrasto tra il colore della ricotta e quello delle prugne!

    RépondreSupprimer
  19. Originale et délicieuse! Personne ne saura résister à ces bouchées si jolies et mignonnes. La fête chez toi doit être super car tu sais très bien charmer les gens avec des recettes parfois simples mais toujours élégantes. Ton blog est épatant :-) Bonne nuit et merci!

    RépondreSupprimer
  20. @ Mamina: merci!

    @ Gloria: si' sono velocissime (difficile battere questa semplicità ;-) ma originali

    @ Onde99: si' Baudelaire, per cui ho un debole da sempre. Anche se con questa poesia in realtà si riferiva alle Mauritius, trovo che rende bene le sensazioni voluttuose dell'esotico, almeno nell'immaginario. Davvero hai assaggiato l'originale? Piacerebbe molto anche a me :-) Grazie!

    @ Rosa: merci et j'ai pensé à toi :-)

    @ Sandra: grazie, che piacere! E poi batte tutti in semplicità ;-)

    @ Trinidad: :-)

    @ Carole: merci! Oui les pruneaux sont plus familiers, en plus ils ont ce côté acidulé qui equilibre bien le sucré. je suis tout à fait d'accord avec toi sur la ricotta, ils exagèrent! Tu peux aussi utiliser de la bonne ricotta de vache

    @ Maurina: di una semplicità unica, tutto sta' nei profumi :-) Grazie

    @ totirakapo: merci beaucoup et bienvenu!

    @ Tania: grazie!

    @ Vanessa: merci de tout coeur, c'est toi qui est charmante!. Dans ce cas difficile de faire plus facile, il ne faut même pas allumer le feu ;-)

    RépondreSupprimer
  21. Original, rapide et vraiment très sympa, je prends, merci !!

    RépondreSupprimer
  22. Perchè le prugne secche che compro io non sono così belle regolari e graziose, ma tutte ammaccaticce, diseguali e poco fotogeniche?
    Davanti a te si mettono bene in posa anche le prugne...
    Bacioni

    RépondreSupprimer
  23. Les deux dernières recettes révisitées à la ricotta, à l'italienne, belles idées ! Mais pruneau/fleur d'oranger, c'est délicieux ! Cette recette a ma préférence...

    RépondreSupprimer
  24. Che blog bellissimo, che magnifiche foto e che ricettine invitanti!
    Sono arrivata qui seguendo un link dai commenti di Sigrid e... beh, ti metto subito nei bookmarks!
    Complimenti...

    RépondreSupprimer
  25. La photo est tellement belle qu'on oublie de lire la suite.
    Magnifique. BRAVO!!

    RépondreSupprimer
  26. Che bello entrare nel tuo blog e godermi le ultime ricette che hai postato. Questa ricettina super facile mi pare un'idea geniale! Servite nei pirottini queste prugne farebbero un figurone.

    RépondreSupprimer
  27. Testée et approuvée unanimement. Pareil pour le tarama. Merci merci beaucoup ! Et bonne année !

    RépondreSupprimer
  28. @ 7s'estrégalé!: de rien, merci à toi, j'en suis ravie. Très bonne année!

    RépondreSupprimer
  29. Vraiment très bons en plus d'être trop mignons!!!j'ai cherché une petite recette rapide pour utiliser ma ricotta et celle-ci m'a semblée évidente! Une jolie douceur...merci pour ce partage sucré et joliment dressé, bravo comme toujours!
    Très bonne soirée à vous!
    Mamijo

    RépondreSupprimer