dimanche 2 février 2014

Pâtes à l'arrabbiata

Pâtes penne à l'arrabbiata (sauce tomate aux piment)
Penne à l'arrabiata
Tout d'abord, je tenais à vous remercier de tout coeur pour l'accueil des deux nouveautés 2014, pour cette vague immense de chaleur et d'affection... mille merci, j'en suis encore toute émue :-)
J'aurais pu aujourd'hui vous proposer une recette des crêpes (dans ce billet -clic- vous en avez plusieurs salées, sucrée et même des pancakes). Ma pâte repose au frigo mais je ne sais pas encore ce que je vais combiner. 
Entretemps je vous propose un plat de pâtes minute, très talien, emblême des trattoria à Rome et le plat que nous préparons quand nous sommes à court d'idées ou n'avons pratiquement rien sous la main : les penne all'arrabbiata (à la sauce tomate, persil et piment). Arrabiata en français même si ce n'est plus italien ;-)
Un peu comme la carbonara, les spaghetti cacio e pepe, les spaghetti aglio e olio (recette dans mon livre) ou les rigatoni à l'amatriciana, c'est nos points de repère d'enfance, de cette cuisine romaine gourmande et très décontractée. C'est aussi les premiers plats de pâtes que nous avons préparés quand nous étions étudiants.

À vrai dire je ne pensais pas publier la recette (d'une simplicité enfantine et très placard) mais beaucoup d'entre vous me l'on demandé, du coup la voici... Ce qui me plait dans ce plat, à part la fraîcheur, c'est déjà le nom : arrabiata signifie fâchée (au féminin)... ces pâtes sont donc déjà humorales (les italiens sont très forts pour ce genre de noms je trouve, on s'amuse toujours). Mais pourquoi ? Ben tout simplement parce que la sauce tomate contient du piment... et plus le cuisinier est mécontent ou inspiré plus il en mettra (bon j'exagère, finalement ce n'est pas si piquant que ça).
Un plat simplissime, végétarien où tout le charme est donné par la bonne sauce tomate, le parfum du persil, l'ail (si vous le coupez en mini morceaux et le mangez ;-) et, enfin, le petit arrière-goût piquant qui fera son identité. À la maison nous sommes un peu puristes, nous aimons déguster ces pâtes sans fromage, pour sentir tout le côté végétal. Mais selon les goûts vous pouvez servir avec du pecorino romano.
Concernant le format de pâtes le traditionnel (et à mon avis celui qui marche le mieux avec les rigatoni) sont les penne rigate (surtout pas les spaghetti ça va glisser de partout et vous ne sentirez plus rien) qui retiennent bien la sauce. À défaut optez pour un autre format court non lisse.
Enfin, dernière remarque évidente : utilisez de très bonnes matières premières que ce soit les pâtes ou la sauce autrement le plat ne vous communiquera plus sa bonne humeur (en dépit du nom ;-).

Très bon dimanche et bonne chandeleur !

Pâtes penne à l'arrabbiata (pour 4 personnes)

  • 360 g de pâte de format penne
  • 400 g de tomates en boîte entière ou concassées de qualité (ou en saison des tomates fraîches)
  • 1 gousse d'ail coupée en deux (ou en dés si vous souhaitez le manger après ;-)
  • une vingtaine de feuilles de persil plat lavées et séchées
  • 2 piments d'oiseau
  • huile d'olive vierge extra
  • sel

1. Dans une grande casserole, porter à ébullition de l'eau puis la saler.
2. Pendant ce temps, faire rissoler l'ail avec 3 cs d'huile d'olive puis ajouter le piment coupé en deux et enfin la sauce tomate avec un tout petit peu d'eau (si besoin couper les tomates entières en morceaux). 3. Laisser cuire pendant un quart d'heure environ à feu moyen, le temps que la sauce devienne plus dense (mais pas trop) puis saler et ajouter la moitié persil. Laisser cuire encore 5 minutes puis ajouter le reste du persil.
4. Quand l'eau bout, y plonger les pâtes et laisser cuire le temps indiqué sur le paquet. Les égoutter et les plonger dans la sauce puis mélanger. Servir bien chaud, si on aime, avec du pecorino râpé.

14 commentaires:

  1. il manque le piment dans la liste d'ingrédients. ;)

    RépondreSupprimer
  2. Un classique toujours apprécié.
    verO

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir,

    Cela me rappelle un petit restaurant à Venise où les pâtes étaient délicieuses, mais la sauce vraiment molto picante, si bien que j'ai dû changer mon assiette :(

    J'en profite pour vous demander si vous auriez une astuce pour éviter de frire les Castagnole?
    Et que pensez-vous de castagnole fourrés un peu à la façon des petits beignets corses, ronds et fourrés souvent au brocciu (ou au nutella, confiture)?

    Pardonnez-moi si je vous ai assommée de questions!

    Je vous remercie pour votre délicieux blog,

    Jéhanne

    RépondreSupprimer
  4. Je suis encore sous le charme de la façon très douce et poétique que vous avez eu pour nous parler du miracle de la vie, très délicat et un authentique moment de partage avec vos lecteurs qui l'ont bien senti!!! Vous êtes vraiment exceptionnelle et vos talents multiples me passionnent!...mille fois bravos!... j'ai hâte de découvrir ce nouveau livre pour continuer ce beau voyage avec vous!...
    Encore une superbe photo et une recette bien tentante que je vais tester bien évidemment, Mr n'appréciant pas les mets pimentés je vais essayer avec 1seul piment!...
    Bonne nuit à vous!
    Mamijo

    RépondreSupprimer
  5. C'est drôle: c'est ce que j'ai mangé hier soir!... J'ai servi ces pâtes sur un lit de laitue assaisonnée à la crème, pour changer. Pas traditionnel, peut être même une hérésie pour le puristes mais très bon quand même...Et ça adoucit le piment pour ceux qui craignent la saveur pimentée!

    RépondreSupprimer
  6. Un plat de pâtes bien gourmand ! Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Tu m'en voudras si je la fais à la maison sans le piment? Moi j'aimerais mais mes petites chocolatines un peu moins. Des bisous à tout ton petit monde :-)

    RépondreSupprimer
  8. Ottima idea per un piatto semplice ma di sicuro successo. La foto ne svela tutta la sua bontà :-)

    RépondreSupprimer
  9. Des nouvelles comme cette-ci sont toujours bienvenues.
    Une recette à faire et refaire, très bonne.
    bisous.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Edda,
    Merci pour la recette! Délicieux, comme toujours! Et meilleur sans le lard...
    Bonne journée
    Amicalement
    Fabien

    RépondreSupprimer
  11. J'adore les pâtes à l'arrabbiata. Pourtant ça fait un moment que je n'en ai pas fais !

    RépondreSupprimer