jeudi 27 mars 2014

Financiers pistache griottes

Financiers à la pistache et aux griottes - Pistachios financiers
Financiers pistache
J'ai découvert la superbe association pistache griottes il y une dizaine d'années quand je suis arrivée à Paris. La légère pointe amère mais aussi la douceur, la fraîcheur et l'acidulé des griottes qui accompagne la saveur douce et discrète des pistaches. Binôme apprécié aussi dans les amaretti moelleux pistache griottes.
Ces petits financiers aux pistaches et aux griottes sont un de mes grands classiques à la maison. J'utilise de la pâte de pistache pure et des griottes au sirop ou, encore mieux, à l'alcool ;-), de qualité. D'abord, à part les meringues, les financiers sont une excellente façon de recycler les blancs d'oeufs. Ils sont certes plus gourmands, très parisiens (le nom vient du quartier de la bourse où ils ont été crées) et c'est surtout cette touche de beurre noisette qui les rend irrésistibles.

En principe, ils se préparent nature avec des amandes, mais vous vous les remplacer avec d'autres fruits secs comme ces financiers noix et noisettes ou bien ajouter du chocolat comme dans ces financiers au chocolat ou enfin des fruits comme dans ce financier géant aux pêches et aux abricots.
C'est très simple à réaliser (même bien à l'avance), c'est joli, petit, gourmand (donc ça se déguste avec les doigts ;-) à l'heure du thé ou du café. Il peut même faire office de base pour un entremets au fruits par exemple.

Financiers à la pistache et aux griottes (ou griottines) (pour une vingtaine de pièces, 6 personnes)

  • 110 g de beurre
  • 90 g de sucre
  • 70 g de poudre d'amandes (de qualité)
  • 30 g de farine (ou 30 g d'amidon de maïs si on souhaite une version sans gluten)
  • 30 g de poudre de pistaches (pistaches non salées mixées finement)
  • 4 blancs d'oeufs (120 g)
  • 1 cs de pâte de pistache pure de qualité (de Sicile ou bien en magasin bio)
  • 20 griottes au sirop ou à l'alcool (de qualité), dénoyautées

1. Faire fondre le beurre à feu doux dans une casserole jusqu'à ce que le spetites particules de lait commencent à colorent et qu'il émane une odeur de noisette (beurre noisette). Filtrer et laisser tiédir
2. Préchauffer le four à 200°C. Dans un saladier mélanger les blancs d'oeufs avec le sucre puis la poudre d'amande, de pistache et la farine tamisée. incorporer ensuite la pâte de pistache.
Verser le beurre tiède presque froid et mélanger à nouveau (à ce stade on peut aussi laisser reposer la pâte au frais jusqu'à 24 h).
3. Verser la pâte dans des petits moules en silicone à 1 ou 2 cm d'épaisseur et poser dessus une griotte bien égouttée (elle doit rester dessus et ne pas trop plonger dans le fond la pâte, elle va déjà le faire seule en cuisson, sinon elle va la mouiller et ce sera difficile à démouler).
4. Cuire pendant une dizaine de minutes. La pâte doit colorer, il doit se former une sorte de croûte sur les bords. Laisser refroidir avant de démouler délicatement.
Les financiers sont délicieux tièdes mais se conservent bien dans une boîte à température ambiante pendant deux jours.

7 commentaires:

  1. J'adore les financiers! En plus pistache et griottes ils doivent être délicieux!

    RépondreSupprimer
  2. Ça doit être très bon, a essayer très vite.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. anche io ho scoperto questo abbinamente a Parigi grazie a un crumble della maison Kayser. l'aggiunta delle mandorle mi pare azzeccatissima: questi financier devono essere deliziosi :)

    RépondreSupprimer
  4. je suis quelqu'un de difficile car pour moi la cerise est à son mieux tout juste cueillie dans l'arbre et dévorée à l'instant mais je suis comme toi: l'association pistache et griotte, je ne peux y résister! Je vais de ce pas acheter des griottes pour tester cette belle recette!

    RépondreSupprimer
  5. Ils sont trop mignons, l'association pistache fruits rouges est délicieuse! Je n'étais pas du tout fan de pistache jusqu'à acheter une pâte de pistache à Florence lors d'une foire internationale, et je la trouve divine!!
    D'ailleurs j'ai vu qu'en France la pâte est verte super foncée, ça donne pas du tout envie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Alison,
      Ravie de te donner envie.
      Quant à la pâte de pistache j'en ai longuement parlé sur le blog, j'ais mis dix ans à en trouver une bonne (pure, sans colorants, sans sucres...). Si elle est vert foncé (naturelle et 100%) c'est même plutôt bon signe. Celle sicilienne que j'utilise l'est et c'est divin.

      Supprimer