lundi 27 avril 2015

Chili con carne

Chili con carne recette
Chili con carne
Le chili con carne est un de ces plats très faciles à réaliser, équilibré, finalement assez léger mais c'est surtout un régal très convivial. Pour dîners de semaine ou grandes tablées.
Pour tout vous dire j'ai mis du temps à me réconcilier avec ce plat de viande car j'en avais mangé des versions pas fameuses dans des restaurants. Comme il arrive avec de nombreux mets classiques et très connus tels que la soupe à l'oignon, les lasagnes...
Du coup je vous conseille vivement de le préparer maison, c'est un véritable délice, à s'en lécher les babines !
Et puis au fond c'est un ragoût (pas italien et sans les pâtes ;-) avec des notes exotiques et familières en même temps, que j'aime.

Il s'agit d'un plat non pas mexicain (quoiqu'il y ait des influences) mais Tex-Mex, donc typique de Sud des États-Unis. Beaucoup de villes se disputent l'origine mais c'est bien au Texas qu'il est devenu connu depuis la fin du XIXème siècle. On racontent que le chili con carne soit devenu populaire notamment dans la ville de San Antonio (voie ferrée, militaires...) car préparé et vendu dans les rues par des femmes mexicaines, les fameuses Queens chili.

Comme son nom l'indique (cela signifie piment avec de la viande) à l'origine le plat ne contenait que des piments et de la viande (et quelques fois des épices), notamment séchée (car elle se conservait bien et se transportait facilement). Puis la recette a évolué, s'est transformée, s'est même industrialisée et on y a ajouté de la sauce tomate (qui entre nous se marie parfaitement) et quelques fois des haricots (qui vont très bien aussi). Pour ces derniers en réalité cela est né aussi de la nécessité de diluer la viande (plus chère) avec des légumineuses appelées comme partout dans le monde les protéines du pauvre.
Ici je vous donne la version plus riche et parfumée, celle que je cuisine et qui nous plait le plus.

Vous verrez c'est extrêmement simple à réaliser et c'est si bon !

Chili con carne (pour 4 personnes)
  • 800 g de tomates concassées en boîtes (ou 600 g de tomates concassées et 3 tomates fraîches moyennes)
  • 450 g de viande de boeuf hachée (ou coupée en tout petits morceaux)
  • 1 boîte de haricots rouges, si possible de qualité (ou 2 boîtes si on souhaite plus de haricots et servir 6 personnes)
  • 4 gousses d'ail
  • 1 càs bombée de concentré de tomate
  • 1 oignon moyen
  • 1 càs de cumin en poudre
  • 1 càc de cannelle en poudre
  • 1 càc d'origan séché
  • 3 piments oiseau (ou 1 piment rouge frais coupé en petites rondelles)
  • une quinzaine de feuilles de coriandre pour servir
  • huile végétale (olive, arachide, tournesol, pépins de raisin...)
  • sel et poivre
  • jus de citron vert pour servir

1. Dans une casserole faire revenir 2 càs d'huile avec l'oignon émincé, les gousses d'ail en morceaux, les piments et les épices. Faire légèrement colorer puis ajouter la viande et laisser colorer en mélangeant régulièrement pour éviter qu'elle n'attache. 
2. Saler légèrement puis ajouter le concentré de tomates et mélanger. Laisse cuire 3 min puis ajouter les tomates et laisser cuire à frémissement et à feu très doux pendant une heure environ en ayant soin de mélanger et vérifier qu'il y ait assez de liquide.
3. Ajouter ensuite les haricots avec leur eau, mélanger et laisser cuire encore à feu doux pendant au moins 20 min (voir une heure). Si le chili est trop dense ajouter un peu d'eau. Saler, poivrer et ajouter les feuilles de coriandre.
4. Servir chaud avec un peu de jus de citron vert et du riz nature en accompagnement.

Conseils :
- Comme beaucoup de plats mijotés, le chili y gagne a être cuit très lentement pendant longtemps (voir 2 à 3 h) et à être préparé la veille. Dans ce cas il suffira de le réchauffer à la casserole en diluant avec un peu d'eau
- Une fois cuit et refroidi, vous pouvez aussi le congeler bien recouvert de film alimentaire. Il suffira de la faire décongeler une nuit au frais puis de le réchauffer avant de servir. Très pratique donc.
- Servez le chili con des tortilla maison (clic) ou du riz nature ou même brun.
- C'est très bon aussi servir avec un peu de jus de citron vert mélangé à de la crème fraîche épaisse ou bien, comme le fait une amie : de la crème fouettée avec un peu de vinaigre.
- Il existe énormément de recettes de chili con carne. Disons que la base reste la viande, le piment, le cumin et l'origan (dans l'idéal un origan mexicain très parfumé). Après on y ajoute très souvent des tomates et/ou du concentré de tomates dilué avec de l'eau ou du bouillon. Certains ajoutent aussi des poivrons et bien sûr des haricots rouges (ou blancs si vous ne trouvez pas de rouges). Ici je vous donne ma version que je préfère, très équilibrée et parfumée mais après à vous d'adapter.
- Pour le condiment final, certains ajoutent un peu de tabasco (j'ai testé, ça marche bien)
- Si vous souhaitez rester light, servez avec juste 30 g de riz par personne et un peu de yaourt à côté.

26 commentaires:

  1. C'est l'un de nos plats familiaux préférés, la combinaison de saveurs est vraiment excellente !

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour la recette !
    Je me demandais s'il y avait des marques de haricots rouges plus conseillées que d'autres (ou si ça valait le coup d'acheter des haricots rouges secs et de les faire cuire soi-même) ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je ne m'en souviens plus ;-) Dès que je les recroise, je te fais savoir.
      En général, j'achète presque toujours des légumineuses sèches que je fais tremper puis je cuis (comme tu as pu remarquer sur le blog). Ceci dit là aussi il faut la qualité, j'ai été souvent déçue (tout dépend de la provenance et de la fraîcheur ;-) du coup des fois ceux en bocal sont meilleurs. Si tu as un bon magasin, oui n'hésites pas à les prendre secs.
      Bonne journée !

      Supprimer
  3. Je cuisine beaucoup la version végétarienne (haricots rouges et mais égalant un steak en terme de protéines). Je pars des haricots secs, c'est très facile, juste un peu plus de patience :) D'ailleurs j'ai mis à tremper les haricots ce matin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est très bon aussi mais c'est une autre recette :-)

      Supprimer
  4. Justement, je n'en ai pas préparé depuis longtemps, et c'est un plat que toute la famille aime!
    Vue la quantité de piments, je suppose qu'ils sont doux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cristel,
      Oui chez moi aussi ! C'est des piments moyennement fort (piment oiseaux) donc le plat est pimenté (sans excès ;-) comme le traditionnel après à toi de voir et d'adapter.

      Supprimer
  5. Merci du partage, ici aussi c'est un plat que nous aimons beaucoup (pas trop pimenté pour Mr!) mais j'utilise du piment d'espelette et/ou du tabasco pour ceux qui le souhaitent! Je préfère également les haricots secs, j'en ai trouvé de l'année chez biocoop et de la région très très bons, mais la saison est terminée! C'est un délice et tellement simple à réaliser en effet!..
    Très bonne fin d'après-midi à vous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci et belle après-midi à vous !

      Supprimer
  6. C'est de ces plats qui ont toujours du succès merci!!!

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Edda,
    vous m´avez délivrée du souci: qu´est-ce que je mijote aujourd´hui? Je suis de suite passée à l´action ce matin et j´étais contente de trouver un reste d´haricots secs dans mon placard. J´ai ajouté néanmoins à votre recette un poivron vert et une feuille de laurier. J´en profite pour vous dire, que j´ai découvert votre blog depuis peu et vous suis de Munich avec un grand plaisir. Dernièrement j´ai réalisé deux de vos recettes muffins. On peut se fier à vos données, ils étaient moelleux à souhait et vraiment délicieux. Ils n´ont pas fait deux jours ;-)

    Un grand merci d´apporter le soleil dans nos assiettes et au plaisir de vous lire bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup à vous pour le retour !

      Supprimer
  8. J'utilise de la joue de boeuf pour le chili. Apres plusieurs heures de cuisson, elle se delite en filaments qui se lient aux haricots. C'est tres sympa.
    Pour ceux que la brulure du piment effraie, je conseillerais de remplacer les piments oiseaux par des piments Jalapeno verts ( piments mexicains assez doux que je trouve facilement dans les epiceries indiennes !?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bonne idée la joue de boeuf, je vais essayer (d'ailleurs c'est aussi logique avec le recette d'antan ;-). Merci également pour le grain de sel 'piment).

      Supprimer
  9. Voilà...je me décide.J'ai l'impression de "piller" votre blog depuis des années sans avoir pris le temps de vous remercier.
    Bravo pour:les recettes délicieuses,la clarté et la précision des conseils,l'élégance de la présentation,la facilité de la recherche.Grâce à vous je continue à épater ma famille et mes amis.
    Merci et continuez...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci infiniment Brigitte pour vos mots et votre fidélité ! Je suis touchée et surtout ravie que vous vous régalez :-)
      À bientôt

      Supprimer
  10. Recette essayée il y a quelque temps: c'est facile à faire, et très bon! (Seul changement: je n'avais pas mis de piment oiseau, n'en ayant pas et n'étant pas trop amatrice de saveurs très piquantes, et j'avais juste mis du piment d'Espelette en poudre...)

    Ca va très bien avec du riz, mais aussi avec de la semoule ou de la purée de pommes de terre par exemple (même si ça ne fait pas très mexicain :-) )

    La prochaine fois, je pense que j'augmenterai les doses et que j'en congèlerai.
    Merci Edda !

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir, je découvre votre blog et la recette de Chili que je suis en train de réaliser. Par contre j'utilise des haricots rouge sec que je suis en train de faire tremper et je voulais savoir s'il faut que je les face cuire à part ou bien dans la sauce (risque de ne pas être asser liquide !?)
    Merci de votre réponse

    Amitiés
    Caroline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Caroline,
      Bienvenue !
      Pour les haricots je vous suggère de les cuire à part et de les ajouter ensuite (on maîtrise mieux et ils ne vont pas absorber d'eau).
      Tenez-moi au courant du résultat !

      Supprimer
  12. bonjour a tous,
    moi,je prends des haricots secs rouges,et queue de boeuf,
    cela donne une saveur fine,et onctueuse....il faut pensé a enlever les os avant le service....
    bonne appetit

    michtf31

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le grain de sel, très bonne idée la queue de boeuf !

      Supprimer
  13. Toujours cuire les haricots secs dans de l'eau non salee,sinon ils restent durs.Les faire trempes la veille dans de l'eau froide.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Je sais bien mais là il sont déjà cuits... donc je ne comprends pas trop l'intervention par rapport à la recette. Pour la cuisson des légumineuses en général, j'ai ai déjà touché deux mots, j'en reparlerai.

      Supprimer