Desserts Italie Recettes de cuisine Sans gluten

Budino de pommes de terre et pommes (sans gluten)

Budino di patate e mele

Versione italiana più giù

Petit retour sur la cuisine italienne,
tendance végétale et pleine de secrets. Vous avez bien compris,
c’est un gâteau… mais avec des pommes de terre et des pommes.
Tous les types de pommes réunies ;-). La présence des noisettes (à
la place de la farine) permet d’en faire un dessert sans gluten très
intriguant. 
En Italie il existe de très nombreux
plats à base de pommes de terre. A part les gnocchi (recette ICI)
vous avez aussi des pains, des pizza, des salades, des gâteaux…
C’était souvent un ingrédient moins cher que la farine.
Ici nous avons un budino qui remonte
loin dans le temps (deux siècles 😉 Non pas du boudin mais une
sorte de gâteau-flan, qui peut être bien crémeux comme la crème caramel, très léger au citron ou ressembler à un pudding comme le budino di colomba. Un
univers très vaste. En général il est caractérisé par sa cuisson
douce, son côté réconfortant d’enfant, de grand-mère. On les appelle aussi dolci al cucchiaio (gâteaux que l’on mange à la cuillère 🙂
J’avais envie de vous le faire
découvrir. Je me suis inspirée du budino di Pellegrino Artusi (le
fameux auteur classique dont je vous ai parlé ici) et d’une belle
recette, plus moderne péchée dans un ancien numéro de La cucina italiana…un
peu-beaucoup modifiée (dont la présence de l’huile d’olive).
D’accord d’accord mais qu’est-ce que ça
donne me direz-vous. Une pâte très moelleuse, c’est fondant, humide et
fruité grâce aux pommes. Simple, franc, au goût d’enfance… Méditerranéenne. Un
gâteau sain que vous pouvez préparer aussi quand il vous reste des
pommes de terre cuites. Ne pas révéler le secret à vos invités
avant qu’ils n’aient goûté 😉 Vous pouvez les servir avec une
glace à la vanille (de Pierre Hermé ou au lait concentré, toutes
deux à tomber).
A ce propos, je voulais vous demander
si vous connaissiez d’autres desserts traditionnels (européens ou
pas) à base de pommes de terre. Il me semble d’avoir vu des
beignets, des brioches…
Gâteau sucré de pommes de terre, pommes et
noisettes
(pour 4-6 personnes)
– 300 g de pommes de terre farineuses
(genre Bintje) cuites à l’eau et si possible, encore tièdes
– 100 g de sucre + un peu
– 100 g de poudre de noisettes
– 80 g d’huile d’olive
– 2 oeufs
– 2 petites pommes ou 1 grosse (Royal
Gala, Golden ou Reinette)
– cannelle ou vanille
1. Préchauffer le four à 200°C.
Eplucher les pommes et les couper en fine tranches. Former 4 ou 6
cercles sur une plaque recouverte de papier cuisson en superposant
les tranches. Badigeonner avec 20 g d’huile et saupoudrer de sucre.
Cuire pendnat une dizaine d eminutes au four pour les faire
caraméliser.
2. Ecraser les pommes de terre, ajouter
les noisettes puis les oeufs et mélanger. Ajouter le reste d’huile (60g), le sucre et deux pincées de cannelle.
Poser les pommes au fond d’un ramequin huilé et saupoudré de sucre puis ajouter la pâte à base de
pommes de terre. Poser les ramequin dans un bain-marie (moule rempli
d’eau chaude jusqu’à ¾) et cuire à 180°C pendant un quart d’heure environ.
Laisser lègèrement tiédir, démouler et servir.
Ces gâteaux gardent bien leur moelleux
un jour.
Gâteau aux deux pommes

Versione italiana

Le patate, il grande alimento che ha
salvato molti popoli dalla carestia ma soprattutto che ha stimolato
l’immaginazione. Oggi non potremmo più farne a meno. Le patate sono buone, simpatiche e ottime
amiche….anche nel pane, nel dolce. Sì confesso questo è un dolce.
Strano modo di tornare alla cucina italiana vegetale (d’altra parte
anche l’Artusi parlava di budino di patate e sottolineava che in
questi casi è meglio non rivelare ai commensali gli ingredienti 😉
Questo budino è ispirato (con
parecchie modifiche tra cui l’olio d’oliva) ad una ricetta tratta da La cucina italiana. Mi
piaceva l’idea di giocare con le mele e le patate (che in francese
hanno nomi simili ;-). Il risultato è super confortante, morbido,
sano e il tocco delle frutta ci sta benissimo.
Da servire tiepido con un gelato alla vaniglia.
A questo proposito, conoscete altri
dolci tipici di altri paesi a base di patate?
Budino di patate, mele e nocciole (per
4-6 personnes)
– 300 g di patate bianche farinose
lessate (possibilmente ancora un po’ tiepide)
– 100 g di zucchero + un pò
– 80 g d’olio d’oliva
– 100 g di farina di nocciole (nocciole
tritate molto finemente con poco zucchero)
– 2 uova
– 2 piccole mele o una grossa (Royal
Gala, Golden o Reinette)
– cannella o vaniglia
1. Scaldare il forno a 200°C. Sbucciare
le mele e tagliarle a fettine sottili. Formare 4 o 6 cerchi su un
placca coperta da carta forno, facendo accavallare le fettine.
Spennellare con 20 g d’olio d’oliva e cospargere di zucchero. Cuocere
per una decina di minuti.
2. Nel frattempo schiacciare le patate
aggiungere le nocciole ed incorporare le uova. Aggiungere il resto d’olio (60g), lo zucchero e due pizzichi di cannella.
Oliare e cospargere di zucchero
degli stampini individuale (di ceramica o metallo), poggiare sul
fondo i cerchi di mele poi aggiungere l’impasto alla patata. Cuocere
a bagnomaria (in un stampo riempito d’acqua calda a ¾) a 180°C per
un quarto d’ora. Fare intiepidire poi rovesciare e servire.
Rimangono morbidi per un giorno.

41 Commentaires

  • Beh, gli americani fanno le torte con le patate dolci e c'è una torta di patate e cioccolato che è sublime da quanto rimane morbida…per non parlare delle italianissime ciambelle fritte!
    Questo tuo budino mi ha già fatto innamorare…

  • Non è la prima volta che sento un dolce con le patate e l’aspetto è tremendamente invitante. Il fiuto difficilmente mi inganna e mi dice che è anche molto buono 🙂 Un bacione

  • Whouah et en plus ils sont sans lactose! Super pour les goûters de bureau, donc.

    Justement, en parlant de pommes de terre, je pensais en utiliser pour faire une version violette (j'ai des vitelottes) de ta focaccia à la ricotta…

  • J'aime bien l'expression dolci al cucchiaio, c'est doux.

    Il y a d'autres pays ou on utilise les pommes de terre de cette facon oui, mais pas tellement en France (enfin a ma connaissance). Je pense notamment a des beignets que faisait la tante polonaise de mon mari (je ne trouve pas de recette, je ne me souviens plus comment ca s'appelle), ou des crepes de pommes de terre sucrees comme celles-ci : http://cuisine.journaldesfemmes.com/recette/322156-plenze-crepe-aux-pommes-de-terre

    • Merci Gracianne. C'est rigolo car au sud de l'Italie aussi on prépare des beignets sucrés au pommes de terres. J'aime ces points communs aux cuisines du monde 🙂

  • Ce petit dessert me rend bien curieuse, je t'enterai l'Expérience. En passant j'aime beaucoup ton blog, les recette sont tentante (j'en ai essayé quelques unes) et sa m'a permis de découvrir le plaisirs d'un repas à l'italienne. Bonne journée, d'une lectrice discrète 🙂

  • mamma che meraviglia! ora devo scappare a recuperare il mio piccolo portere che ha finito gli allenamenti, ma poi me la studio per bene. Anche perchè ho appena portato a casa dalla montagna un bel 5 kg di patate. E anche una mezza forma di reblochon, ma qualche patata potrei tenerla da parte per il budino! Un abbraccio e buon 2012! Lucia

  • En Hongrie on fait des "szilvás gombóc", des quenelles a base de pomme de terre, farine, oeuf et beurre, bouillies avec une prune au milieu puis trempées dans des miettes grillées. On sert ca avec une sauce faite avec des prunes et de la cannelle.
    Sinon, il existe aussi les "barát füle" ("oreille de moine") aussi appelées "lekváros derelye" (quelque chose d'intraduisible mais rempli de confiture): la pate est la meme que pour les "szilvás gombóc" mais formée un peu comme un chausson au pomme et remplie soit avec de la confiture, soit avec du fromage blanc aigre (túró). On fait bouillir, on trempe dans les miettes frites, on mange et… on essaye de digérer (mais c'est bon quand meme!).

  • Cara Edda, un saluto e un augurio – in ritardo… sono assolutamente fuori tempo, io – per un 2012 pieno di cose belle. E di mele, di patate e di mille altri ingredienti che solo tu sai trasformare in meraviglie simili.
    Un abbraccio,

    Sabrine

  • Ma quanto sei brava!!!Passo spesso anche se non sempre riesco a lasciarti un messaggio ma ogni volta trovo qualcosa di sorprendente che si accompagna al buon gusto che ti caratterizza. Sei unica. Un bacio

  • mi incuriosisce davvero, accidenti alla dieta altrimenti lo proverei subito! ma finisce dritto, dritto nel faldone to-do list! questo è sicuro, passare di qui è sempre un gran piacere cara Edda:)

  • Ruoka.
    Gratin doux de pommes de terre finlandais.
    Dessert de réveillon.

    Ingrédients:
    1 kg de pommes de terre.
    De l'eau.
    1 dl de farine.
    Environ 5 dl de lait.
    50g de beurre.
    2 cuillerées à café de sel.
    1/2 cuillerée à café de noix muscade.

    Préparation:
    Faire bouillir les pommes de terre avec leur peau dans de l'eau non salée.
    Les éplucher encore chaudes et les écraser en purée.
    Mélanger avec la farine.
    Saupoudrer de farine avant de couvrir et laisser malter (devenir glucidique) pendant plusieurs heures, toute une nuit ou meme 24 heures, dans un endroit bien chaud.
    Remuer de temps en temps et gouter. Quand la purée a un gout sucré ajouter le sel, le lait, le beurre et la muscade.
    Verser le mélange dans un plat de terre. Attention: le volume augmentera car cette purée mousse à la cuisson.
    Faire cuire dans un four peu chaud (env.150°) pendant environ 3 heures ou jusqu'à ce que la surface ait pris un peu de couleur.

    "Cuisines d'Orient et d'ailleurs"
    Editions Glénat
    Collection Langues'O

    Pardon pour l'absence de tous les accents circonflexes mais le programme de ce blog ne les tolère pas…

    • Merci Jean-Michel, cette recette de purée sucrée au four est super intéressante ! Ne vous inquiètez pas pour les accents, des fois blogger est bizarre 😉

  • Avec des reinettes ou des rubinettes, cela donne un petit goût acidulé supplémentaire. Ton lien sur le budino au citron ne marche pas.

    • oui en effet tu a a raison. Je l'avais d'ailleurs indiqué comme alternative dans la recette, je pense que même des granny pourraient faire l'affaire. Merci pour la signalisation, j'ai réinséré le lien (des fois blogger me joue des tours). Bonne soirée !

  • Bonjour,
    J'ai testé votre recette et mes enfants ont beaucoup apprécié. Puis-je mettre ma version sur mon blog en citant votre blog bien entendu ? bonne journée canelé

  • En fait il faut faire une purée ? J'ai de trop petite plaque pour faire cuire tout les ramequins dans une seule casserole au bain marie, y a t il moyen de le faire cuire au bain-marie mais au micro-onde ? ou juste au four? ou ça change trop le gout…
    En tout cas ce dessert m'intrigue, il a l'air bon, j'ai très envie d'essayer !

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer