Italie Pizza Recettes de cuisine

Pizzette à la tomate des fêtes de mon enfance

Tomatoes pizzette
Mini pizza tomates origan
Versione italiana più giù

Les pizzette rosse (mini pizza rouges
😉 c’est toute mon enfance. L’odeur des panetterie (boulangers)  près de chez moi et où j’allais à pied main dans la main avec ma maman.  Mais
surtout l’image de ces tables recouvertes de papier rouge des fêtes
des enfants
. Il y en avait toujours, accompagnées de mini sandwich
au jambon (i paninetti). Elles se dévoraient avec une facilité
incroyable, presque sans y penser et sans s’arrêter de jouer. Elles
sont souvent servies dans le buffets des adultes également.

Cela faisait longtemps que j’avais
envie d’en préparer et quand j’ai mordu dedans j’étais presque émue
et mon mari s’est écrié « ce sont elles ! » (oui je sais nous
délirons un peu mais c’est de jolis souvenirs rigolos).
Ces petites pizze font partie de la
famille des rustici (les rustiques, les italiens ont le sens du
marketing 😉 même si elles ne sont pas rustiques du tout, au
contraire, plus délicates que la pizza classique. En fait les
rustici désignent des en-cas salés : des petits pains garnis, des pizza…
Ma grand-mère napolitaine par exemple est la reine des rustici (et
pas la reine des desserts, elle n’est fait presque pas sauf les struffoli à Noël ou la pigna dolce à Pâques :-).
Elles sont très simples et rapides à
préparer et ne demandent pas de tour de main de pizzaiolo. Plus
moelleuses qu’une pizza et au goût doux, elles plaisent énormément
aux enfants.
La recette vient d’un livre italien extra sur le pain
Pane e roba dolce des Sorelle Simili (des anciennes boulangères). Il
a presque 20 ans n’est pas particulièrement beau, ni publicisé mais
a toujours autant de succès tant les recettes sont bien (je vous en
reparlerai).
J’ai garni avec de la sauce tomate à
l’origan
, mais vous pouvez faire ce que vous voulez. Je vous
conseille quand même d’utiliser une sauce humide, c’est le contraste
qui donnera tout le charme à ces pizzette.
Et si vous avez envie d’une grande pizza toute rouge, il y a toujours le recette de la pizza 100% tomates 🙂
Pizzette (mini pizzas) à la tomate et
origan
(pour une vingtaine, pour 4 à 6 personnes)
Pour la pâte à pizza :
– 250 g de farine riche en gluten ou T45
(pour les adresses voir ICI)
– 120 g (12 cl) environ d’eau tiède
– 3 g de levure sèche active de
boulanger (ou 9 g de fraîche)
– 20 g de beurre mou
1 càc de sucre
1 càc d’huile d’olive
1 càc de sel fin
Pour la garniture :
300 g de tomates en boîte (de bonne
qualité)
1 gousse d’ail
2 anchois à l’huile d’olive
(facultatif)
sel, huile d’olive vierge extra, origan
séché
1. Préparer la pâte. Mettre dans un
verre la levure avec 50 g d’eau et laisser fermenter une dizaine de
minutes.
2. Dans un saladier, mélanger la farine
avec le sel, le sucre, l’huile et le beurre. Former un trou et verser
au centre le mélange eau-levure. Ajouter graduellement le reste de
l’eau (70 g) et travailler la pâte jusqu’à ce qu’elle devienne
souple, homogène et se détache des parois. Former une boule,
couvrir le saladier d’un linge humide ou de papier film. Laisser
lever dans un endroit tiède à l’abri des courants d’air pendant au
moins une heure. La pâte doit doubler de volume.
3. Pendant ce temps préparer la sauce
tomates. Faire à pein colore la gousse d’ail coupé en deux dans une
poêle avec 1 cs d’huile d’olive. Ajouter l’anchois puis les tomates
et saler. Ajouter une pincée d’origan. Laisser mijoter au moins 15
minutes. La sauce doit devenir plus dense. Mettre de côté.
4. Poser la pâte levée sur un plan
fariné et l’écraser délicatement avec les mains. Puis l’étaler
avec un rouleau à 3 mm d’épaisseur. À l’aide d’un emporte pièce
former des disques de 6 cm environ ou bien couper tout en carrés.
5. Préchauffer le four à 200°C (chaleur
statique). Avec la pointe des doigts former un petit creux au centre
des disques de pâte. Les ranger sur une plaque recouverte de papier
cuisson puis poser un peu de sauce dans le creux. Cuire 5 minutes,
faire sortir du four parsemer d’origan (ou mozzarella) et badigeonner
d’huile puis cuire encore 5 minutes environ. Servir chaud ou tiède.
Conseils :
– Cette base de pâte est très facile et
rapide à faire. Idéale pour les buffets ou les piques niques.
– Son goût est délicat et sa texture
moelleuse, différente donc de la pizza classique.
– Vous pouvez la customiser comme vous
voulez : avec des morceaux de mozzarella pour obtenir une pizza
margherita, du pesto, du chèvre….
– vous pouvez aussi congeler ces pizzette une fois cuites, d’abord sur un plateau et puis quand elles sont congelées vous pouvez les mettre dans un sachet. Il suffira de la faire décongeler une heure à température ambiante et puis de les réchauffer au four.
Versione italiana
Le pizzette rosse sont così legate
alla mia infanzia e alle feste dei bambini. L’imagine di queste
montagne di pizzette (che sparivano subito) poggiate sui tavoli
coperti da carta, vicino ai paninetti all’olio, mi fa sorridere e mi
emoziona un po’. Ne mangiavamo quasi senza accorgerne talmente
eravamo presi e eccitati da vari giochi deliranti.
Sono le pizzette del panettiere, che
sanno di buono, di fresco e che sono più delicate delle loro cugine
le vere pizze.
Era da un po’ che volevo preparle e non
so perché è l’araba felice in cucina 😉 che mi ha dato l’input.
Come lei ho seguito la ricetta delle Simili (perfetta) e quando le ho
proposte a mio marito ha detto ‘incredibile sono proprio loro!’.
Molto facili e abbastanza rapide da
fare ve le raccomando per un buffet.
Le ho guarnite con salsa di pomodoro e
origano ma potete benissimo farci delle mini pizze margherita o
altro.
Pizzette rosse (per una ventina)
Per la pasta da pizza:
– 250 g di farina forte (manitoba…)
– 120 g (12 cl) circa di acqua tiepida
– 3 g di lievito di birra secco ( o 9 g
di fresco)
– 20 g di burro morbido
– 1 cucchiaino da caffè di zucchero
– 1 cucchiaino da caffè d’olio d’oliva
– 1 cucchiaino da caffè di sale fino
Per il sugo:
– 300 g di pomodori in scatola
– 1 spicchio d’aglio
– 2 alici sott’olio (facoltativo)
– sale, olio d’oliva extra vergine,
origano secco
Preparare l’impasto. Mettere in un
bicchiere il lievito con 50 g d’acqua e lasciar fermentare per una
decina di minuti.
In un’insalatiera, mescolare la farina
con il sale, lo zucchero e il burro. Formare un incavo al centro e
versare il miscuglio acqua-lievito. Mescolare e versare il resto
dell’acqua (70 g). Lavorare l’impasto finché non diventa elastico,
liscio ed omogeneo (si deve staccare dalla pareti. Formare una palla
e coprire il recipiente con un panno umido o pellicola. Lasciar
lievitare un’ora. Deve raddoppiare di volume.
Nel frattempo, preparare il sugo. Far
rosolare l’aglio tagliato in due con un cucchiai d’olio d’oliva poi
aggiungere le alici e i pomodori. Aggiungere un pizzico d’origano e
salare. Far sobbollire a fuoco medio per almeno un quarto d’ora. Il
sugo deve restringersi
Scaldare il forno a 200°C (ventilato).
Rovesciare l’impasto su un piano infarinato e schiacciarlo
delicatamente con le mani poi, con il mattarello, formare un
rettangolo di 3 mm di spessore. Con un copapasta (o un bicchiere)
formare dei dischi di 6 cm circa (oppure dei quadrati per evitare di
avere dei ritagli). Con la punta della dita formare un incavo poi
sistemare i dischi un po’ distanziati su una placca da forno coperta
da carta da forno. Sistemare al centro un po’ di sugo.
Cuocere per 5 minuti poi cospargere
d’origano (o mozzarella), versare un po’ d’olio e cuocere ancora 5
minuti. Servire caldo o tiepido.
Note:
L’impasto è diverso, più delicato e
più morbido della classica pizza. Potete garnirlo a piacere ed è
molto comodo per buffet o picnic.
Son facilmente congelabili da cotte (su un vassoio). Basterà poi farle scongelare a temperatura ambiente un’oretta e poi scaldarle rapidamente in forno.

43 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer