Entrées Recettes de cuisine

Pâtisson farci au brebis et figatellu

Patisson farci au brebis et figatellu
Patisson farci
Versione italiana più giù
C’est l’automne et dernièrement je
suis prise par une attaque de cucurbitacée mania. Quand je vois
toutes ces variétés (comme le potimarron, la courge butternut…)
sur les étals du marché, je ne résiste pas. Et voilà comment je
me suis retrouvée avec des pâtissons tout mignons à la maison…
qui sont devenus des assiettes très naturelles 🙂 Je venais
d’acheter également au Salon Cuisinez chez un producteur un fromage
corse (mi-chèvre mi-brebis) à tomber et du figatellu que nous
adorons à la maison…
Mais passons aux présentations. Le
pâtisson kesako? Il s’agit d’une courge en forme de chapeau très
esthétique, un peu un légume oublié.

S’il est blanc (comme le
mien) sa chair est claire et aqueuse. Et entre nous, n’a pas beaucoup de
goût (comme une courgette très diluée). Du coup je devais le
rendre bien gourmand. Il est appelé aussi artichaut d’Espagne (allez
comprendre pourquoi), bonnet de prête ou bonnet d’électeur (là
c’est plus clair 😉

Quant au figatellu, que vous connaissez
sûrement, il s’agit d’un salami à base de foie de porc et de gousses d’ail. Doux et très aromatique, il me plait beaucoup (et
pourtant je ne suis pas une fan du tout du foie mais là c’est si
gentil 😉
Un plat pour les frimas, savoureux et
nourrissant avec la touche légère de la chair de pâtisson. En deux
temps trois mouvements, une assiette qui en jette.
Bonne semaine à tous !
Pâtisson farci au brebis et figatellu
(pour 2 à 3 personnes)
– 2 pâtissons de petite taille ( 15-20
cm de diamètre) individuels
– 1 oeuf entier
– 100 g de lait frais entier
– 80 g de crème fleurette
– 80 g environ de mi-brebis mi-chèvre
corse (ou du brebis)
– 12 petites tranches de figatellu
(salami corse à base de foie)
– sel et poivre
Préchauffer le four à 200°C. Couper
le chapeau des patisson et enlever les graines. Evidez avec une
cuillère pour obtenir des copeau de chair et les mettre de côté.
Couper le fromage en fines tranches.
Fouetter l’oeuf avec le lait et la
crème. Saler et poivrer.
Poser une première couche de chair
dans le patisson évidé puis ajouter une couche fine de fromage et
de figatellu. Ajouter le reste de chair puis de fromage et de salami.
Verser dessus le mélange oeufs-lait-crème. Faire gratiner au four
pendant un quart d’heure environ.
Servir chaud.
Versione italiana
Certo che le zucche (la mia ultima
mania) hanno un estetica da far invidia. Tutte diverse con colori,
forme, striature e anche sapori interessantissimi. Quando le vedo al
mercato non posso resistere e visto che sono anche curiosa, più che
un centro tavola diventano spesso un vero piatto 🙂
E così vi presento il pâtisson, un
zucca a forma di cappello troppo carina che puo’ fungere da piatto
nel senso di contenitore. A dire il vero il sapore è un po’ scemo,
molto acquoso e poco saporito, diciamo che è leggero… Ho quindi
trasformato il tutto in un vero piatto sostanzioso e calduccio
aggiungendo del pecorino e del figatellu (figatelli) quel salame
corso a base di fegato e aglio mooolto buono. Per una come me a cui
in genere non piace il fegato, questo salame è veramente stuzzicoso,
dolce e aromatico. Alle fine è venuto fuori un pasticcetto di cose
buone. Se non avete il patisson o anche un’altra zucchetta bianca
potete fare un gratin (un po’ come questo) con zucca classica.
Un piatto semplicissimo e d’effetto. Di
quelli da far la sera quando si torna stanchi oppure da servire come
antipasto ad una cena tra amici.
Patisson (zucchetta bianca) farcita con
pecorino e salame di fegato
(per 2-3 persone)
– 2 piccole zucche bianche a cappello
(15-20 cm di diametro) individuali
– 1 uovo intero
– 100 g di latte fresco intero
– 80 g di panna fresca
– 80 g di pecorino
– 12 piccole fettine di figatelli (salame
di fegato Corso)
– sale e pepe
Scaldare il forno a 200°C. Tagliare il
cappello della zucca e togliere i semi. Svuotare la polpa con un
cucchiaio per ottenere delle fettine. Tagliare a fettine sottili il
formaggio.
Sbattere l’uovo con il latte e la
panna. Salare e pepare
Formare due strati nella zucca
svuotata: fettine di polpa; formaggio e salame. Versare all’interno
il miscuglio uova-latte. Far gratinare in forno per un quarto d’ora
circa. Servire caldo.

14 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer