Brunch Cake Desserts Recettes de cuisine Végétalien

Cake au citron vegan (sans oeufs et sans laitages)

cake citron vegan

Cake au citron vegan (sans oeufs et sans laitages)

Un cake au citronvegan, c’est à dire sans oeufs et sans laitage, moelleux, humide et parfumé qui nous a beaucoup plu, ça vous dit ? Je ne suis pas devenue vegan, ne vous inquiétez pas, mais, vous me connaissez, je suis curieuse et gourmande. Et vu que je suis un peu en train de me pencher sur la question pour des raisons de travail (après je travaille aussi pour des Interprofessionnelles de la viande ou du fromage, on aime et on est ouvert à tout !) j’ai voulu essayer un gâteau vegan. Un peu comme ces meringues sans oeufs qui nous ont bluffé.

C’est surtout l’absence d’oeufs (magiques !) qui m’intriguait et la texture finale. Et bien, je ne suis pas déçue du tout : c’est très moelleux et très bon ! Après, ce n’est pas exactement un cake classique au citron (rien ne se ressemble n’est-pas ?) mais il fait très bien l’affaire au petit déjeuner, goûter et personne ne devinera qu’il est vegan. 

Pour la recette, j’ai fait des « études comparées » 😉 et un croisement entre différentes qui me convainquaient le plus quant aux ingrédients, la quantité de sucre (qui ne doit pas être minime sinon ça ne marche pas ou c’est pas bon, c’est du vécu). Et j’ai finalement opté aussi pour la présence du yaourt (végétal bien sûr). J’ai aussi opté pour de l’huile assez neutre, de pépins de raisins pour laisser la place au citron. Donc voilà si vous êtes curieux (vegan ou pas 😉 ou tout simplement vous n’avez plus d’oeufs dans votre frigo, sachez qu’il est possible de faire un gâteau sans où l’illusion est presque parfaite.

Cake citron sans oeufs

Cake au citron vegan (sans oeufs et sans laitages)

Cake au citron vegan, sans oeufs et sans laitages (pour 6 personnes), moule à cake de 24 cm

Préparation : 10 min Cuisson : 40 à 50 min

  • 320 g de yaourt de soja nature
  • 200 g de farine T65 (+ un peu pour le moule)
  • 50 g de poudre d’amandes blanches
  • 20 g d’amidon de maïs (type Maïzena) (il allège la texture)
  • 180 g de sucre de canne blond (+ un peu pour le moule)
  • 10 cl d’huile de pépins de raisins (+ un peu pour le moule)
  • 100 g de sucre glace (pour la finition)
  • le zeste de trois citrons jaunes non traités
  • le jus de trois petits citrons jaunes
  • 2 cac rases de levure chimique ou bicarbonate alimentaire (4 à 5 g environ)
  1. Préchauffer le four à 160°C (chaleur tournante). Huiler un moule à cake (en métal de préférence) à l’aide d’un sopalin afin de bien répartir. Ajouter un peu de farine et de sucre de canne, répartir sur toute la surface puis renverser et tapoter pour retirer l’excédant (la farine donne un côté plus lisse pour le démoulage et le sucre permet de créer une petite croûte, le mélange des deux ici était très bien).
  2. Tamiser la farine avec la levure puis ajouter la poudre d’amandes, l’amidon et le sucre de canne. Mélanger le zeste fin des trois citrons avec le jus de deux citrons.
  3. Dans un saladier, mélanger le yaourt avec l’huile, incorporer le jus et le zeste des citrons puis ajouter le mélange sec précédant (farine, amidon, sucre…). Mélanger à l’aide d’une cuillère : la pâte doit être plus ou moins homogène mais pas de soucis si elle n’est pas parfaitement lisse avec quelques grumeaux.
  4. Verser dans la moule et enfourner pendant 40 à 5 minutes. Le gâteau doit dorer, légèrement gonfler (mais il restera assez plat) et il est prêt quand en enfilant la pointe d’un couteau ou un cure-dent, ils restent secs. Sortir, laisser légèrement tiédir puis démoule sur une grille et renverser à nouveau.
  5. Quand le gâteau a refroidi, préparer le glaçage, mélanger le sucre glace avec le jus de citron restant jusqu’à obtenir une consistance fluide mais un peu épaisse, rectifier si besoin en ajoutant du sucre ou du jus de citron (après cela dépend des préférences, je souhaitais quelque chose de très fin, juste une légère croûte acidulée après on peut avoir un glaçage plus épais et joli avec plus de sucre donc). L’utiliser de suite autrement il va sécher.
  6. Poser une grande assiette sous la grille et le glacer par couches (en partant du centre puis en lissant ou bien en formant des rayures très proches). Servir.

Conseils :

Conservation : ce gâteau se conserve très bien deux à trois jours à température ambiante, recouvert de film alimentaire, il reste bien moelleux. Il est d’ailleurs meilleur le lendemain. Vous pouvez aussi le garder au frais (mais plutôt sans le glaçage, à ajouter après) jusqu’à cinq jour, recouvert de film alimentaire. Je n’ai pas essayé (en fait je congèle très peu) mais je pense qu’on peut aussi le congeler et puis le faire décongeler doucement à température ambiante quelques heures.

Texture et goût : la texture est incroyablement moelleuse, ceci grâce au yaourt (il y a aussi des recettes sans mais je préfère avec) mélangé à la levure et à la présence l’huile (qui ne fige pas, un peu comme l’huile d’olive ou le beurre fondu). Le yaourt de soja par rapport à d’autres yaourts végétaux a l’avantage d’être riche en protéines et donc, quelque part, de rappeler les oeufs ;-). Par rapport à un cake classique, il est un peu plus dense (pas l’air et l’eau des oeufs) et moins fondant, j’ai remarqué surtout le moelleux ici. Pour avoir un vrai goût de citron, sachant qu’il n’y pas de beurre, il faut bien sûr utiliser de bons citrons mais aussi ne pas hésiter sur la quantité de zestes.

Le glaçage est important je trouve pour le goût (il accentue le citron), le côté sucré (le cake n’est pas très sucré à la base, ne diminuez pas les quantités, j’ai déjà essayé et c’est pas bon, ce n’est plus un gâteau) et la petite texture croustillante.

Base et variantes : sur cette base on peut vraiment s’amuser avec d’autres agrumes, des épices… Vous pouvez aussi ajouter du romarin, dans la pâte et la décoration (personnellement je suis fan).

18 Commentaires

  • Je suis comme vous assez curieuse des recettes végan, sans l’être réellement. On aime tester des choses nouvelles à la maison et ce cake ne fait pas exception, il sera essayé !

  • J’ai découvert votre blog hier et non seulement je vous trouve sympathique mais en plus j’ai l’impression que j’ai un peu la même philosophie que vous concernant la cuisine, merci donc pour vos recherches et vos plats qui me donnent envie de les essayer .

  • Merci pour cette recette végan. Je ne suis pas vraie végan (plutot végan « tous le deux jour), mais j´essaye de diminuer la consomation des graisses animal pour le raison de santé. Donc ça tombe bien et je suis impatiante la tester déja cette soir.

  • Je suis admirative de votre générosité car , pour arriver à nous donner une recette finie , combien d’essais , de ratés certainement, alors un énorme Merci car vos recettes sont géniales et sont ma source d’inspiration’.❤️

  • Bonjour Edda, si on n’a pas d’huile de pépin de raisin, est-ce qu’on peut mettre de l’huile de tournesol par exemple, qui est également une huile végétale ?
    j’ai hâte d’essayer cette recette car elle a l’air trop bonne !!!
    bizzzz
    Lo

  • Bonjour Edda,
    Je suis fan de votre blog que je consulte quotidiennement. Lors des repas, la question habituelle est  » Est ce une recette d’Edda ?.
    Mille mercis de votre partage.
    J’ai testé le cake. Un véritable régal.
    Mon fils (intolérant au lait de vache) qui n’aime pas trop le citron, l’a quand même a apprécié. Il me demande de lui refaire avec de la noix de coco.
    Comment dois je faire ?.
    Dois je remplacer la poudre d’amande par la poudre de noix de coco ? Si oui quelle quantité ? si amande et noix de coco quelles quantités ?
    Par quoi puis je remplacer le jus de citron ? (je pensais au lait de coco).

    Merci de votre retour.
    Je vous embrasse
    Marie

    • Merci à vous Marie pour la fidélité et le retour enthousiaste, ravie ! Pour la noix de coco en effet vous pouvez remplacer la poudre d’amande (voire même 20-30 g de farine), vous pouvez aussi faire 50/50 amandes coco mais vous sentirez moins cette dernière. Une amie m’avait aussi parlé d’un yaourt coco en magasin bio (je n’ai pas cherché) vous pouvez essayer ou bien remplacer le yaourt par de la crème de coco (le lait est plus aqueux).
      Tenez-moi au courant et à bientôt
      Je vous embrasse aussi !

  • Bonsoir Edda, je vais faire votre délicieuse recette demain soir et je me demandais comment aviez-vous décidé d’utiliser de l’huile de pépin de raisin ? Cela apporte une texture particulière ou un goût spécifique associé au citron m? Instinctivement je me serais tournée vers de l’huile d’olive, Est-ce que ce serait également réussi ? Merci pour vos conseils !

    • Bonsoir Karine,
      Ravie de vous donner envie. L’huile de pépins de raisins reste très délicate, légère et presque imperceptible d’où mon choix (surtout qu’il n’y a pas d’oeufs). Mais avec l’huile d’olive ça marche aussi, elle sera plus présente.
      Bonne soirée et tenez-moi au courant !

      • J’ai suivi votre recette en optant pour de l’huile de pépin de raisin : le cake était délicieux (et oui, il n’y en a déjà plus !). La texture était moelleuse et dense (pas fondante par contre, je suppose que c’est normal) , le goût citronné bien présent, le glaçage apportait vraiment quelque chose (par contre j’en ai mis la moitié au niveau des proportions, sinon trop sucré pour moi). C’était mon tout premier gâteau au citron, la prochaine fois j’essaierai avec des oeufs pour comparer les textures.
        Merci pour cette sublime recette 🙂

  • Bonjour Edda,
    Je reviens vers vous après plusieurs essais . La version avec yaourt noix de coco (trouvé à Biocoop ) est définitivement approuvée.
    Ce cake devient un incontournable de la maison, réalisé 1 à 2 fois par semaine !!!!!.
    J’ai également réalisé les cookies chocolat / huile d’olive sans rien changer à la recette. Un bonheur tant tièdes que refroidis. Évidemment on m’en redemande .
    Nourrir n’est ce pas aimer ?
    Encore merci pour toutes ces découvertes.
    Je vous embrasse.
    Marie

    • Merci à vous Marie pour le beau message, si contente du régal ! Et je suis tout à fait d’accord avec votre adage, je l’ai aussi dans le sang 😉
      Je vous embrasse également !

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer