Apéritif & antipasti Italie Recettes de cuisine Salades Végétalien

Aubergines rôties aux raisins et aux pignons

Aubergines rôties, raisins et pignons à l' italienne, rapide et facile

Aubergines rôties aux raisins et aux pignons

Voici un accompagnement ou même un apéritif d’une simplicité enfantine mais si savoureux et profondément italien : des tranches d’aubergines rôties avec des raisins et des pignons (le fameux binôme, très méditerranéen d’ailleurs que vous trouvez par exemple dans la caponata d’aubergines).

Rapide, essentiel et avec cet équilibre de saveurs qui fait qu’on ne s’arrête pas facilement (nous avons tout mangé à deux). Cela prolongé l’été, résout l’accompagnement d’un rôti par exemple et entre très vite dans le répertoire recettes très peu d’efforts et de l’effet 😉

Aubergines rôties aux raisins et aux pignons

Type de plat: Entrée
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Temps total: 25 minutes
Portions: 4 personnes
Auteur: Edda Onorato

Des tranches d'aubergines rôties à l'italienne avec la touche des raisins et des pignons.

Imprimer

Ingrédients

Instructions

  1. Préchauffer le four à 180°C (chaleur tournante).

  2. Laver, essuyer et retirer le pédoncule des aubergines. Les couper en tranches de un centimètre d'épaisseur (voire un peu moins) et les saler.

  3. Tremper le raisin dans un peu d'eau tiède.

  4. Dans un poêle, verser un peu d'huile d'olive. Chauffer puis y faire dorer les tranches d'aubergines les unes à côté des autre (procéder en plusieurs fois) 2 minutes. Les poser ensuite sur une plaque recouverte de papier cuisson. Procéder de même avec le reste des aubergines.

  5. Saupoudrer d'origan et d'un peu de romarin, puis de sel. Poser dessus les raisins égouttés mais encore mouillés et les pignons. Enfourner pendant une dizaine de minutes : les raisins ne doivent pas brûler et les aubergines cuire un peu plus.

  6. Saler et servir de suite ou à température ambiante.

Notes

Conseils :

Ces aubergines se conservent bien un jour à température ambiante. 

Cuisson : ici il y a une double cuisson, poêle et four pour la texture et éviter qu'elles ne sèchent trop au four et donc ont moins de goût. Elles sont parfaites ainsi. Mettez peu d'huile à la fois (pas trop peu non plus) afin de les faire dorer et ensuite ajoutez-en à nouveau avec les nouvelles aubergines. Il faut juste qu'elles dorent pas besoin d'être vraiment cuite.

Raisins : il est important de les faire tremper (ma patte) pour qu'ils résistent mieux à la cuisson et faites attention à ne pas les faire brûler (ça va vite) au four. Vous pouvez aussi les ajouter à la fin de la cuisson.

Aromates et saveurs : profondément italiens, ces herbes robustes que l'on utilise énormément et qui sentent bon la campagne. Ici elles se marient bien notamment à la présence des raisins et des pignons. Les aubergines en pureté sont adoucies par ces deux éléments.

Aubergines : en fonction de l'épaisseur et de votre four, la texture et les temps de cuisson seront un peu différents. Adaptez. Si vous le souhaitez (c'est l'idéal), prenez un peu d'avance et salez avec du gros sel les aubergines puis mettez-les dans une passoire avec un poids dessus pour les faire dégorger. Rincez-les, séchez-les et faites-les cuire, c'est l'idéal ensuite pour la cuisson.

La recette est inspirée d’un beau et bon livre de Mimi Thorisson, Les nouvelles recettes de la table de Mimi et c’était un souvenir personnel de vacances en Ombrie.

6 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer