Biscuits & mignardises Desserts Recettes de cuisine Recettes de fêtes Régimes & occasions

Maison en pain d’épices

Recette maison en pain d'épices à portée de tous

Maison en pain d’épices

Cela fait des années que je souhaite me lancer dans la réalisation de la maison en pain d’épices. L’envie est encore plus profonde depuis que j’ai des enfants (et beaucoup beaucoup moins de temps !). Voici donc ma toute première maisonnette en pain d’épices. J’ai opté pour la facilité, pas besoin de gabarit mais juste d’une règle de 20 cm, une maison petite (pas trop ambitieuse) et une décoration à portée de n’importe qui ;-). Lancez-vous c’est ludique, féérique et ça fait un bien fou de jouer un peu comme des enfants… et avec eux.

Chez nous, il n’y a jamais eu de maison en pain d’épices, tout simplement car ma mère (pourtant alsacienne d’origine mais avec des goûts plus du sud) n’aime pas trop le pain d’épices. J’ai commencé à en rêver enfant avec Hansel et Gretel bien sûr. D’ailleurs je dédie cette maison aussi à un de mes chers frères qui en rêvait avec moi et qui, petit, était un bec sucré incroyable… mais mangeait très peu (les desserts c’étaient l’exception à la maison) au désespoir de mes parents. Aujourd’hui c’est un homme sportif, gourmand et presque un bec salé ;-).

Mais surtout j’ai réalisé qu’il était possible de faire entrer cette magie à la maison à 23 ans, chez une amie mi-italienne et mi-allemande dont la mère, à l’âme d’artiste, réalisait chaque année tout un village en pain d’épices qui occupait la moitié de la salle à manger. On le préparait début décembre et le 6 janvier on invitait des amis qui avaient le droit de le faire disparaître… C’était une merveille, pleine de détails, de délicatesse avec une ambiance féerique. Ce souvenir m’est resté et j’ai pensé que ses enfants se souviendront toujours de ce rituel.

Tout ça pour dire que j’avais envie de me lancer mais vous pouvez imaginer mon temps personnel est réduit à peau de chagrin entre Lydia, la famille et le travail. Je vous avoue que j’étais découragée. Et puis un soir à 23h, je me suis mise à dessiner les formes sur un carton et à préparer la pâte. Ce petit moment zen (aussi lors du montage, le soir suivant à minuit) m’a fait un bien fou. J’étais dans ma bulle, un peu pâtissière, un peu enfant et je souhaitais tellement faire la surprise le lendemain à Adriano ! Qui, en passant, a préféré déguster les biscuits bonhomme sans glaçage s’il vous plait.

Pour la pâte il y a tellement de recettes, j’ai réalisé celle qui me plaisait plus niveau texture (pas vraiment un biscuit ni un pain d’épices au sens strict croustillant mais pas trop) mais je vous en proposerai aussi une autre encore plus ancienne avec que du miel ou du Golden syrup (selon les pays ;-).

Maison en pain d'épices, recette facile sans besoin de gabarit

Maison en pain d’épices

Maison en pain d'épices

Type de plat: Biscuit
Temps de préparation: 1 heure
Temps de cuisson: 16 minutes
Temps total: 1 heure 16 minutes
Portions: 6 personnes
Auteur: Edda Onorato

Recette et toutes les astuces pour réaliser une maison en pain d'épices facile et sans gabarit

Imprimer

Ingrédients

Pour le pain d'épices

  • 300 g farine ordinaire T55
  • 100 g farine complète ou de grand épeautre
  • 100 g farine sarrasin ou de seigle
  • 200 g sucre canne brun intégral ou de vergeoise
  • 130 g beurre
  • 100 g Golden syrup idéal ou du miel délicat (acacia, agrumes) ou de la mélasse
  • 4 c. à café épices à pain d'épices (ou d'un mélange de cannelle, gingembre, quatre épices, cardamome...)
  • 2 oeufs moyens
  • c. à café bicarbonate ou de levure chimique ou de baking powder

Pour la décoration dont le glaçage royal

  • 300 g sucre glace
  • 1 blanc oeuf ou 3 c. à soupe de meringue en poudre
  • 1 c. à soupe citron jus ou d'eau de fleur d'oranger
  • sucre perlé
  • coco poudre

Instructions

  1. La veille, préparer la pâte. Dans la cuve d'un robot ou un saladier, mélanger le beurre mou avec le sucre et les épices jusqu'à obtenir une crème. 

  2. Tamiser les farines avec le bicarbonate. Mélanger les oeufs avec le golden syrup ou le miel puis les incorporez au mélange beurre/sucre. Ajouter ensuite les farines et travailler rapidement juste ce qui est nécessaire pour obtenir une pâte homogène et un peu molle.

  3. Former un disque aplati, recouvrir de film alimentaire puis garder au frais une nuit.

  4. Préparer le gabarit maison. Dessiner sur un carton :

    Un rectangle (base) : 12x15 cm

    Un rectangle (parois) : 8,5x6 cm

    Un rectangle (toit) : 14x10 cm

    Devant (avec pointe pour le toit) : 9 (base) x6 cm (hauteur) + 9 cm inclinés (il suffit de mesurer au milieu de la base soit 4,5 cm, former un trait vertical de 9 cm et puis des traits de chaque côté) 

    Les découper.

  5. Préchauffer le four 170-180°C (chaleur tournante). Poser du papier cuisson sur une plaque.

  6. Sortir la pâte et la détendre quelques minutes. Etaler la moitié à 2-3 mm d'épaisseur sur du papier cuisson légèrement fariné. À l'aide des cartons, former une base et deux rectangles pour le toit.

  7. Poser les formes sur le papier cuisson (attention à ne pas l'étirer, si besoin déplacer tout le papier cuisson avec les morceaux sur la plaque). Enfourner pendant 7-8 minutes maximum (la pâte sera encore un peu souple). Sortir et glisser sur une grille. 

  8. Pendant ce temps, avec le reste de pâte (il est restera un bon morceau, parfait pour des biscuits en forme de sapin, bonhomme de neige ou bonhommes ou étoiles...) et à l'aide des cartons former deux devant de la maisons et les parois. Enfourner.

  9. Sortir et poser sur un plan de travail. À l'aide d'un petit couteau et de la pointe d'une poche à douille, former les portes et les fenêtre du devant de la maison. En fait là, on peut s'amuser mais attention à ne pas créer trop de trop ni de faire trop fort pour ne pas casser la maisonnette.

  10. Mélanger le sucre glace avec le blanc d'oeuf et le jus de citron ou de fleur d'oranger. On doit obtenir un mélange fluide mais quand même épais. 

  11. Le mettre dans un poche à douille lisse. Décorer le toit et les devants de la maison avec le glaçage et un peu de sucre perlé.

  12. Procéder au montage. Poser la base sur un plan de travail ou une plaque. Mettre du glaçage sous la base du devant de la maison ainsi que d'un côté. Mettre du glaçage sous la base d'une des parois de la maison et sur un côté. Les coller sur le base en angle droit et presser quelques secondes afin que la glaçage sèche et fasse tenir le tout.

  13. Procéder de même avec l'autre devant et la parois. Glacer les bords du toit (en laissant quelques millimètres) et les poser sur la maisonnette. Continuer de mettre du glaçage autour et presser de manière à ce qu'il tienne. Attention le toit au début a tendance à glisser du fait du poids, mettre une petite boîte en dessous pour le tenir. Ne pas s'inquiéter, il va se fixer en quelques minutes. 

  14. Laisser sécher un peu la maison puis déguster.

Notes

Conseils :

Conservation : la maison en pain d'épices se conserve bien deux semaines (voire plus mais dans ce cas, je n'utilise pas de blanc d'oeuf pour la glaçage royal mais de la poudre de meringues). La pâte crue se conserve 48h au frais et peut se congeler.

Pour s'organiser : préparer la pâte la veille, voire l'avant veille. Faites cuites les pièces les veille et procédez au montage le lendemain. En effet il est encore plus aisé à monter quand la pâte est plus sèche (mais on peu aussi le faire le jour même).

Tours de main, formes etc. : rassurez-vous c'est aussi simple que découper des biscuits (et croyez-moi je ne suis pas la reine en ce domaine ;-). Pour dessiner les formes, on revient un peu sur les bancs de l'école et j'ai utilisé une simple règle de 20 cm, ça m'a pris 10 minutes. Les dimensions données sont indicatives pour une petite maisonnette après libre à vous de donner la forme et la dimension que vous souhaitez (en augmentant les quantités de pâte). J'aime beaucoup le toit si incliné mais si vous souhaitez quelque chose d'encore plus facile, réalisez des parois plus longues. La base permet de donner un côté compact et solide à la maison.

Montage : oui oui c'est facile (j'appréhendais beaucoup, c'est ma première maison en pain d'épices !). Il suffit d'être généreux avec le glaçage et de tenir les morceaux 30 secondes le temps que le premier sèche.

Pâte : elle est à mi-chemin entre un biscuit et un pain d'épices, légèrement moelleuse du fait du Golden syrup (vous le trouver dans le rayons anglo-saxon de certaines grandes surfaces, en épiceries fine ou sur le net) ou du miel. Elle est épicée mais de manière délicate car on sent aussi la caractère des types de farines et du sucre. Vous pouvez aussi utiliser que de la farine ordinaire et sucre de canne. Veillez à bien la découper encore chaude et après cuisson.

Il vous restera un tiers de la pâte environ, profitez-en pour réaliser des biscuits (avec le reste de glaçage aussi).

Mélange à pain d'épices : vous pouvez opter pour mon mélange pain épices maison ou bien en acheter un qui vous plait.

Pour la recette j’ai fait différents croisements (notamment d’une version plus anglo-saxonne trouvée sur Fashioncooking qui a son tour l’avait trouvé dans un magazine anglais) et y ai mis ma pâte comme le sucre, le mélange de farines… Concernant les dimensions, j’ai suivi celles d’un blog italien Cavoletto di Bruxelles car cela me permettait de ne pas avoir besoin d’imprimer un gabarit. Cela étant dit vous en avez plusieurs  chez : Carnets Parisiens, Elle à Table, Fashioncooking

16 Commentaires

  • Bonjour

    Trop mignon cette maison ..
    Ça me tenterait bien de la réaliser ..j’ai un problème de transport ..si je prépare tout décor compris ,peut t’on faire le montàge quelques jours plus tard en étant sur place
    Merci du partage
    Amitié culinaire

    • Merci Françoise ! Oui tout à fait, le montage peut être fait à un autre moment. Il suffit d’avoir avec soi les ingrédients pour le glaçage royal et un support pour poser la maison. Vous me direz ?

  • Bonjour Edda,
    Merci pour toutes ces merveilleuses recettes, attendues et reçues avec plaisir.
    Mais, il faut que je vous dise que, je reçois chacune de vos recettes deux fois.
    Une fois avec l’intitulé de la recette, et l’autre non.
    Salutations

    • Merci Sylvianne pour les mots adorables ! Vous avez bien fait de me le dire et c’est étonnant. Je suis allée vérifier dans mes notifications (je suis aussi abonnée) et je reçois tout une seule fois. Je vais le signaler en tous cas (et dites-moi si cela perdure, cela peut être aussi du à la boîte mail).
      Belle soirée et à bientôt

      • Bonjour Sylvianne,
        J’ai trouvé en allant vérifier la liste des abonnés : en fait vous vous êtes abonnée deux fois, une il y a longtemps au temps de l’ancien blog et l’autre plus récente, c’est pourquoi vous le recevez deux fois (deux systèmes). Je vous suggère de vous désabonner aux notifications qui arrivent autour de minuit et sans titre (ancien système)
        Voilà, bonne journée !

  • bonjour,
    alors déjà, cette recette est beaucoup trop chouette, parfaite pour passer un doux moment en cuisine en famille !
    toutefois, j’ai une petite question, est-ce que le gâteau pourrait être détourné comme biscuit dans un tiramisù revisité façon Noël ?
    merci d’avance pour votre réponse et surtout, merci pour toutes ces merveilleuses recettes !!

    • Merci merci merci Marie !! Tout à fait, d’ailleurs vous pouvez vous inspirer de ce tiramisù aux speculooshttps://www.undejeunerdesoleil.com/2016/04/tiramisu-aux-speculoos.html

  • Merci pour cette recette, testée ce week end: beaucoup de plaisir à la réaliser avec les enfants et tout autant à la manger! Le gâteau est délicieux. Du coup il va falloir en refaire une…

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer