Italie Lombardie (Milan) Pasta & risotto Plats Recettes de cuisine Régimes & occasions Sans gluten

Risotto au chou et à la saucisse comme en Italie

Risotto chou saucisse recette italienne

Risotto au chou et à la saucisse comme en Italie

Un risotto crémeux, d’hiver, réconfortant, à la fois délicat et de caractère et profondément italien : un risotto au chou et aux saucisses (risotto verza e salsiccie). Oui parce que le binôme chou saucisse peut se décliner à l’infini (il y a aussi la version avec les pâtes bien sûr) et je l’aime beaucoup avec du riz, c’est comme s’il s’adoucissait, accompagnait une froide journée tout en gentillesse…

Le ciel éclatant, un peu de Mistral, le froid qui pique (et le chauffage de l’école de Adriano en panne pendant un jour), mon mari qui rentre après une longue journée… la vue de ce risotto l’a illuminé en une seconde. C’est aussi une bonne façon, en passant, de faire manger des légumes et notamment du chou.

En Italie on utilise le plus souvent du chou vert frisé (cavolo verza) mais avec du chou blanc ça marche aussi bien sûr (et je pense aussi avec du chou rouge). J’ai juste ajouté une touche personnelle (que je vous recommande !) sur la cuisson des saucisses. Au coeur de l’hiver un plat comme ça est bienvenu n’est-ce pas ?

Risotto saucisse et chou recette facile hiver

Risotto au chou et à la saucisse comme en Italie

Risotto au chou et à la saucisse

Type de plat: Risotto
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes
Temps total: 50 minutes
Portions: 4 personnes
Auteur: Edda Onorato

Risotto crémeux au chou et à la saucisse comme en Italie. Un plat facile, complet et parfait quand il fait froid.

Imprimer

Ingrédients

  • 300 g riz à risotto (arborio, carnaroli, vialone nano)
  • 1/2 chou vert frisée ou chou blanc
  • 3 saucisses moyennes de porc de qualité
  • 1 oignon jaune
  • 50 g beurre
  • 50 g parmesan fraîchement râpé + un peu
  • 1 l bouillon volaille ou végétal
  • 1/2 verre vin blanc sec
  • sel
  • poivre
  • 2 feuilles chou

Instructions

  1. Emincer l'oignon et le chou assez fin (couper si besoin encore les feuilles en deux). Dans une casserole un peu large ou une sauteuse, faire revenir l'oignon dans la moitié du beurre.

  2. Dès qu'il colore, ajouter le chou, une saucisse coupée en petits morceaux et laisser colorer 2-3 minutes. Verser un peu d'eau (environ un peu plus que la moitié du volume), saleret laisser cuire à feu doux une vingtaine de minutes. Il faut que le chou devienne tendre (mais encore de la texture).

  3. Préchauffer le four à 200°C. Couper les deux autre saucisses en petits morceaux ou rondelles et les faire griller sur une plaque recouverte de papier cuisson une dizaine de minutes.

  4. Pendant ce temps, ajouter le riz dans la sauteuse avec le chou, mélanger puis verser le vin et faire évaporer. Verser une louche de bouillon bien chaud (ou au pire de l'eau chaude un peu salée). Mélanger régulièrement et procéder ainsi une louche après l'autre en attendant que le liquide soit bien absorbé avant d'en rajouter. Le riz est cuit après 15-20 minutes (cela dépend aussi des marques et du type), il doit être fondant mais encore un peu ferme à coeur (pas dur hein). 

  5. Incorporer le reste de beurre, le parmesan,  la moitié des saucisses grillées, éteindre et mélanger. Poivrer et servir chaud avec le reste de saucisse sur une demie feuille de chou (et si on aime avec un peu d'herbes comme du thym).

Notes

Conseils :

Conservation : comme les pâtes, les frites, le steak... 😉 le risotto donne le meilleur de lui-même tout juste préparé (autrement il perd son charme devient pâteux...). S'il vous en reste ou vous souhaitez le préparer à l'avance, transformez-le ensuite en gratin (gâteau de riz) avec un peu de fromage et le tout gratiné au four ou en boulettes à frire (si vous êtes d'humeur, plus long mais à tomber).

Pour gagner un peu de temps vous pouvez cuire le chou et les saucisses une à deux heures à l'avance.

Réussir le risotto : c'est vraiment simple, si l'on suit quelques règles (toujours les mêmes), j'avais dédié un article sur les dix règles d'or pour réussir le risotto (astuces, ingrédients, proportions, procédé...)

Binôme : un vrai binôme d'hiver que l'on trouve dans nombre de pays... et comme vous pouvez l'imaginer en Italie il accompagne les pâtes ou le riz hi hi. Le chou apporte du végétal et la saucisse le côté plus savoureux riche, les deux se complètent très bien aussi au niveau du goût.

Cuisson des saucisses : traditionnellement on fait tout cuire avec le riz mais j'y ai mis ma petite touche avec cette cuisson séparée. La saveur est plus concentrée, on a de la texture et de l'alternance à la dégustation. Si vous n'avez pas ou ne souhaitez pas allumer le four, vous pouvez le faire dorer à la poêle.

Imprimer

18 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer