Desserts Entremets Recettes de cuisine Recettes de fêtes Régimes & occasions Sans gluten

Verrines framboise chocolat

Certains d’entre vous se souviennent probablement de mon gâteau chiffre framboises chocolat pour l’anniversaire d’Adriano (il est vite rentré dans le classement de mes gâteaux préférés ;-). Cette fois-ci je vous propose une version avec les mêmes saveurs mais beaucoup moins de travail et tout autant de plaisir : des verrines crème framboise et ganache montée au chocolat au lait. Succès assuré (si vous aimez le mariage bien sûr).

C’est frais, acidulé, intense en dessous et au-dessus la ganache apporte de la rondeur et de la gourmandise, une texture légère. Et si vous souhaitez quelque chose de croustillant optez pour un biscuit au cacao (une tarte destructurée hi hi) ou des fruits secs. Et avec des framboises surgelées (ce que je vous conseille) c’est un dessert que vous pouvez réaliser toute l’année.

Un dessert rapide à préparer, ultra facile (il faudra juste le faire reposer) et qui se conserve. Elle est belle la vie non ? Et parfait pour un 14 juillet !

Verrines crème framboise et ganache chocolat

Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 10 minutes
Auteur: Edda Onorato

Délicieuses verrines avec une crème à la framboise à tomber et une ganache montée aérienne et gourmande. Recette chic et facile

Imprimer

Ingrédients

  • 30 cl framboise en purée sans les akène déjà prête (sucrée à 10%) ou à partir de framboise décongelées filtrées (il faudra 500 g environ)
  • 60 g sucre
  • 1 oeuf entier
  • 25 g amidon de maïs ou mélange d'amidon ou fécule de pommes de terre et de farine

Pour la ganache montée chocolat au lait

  • 90 g chocolat au lait (dans l'idéal de couverture à 37-40% de cacao)
  • 17 cl crème fleurette ou de crème liquide entière
  • quelques groseilles ou framboises pour garnir

Instructions

  1. Préparer la ganache montée (dans l'idéal la veille ou plusieurs heures à l'avance).  Faire fondre le chocolat au lait au bain-marie ou micro-ondes. Faire chauffer 7 cl de crème puis la verser dans le chocolat fondu et mélanger pour obtenir une crème homogène. Ajouter le reste de crème froide et mélanger à nouveau. Mettre au frais au moins 5h (pour gagner du temps on peut au préalable mettre au congélateur 30 min).

  2. Préparer la crème pâtissière. Dans un bol mélanger l'oeuf avec le sucre et l'amidon. Chauffer la pulpe de framboise jusqu'à frémissement. En verser la moitié sur le mélange d'oeuf, mélanger pour faire dissoudre le sucre puis renverser le tout dans la casserole avec le reste de pulpe de framboise. Porter à ébullition 1 ou 2 minutes le temps que la crème épaississe (semblable à une béchamel). Eteindre, laisser tiédir puis recouvrir de film alimentaire au contact et garder au frais au moins trois heures.

  3. Reprendre la ganache et la monter. La verser dans un saladier ou la cuve d'un robot et fouetter d'abord à petit vitesse puis moyenne quelques minutes (en gros la crème doit commencer à monter comme une chantilly, surveiller car cela peut aller vite et il ne faut pas qu'elle soit dense ou tourne). Elle doit tenir sur le fouet.

  4. Dans des petites verrines (à l'aide d'un poche à douille c'est mieux) ou même des coupes, verser la crème pâtissière (6 coupes ou une dizaine de petites verrines) et puis la ganache montée. Servir de suite garni de groseilles ou garder au frais avant de servir.

Notes

Conseils :

Conservation : ces petites crèmes bien recouvertes se conservent deux jours au frais. J’ai même tester la congélation (sans les groseilles) et ça marche bien. Il suffira de les faire décongeler une nuit au frais (pratique). La ganache montée non montée se conserve deux jours au frais et la crème un jour au frais.

Binôme et saveurs : à la maison nous adorons ce contraste. La crème est fraîche et éclate en bouche (gros coup de coeur) et la ganache légère, ronde et douce l’accompagne parfaitement. J’ai aussi servi ça dans des verres à Martini (histoire de… 😉 avec des biscuits au cacao, cela faisait très chic et moi ça m’a pris même pas une demie-heure. Une bonne alternative à un gâteau.

Imprimer

11 Commentaires

  • 5 stars
    Bonjour Edda,quelle belle idée ces délicieuses et belles verrines! Framboises et chocolat,j’adore! Belle journée du 14 Juillet 🙂

  • 5 stars
    En ce moment, nous pensons à tous ces fruits que nous avons en profusion : abricots, cerises, melon, framboises, fraises, pêches et brugnons … Mais tu as raison, n’oublions pas le chocolat et ton dessert me donne franchement envie !!!
    C’est incroyable la mémoire des goûts, tu as fait ce gâteau chiffre framboise chocolat et ce beau souvenir, nous amène à ces délicieuses verrines, fabuleux … J’ai tout ce qu’il faut pour les faire pour ce soir ! Merci Edda

  • Excellent, je l’ai fait hier ! J’en profite pour vous féliciter pour votre blog, je réalise très souvent vos recettes et ça marche !! 🙂 Très bonnes explications : merci ! Bonne journée, Pierrette

  • 5 stars
    Très, très bon. Fait et refait ces dernières semaines mais avec de la purée de mûres ( les mûriers du jardin donnent énormément cette année ), c’est aussi bon qu’avec les framboises. Un franc succès chaque fois.

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer