Entrées Light Recettes de cuisine Régimes & occasions Soupes

Soupe à l’ail

soupe ail
Recette de la soupe à l’ail. Simple et légère

Une soupe à l’ail, humble, réconfortante, simple et savoureuse qui évoque des moments d’antan et la vie paysanne. Elle peut aussi vous sauver quand vous n’avez vraiment plus rien sous la main (à part de l’ail et de l’oignon ;-). L’odeur du feu dans la cuisine ou la salle à manger, le parfum de la soupe chaude qui mijote, les couvertures et les coussins en laine, les tables en bois rustique usées par le temps, les chaises simples… et la maison à la campagne, quand dehors le soleil est bas et les brumes sont là.

Servez-la avec du pain de campagne ou comme moi, avec une fougasse aux olives (ici c’est celle du super boulanger Farinoman Fou de Aix 😉

Origines de l’ail

Originaire d’Asie et connu depuis plus de 5000 ans, l’ail est arrivé en Méditerranée à travers  l’Égypte et a été tout de suite adapté par les autres pays. Adoré par les uns (comme les romains qui lui attribuaient des vertus de force) et détestés par d’autres (comme les grecs ou la haute bourgeoisie à cause de l’odeur), l’ail est resté un ingrédient absolument incontournable de la cuisine, à mi-chemin entre les épices et les herbes aromatiques.  Encore aujourd’hui il est utilisé non seulement pour sa saveur unique, son parfum puissant mais également pour ses vertus médicinales (antiseptique et antibiotique naturel). 

Il y a d’ailleurs un proverbe français que j’aime bien : « pour que ça aille, il faut de l’ail »

Les bienfaits de l’ail et donc de la soupe 😉

Il est anti-inflammatoire, anti-microbien, antiseptique, antibiotique, anti-bactérien et antiviral, pas mal non ? Je me souviens que mon frère quand j’avais une grippe ou un gros rhume me préparait un sandwich avec de l’ail cuit dans le lait (cela permet d’atténuer sa saveur forte). Pas de la haute cuisine bon mais son geste me faisait toujours sourire et je m’y collais.

soupe ail

Soupe à l’ail

Type de plat: Soupe
Cuisine: Française
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Portions: 4 personnes
Auteur: Edda Onorato

La recette simple de la soupe à l'ail à l'ancienne. Bonne et saine.

Imprimer

Ingrédients

  • 1 tête ail 6-7 gousses + 2 gousses d'ail
  • 1 oignon
  • 30 g graisse de canard ou 2 càs d'huile d'olive
  • 1 càs farine
  • 1,5 l bouillon de volaille pour la recette maison voir mes notes
  • 2 branches thym ou feuilles de laurier
  • sel
  • poivre
  • menthe facultatif
  • 1 oeuf (blanc et jaune séparé)

Instructions

  1. Eplucher et émincer l'oignon. Eplucher et couper en tranches les gousses de la tête d'ail.

  2. Dans une casserole, faire revenir l'oignon (le faire suer quelques minutes) puis l'ail sans le faire colorer. Saupoudrer de farine, laisser cuire une minute puis verser le bouillon chaud.

  3. Saler, ajouter le thym ou le laurier et laisser frémir 30 minutes environ voir un peu plus. L'ail doit cuire.

  4. Pendant ce temps, émincer les deux gousses d'ail restant et les faire sauter avec un peu d'huile dans une poêle pour les faire colorer.

  5. Reprendre la soupe, mixer le tout et poivrer. Réchauffer à nouveau, ajouter le blanc d'oeuf et mélanger rapidement. Puis ajouter le jaune (mélangé avec 1 càc de vinaigre) et le verser dans la soupe.

  6. Servir chaud avec l'ail sauté, un peu d'huile ou de gras de canard fondu et une feuille de menthe.

Notes

Conseils :

Conservation : une fois cuite et mixée, cette soupe se conserve deux jours au frais bien recouverte. Réchauffez-les et garnissez-la au dernier moment.

Saveur et texture : l’ail donne le parfum principal mais il est adouci aussi avec l’oignon, la soupe est plus « ronde ». Elle est assez liquide mais la farine va servir de liant. Si vous souhaitez quelque chose de plus dense, faites-la cuire un peu plus.

Variantes : vous pouvez ne mettre que de l’ail, remplacer la farine par de fécule de pommes de terre pour une version sans gluten, utiliser du romarin, ajouter des lardons sautés à la fin… Vous pouvez aussi utiliser du bouillon végétal ou du bouillon de poisson maison

Bouillon de volaille maison : vous avez la recette du bouillon de volaille maison sur le blog. 

La recette est inspirée du livre À la table de Mimi de Mimi Thorisson dont je vous ai parlé et qui regorgent de recettes française traditionnelles, pleines d’atmosphère.

21 Commentaires

  • oui c’est une soupe traditionnelle de la campagne française . ma mère m’en a souvent parlé, dans le Périgord on l’appelle Tourin
    Bonne journée Edda

      • Si je peux me permettre, c’est tout à fait différent du tourin, qui mijote longuement et contient plus de l’oeuf et du vinaigre, ce qui lui confère une saveur vraiment particulière. Il n’y a pas non plus de bouillon dans le tourin, qui n’est pas mixé en fin de cuisson.

        • Bonsoir Estelle,
          Merci pour le message mais il ne me semble pas que j’ai identifié cette soupe comme le tourin. Il y a beaucoup de recettes et variantes de soupes à l’ail au travers la France et l’Europe 😉
          De plus, cette recette contient de l’oeuf (dans le Tourin il y en a un de plus et en effet le vinaigre que j’ai omis ici).
          En ce qui concerne le mixage, c’est bien sûr une touche moderne en général pour toutes les soupes, le mixeur n’existant pas avant.
          Bonne soirée !

  • 5 stars
    Ta soupe à l’ail, m’a fait un clin d’œil et elle me plaît !!!
    J’aimerai savoir à quoi sert l’œuf ?
    Et aussi, pourquoi tu dis que ton boulanger est fou ??? hi hi
    Belle journée et merci …

    • Ravie qu’elle t’attire ! L’oeuf sert pour la texture surtout et pour le goût (sans c’est moins bon même si ça reste subtil 😉 cela en fait un presque repas…
      Oui il est un peu foufou (un québéquois passionnée et alternatif) et ses pains sont un délice !
      Belle journée

  • je suis attristée par la façon de se nourrir des jeunes de 20 -30 ans , qui inquiète aussi tous ceux qui s’occupent de sauvegarder la santé et la qualité alimentaire . Quels sont ceux qui connaissent ( nous sommes en France ! ) le pot au feu , les potées de terroir ( n’importe quel terroir français, mot parait- il intraduisible à l’étranger ) le cassoulet , et tous ces plats bien français …) que je continue à faire de temps en temps à mes grands enfants quand ils viennent déjeuner à la maison et dont ils se régalent .
    Le temps , le temps !!mais on n’a plus le temps !! dit le langage du temps présent , comme si les femmes n’avaient jamais travaillé ! et pourtant elles le prenaient le temps pour mijoter de bons petits plats ( et qui ne faisaient pas grossir Hein comme les hamburgers , tacos et compagnie )
    je viens de relire l’avis que tu donnais sur le livre de Mimi Thorisson , j’approuve à 100/100 et en attendant de le lire , on peut déjà commencer à faire qq recettes ici présentées par Elle https://www.elle.fr/Elle-a-Table/Fiches-cuisine/Tous-les-themes/Recettes-de-Mimi-Thorisson

  • 5 stars
    J’enrichie cette soupe avec des tranches de pain grillées à la graisse de canard à la poêle que je découpe en cubes.

  • 5 stars
    Cela faisait quelques jours que je me disais qu’il fallait que je fasse une soupe à l’ail, car j’avais plein de têtes d’ail dont je ne savais quoi faire. J’attendais une recette et la vôtre est apparue !
    Un délice, nous nous sommes régalés.
    Merci beaucoup Edda.

Commenter

Evaluation de la recette




Partagez
Tweetez
Enregistrer