vendredi 29 novembre 2013

Endives braisées à l'orange, thym et pignons

Endives braisées à l'orange
Endives à l'orange
Encore quelque chose de parfumé mais un peu moins minimaliste et plus nourrissant que la poudre d'orange : des endives braisées, un peu caramélisées... à l'orange (bon j'espère que bientôt vous n'aurez pas envie de me lancer ce fruit sur la tête cause trop de propositions orangées). Un accompagnement ultra simple, rapide et si bon qu'on pourrait presque manger les endives tous les jours (d'hiver hein ;-). J'y ai ajouté du thym (un beau mariage) et des pignons pour avoir une texture et une saveur différente.
Quand je vivais en Italie, les endives étaient vraiment quelque chose d'exotique. On les appelle les endives belges (effectivement ce n'est qu'une variété dans la vaste famille des endives). Elles ne sont pas adorées à cause aussi de leur amertume. Quoique je ne les trouve pas si amères que ça et les italiens sont habitués et aiment les légumes un peu amers (qu'on ne trouve presque pas ici comme la chicorée par exemple). Du coup, j'ai dû les cuisiner peut-être trois fois en dix ans et n'y faisais pas trop cas. Arrivée en France je redécouvre la grande passion des français pour ce légume et curieuse je me lance aussi... 

Au point que dernièrement (ne me demandez pas pourquoi) on s'est pris au jeu et on en achète plusieurs fois par semaine. Je me retrouve donc à chercher des idées de cuisson simples et avec un plus.
J'en ai déjà plusieurs mais finalement mon coup de coeur va aux endives braisées classiques. J'adore les agrumes en cuisine, ici l'orange apporte du parfum, de la couleur, de l'eau et une petit douceur. Et bien sûr le tout doit être cuit dans le beurre sinon ça ne compte pas (faut être logique avec un produit du Nord non ? ;-).
C'est un accompagnement idéal avec la viande, notamment les volailles mais j'ai même improvisé en saupoudrant dessus de la feta et c'était extra. Elles sont attrayantes avec cette robe les endives non ?
Belle soirée !

Endives braisées à l'orange, thym et pignons (pour 4 personnes)

  • 6 endives moyennes (claires et fermes)
  • 1 grosse orange non traitée (ou deux petites ou des clémentines): jus et zeste
  • 40 g de beurre demi-sel
  • 4 branches de thym frais
  • 1 cs de pignons de pin
  • une ou deux pincées de poudre d'orange (recette ICI)
  • sel et poivre

1. Laver et essuyer les endives puis couper la base plus coriace. Les couper en deux dans le sens dans la longueur en ayant soin de garder la forme.
2. Dans une casserole large à fond épais ou une grosse poêle, faire revenir le beurre avec 2 branches de thym. Dès qu'il colore à peine, y poser les demi-endives les unes à côté des autres, face en bas. Laisser braiser à feu moyen 5 minutes environ (attention à ce que ça ne brûle pas). Verser le jus d'orange, ajouter le zeste et le reste de thym. Laisser mijoter à feu moyen doux pendant 5 minutes, ajouter les pignons puis cuire encore une dizaine de minutes le temps que les endives deviennent plus fondantes, un peu caramélisées et que la sauce soit plus dense.
3. Éteindre saler, poivrer, saupoudrer de poudre d'orange puis servir chaud ou tiède en accompagnement de viande (volaille rôtie) ou même de fromage de chèvre ou de brebis.

32 commentaires:

  1. Une magnifique manière d'apprêter les endives. Ce raffiné plat est juste fabuleux.

    Cheers,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. BONSOIR
    Enfin une recette d' endives qui sort de l' ordinaire fini les endives jambon béchamel .Merci pour cette excellente recette que je cuisinerai demain .
    BRAVISSIMO @++

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup le mélange orange/endive, et ton plat donne vraiment envie... Bise et bon week-end. Véro

    RépondreSupprimer
  4. Quelle bonne idée! Una piccola domanda: pensi che andrebbe bene come accompagnamento con l'agnello?
    Complimenti per il sito. Tutto é magnifico e delizioso.
    Sabina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ciao Sabina, grazie mille! Sì penso che andrebbero bene senza problemi, sono 'gentili'. Poi come sempre è questione di gusti ;-)

      Supprimer
  5. Un mélange sublime ! je les fait souvent comme ça, en ajoutant une petite touche de miel pour bien les caraméliser à la fin dans le jus d'orange. Délicieux !

    RépondreSupprimer
  6. Enfant je n'aimais pas du tout les endives braisées mais maintenant c'est un plat que j'aime beaucoup. Je trouve cette version "fruitée" et colorée très séduisante :-)

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Edda,
    Je consulte régulièrement votre blog (presque tous les jours en fait car je l' adore ainsi que l' Italie et ses merveilleux produits...) mais c' est la première fois que j' y poste un commentaire: j' aime les endives mais je suis sur que leur amertume, et je le regrette un peu, n' est plus du tout à l' ordre du jour: depuis une vingtaine d' années au moins les races hybrides sélectionnées l' ont fait disparaitre ; avant il était conseillé de creuser le pied (ou trognon) pour ôter le côté amer de ce légume mais de nos jours c' est devenu complétement caduc.
    Bon weekend.
    Jean-Paul

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jean-Paul,
      Tout d'abord merci pour votre message et votre fidélité ! Je suis contente que le blog vous plaise.
      Vous avez parfaitement raison concernant les endives et bien fait de le préciser. Je trouve en effet qu'elles sont beaucoup moins amères qu'il y a quelques années (mais quand même un peu et cela dépend aussi de l'endroit où on les achète marché ou grande surface). Du coup, j'ai peut-être coupé le pied inutilement ;-)
      Bon week-end également !

      Supprimer
    2. Bonjour Edda et Jean Paul. Que ce soit au marché ou en grande surface on a de plus en plus de mal à trouver des endives de pleine terre. Je regrette aussi comme Jean Paul la disparition de l'amertume.

      Supprimer
  8. Bonjour Edda
    Endives, orange thym pignons ... je vais faire, à ma façon, "braisées" au four sans enlever la partie supposée amère - j'aime l'amertume - avec ce qui me reste d'orange après mon essai pas trop réussi de poudre d'oranges, thym et pignons, super !
    Amères les endives ? Je me demande, le mode de culture aurait-il changé, ou restons nous sur de vieux souvenirs d'enfance; les enfants n'aiment pas l'amer ?
    jacqueline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Edda et tous les habitués de ce blog:
      Les endives à l'orange c'est quelque chose que je fais régulièrement depuis des années et je confirme que c'est délicieux. Votre petite touche de pignons me semble intéressante et je ne manquerai pas de l'essayer à la prochaine occasion (mais je pense que je ne les ajouterai qu'au dernier moment). J'ai essayé le braisage au beurre et à l'huile d'olive. Je préfère largement le résultat avec l'huile d'olive du point de vue gustatif et aussi parce que le plat est bien plus digeste.

      Je trouve que les endives apprêtées comme cela se marient parfaitement avec une tranche de foie poêlée aux oignons ( et un verre de Gewurtzstraminer vendanges tardives!) En accompagnement d'une pintade rôtie bigarade (orange, Grand Marnier, farcie de petit suisse et zeste d'orange) et avec comme deuxième accompagnement des lentilles au curry c'est aussi un pur délice.

      C'est vrai que la chicorée amère ne se trouve pas partout mais en cherchant bien moi j'en ai trouvée chez un maraîcher près de chez moi. J'en consomme régulièrement (hier, par exemple) en salade avec des œufs durs hachés.

      Supprimer
  9. En vraie nordiste que je suis, je vais m'empresser de passer chez mon maraîcher, d'acheter des endives (de pleine terre !) et de faire cette recette qui doit être absolument délicieuse ! Thym, orange, pignons, tout ce que j'adore... Vive les "chicons" et la variété des recettes qu'ils permettent !

    RépondreSupprimer
  10. Recette testée excellente qui nous a beaucoup plue, joli ce mariage de couleurs et très agréable saveur, comme avec le fenouil j'adore!...décidément c'est la fête de l'orange chez moi, je ne les ai jamais autant travaillées!!!merci à vous pour ces idées très inspirantes! Superbe photo comme toujours!
    Bonne soirée
    Mamijo

    RépondreSupprimer
  11. Je viens de tester. J'ai du remplacer les pignons par des amandes puisque je n'en ai tout simplement pas trouvé étrangement. J'ai garni de fromage de chèvre et c'était épatant! Je viens de publier... Un gros merci du partage! Ça fait changement du sempiternel gratin!

    RépondreSupprimer
  12. Un grand merci à tous pour les retours ! Ravie de savoir que ces endives sont si appréciées chez vous aussi :-)

    RépondreSupprimer
  13. Recette testée et approuvée. Ma version à la clémentine et au romarin est en ligne !
    Merci pour l'inspiration, Edda, c'était un délice !

    RépondreSupprimer
  14. Testée hier au soir. Un délice! Je suis ravie d'avoir découvert votre blog ensoleillé (et merci à Télérama de me l'avoir fait découvrir).
    Colette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je suis ravie, merci pour le retour et bienvenue ici !
      P.S. Merci alors à Télérama, on me l'a signalé mais je n'ai pas pu voir l'article car le magazine était fini :-(

      Supprimer
  15. Voilà encore une jolie découverte qui est bien délicieuse et en effet très appétissantes avec leur hâle tout doré, elles ont "bonnes mines"!!!quand je pense que je les détestais enfant, elles sont beaucoup moins amères aujourd'hui!..je suis dans une période légumes et petites soupes (pour équilibrer un peu, enfin façon de parler, car impossible de résister au sublime cake au citron ou autres merveilleuses recettes dont vous avez les secrets!) merci à vous pour tout ce bonheur et ce partage qui animent notre quotidien!
    Bonne soirée
    Mamijo

    RépondreSupprimer
  16. J'ai fait cette recette le week-end dernier et je dois dire que c'était vraiment délicieux... Les endives bien caramélisées, relevées par la saveur du thym et légèrement acidulées, avec en plus le croquant des pignons, c'était un vrai régal !...
    Au programme de ce week-end (entre autres) je compte réaliser quelques fournées de taralli car nous avons adoré ces petits biscuits lors de nos vacances en Italie, et le stock qu'on a ramené est presque épuisé... Une fournée version vin rouge, une fournée version vin blanc et fenouil ! Je crois savoir laquelle aura ma préférence... J'ai hâte de me mettre aux fourneaux :)
    Mille merci Edda

    RépondreSupprimer
  17. Je teste demain. Merci pour cette recette qui me fait regretter de ne pas avoir d'endives à la maison ce soir !

    RépondreSupprimer
  18. C'est vraiment délicieux !!! Merci pour cette idée d'association, je n'y aurais pas pensé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien :-) Ravie que vous ayez aimé !

      Supprimer
  19. Bonjour Edda, une vraie merveille cette recette! J'adore les endives, mais la petite touche méditerranéenne leur va particulièrement bien! Encore merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, merci à vous ! Et je vous rejoins complètement...
      À bientôt

      Supprimer