vendredi 3 janvier 2014

Soupe de chou-fleur rôti

Soupe chou-fleur rôti
Soupe chou-fleur
Je suis sûre qu'après toutes ces agapes, vous vous attendiez à quelques chose de plus léger et quotidien comme une soupe. En réalité j'ai encore quelques belles recettes gourmandes et festives à vous proposer mais ce soir ce sera soupe (et délicieuse, si si même s'il s'agit d'un simple chou-fleur).
Depuis que j'ai découvert le haut pouvoir de séduction du chou-fleur rôti (je vous invite vivement à essayer) et des soupes à base de légumes rôtis (comme ce velouté de panais rôti, topinambour, pomme et chèvre), je le décline à l'infini.

Avouez que déjà l'idée est quand même moins triste qu'un simple chou-fleur tout pâle cuit à l'eau n'est-ce pas ? (quoique j'aime tellement les légumes que même cette cuisson me va).
Donc voilà une soupe toute simple, à la saveur de chou-fleur plus concentrée, la couleur moins candide et le peps final des câpres qui apportent de la fraîcheur.
À déguster au calme de cette soirée de fin de semaine...

Soupe de chou-fleur rôti (pour 4 personnes)

  • 1 gros chou-fleur (sans les feuilles vertes)
  • 1 gros oignon jaune
  • 60 g de crème fraîche
  • une dizaine de câpres au vinaigre
  • quelques feuilles de persil plat, origan
  • huile d'olive vierge extra
  • sel, poivre (ou paprika ou poudre de piment d'Espelette)

1. Préchauffer le four à 200°C. Laver puis couper les extrémités du chou-fleur à la même dimension (à peu près). Éplucher et émincer grossièrement l'oignon. Poser le chou-fleur et l'oignon sur une plaque recouverte de papier cuisson. Assaisonner avec du sel, de l'origan et un filet d'huile d'olive.
Mélanger le tout de manière à ce que l'assaisonnement soit uniforme et les légumes bien éparpillés.
2. Cuire pendant une vingtaine de minutes : les légumes doivent colorer et devenir plus croustillants en surface.
3. Les verser dans une casserole, couvrir d'eau et chauffer 5 minutes. Mixer (en gardant quelques morceaux de chou-fleur pour servir) avec le persil puis ajouter la crème. Ajuster la texture selon les goûts personnels. Réchauffer à nouveau si besoin. Servir chaud ou tièdes avec du chou-fleur les câpres et une pincée de paprika ou de poivre.

15 commentaires:

  1. Une belle soupe bien appétissante!

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. Faccio spesso il cavolfiore arrosto condito solamente con limone, curry e pochissimo olio. Questa zuppa però è davvero intrigante, da provare assolutamente in questi giorni freddini.. Buon anno!

    RépondreSupprimer
  3. Je confirme: c'est un vrai délice cette soupe. Je l'ai découverte il y a quelques semaines sur un site américain. Sans les câpres, alors j'essaierai votre recette.
    Mes meilleurs voeux pour une très belle année 2014. "Pace é salute pè tuttu l'annu" comme on dit chez moi :-)

    RépondreSupprimer
  4. Magnifique excellente idée!...Cette crème de chou fleur est un pur bonheur et tombait à point nommé chez moi!!! L'ajout des câpres est un raffinement!...bravo encore
    Belle soirée à vous
    Mamijo

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup l'idée de rôtir le chou fleur avant de le cuire ! ça doit développer les saveurs...
    Une gourmandise cette petite soupe !
    Bonne journée à toi !

    RépondreSupprimer
  6. A retenir ! c'est vraiment sympa avec ces petits câpres

    RépondreSupprimer
  7. come tutte le zuppe anche questa scalda il cuore in una grigia giornata d'inverno

    RépondreSupprimer
  8. Un très jolie velouté! Merci pour la recette!

    RépondreSupprimer
  9. Oh ça doit être terriblement bon.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Edda,
    Une excellente année à vous! De mon côté, ça commence bien, puisque j'ai réalisé une nouvelle de tes recettes! J'ai beaucoup aimé, le chou fleu rôti est vraiment délicieux! Ca d'ailleurs été un week end tout chou-fleur, pusique j'ai réalisé une des recettes du livre de Anna Gosetti della Salda, des pâtes au chou fleur des Pouilles! Merci donc aussi pour cette recommandation! A bientôt,
    Fabien
    PS L'année aussi très bien terminée, puisque j'ai reçu ton livre pour Noël!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Fabien
      Très belle année à vous ! Merci pour la fidélité et les bonnes nouvelles !
      C'est vrai que chou-fleur rôti a un charme fou. Sur cette lignée je vous conseille aussi le fenouil rôti http://www.undejeunerdesoleil.com/2011/03/fenouil-roti-salmoriglio-au.html (j'en fais plusieurs fois par semaine l'hiver et nous adorons). En plus c'est vraiment zéro fatigue.
      Finalement vive le rôti (un peu ancestral ? ;-)
      Bonne soirée !

      Supprimer
  11. Bonjour Edda,
    Qu'entendez-vous par "couper les extrémités du chou-fleur à la même dimension (à peu près)".
    Lorsque j'ai réalisé votre recette j'ai découpé le chou-fleur afin d'avoir de beaux bouquets pas plus haut que 8 cm. A la sortie du four les bouquets étaient un peu dorés avec une tige un peu ferme, pas dur non plus, mais assez ferme pour que mon pauvre mixeur à main peine à les mixer.
    Le résultat fut intéressent mais trop amer, alors que d'habitude nous adorons le chou-fleur.
    Est-ce la tige qui donne cette amertume ?
    Peut être que votre phrase "couper les extrémités du chou-fleur à la même dimension (à peu près)" voulais tout simplement dire qu'il fallait, dans la mesure du possible, garder le dernier niveau du chou-fleur, à savoir, les dernières petites tiges et la fleur au dessus.
    Aurais-je du faire de plus petits bouquets et donc se rapprocher de votre phrase (couper les extrémités) pour enlever le maximum de branches et avoir des petits bouquet plus tendre après 20 min de cuisson car plus petit ?

    Merci d'avance…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lensflare,
      Il s'agit tout simplement de couper les fleurs sans la base (on le voit bien sur cette photo http://www.undejeunerdesoleil.com/2012/01/chou-fleur-roti-cavolfiore-arrostito.html) de même dimensions pour qu'ils cuisent uniformément. La grandeur n'a pas une importance capitale, s'il sont plus gros, il faut cuire plus longtemps.
      Pour ce qui est de l'amer cela peut être dû tout simplement au chou-fleur (trop gros et plus assez frais) ou trop de cuisson (les parties noires sont forcément amères comme pour tous les aliments... ;-)

      Supprimer
  12. ok ! juste les fleurs !
    sans la base !
    en gros il ne reste plus qu'1/4 de chou-fleur.

    Je recommencerai !
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben non il reste au moins la moitié (si on a déjà enlevé le vert)...

      Supprimer