samedi 11 octobre 2014

Biscuits craquelés au chocolat et à la fleur d'oranger

Biscuits craquelés au chocolat et à la fleur d'oranger, faciles et gourmands - Chocolate crinkles cookies with orange blossom
Biscuits craquelés au chocolat
Des petits biscuits craquelés tout beaux et bien chocolatés avec ce petit parfum subtil d'eau de fleur d'oranger à la fin... Parfaits pour bien commencer le we :-)
Très simples, au coeur moelleux grâce au blanc d'oeuf, ils sont non seulement délicieux mais aussi romantiques et transmettent une sensation de légèreté...
Pour une fois je suis fière de moi, c'est une recette inventée, ou plutôt bidouillée, en partant des chocolate crinkles cookies mais avec des restes du placard, beaucoup plus de chocolat et surtout une manière de recycler des blancs d'oeufs. Le résultat est superbe avec ce contraste entre la petite croûte et le coeur un peu moelleux qui fait bien sentir le chocolat.

J'ai déjà associé le chocolat avec la fleur d'oranger dans la torta caprese (un de mes gâteaux signature, simple comme bonjour :-) que vous trouverez aussi en version améliorée (et définitive ?) dans mon livre Un déjeuner de soleil en Italie.  J'adore ça. Je trouve que ce parfum donne une nouvelle dimension au chocolat, plus élégante et plus méditerranéenne.

À ce propos, j'ai découvert il y a quelques temps une eau de fleur d'oranger exceptionnelle, produite en Ligurie (il y a de très beaux agrumes) et Slow Food. Une production artisanale (azienda agricola di Pietro Guglielmi), un peu confidentielle, selon un ancien procédé plus délicat que ceux appliqués aujourd'hui, qui fait que les fleurs au moment de la distillation ne sont pas en contact avec l'eau chaude. Sa saveur et son parfum sont vraiment subtils, chauds avec presque des notes de miel. Elle est donc moins intense, plus délicate (elle s'épanouit par la suite) c'est pourquoi je vous conseille de l'utiliser plutôt dans des préparations non cuitse comme cette crème de ricotta comme une cassata ou dans une crème anglaise. Quoique, dans un gâteau vous la sentirez aussi ensuite, comme dans ces biscuits.
Certes plus chère (on a rien avec rien ;-) mais si vous êtes fan de ce parfum cela en vaut la peine (ou se la faire offrir) d'autant qu'elle dure longtemps (on en utilise moins ;-)
On peut la trouver à Grenoble dans la belle épicerie fine D'un goût à l'autre (sur place à 3 rue de Strasbourg) ou bien en ligne.

Bien sûr, si vous ne souhaitez pas de fleur d'oranger, vous pouvez l'omettre ou remplacer par une épice comme la cannelle, la fève tonka ou la cardamome.
Vous m'en direz des nouvelles....
Biscuist craquelés au chocolat et à la fleur d'oranger (délicieux et parfaits piur recycler des blancs d'oeufs) - Special chocolate crinkles cookies
Chocolate crinkles cookies à la fleur d'oranger
Biscuits craquelés au chocolat et à la fleur d'oranger (pour une vingtaine de biscuits)
  • 120 g de chocolat noir (dans l'idéal de couverture à 64 ou 70% de cacao)
  • 40 g de farine ordinaire (T55)
  • 40 g de sucre
  • 30 g de beurre doux ou demi-sel
  • 2 blancs d'oeuf
  • 1/2 càc de bicarbonate de sodium (alimentaire, en grande surface) ou de levure chimique ou baking powder
  • 4 cs d'eau de fleur d'oranger de qualité (la quantité dépend de la puissance du parfum et des goûts)
  • sucre glace pour enrobage

1. Faire fondre au bain-marie le chocolat avec le beurre. Éteindre puis ajouter 2 cs d'eau de fleur d'oranger. Fouetter les blancs d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce qu'ils deviennent mousseux, ajouter le mélange de chocolat puis mélanger doucement. Incorporer la farine tamisée avec le bicarbonate, mélanger délicatement et ajouter le reste d'eau de fleur d'oranger : la pâte doit devenir homogène et encore un peu gonflée (elle va quand même perdre de l'air du fait du chocolat). Mettre au frais pendant deux heures, bien couvert de film alimentaire.
2. Préchauffer le four à 170°C. À l'aide des mains humides prélever des noix de pâte et les rouler dans la main. Passer chaque biscuit dans du sucre glace puis le poser sur une plaque recouverte de papier cuisson.
3. Enfourner pendant 15 minutes environ, le temps qu'il se forme une croûtes et des craquèlements.
Laisser tiédir sur un grille. Déguster tiède ou à température ambiante. Ils se conservent bien (ave cle coeur moelleux) 2 à 3 jours dans une boîte.

26 commentaires:

  1. Chocolat et fleur d'oranger, une association originale. Je n'ai jamais testé mais c'est tentant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous me direz... Personnellement j'adore et j'en ai converti plusieurs :-)

      Supprimer
  2. Que de poésie dans la description de cette sublime eau de fleur d'oranger (je raffole depuis toujours de ce parfum!) vous me faites très envie il faut que je me la procure!!!merci pour cette découverte et très belle soirée à vous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi hi merci ! C'est la sensation qu'elle me donne...
      Très bon dimanche à vous

      Supprimer
  3. Bonjour Edda, pourrais-tu m'expliquer la différence qui existe entre le chocolat de couverture et le chocolat à pâtisser que l'on trouve en grande surface, type Lindt par exemple.Je sais que tu emploies de préférence les meilleurs produits et je te comprends, mais pour cette recette, est-ce que le résultat en sera changé? Merci pour ta recette que je vais adopter et expérimenter pour mes prochaines invitations. Marie-Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie-Claude,
      Tu as raison ce n'est pas toujours clair pour tous, j'ai prévu d'écrire un billet à ce sujet dès que j'ai un peu de temps (qui me manque cruellement en cette période ;-)
      En gros la différence est dans la qualité du cacao mais surtout dans la composition : il y a moins de sucre et plus e beurre de cacao (matière plus noble) qui fait que l'on sent plus le goût du chocolat et que c'est beaucoup plus facile à travailler. Au niveau du goût on sent profondément la différence quand le chocolat est peu cuit : ganache, crème, chocolats mais je l'aime beaucoup aussi dans le gâteaux surtout si le chocolat est le héros de l'histoire. D'autant plus que très souvent le chocolat de couverture est moins cher que celui que l'on trouve en grande surface (qui dépanne toujours hein ;-). J'en reparlerai.
      Tu me diras pour la recette.
      Bon dimanche !

      Supprimer
    2. Bonsoir Edda,

      Merci pour cette précision. Où trouves-tu ce chocolat de couverture du coup, parce que cette recette me fait clairement de l'oeil !

      Merci !

      Supprimer
    3. Bonsoir Mouty,
      On en trouve sur le net, dans certaines épiceries fines ou même des magasins spécialisés en ustensiles de cuisine.

      Supprimer
  4. Bonjour, essayé ce jour et 3/3 sont convaincus dans la famille !
    Adopté !

    RépondreSupprimer
  5. Ils ont l'air tellement bons ces petits biscuits! Je n'aurais pas osé mélanger le chocolat au goût puissant avec le délicat parfum de la fleur d'oranger, mais je te fais confiance, ça doit être une tuerie et c'est sûr je vais tester au plus vite! Merci pour cette bonne idée et continue à nous faire saliver avec tes petits essais!

    RépondreSupprimer
  6. Je vais faire ça ce soir, il me reste justement 2 blancs car ce week-end j'ai fait vos biscuits au thé !!!

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cette recette, je l'ai essayé hier soir, et bien sûr il ne reste aucun! très bon!
    J'avais essayé dejà la version de Steward, mais j'ai trouvé votre recette plus facile.. Par contre j'ai du l'adapter au placard... je me uis lancé , et oh surprise, juste 14 gr de beurre! j'ai completé avec de 'huile de noix qui a du coup parfumé un peu le chocolat, à la place de la fleur d'oranger. Et je n'avais pas choco de coouverture, juste pour desset 52% donc j'ai rajouté une bonne cuillere de cacao poudre 100% avec la farine.. bon résultat malgré mes experience inhabituelles..
    Découbrir votre blog a eté un beau cadeau de dimanche car depuis un moment j'ai cherché un bon site de cuisine italienne, et sans chercher express, j'ai trouvé le votre qui est bellisimo!
    Moi je suis espagnole, depuis 5 ans en France, j'ai bessoin soleil! merci de votre travail ;)

    RépondreSupprimer
  8. Une douce recette...chocolat et fleur d'oranger, je sais que c'est étonnant mais, pour l'avoir déjà testé en mousse, j'adore! Belle journée Edda! De gros bisous

    RépondreSupprimer
  9. Très bon !!! j'ai testé votre recette hier, le chocolat était du chocolat au caramel, donc un peu plus mou que le chocolat noir, mais le résultat était délicieux, mou à l'intérieur et croquant à l'extérieur, j'ai adoréééééé !!!!!
    Merci pour ce partage de jolies recettes !!!

    RépondreSupprimer
  10. J'ai une recette qui parait similaire mais à base de lait concentré qui donne un coté plus sucré. Ta version me donne aussi envie de tester pour pleins de raisons: un gout bien fort en chocolat, l'association chocolat, eau de fleur d'oranger que je n'ai jamais testé et l'utilisation de blancs d'oeufs qui attendent tranquillement dans mon congélateur...donc je n'ai plus une minute à perdre pour faire ces biscuits!!

    RépondreSupprimer
  11. bonjour,
    j'aimerais savoir s'il faut monter les blancs en neige, les miens étaient justes mousseux et la pâte pas assez épaisse. merci et bravo pour votre site, mon préféré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour votre message et votre fidélité !
      Oui les blancs doivent être mousseux, donc un peu moins ferme qu'en neige, autrement il sera difficile d'incorporer les autres ingrédients plus denses.
      Si la pâte a tendance à être liquide c'est qu'elle a été peut-être trop travaillée. En tous cas la pâte à peine préparée est molle et va devenir plus ferme en refroidissant (étape importante) du fait de la présence du chocolat.
      Bonne journée et tenez-moi au courant.

      Supprimer
    2. merci pour votre réponse, les gâteaux se sont étalés mais étaient délicieux, ils sont déjà mangés. je pense que je n'ai pas assez monté les blancs d’œufs, à refaire donc...
      à part ça, je viens de faire la crème de poivrons à la mélasse de grenade...un délice. merci encore

      Supprimer
  12. L'association chocolat/fleurs d'oranger est divine!! Merci

    RépondreSupprimer
  13. Bjr, juste pour dire Excellent!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, très contente qu'ils vous aient plu !! Ils sont aussi très aimés à la maison :-)

      Supprimer
  14. Il se sont complètement aplati à la cuisson (blancs pas assez fermes?) mais ils sont INCROYABLES!!!! léger, parfumés, un pur délice que j'imagine déjà utiliser dans tout un tas d'autres recettes :-) Avec les jaunes j'ai fait une crème pâtissière à la pistache (pour servir avec des fraises) et mon compagnon gourmand n'a pas pu s'empêcher de tester les deux ensemble et c'était... super bon!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Min,
      Étonnant en effet , peut-être le blancs ou le repos insuffisant (normalement le chocolat fige et permet de former des boules type truffes).
      En tous cas je suis ravie pour le goût :-)
      Belle soirée !

      Supprimer
  15. Où peut-on se procurer cette eau de fleur d'oranger ? (je n'habite pas Grenoble)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mamimari,
      Vous pouvez la prendre en ligne (c'est ce que j'ai fait ainsi que d'autres lecteurs) sur leur site, en les contactant.
      Tenez-moi au courant, c'est devenu ma fleur d'oranger fétiche :-)
      Bon we !

      Supprimer