samedi 6 décembre 2014

Truffes au chocolat et à la bière

Truffes aux deux chocolats et à la bière
Truffes chocolat bière
Une idée de cadeau gourmand très chocolaté ou d'une friandise à servir à la fin des repas de fêtes ? Voici des truffes au chocolat et à la bière (si si encore elle après le gâteau au chocolat et à la bière Guinness). La particularité ? Il n'y a pratiquement pas de crème :-)
N'allez pas penser que je commence à avoir une passion pour l'alcool (à consommer avec modération ;-) et la bière en particulier, mais son utilisation en cuisine notamment dans le desserts est superbe et intrigante (comme pour le vin d'ailleurs).

J'ai toujours pensé que le chocolat est un peu le meilleur ami de tout le monde. Certes j'ai beaucoup plus de mal en salé (notamment avec des fromage forts je trouve que c'est trop et un peu effet mode ;-) mais en sucré les voies sont infinies.
Il aime tout ce qui peut l'aromatiser, lui donner une texture même s'il reste toujours dominant. C'est le cas de ces truffes, à la saveur profonde de chocolat, qui ont eu un succès fou à la maison. "Parmi les meilleures truffes que tu as préparées" dixit mon mari et mon beau-frère, grands testeurs depuis presque deux décennies.
La bière va apporter le liquide nécessaire (au fond c'est beaucoup d'eau) et surtout donner un petit arôme et une texture légère (plus que la crème ou le beurre). J'aime l'eau en cuisine ;-).
Pour éviter que le tout soit trop dur (il y a beaucoup de chocolat),  qu'il  faille ajouter du beurre ou beaucoup de sucre, j'ai opté, comme souvent (vous me connaissez maintenant) pour un mélange chocolat au lait et au chocolat noir. Le premier va apporter de la rondeur, de la douceur et du moelleux et le deuxième du caractère. Un résultat parfait, je suis fière de moi :-).

Mais surtout ce qui est intéressant ici est la bière.  Elle n'apportera pas de bulles ni de fraîcheur hein, mais plutôt un petit arrière goût en fonction de celle que vous choisissez. J'ai opté pour de la Guinness (ou autre stout) pour ses notes profondes et épicées mais une autre plus claire et même sans alcool fera tout à fait l'affaire. Vous pouvez aussi, pour une saveur plus prononcée, la panacher avec une liqueur un peu douce (mais en petites quantités) comme dans ces truffes au chocolat et Amaretto ou ces truffes aux deux chocolats et Limoncello.
Ultra facile, rigolo à préparer en compagnie et surtout très bon... Une mignardise pour les passionnés de chocolat (plus que de bière ;-)

P.S. Le verre que vous voyez sur la photo est un ancien verre à bière personnalisé (et signé) ayant appartenu au grand-père de mon mari ;-)

Truffes au chocolat et à la bière (pour une trentaine de pièces)

  • 220 g de chocolat au lait (dans l'idéal de couverture à 37-40% de cacao) haché
  • 180 g de chocolat noir (dans l'idéal de couverture à 60-70% de cacao) haché
  • 30 g de sucre
  • 18 cl de bière noire comme la Guinness ou même plus claire (blonde, blanche, rouge) la saveur sera à chaque fois différente. Ou de la bière sans alcool pour les enfants.
  • 2 càs de crème fleurette ou de beurre (facultatif mais c'est mieux ;-)
  • cacao en poudre non sucré pour la finition (ou bien : poudre de coco, noisettes...)

1. Porter à frémissement la bière avec le sucre et la crème. Éteindre et verser sur le chocolat en deux fois. Mélanger vigoureusement de manière à obtenir une crème brillante et homogène. Si besoin passer au mixeur.
2. Verser la crème dans une grande assiette creuse ou un moule à cake recouvert de film alimentaire (pratique pour faire des truffes carrés ou rectangulaires comme ce truffes chocolat Amaretto ;-). Couvrir au contact de film alimentaire. Laisser figer pendant au moins une heure.
3. Verser du cacao sur une assiette et préparer une autre grande assiette (évenetuelllement avec des cassettes en papier) pour y poser les truffes.
4. À l'aide d'une petite cuillère (ou les mains) prélever la crème de manière à avoir une quantité équivalente à une noix. La rouler dans les paumes de la main pour former une sphère puis poser sur le cacao et rouler. Procéder de même avec le reste de la crème (en ayant soin de se rincer les mains régulièrement ;-).
5. Poser les truffes dans l'assiette et les garder au frais. Les sortir 5 minutes avant dégustation.
Ces truffes se conservent bien 3 jours au frais, recouvertes de film alimentaire.

10 commentaires:

  1. Pour les cadeaux de Noel, j'allais partir sur une recette de truffes parue dans le magazine Régal mais je crois que je vais changer mon fusil d'épaule et te piquer ta recette: originale et surement délicieuse, je pense que je ferai des heureux au pied du sapin! Merci pour ton partage

    RépondreSupprimer
  2. C'est original, à la bière! Jamais goûté! Bises!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Edda, j'aimerai savoir quand vous introduisez la crème fraiche ou le beurre dans la truffe. Est ce juste après la ganache ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marion,
      C'est indiqué au début : avec la bière ;-)
      Bonne journée !

      Supprimer
    2. Bonjour Edda, j'ai suivi à la lettre cette recette et malheureusement je me suis retrouvée avec des truffes impossible à façonner car la pâte était trop molle. J'ai dû la refondre tout doucement et rajouter du chocolat noir, ce fut un peu ... mieux. J'avais mis de la crème fraiche et non du beurre. Cela peut être une explication. J'avoue être perplexe. Quand pensez-vous ?

      Supprimer
    3. Bonjour Marion,
      Très étonnant en effet d'autant qu'il y a beaucoup de chocolat (la crème ou le beurre ne changent pas grand-chose vu les quantités) et ils se façonnent bien. Difficile de dire à distance mais peut-être que le tout n'a pas été bien mélangé au début, il faut vraiment une crème homogène ou bien il fallait encore les refroidir. Normalement elles sont assez fermes sorties du frigo.
      Bonne journée !

      Supprimer
  4. Bonsoir Edda, je suis vraiment désolée, j'ai fait le même constat que Marion, ayant pourtant lu les commentaires avant de réaliser cette recette. Malheureusement impossible pour moi également de les façonner... Ceci dit, cela constituait donc une DELICIEUSE ganache et j'ai donc eu l'idée de l'utiliser pour garnir des macarons. Du coup, pas de gâchis et cela m'a replongé dans les macarons que je n'avais pas réalisé depuis très longtemps !
    Et je peux vous dire qu'ils ont un succès fous. Donc pas de truffes en petits sachets pour Noël cette année, mais des macarons noisette ganache chocolat - bière. C'est aussi pas mal non ? Merci quand même pour cette très bonne recette, j'espère ne pas vous avoir vexée...
    Très belles fêtes de fin d'année à vous et continuez de nous régaler avec vos délicieuses recettes et vos belles photos qui nous font saliver ;-)
    Caroline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Caroline,
      Tout d'abord un grand merci pour le message adorable et la fidélité !
      Je suis aussi étonnée, j'ai plutôt le souvenir inverse... à moins que je me sois trompée en retranscrivant la recette (tout est possible et elle date), je vais la refaire prochainement pour m'assurer que tout aille bien ;-)
      Très belle soirée et à bientôt !

      Supprimer
    2. Bonjour Caroline,
      Je viens d'en refaire en divisant les quantités par deux (nous sommes un peu submergés par les douceurs en ce moment à la maison ;-) et la ganache est bien bien ferme (et l'était déjà hier après 3h) et j'ai dû la détendre un peu avant de la travailler.
      Du coup, je ne saurais que dire... peut-être est-ce du au chocolat (j'utilise du chocolat de couverture qui en principe est plus fluide donc ne devrait pas jouer au contraire) ou à une erreur de pesée ? On peut faire tout en g : bière 180 g
      Le ratio est juste et c'est celui qui s'applique aux truffes au chocolat au lait (ici il y a un mélange donc le tout est plus ferme) : 100% choc et 50% crème ou autre liquide.
      Tenez-moi au courant si vous retentez et belle journée !

      Supprimer
  5. Bonjour Edda, merci pour vos réponses. Effectivement, je ne vois pas trop ce qui a pu clocher... Je conserve cette recette et la referai en utilisant du beurre à la place de la crème.
    Comme dit, ce n'est pas grave, après avoir fait mes macarons, il me restait encore de cette créme, du coup j'ai tenté votre dernière recette de sablés aux amandes et je les ai lié ensemble avec cette "ganache", pour faire des bredeles alsaciens ;-) Ils sont délicieux ! D'ailleurs je vais mettre un commentaire sur la recette des sablés pour les autres lecteurs.
    Je les ai en photo sur Instagram (si vous avez 1 minutes pour y jeter un oeil), c'est sous carolinette2609.
    Bonne soirée à vous !

    RépondreSupprimer