mercredi 27 juillet 2016

Salade de pommes de terre à la sicilienne

Salade de pommes de terre à la sicilienne
Salade de pommes de terre à la sicilienne
Cette salade de pommes de terre et tomates à la sicilienne est un hymne au soleil de Méditerranée, au charme fou et sauvage des îles éoliennes au large de la Sicile. Et surtout, elle est parfaite pour un pique-nique, un barbecue, une soirée relax avec un plat léger.
Les pommes de terre (ici nouvelles pour moi) sont rafraîchies par les tomates et le tout est rehaussé par les câpres (incontournables et délicieux de là-bas) et l'oignon nouveau.
C'est une salade à la fois très frugale, essentielle, mais qui a quelque chose d'unique.

Elle est typique de Alicudi, Pantelleria... mais on la retrouve aussi sur la côte sous différentes versions (il y a des fois des olives aussi). Je me souviens en avoir mangées beaucoup en Sicile et je garde un très beau souvenir de certaines dégustée à Stromboli et à San Vito Lo Capo (en entrée avant un couscous, si si).
Une idée simple mais délicieuse !
Salade de pommes de terre et tomates à la sicilienne
Salade de pommes de terre et tomates à la sicilienne
Salade de pommes de terre, tomates et câpres à la sicilienne (pour 4 personnes)
  • 1 kg de pommes de terre à chair fondante (voir mon article sur comment choisir les pommes de terre) mieux si nouvelles (j'ai utilisé des charlottes)
  • 300 à 400 g de tomates cerise
  • 3 à 4 oignons nouveaux coupés en tranches fines ou 1 oignon rouge
  • 2 belles càs de câpres au vinaigre (ou, dans l'idéal au sel et dessalés 30 min dans l'eau froide)
  • 1 à 2 càc d'origan (dans l'idéal frais) ou, à défaut du thym frais
  • vinaigre de vin blanc
  • huile d'olive vierge extra
  • sel et poivre
1. Éplucher les pommes de terre et les couper en grosses tranches. Les cuire dans une grande casserole d'eau froide, 15 minutes après l'ébullition ou bien à la vapeur autour de 10-15 min voire un peu plus (le temps dépend de la variété, la fraîcheur et du calibre). Elles doivent être fondantes mais encore fermes. Les égoutter délicatement et les assaisonner avec 4 à 6 càs d'huile d'olive, 2 càs de vinaigre. Saler et poivrer.
2. Pendant la cuisson des pommes de terre, couper les tomates et les mettre dans un saladier avec les herbes et 1 càs d'huile. Saler.
Mélanger les pommes de terre tièdes avec les tomates puis servir avec l'oignon et les câpres

Conseils :
- Conservation : cette salade est délicieuse tiède, tout juste préparée, mais elle est bonne aussi à température ambiante. Elle se conserve un jour au frais. La reporter à température ambiante et éventuellement ajouter un peu d'huile et d'eau tiède avant de servir
- Il est important d'assaisonner les pommes de terre quand elles sont encore chaudes, elle vont l'absorber autrement ce sera impossible après (l'amidon va "gélifier" et former une sorte de barrière)
- Si vous souhaitez découvrir d'autres recettes ensoleillées de Méditerranée, découvrez mon livre Cuisine du soleil, avec plus de 130 recettes, salées et sucrées, des histoires et des astuces autour de 40 produits typiques. Un voyage dans ces belles cuisines...

9 commentaires:

  1. Bonjour,
    Félicitations pour vos délicieuses recettes, je pense que vous avez oublié de préciser les herbes que vous mettez dans cette salade.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous Sylvie ! Oui, pardon, il s'agit d'origan ou de thym (c'est rajouté)
      Belle journée à vous

      Supprimer
  2. elle me fait bien envie cette belle salade.....

    RépondreSupprimer
  3. J'en prendrai bien une petite assiette. Belle journée

    RépondreSupprimer
  4. Superbes photos pour une salade bien gourmande. Parfaite pour ces chaudes journées ;)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai mangé cette salade de saison préparée par ma grand-mère et ensuite par maman, mais je ne connaissais pas son origine. Je la prépare à mon tour. Ma grand mère etait d'origine sicilienne, mais ne parlait très et trop peu. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. ah les iles éoliennes...il me reste peut être des câpres au sel (ah non des "coucounchis"seulement -je ne connais pas l'orthographe?....) pour y retourner par le gout...merci merci....

    RépondreSupprimer