jeudi 8 décembre 2016

Poulet ou chapon farcis aux pistaches et aux cranberries

Poulet ou chapon farcis aux pistaches et cranberries
Poulet ou chapon farcis aux pistaches et cranberries
Quel régal que ce poulet de fête farci au couscous, pistaches et cranberries. Avec des petits détails, vous transformez votre poulet (ou chapon) rôti, lui donnez plein d'arômes, des bonnes choses et un vrai plus. Une idée simple qui fait sont effet.
Je vous ai déjà proposé par exemple cette dinde ou chapon farcis aux marrons et aux pommes plus classique.

Aujourd'hui, une petite touche ensoleillée et méditerranéenne (sauf pour les cranberries évidemment que vous pouvez remplacer par des raisins secs un peu acidulés par exemple). Du couscous (qui joue le même rôle du pain mais donne une autre texture (on a vraiment un plat unique), des pistaches, de l'orange...
Simple et gourmand comme j'aime.
Poulet ou chapon farcis aux pistaches et cranberries
Poulet ou chapon farcis
Poulet ou chapon farci aux pistaches, cranberries et couscous (pour 4 ou 6 personnes)

Préparation : 15 min
Cuisson : 1h30 environ (et 3 h environ pour le chapon)
  • 1 poulet fermier de 1,6 kg (voire un peu plus) ou un chapon de 3 kg (dans ce cas doubler toutes les autres ingrédients et les temps de cuisson) préparé par le volailler, c'est à dire vidé et avec les pâtes liées
  • 80 g de semoule à couscous moyenne
  • 20 g de beurre
  • 5 cl de bouillon de volaille ou d'eau chaude
  • 2 càs de pistaches décortiquées (salées ou pas)
  • 2 càs de cranberries séchées
  • 2 petits oignons ou échalotes
  • 1 gousse d'ail
  • 1 càc de gingembre en poudre
  • le jus d'une orange non traitée et son zeste
  • quelques feuilles de persil ou des brins de ciboulette
  • sel et poivre du moulin

1. Préchauffer le four à 180°C (chaleur tournante). Dans un saladier verser la semoule, ajouter le jus d'orange et le bouillon de volaille. Laisser gonfler 5 à 10 minutes en remuant avec une fourchette de temps à autre.
2. Dans une poêle, faire revenir le beurre avec l'ail et l'oignon ciselés. Ajouter ensuite le gingembre et le couscous. Laisser sauter 2 à 3 minutes, le temps que les arômes enrobent la semoule, puis ajouter les pistaches, le zeste d'orange et les cranberries. Saler et poivrer.
3. Saler l'intérieur de la volaille, puis la farcir avec cette farce de couscous (s'il en reste un peu pas de soucis, on peut la servir de côté). Fermer la cavité avec des cure-dent (ou si on est plus habile on peut aussi coudre le tout avec du fil de cuisine). Saler la surface.
4. Poser sur une plaque ou un lèche-frite et enfourner le poulet côté dos en haut (donc blanc en bas) pendant 20 minutes. Le retourner ensuite de côté (des ailes) et laisser cuire 20 minutes en ayant soin de l'arroser avec son jus régulièrement. Le retourner en suite sur l'autre côté et laisser cuire encore 20 minutes environ. Enfin, le mettre sur le dos (donc avec les blancs en haut) et laisser cuire 10 minutes environ, le temps que le tout dore, toujours en arrosant régulièrement. Le poulet est cuit quand en enfilant la pointe d'un couteau entre le corps et la cuisse, le jus qui en ressort est doré et non plus rose (voir mon article sur les volailles de fêtes : comment les choisir et les cuisiner). Avec un thermomètre c'est autour de 85°C.
5. Si la peau ne semble pas encore assez croustillante, augmenter la température à 190-200°C et laisser cuire le poulet côté dos (donc avec les blancs en bas) encore 5 à 10 minutes.
6. Sortir le poulet et garder de côté ses sucs. Le laisser reposer sur une planche avec les blancs en bas, pendant 5 à 10 minutes environ voire un peu plus (mais pas trop).
Servir encore chaud, coupé en morceaux et en ayant soin de servir un peu de farce à chacun et de jus.

Conseils :
- Cuisson : pour la cuisson, comme expliqué, il est important de retourner le poulet et faire en sorte que les blancs (plus secs car moins gras ;-) ne soient pas trop exposés mais toujours hydratés. Vous avec en tous cas tous les conseils pour la cuisson ICI
- Conservation : ce poulet (ou chapon) est délicieux tout juste préparé mais il se conserve aussi un jour à température ambiante. Le réchauffer au four avant de servir
- Farce : cette farce au couscous permet (comme le pain ou le riz d'ailleurs) de donner plus de consistance au poulet (plus nourrissant), d'absorber en interne ses sucs (miam) et aussi d'apporter une autre texture et d'autres saveurs. Les agrumes parfums, les cranberries donnent un petit côté acidulé, les pistaches du croustillant... Finalement avec un petit geste en plus, vous avez pratiquement un autre plat, qui change et qui est très bon. Après vous pouvez bien sûr personnaliser avec des épices, d'autres fruits secs...
- Si vous n'êtes que deux ou souhaitez quelque chose d'encore plus délicat, utilisez des coquelets (dans ce cas prévoir 1/2 voire 1 par personne).
- Que servir avec ? Des pommes de terre bien sûr comme ces pommes de terre rôties à la graisse de canard mais aussi des pommes de terre et carottes rôties au tandoori, un gratin de pommes de terre, une écrasée de pommes de terre au citron et aux olives. Ou bien une purée de courge, une salade verte ou mélangée...

7 commentaires:

  1. Ha un aspetto davvero invitante e bellissima la tua mise en place. Omplimenti!

    RépondreSupprimer
  2. Oh la la... Comme tu ne donnes faim avec ta recette !

    RépondreSupprimer
  3. On a eu la même idée de farce! Pour ma part, je l'ai mis dans un rôti de dinde, un délice!

    RépondreSupprimer
  4. C'est super ! Mais vous n'auriez pas un truc pour s'organiser en faisant la même chose mais pour 16 personnes ?! (si ce n'est pas abusé) Merci pour votre blog en tout cas

    RépondreSupprimer
  5. Ça a l'air vraiment super.
    Petite info cranberry est le nom anglais de la canneberge (au Québec ces baies sont aussi appelées Atoka) :)

    RépondreSupprimer
  6. J'ai fait un poulet avec cette farce vendredi et on s'est tous regales!!!
    Merci!
    Bon dimanche, Myriam

    RépondreSupprimer