jeudi 5 janvier 2017

Truffes coco façon Raffaello

Raffaello maison
Raffaello maison
Voici des Raffaello maison, c'est à dire des truffes au coco denses, fondantes et douces presque qui rappellent bien le goût de l'original. Jusqu'à ce week-end c'est encore un peu la fête (la fête des rois, la Befana) surtout pour les enfants et la maison est encore remplie de petites mignardises, qui disparaissent très vite, à piocher pour sentir encore ce petit air magique... qui va s'évanouir très rapidement (la semaine prochaine ?)

Durant toute mon enfance et adolescence, ainsi que vous pouvez l'imaginer, les chocolats mignardises Ferrero faisaient partie (et encore aujourd'hui partout en Italie) de notre vie. Un peu comme certains biscuits emblématiques français. On les dégustait, les offrait aux occasions spéciales ou juste comme en-cas au bureau. Une petite bouchée de plaisir et des icônes, repères pour tous ;-)
Pendant longtemps, il n'y a eu que les Pocket coffee (commercialisé depuis 1968) puis sont arrivés les Mon Chéri et les très fameux Ferrero Rochers dans les années 80'. Et puis un jour, en 1998, sont apparus les Raffaello au bon goût de coco, tout blancs, crousti-crémeux à souhait. Je me souviens que j'ai tout de suite succombé. Aujourd'hui mes goûts ont un peu changé, mon palais s'est affiné et je ne consomme presque plus de produits de ce genre mais j'aime bien y revenir de temps à autre, de jolis souvenirs y sont liés.

Et là j'avais envie de reproduire un peu ces bouchées douces et gentilles en essayant de rester proche du produit industriel (comme l'utilisation du lait concentré et non pas de ganache au chocolat blanc qui en plus se conserve moins) mais en version maison. Je dois dire que ces exercices m'amusent beaucoup, comme dans les Bounty maison ou les bonbons de glace à la vanille et chocolat façon Bomboniera.
Je ne vous cache (contrairement à ce que j'ai pu lire sur différentes sources) que ces truffes, délicieuses en passant, ne sont pas tout à fait comme les originales surtout en termes de texture, on a moins le contraste croustillant/crémeux. En même temps la recette est secrète et en soi infaisable maison (la boule de gaufrette farcie de crème ?) mais le goût est très proche, il n'y a que quatre ingrédients et c'est super simple à réaliser même avec les enfants.

Je suis sûre qu'avec elles vous ferez des heureux !
Truffes coco façon Raffaello
Truffes coco façon Raffaello
Raffaello maison ou le truffes coco façon Raffaello (pour une cinquantaine de pièces)

Préparation : 25 min (+ le repos)
  • 400 g de lait concentré sucré
  • 100 g de chocolat blanc fondu (ou bien 500 g de lait concentré en tout) dans l'idéal de couverture Ivoire
  • 150-200 g de poudre de noix de coco (de qualité si possible)
  • 10 à 12 gaufrettes (petites gaufres nature, à défaut utiliser des grandes gaufres) émiettées grossièrement (avec les mains ou bien mises dans un sachet de congélation et écrasées rapidement avec un verre ou un rouleau) 100 g environ
  • 50 amandes entières émondées moyennes/petites

1. Dans un saladier mélanger le lait concentré avec le chocolat blanc, les gaufrettes (il faut que les miettes fassent 2 mm environ pour garder la texture) puis incorporer la poudre de noix de coco, peu à la fois, tout en mélangeant de manière à obtenir une pâte molle mais presque ferme (pas trop fluide, ni sèche). Il faudra environ 100 à 150 g, voir au feeling.
2. Couvrir le tout de film alimentaire au contact et garder au frais au moins une heure pour la raffermir.
4. Verser le reste de poudre de noix de coco dans une assiette et préparer les amandes.
À l'aide des mains légèrement humides, prélever un peu de pâte et former une boule de la taille d'une noix. Enfiler à coeur l'amande, enrouler de nouveau puis l'enrober de poudre de de noix de coco. Ranger au fur et à mesure les truffes dans des cassettes en papier ou dans une large boîte.
5. Garder au frais dans une boîte ou même à température ambiante (s'il ne fait pas trop chaud et on souhaite les consommer dans les quelques heures). Les déguster en tous cas, 5 minutes après la sortir du frigo.

Conseils :
- Conservation : ces truffes se conservent bien une semaine a frais et un jour à température ambiante. La pâte peut aussi reposer jusqu'à 24 heures au frais avant de former les boules
- Texture : la texture est très agréable, elle fond en bouche avec quand même de la tenue grâce aux gaufrettes (elle donne une structure) et en prime le côté croquant de l'amande à coeur. C'est plus ferme et moins fragile qu'une ganache.
- Douceur : ces bouchées sont douces et sucrées par définition et ont un goût d'enfance si pas d'un reviens-y. On n'en mange pas des tonnes et sont bienvenue quand on a envie d'une petite note sucrée. Si vous êtes très bec salé, ce n'est pas pour vous mais cette douceur fait partie de leur nature et de leur charme.

16 commentaires:

  1. Rhoo la la, il faut que j'essaye ça !!! Mais pas tout de suite, d'abord une petite diète d'après fêtes s'impose :)

    RépondreSupprimer
  2. J'adore la noix de coco et le goût des raffaello aussi, je testerai !

    belle année 2017

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous me direz ? Belle année également !

      Supprimer
  3. Bonsoir diablotine Edda !.
    Est-ce bien raisonnable après tout ce que nous avons ingurgité ces derniers jours de titiller encore nos papilles ??? (rires) J'ai un stock de gavottes qu'il me reste de toutes mes confiseries de Noël, est-ce qu'elles peuvent remplacer les gaufrettes ? Je pense que oui, mais je vous remercie par avance de vouloir bien me le confirmer.
    Bonne soirée, Josy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non non mais c'est encore un peu la fête et c'est pour les enfants n'est-ce pas ? ;-)
      J'y avais pensé aussi mais je n'ai pas testé avec les gavottes, elles sont juste plus sucrées (sachant que tout le reste l'est déjà...)
      Tenez-moi au courant et belle soirée à vous !

      Supprimer
    2. C'est fait Edda. Etant donné que, contrairement aux gaufrettes, il n'y a pas de crème dans les gavottes, il me restait un peu de crème frangipane parfumée au rhum vanillé (rhum vanillé façon Edda) d'une galette des rois faite ce matin, alors, j'en ai ajouté un peu à ma préparation coco/chocolat blanc/lait sucré/gavottes et c'est une tuerie !!! Je n'avais pas d'amandes sous la main, j'ai remplacé par une noisette.
      Si vous voulez voir mes confiseries de Noël vous pouvez consulter deux photos que Mamina (que j'ai vue il n'y a pas longtemps sur Toulouse) a publiées à la fin de son article "truffes aux chocolats et marrons" le 21/12/2016.
      Très bonne soirée à vous et merci encore pour ce partage. Josy

      Supprimer
    3. Merci beaucoup Josy pour le retour très gourmand ! Oui les gaufres (ou gaufrettes si plus petites) sont toujours nature dans la recette. Une noisette va très bien aussi... et vous m'avez redonné envie !
      Je vais voir chez Mamina ;-)
      Très bon week-end et à bientôt !

      Supprimer
  4. J'aimerais essayer cette recette mais j'ai ne vois pas, j'ai de doutes par rapport à ce qui vous appelé "gaufrettes". Pourriez vous ajouter une photo ou donner d'autres précisions, s'il vous plait? Félicitations pour votre blog!!! C'est super!! Merci de votre partage, je apprend beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      De rien, contente de vous donner envie et merci pour la fidélité !
      Il s'agit de gaufres ou gaufrettes (c'est ce qui est indiqué sur les paquets et c'est le nom du biscuit, les gaufrettes sont plus fines, plus petites c'est celles que j'a utilisées) fines, légères, croustillantes et nature.

      Supprimer
    2. Je suis impressionnée Josy, vraiment un immense bravo !!!

      Supprimer
    3. Oh, merci Edda ! Venant de vous, le compliment me fait chaud au cœur. En fait, ces chocolats sont pour moi une façon de remercier, à l'occasion de Noël, toutes les personnes qui ont eu au cours de l'année, un geste, une attention, une gentillesse, etc... à mon égard, et dans ce monde d'égoïstes et d'aveugles, ça compte. Même le sourire d'un inconnu dans la rue peut parfois être le rayon de soleil de la journée ! Toutes les personnes à qui j'en offre depuis 3 ans que j'en fais maintenant, me disent qu'ils sont, sans conteste, bien meilleurs que ceux de tous les confiseurs de la ville. C'est pour moi la plus belle gratitude car si je prend beaucoup de plaisir à les faire, c'est aussi beaucoup de travail. Je ne suis pas une pro, ne suis pas très équipée et ai appris toute seule en visualisant une vidéo pour ce qui est de la technique, puis je me suis inspirée de 2 ou 3 ganaches macaron de Pierre Hermé, pour finir par créer mes propres ganaches. Dommage que vous habitiez si loin, je vous en aurais fait goûter, comme je l'ai fait pour Mamina, en remerciement de tous les cadeaux que vous nous faites tout au long de l'année sur votre blog, votre investissement et votre ténacité à vouloir faire plaisir.
      Très bon W.End, Josy.

      Supprimer
    4. Merci Josy pour ce long commentaire, je suis encore plus admirative et très touchée par votre bonté et générosité ! C'est un geste magnifique... et qui demande un travail monstre en effet. Autant donner aux autres... c'est beau de savoir qu'il y a des personnes comme vous. Et je suis sûre que c'est absolument délicieux (et le fait maison est toujours plus frais).
      Mille merci aussi pour votre proposition et votre gentillesse !
      Très bon week-end et à bientôt !

      Supprimer
  5. Superbes gourmandises.
    Bonne Année
    Bisouss
    Rosa

    RépondreSupprimer
  6. Je vous tiendrai au courant dès que je les auraient faites!
    belle journée

    RépondreSupprimer