mercredi 1 février 2017

Crêpes à l'épeautre et au cidre

Crêpes à l'épeautre et au cidre
Crêpes à l'épeautre et au cidre
J'aime beaucoup ce petit rituel de la chandeleur, que je suis depuis que je vis en France. J'aime penser que ce jour-là tout le monde se régale avec ce mets si convivial, gourmand, libre...
Je vous ai déjà proposé une belle recette de base de crêpes. Aujourd'hui elle est un peu différente et très bonne aussi : à base de farine d'épeautre et de cidre... histoire d'être logique avec les origines bretonnes de crêpes (quoique c'est une préparation qui traverse nombre de pays du monde mais j'aime les associer à la France).

Les crêpes seront ainsi légères, moelleuses avec ce petit arrière goût unique et parfaites en version sucrée (la prochaine recette ?).
Les crêpes sont un souvenir d'enfance très joyeux et encore aujourd'hui je n'y résiste pas. Je pense à chaque fois à ces après-midi ou dimanches où ma mère s'attelait en cuisine pendant au moins une bonne heure pour nous faire plaisir avec des montagnes et des montagnes de crêpes que nous garnissions en tout liberté et qui ne suffisaient jamais.

Crêpes à la farine d'épeautre et au cidre (pour une quinzaine de crêpes)

Préparation : 5 minutes (+ une heure de repos)
Cuisson : 20 à 30 min

  • 220 g de farine d'épeautre (le grand pas le petit, en magasin bio), ou à défaut de la farine ordinaire T55
  • 3 à 4 oeufs entiers (170-200 g sans la coque)
  • 35 cl (300 g) de lait frais entier 
  • 15 cl de cidre
  • 40 g de sucre
  • 30 g de beurre fondu (même noisette, c'est encore meilleur) doux ou demi-sel (dans ce dernier cas ne pas ajouter le sel)
  • une pincée de sel fin
  • Beurre (je préfère) ou huile d'arachide pour la cuisson

1. Dans le bol du mixeur, mettre tous les ingrédients secs (farine, sucre, sel) et mixer 30 secondes.  Ajouter la moitié du lait et mixer; Ajouter les oeufs, le reste de lait et le cidre et mixer à nouveau pour obtenir une crème homogène sans grumeaux et bien fluide. Incorporer le beurre fondu et mélanger. On peut procéder à la main dans cet ordre : farine, sucre, moitié de lait, oeufs et reste des liquides.Verser dans un récipient (saladier...), couvrir et laisser reposer au frais au moins une heure.
2. Chauffer une poêle à crêpes ou bien un bonne poêle plate à fond épais et ajouter un peu de beurre. 3. Bouger la poêle pour le répartir sur toute la surface. 
4. Prélever une petit louche de pâte, la verser dans la poêle (toujours en l'inclinant pour la répartir) de manière à avoir une fine couche homogène. Laisser cuire 1 à 2 minutes par côté : au début la crêpe doit former de bulles, colorer un peu et se détacher facilement. S'aider d'une spatule pour la retourner (ou la faire sauter si on est habile). Remettre du beurre après 2 ou 3 crêpes
5. Poser les crêpes au fur et à mesure dans une assiette et les recouvrir d'un torchon humide ou de film alimentaire pour qu'elles restent humides et donc moelleuses. On peut aussi poser une assiette sur un casserole d'eau chaude et les recouvrir avec une autre assiette, de manière à ce qu'elles restent chaudes et humides.
Les déguster de suite ou les garder sous film quelques heures à température ambiante. Les réchauffer légèrement (si on aime) avant de servir.

Conseils :
- Conservation : la pâte à crêpes crue se conserve jusqu'à 12 h au frais. Les crêpes se conservent jusqu'à 24 heures au frais, bien recouvertes de film alimentaire. Vous pouvez aussi les congeler. Pensez à les réchauffer légèrement avant de servir.
- Épeautre : c'est une farine d'un blé ancien, apparemment plus digeste mais surtout que j'aime beaucoup pour son arrière goût subtil de noisette. En plus c'est une farine facile à utiliser
- Cidre : il va donner de légèreté à la crêpe et un léger petit arrière goût acidulé. Pour un effet toujours léger, vous pouvez le remplacer par de la bière blonde ou même de l'eau.
- Pour une texture plus légère, vous pouvez remplacer la moitié de la farine d'épeautre (ou farine ordinaire) par de l'amidon de maïs type Maïzena
- Le repos est important comme expliqué dans mon article sur les crêpes : recette de base et astuces, pour donner de la stabilité à la pâte et lui empêcher de se rétracter en cuisson.
- Pour encore plus de moelleux, vous pouvez ajouter 1 à 2 jaunes d'oeufs.

13 commentaires:

  1. En tant que Chat breton, je valide cette recette à 200%. J'en profite pour féliciter pour cette magnifique photo !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, cette recette est très alléchante mais je n'ai que de la farine de sarrasin dans mes placards ! Que me conseillez vous, celle ci en remplaçant l'épeautre par le sarrasin ou votre recette de galette de sarrasin ?
    Merci et bonne chandeleur ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Vous pouvez panacher de la farine ordinaire avec de la farine de sarrasin, moitié moitié ou 2/3-1/3 (pas que cette dernière car il lui manquera de l'élasticité et c'est plus délicat à cuire).
      Les galettes de sarrasin c'est encore autre chose et un peu plus difficile à cuire à moins que vous n'ayez l'habitude.
      Avec ces crêpes la cuisson est très simple.
      Bonne chandeleur également !

      Supprimer
  3. Le médecin m'a déconseillé le lait. Par quoi puis-je le remplacer afin que les enfants continuent à apprécier la saveur des crêpes ?
    Je dois acoir un peu de farine d'épeautre, alors j'ai bien envie d'essayer votre recette ce soir. Bizzzz et belle journée
    PS : je ne sais pas comment publier un commentaire autrement qu'en anonyme...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Vous pouvez le remplacer par du lait de riz, de soja, de coco ou même simplement de l'eau mais ce sera moins doux.
      Tenez-moi au courant !
      P.S. Vous pouvez choisir un nom ou signer si vous voulez ;-)

      Supprimer
    2. J'ai remplacé par du "lait" d'avoine que j'avais à la maison.
      Votre recette de galette en salé, puis ces crêpes, un repas fort délicieux. Un verre de cidre, une crêpe nappée de gelée de pomme, une vraie réussite !
      Merci beaucoup. Belle journée

      Supprimer
  4. Bonjour,
    Merci pour la recette. Fonctionne-t-elle avec de la farine de petit épeautre ? Je ne connais pas la différence ..
    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien !
      Non ça marche beaucoup moins bien, il s'agit de deux céréale différentes (par exemple on peut panifier avec le grand épeautre et pas avec le petit qui ne contient presque pas de gluten).
      Le grand est beaucoup plus facile à travailler et passe-partout en pâtisserie.
      Tenez-moi au courant !

      Supprimer
  5. Bonjour, cette recette me tente énormément! Faut il de la farine d'épeautre blanche, complète ou semi complète? Merci d'avance :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Claire,
      Mieux vaut de l'épeautre blanche (T70) ou éventuellement semi-complète si on souhaite quelque chose de plus rustique mais je n'irais pas plus loin vu qu'il y a aussi le cidre.
      Tenez-moi au courant !

      Supprimer