Brunch Recettes de cuisine USA

Pancakes au buttermilk (lait ribot) et sirop d’érable. Faciles et moelleux

Pancakes au buttermilk
Pancakes au lait ribot
Versione italiana più giù
Pancakes… et on se sent tout de suite de l’autre côté de l’Atlantique en train de prendre un petit
déjeuner copieux, gourmand et joyeux. Je vous avais déjà présenté des
pancakes au coco super moelleux devenus un classique à la maison, il fallait essayer les plus traditionnels, indémodables avec le buttermilk (le lait ribot, babeurre ou lait fermenté) et le sirop d’érable chaud (c’est important). Déjà l’idée me fait saliver à nouveau. En écrivant ce billet, de beaux souvenirs traversent mon esprit et j’ai encore envie de ces pancakes. Je me souviens d’un dimanche matin à San Francisco, c’était l’été mais le temps était gris et assez frais. Nous avons fait la queue pendant au moins 20 minutes (c’était bondé) pour prendre le petit
déjeuner dans un café réputé pour servir les meilleurs pancakes de la ville 😉 Malheureusement je ne me souviens plus du nom et je n’ai pas eu le réflexe de le noter (je devais avoir faim ;-). En effet, c’était un vrai régal…on avait du mal à s’arrêter et je me souviens qu’on ne cessait de répéter « que c’est bon ! » (un peu ridicule en effet). Des petits moments qui nous plongent vraiment dans les habitudes et la culture d’un pays. J’adore ça.

 Je n’ai pas besoin de vous convaincre longtemps, c’est à tomber ! Doré, moelleux… le buttermilk est vraiment magique dans ce cas. Il donne une texture aérienne et un goût légèrement acidulé à la pâte. Pour ceux qui me suivent
depuis un bout de temps, vous savez que j’ai un faible pour cet ingrédient que je mets dans des : gâteau, tarte, brioche, panna cottasorbet…. J’ai bidouillé avec plusieurs recettes
jusqu’à trouver celle qui me convient et que je vous livre ici. Je vous conseille de faire reposer la pâte une nuit. Si vous n’avez pas le temps, vous pouvez faire comme dans la recette des pancakes au coco (clic) : séparer les blancs des jaunes et fouetter les premiers en neige. La pancake, pour rester délicat, a besoin d’air 🙂 Faciles et rapides à préparer, ils sont idéals pour les petits déjeuner du weekend qui arrive.
P.S. La semaine prochaine, j’annoncerai qui sont les gagnants du jeu Cuisinez la pasta avec Garofalo 😉
Pancakes au lait fermenté (lait ribot, buttermilk) pour une dizaine
 
– 100 g de farine T55
– 30 g de farine d’épeautre (magasin bio)
– 50 g de sucre de canne
– 260 g (26cl) de lait ribot (buttermilk, lait fermenté)
– 2 oeufs entiers (100 g)
– 3 g de poudre à lever (1 càc) (levure
chimique)
– 1 pincée de sel
– le zeste d’un citron non traité
– beurre pour la cuisson
– sirop d’érable et fraises pour servir
 
1. La veille, mélanger les farines avec la levure, le sucre, le sel, le zeste. Dans un autre récipient
fouetter les oeufs avec le lait ribot puis verser dans le mélange précédent. La pâte doit être fluide (comme une pâte à crêpe
épaisse). Couvrir de papier film et laisser reposer au réfrigérateur une nuit.
2. Le lendemain chauffer une poêle et ajouter une noisette de beurre. Le faire fondre puis à l’aide d’une cuillère former 3-4 disques de pâte à pancake dans la poêle. Laisser cuire 2-3 minutes puis retourner et laisser dorer de l’autre côté. Procéder ainsi avec le reste de pâte.
3. Servir chaud avec du sirop d’érable chaud et quelques fraises fraîches.
Pancakes au buttermilk et sirop d'érable
Buttermilk pancakes

Versione italiana

Arrivano le colazioni del weekend,
quelle rilassate, allegre a golose. Ecco a cosa mi fanno pensare i
pancakes. Oltre al mio viaggio in California e ad una deliziosa
colazione a San Francisco una domenica mattina in un caffè reputato
per i suoi magnifici pancakes al latticello… ed era veramente così.
Mi ricordo pure che mangiando non la smettevamo di dire quanto erano
buoni.
Il latticello (o buttermilk) è del
latte fermentato simile allo yogurt ma più liquido e con fermenti
diversi. Lo trovo magico (avrete in effetti notato che lo uso
spesso), dà agli impasti una morbidezza unica. E lo fa anche qui.
Vi consiglio di preparare l’impasto la
vigilia, rimane più morbido. Se non avete tempo, allora come nei
pancakes al cocco, vi consiglio d’inserire gli albumi montati. Più
c’è aria più sono delicati (non troppa eh 😉
Buon fine settimana a tutti!
Pancakes al buttermilk (latticello) per
una decina
– 100 g di farina
– 30 g di farina di farro
– 50 g di zucchero di canna
– 260 g di latticello
– 2 uova intere (100 g)
– 3 g di lievito chimico (1 cucchiaino da
caffè) (baking powder)
– 1 pizzico di sale
– la scorza di un limone non trattato
– burro per la cottura
– sciroppo d’acero e fragole fresche per
servire
1. La vigilia (meglio), mescolare le
farine con il lievito, il sale, lo zucchero e la scorza di limone. In
un altro recipiente, sbattere le uova con il latticello poi versare
nella farina e mescolare fino ad ottenre una pastella un po’ densa.
Coprire di pellicola e lasciar riposare per una notte.
2. L’indomani, scaldare una padella e
versare una noce di burro. Far -lo sciogliere poi versare un po’ di
pastella con il cucchiaio in modo da formare dei dischetti. Cuocere
per un paio di minuti per lato in modo che diventino dorati.
Procedere allo stesso modo fino ad esaurimento delle pastella.
Servire caldo con sciroppo d’acero
caldo e qualche fragola.

 

Buttermilk pancakes
Pancakes al latticello

26 Commentaires

  • De grosses crêpes épaisses au petit lait c'est un petit déjeuner que l'on devrait tous s'offrir au moins de temps en temps. C'est carrément magnifique. En Auvergne avec le petit lait on fait une préparation fromagère appelé "sarrassou" servie avec des pommes de terre en robe des champs c'est délicieux. Le petit lait est plein de calcium et de vitamine D et cerise sur le gâteau il ne contient pas de matière grasse. Merci pour cette belle recette.

  • J'ai raté cette superbe adresse en avril dernier à San Francisco, dommage que tu ne t'en rappelles pas mais comme je suis en train de préparer une mascarpone maison, il va me rester du petit lait et je sais maintenant comment je vais l'utiliser pour un brunch parfait.

  • J'adore ces pancakes qui sont devenus un classique chez moi. Par contre, en les cuisant de suite, ils gonflent beaucoup plus et sont du coup encore plus moelleux ! Si c'est possible !

  • Bonsoir,
    J'ai essayé la recette telle quelle et c'est vraiment délicieux. Mais j'ai aussi lu qu'on pouvait utiliser du bicarbonate de soude pour la légèreté. Qu'en pensez-vous? Merci

    • Merci pour le retour, je suis très contente qu'ils soient réussis 🙂
      Concernant le bicarbonate, le baking powder (dans la recette) en contient déjà. Il permet en effet d'alléger la farine. Ceci dit pour alléger encore plus la texture (on ne peut pas ajouter du bicarbonate à l'infini 😉 il faut un autre élément : du lait ribot ou des blancs montés en neige comme dans la version au coco (vous avez le lien dans le billet).
      Très bonne soirée !

  • En plus de la superbe foccacia aux tomates et olives noires demain nous dégusterons aussi ces fabuleux pancakes au buttermilk et nous serons à San Francisco le "rêve" !!!wahou quel beau voyage!…merci encore…
    Bonne soirée
    Mamijo

  • Vraiment Délicieuse cette recette de pancakes, ils étaient légers, parfumés et ça valait bien un petit détour par SF!!!merci à vous
    Bonne soirée
    Mamijo

    • Merci Mamijo, ravie que vous vous soyez régalés ! J'ai cherché longtemps une bonne recette (souvent ils ont tendance a être denses et moins agréables en bouche). Et celle-ci, avec celle au coco que vous avez aussi sur le blog, sont mes recettes fétiches.
      Belle soirée !

  • Recette extra il m'en restait je les ai congelés et parfaits au rechauffage
    Demain je teste les pancakes ricotta, fromage dont je suis devenue fan grâce à vous

  • Bonjour Edda, pensez-vous que je puisse remplacer le lait ribot par du lait d’amande (ou un mélange lait de vache/lait d’amande)?
    J’ai peur que ce ne soit pas assez gras.
    Merci

    • Bonjour Géraldine,
      Oui ça marche. Ceux au lait ribot sont les plus « authentiques » et qui fonctionnent le mieux à mon sens pour des raisons chimiques mais un lait normal va très bien aussi. Pour le gras, il est là en cuisson 😉
      Bonne journée

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer