Apéritif & antipasti Glaces Light Poisson Recettes de cuisine Sans gluten

Verrine de crevettes : en gelée, marinées au coco et en granité avec le bouillon Ariaké

Verrine crevettes, coco et granité
Verrine de crevettes
Versione italiana più giù

Une verrine, presque une trilogie (ce
mot fait toujours bien n’est-ce pas ? 😉 autour de la crevette
et sa saveur douce. Un apéritif ou une entrée très légère, de la mer, un peu exotique et surtout qui peut se préparer bien à
l’avance. Un jeu d’enfant tout rose.
J’ai imaginé cette entrée pour le
concours lancé par Ariaké et 750g autour de ces très bons
bouillons. Je vous en avais déjà longuement parlé à propos de ma soupe de pois chiches orecchiette et coques. Ces bouillons, ont été conçus par un japonais M. Kineo Okada en 1960, puis découverts et commercialisés en France par le grand Chef Joël Robuchon après un
voyage au Japon. Il est d’ailleurs devenu un précieux collaborateur de Ariaké.  Ils sont très bonne qualité : il n’y a que de la
matière première et sont peu salés, isl peuvent même se boire en
tisane c’est dire. Beaucoup de chefs les ont adaptés dans
leur cuisine. 
Je suis devenue une grande adepte depuis plus d’un an, surtout
quand j’ai peu de temps (sinon je les prépare moi-même, toujours la
fixée du fait maison ;-). Comme ICI ou ICI.

Donc voilà, je voulais mettre à
l’honneur les crevettes et leur bouillon de crustacés délicat et
parfumé. Les voici donc transformés en gelée très fraîche de la
mer, accompagnés de crevettes au coco minute pour la substance et
enfin par le granité pur de crevette, histoire de rester sur une
note légère.

Si vous aimez les crevettes, c’est une
belle idée tout simple à recycler : elle fait toujours son effet
😉
Très bon weekend à tous !
Verrine de crevettes en gelée,
marinées au coco et en granité
(pour 4 personnes)
Pour la gélee au bouillon de crustacés
– 500 g (50 cl) d’eau
– 2 sachets de bouillon de crustacés
Ariaké (ou bien fait maison comme ICI)
– 6 g de gélatine (en feuilles, soit 3
feuilles) ou ½ càc d’agar-agar
Pour les crevettes au coco et citron
vert
– 12 crevettes fraîches (de Madagascar
par exemple)
– 8 cs de lait de coco de bonne qualité
– le zeste d’un citron vert
– sel et poivre
Pour le granité aux crevettes
– 400 g (40 cl) d’eau
– 2 sachets de bouillon de crustacés
Ariaké
– 8 crevettes fraîches (de Madagascar
par exemple)
1. Plonger les crevettes dans de l’eau
bouillante salée pendant 2 minutes, les égoutter et les décortiquer.
Couvrir et mettre de côté au frais.
2. Préparer le granité de crevettes.
Porter à ébullition l’eau puis y laisser infuser les sachets
pendant 10 minutes. Les retirer et ajouter le 8 crevettes. Mixer et
mettre au congélateur pendant 2-3 heures en ayant soin de gratter de
temps à autre.
3. Préparer la gelée. Plonger la
gélatine dans de l’eau froide pendant 10 minutes. Porter à
ébullition l’eau puis y plonger les sachets de bouillon et laisser
infuser 10 minutes. Retirer les sachets. Chauffer à peine le
bouillon et incorporer la gélatine bien pressée afin qu’elle fonde.
Verser dans 4 verrines, laisser tiédir et mettre au frais au moins 2
heures.
4. Dès que la gelée est prise, mélanger
les 12 crevettes avec le lait de coco et le citron vert. Saler et
poivrer puis les poser sur la gelée. Garder au frais. Servir avec le granité de crevettes.
Versione italiana
I gamberi in versione leggerissima, chic
(diciamo così) e una verrine a tre strati. L’idea di questo
bichierino che racchiude un dolce sapore di mare esotico mi è venuta
per un contest su dei brodi (ottimi e sani) della marca Ariaké,
creati da un giapponese negli anni 60 e commercializzati, innovati dallo Chef Joël Robuchon. In realtà ve ne avevo già parlato. Si tratta di brodi liofilizzati con dentro solo il cibo
relativo al brodo. Niente conservanti o roba strana, poco sale ecc.
Si possono anche bere come tisana per dire. Infatti sono molto usati dagli
Chefs. E sono comodi quando per esempio non si hanno 3 ore per
preparare un brodo di carne ;-). Non ho idea se si vendono in Italia (ne dubito) ma si trovano online.
Quindi ecco: un brodo leggerissimo in
gelo, i gamberi marinati nel cocco e infine una granita fresca dal
gusto sottile di gamberi. Naturalmente tutto questo si puo’ fare con
un brodo di gamberi fatto in casa (ci vuole mezz’ora) come qui. Un aperitivo etereo che cambia un po’
no?
Buon fine settimana!
Bicchierini ai gamberi in gelo, gamberi
marinati e granita di gamberi
(per 4 persone)
Per il gelo di gamberi
– 500 g (50 cl) d’acqua
– 2 bustine di brodo di gamberi di ottima
qualità (ho usato Ariaké) oppure brodo fatto in casa come qui
– 6 g di gelatina (circa 3 fogli)
Per i gamberi al latte di cocco e lime
– 12 gamberi freschi
– 8 cucchiai di latte di cocco di buona
qualità
– le scorza di un lime
– sale e pepe
Per la granita di gamberi
– 400 g (40 cl) d’acqua
– 2 bustine di brodo di gamberi di ottima
qualità (ho usato Ariaké) oppure brodo fatto in casa
– 8 gamberi freschi
1. Tuffare i gamberi nell’acqua
bollente salata per un paio di minuti, poi scolare, lasciar
intiepidire e sbucciarli. Coprire e mettere in fresco.
2. Preparare la granita di gamberi.
Portare a bollore l’acqua poi tuffarci le bustine di brodo
lioflizzato di gamberi (oppure preparare direttamente un brodo con le
teste come qui). Lasciar in infusione 10 minuti poi toglier ele
bustine. Frullare con 8 gamberi e mettere in freezer almeno 2 ore
avendo cura di mescolare di tanto in modod che non diventi un blocco
(se dovesse succedere frullare tutto il ghiaccio ;-).
3. Preparare il gelo. Immergere la
gelatine in acqua fredda per 10 minuti. Nel frattempo preparare il
brodo portanto a bollore l’acqua e poi mettendo in infusione le
bustine (oppure preparando un brodo fatto in casa con le teste, lo
stesso di prima ;-). Togliere le bustine, scaldare di nuovo e
scioglierci la gelatina ben strizzata. Versare in dei bicchieri e far
rapprendere in frigo un paio d’ore.
4. Quando la gelatina si è rappresa, far
marinare i gamberi nel cocco e nel lime e poggiarli sulla gelatina.
Tenere in fresco. Servire con la granita di gamberi.

7 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer