Desserts Italie Recettes de cuisine Sans gluten

Panna cotta au citron, fraises et huile d’olive

panna cotta fraises citron huile olive sans gluten
Panna cotta citron fraise

Un dessert tout frais, simple, raffiné et parfumé du printemps ! Après les autres plats très italiens, pour conclure, je ne pouvais faire l’impasse sur une crème toute gentille comme la panna cotta (c’est ma période ;-).
Sur une base classique je l’ai aromatisée avec du zeste de citron, de l’huile d’olive (la petite touche délicate) et servie bien sûr avec les magnifiques fraises. Vous connaissez mon faible pour l’association fruits et huile d’olive dans les dessert comme dans ce parfait glacé à huile d’olive, pêches et framboises ou cette crème yaourt chocolat blanc et fruits d’été (bon il est encore tôt mais j’en rêve déjà 😉
Vous verrez c’est très frais, avec la bonne texture, fruité et subtil. Idéal pour un repas ente amis.

Si vous cherchez d’autres idées de panna cotta, vous pouvez lire ce billet.

Très bon weekend !
Panna cotta au citron, fraises et huile d’olive (pour 6 personnes)
  • 35 cl de crème fleurette entière
  • 15 cl de lait frais entier
  • 80 g de sucre semoule
  • 3-4 feuilles de gélatine (6-8 g selon les goûts et la qualité de la gélatine)
  • 3 c. à soupe d’huile d’olive
    vierge extra
  • le zeste râpé d’un gros citron jaune non
    traité
  • 300 g de fraises Gariguettes, Mara des bois,
    Charlotte…
  • 2 c. à soupe de sucre glace
1. Infuser le zeste de citron dans la
crème pendant 10 minutes. Pendant ce temps, mettre la gélatine dans
de l’eau froide.
2. Porter à ébullition la crème avec le
lait et le sucre puis éteindre. Presser bien la gélatine et la faire fondre dans le mélange. Ajouter 2 cuill. à soupe d’huile
d’olive et mélangez. Verser dans des ramequins en céramique, des verrines ou des
moules en silicone et laisser prendre au réfrigérateur pendant 3
heures.
2. Peu avant de servir, laver et
essuyer les fraises, les couper en gros morceaux, les assaisonner avec le sucre glace et 1 c. à soupe d’huile d’olive. Servir ainsi ou démouler les panna cotta (tremper au préalable le fond du moule dans de l’eau
chaude) et servir avec les fraises.

39 Commentaires

  • Non riesco ad immaginare il profumo del'olio d'oliva nella panna cotta…non per pregiudizio ma perché non riesco ad immaginarlo. Un retrogusto di citronette…?
    Infatti, la panna cotta è una cosa dove bisogna sperimentare per renderla meno banale, no? Almento in Italia è abbastanza inflazionato perché lo trovi in tutte le pizzerie, perciò le versioni di Edda sono gradite !

    • Grazie di cuore Marina per la fiducia! Questione di gusti, trovo che l'olio d'oliva soprattutto con la frutta dà un tocco fruttato, diverso, molto interessante. No tranquilla niente citronette, è sottile.
      Fammi sapere se ti butti 😉

    • Hai ragione, ottima domanda (l'aggiungo): uso un olio fruttato dolce non piccante nè amaro, tipo toscano, abruzzese, siciliano o ligure ma ce ne sonon tanti anche in altre regioni. Poi dipende anche dei gusti anche se le quantità sono minime

    • Bonne question ! J'utilise une huile fruitée légère des Abruzzes mais il y en a beaucoup d'autres même d'autres pays. Elle ne doit être ni amère ni piquante

  • Ciao!
    e la versione italiana???
    😉
    vabbè, mi arrangerò con il mio francese 'maccheronico'!!
    Buon fine settimana!

  • Bonjour, tout d'abord félicitations pour ton blog, il est vraiment super. Ne dit-on pas qu'avant de savoir si on va aimer un plat, le visuel est le plus important. Et tes photos sont vraiment magnifiques. JE viens d'essayer cette recette et j'ai une question : pourquoi lorsque je mélange l'huile d'olive, elle ne se mélange pas au reste de la préparation? Elle forme des micros bulles et reste en surface. Merci pour ton aide.
    Bien amicalement,
    Gaëlle

    • Merci beaucoup Gaëlle pour tes mots et ta fidélité, je suis ravie que cet espace te plaise !
      Concernant l'huile c'est un peu normal, étant en minorité, plus grasse et donc plus légère elle remonte à la surface. Pour éviter un peu cela il faut bien mélanger la crème avec l'huile (ou même la mixer) ainsi il se crée une émulsion et les bulles seront minuscules.
      Bonne journée !

  • Bonjour à tous et à toutes;
    Ce dimanche midi, panna cotta au ciron en dessert: tout le monde s'est régalé!
    Merci pour cette jolie recette fraîche et légère en bouche.. J'ai moi aussi constaté que l'huile d'olive formait de petites bulles (ce qui était prévisible, dans le lait..)et je craignais qu'elle ne finisse par un petit dépôt gras sr le dessus.. mais non! A bientôt pour tes prochaines recettes dont je suis fan! 🙂

    • Un grand merci Ziza pour le retour, je suis ravie ! Comme toi j'aime son côté frais en bouche.
      Comme je disais à Gaëlle, c'est un peu normal (l'huile est beaucoup plus grasse que la lait et même que la crème ;-). Il faudrait mélanger énergiquement pour éviter (du moins un peu) cet effet.

  • Dov'è adesso la versione italiana delle sue ricette ? Non la vedo più. È importante per me perché imparo l'italiano e trovo che sia un bel modo goloso di farlo…
    La prego di fare di nuovo le traduzioni in italiano…
    😉

  • pourquoi la creme n a pas prise et est restee liquide. J ai utilise de l agar agar a la place de la gelatine est ce pour ca.

    • Bonjour Chiffon,
      Je pense que c'est pour ça. Si vous utilisez l'agar agar, il faut 1 càc rase (2 g) pour 500 g de liquide et il faut le porter à ébullition pendant au moins une minutes afin qu'il prenne. La texture comme vous savez sera différente sûrement un peu plus ferme.
      Avec la gélatine pas besoin de porter à ébullition.
      Bonne fin de journée

  • C'est une bonne idée d'ajouter de l'huile d'olive! Un seul ingrédient peut transformer une saveur classique dans un dessert spécial et différent. Et c'est juste un coup de saveur, rien bizarre.
    Merci pour le partager, tu fais toujours mon jour avec tes panna cottas 🙂

  • Ohhh miam! C'est tellement une belle recette! Il me semble que ça serait parfait pour l'été qui s'en vient 🙂

  • Super recette. Realisee samedi elle a eu bcp de succes. J'ai ajoute de minis boules de melon. C'est le dessert ideal par ces fortes chaleurs. Merci a vous pour toutes ces belles recettes que vous partagez avec nous. Joelle

  • C'était divin cette petite panna cotta bien parfumée au citron et à l'huile d'olive!!!Malheureusement ce n'est plus la saison des fraises bien parfumées à la place je les ai servies avec des figues de Soliès!..merci pour toutes vos belles recettes ensoleillées qui font voyager, et rêver!
    Bon we, Mamijo

    • Mille merci ! Ravie qu'elle vous ait plu. Je trouve encore des mara des bois mais il est vrai qu'elles commencent à se faire plus rares. Bonne idée avec les figues, au fond c'est une base pour tout 🙂

  • J ai du mal à suivre le train infernal que vous imprimez aux niveaux recettes ,mais j ai fait la pannacota fraises citron huile d olive , quel régale bravossimo

  • Bonsoir ! Tout d'abord, bravo pour vos recettes, ce blog est une vraie mine d'or ! J'aimerais tester votre recette de pannacotta en version "exotique" en remplaçant le lait entier par du lait de coco. Pensez-vous que cela pourrait fonctionner ?
    D'avance, je vous remercie pour votre aide ;-))

    • Bonsoir, merci beaucoup pour les compliments ! Je suis ravie que le blog vous inspire.
      Oui bien sûr vous pouvez remplacer le lait par le lait de coco et la crème par de la crème de coco. D'autant qu'avec les fraises ça se marie bien. J'omettrai peut-être l'huile.
      Bonne soirée et tenez-moi au courant

  • Merci pour cette recette: j'ai trouvé le goût tellement délicat que j'ai préféré mangé les fruits à part. La petite touche d'huile d'olive rend vraiment le parfum très subtil. Par contre, j'ai présenté la panacotta dans des verrines sans démouler et les zestes étaient restés au fond. La prochaine fois, je testerai peut-être en filtrant la préparation.
    Gluche

  • bonjour, le zeste de citron, vous l’infusez à froid dans la crème ou faut-il la chauffer ?
    merci pour votre réponse !

    • Bonsoir Angélique,
      C’est infusé d’abord à froid (je l’aurais précisé si cela avait été autrement) puis à chaud quand on chauffe le crème. Vous pouvez faire infuser à froid beaucoup plus longtemps (une nuit au frais).
      Tenez-moi au courant et à bientôt

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer