Italie Plats Recettes de cuisine Recettes de fêtes Sans gluten Viandes

Agneau et pommes de terre au four comme en Italie

Agneau pascal et pommes de terre au four comme en Italie
Agneau et pommes de terre au four
Si vous cherchez une recette d’agneau pascal vraiment zéro stress je l’ai trouvée pour vous et c’est un régal ! Il s’agit d’épaule d’agneau cuite au four avec des pommes de terre, des oignons nouveaux et des herbes (et de la bonne matière grasse ;-), un plat frugal typique de la Campanie que l’on retrouve aussi en version similaire dans d’autres régions d’Italie et que prépare ma grand-mère chaque année.

D’antan, c’était un plat de campagne, très parfumé, avec des légumes nouveaux et qui nourrissait bien.

On mélangeait des morceaux d’agneau de lait avec les légumes du potager et les herbes et puis on allait faire cuire le tout dans le four à pain (à bois) de la ville ou du village. D’où la grande facilité de la recette à portée de tous (faut juste mélanger ;-).
Le même principe que la tava d’agneau (autre belle recette que je vous recommande).
Pour ma part j’ai opté pour l’épaule d’agneau déjà désossée, plus simple d’utilisation et pas de soucis au moment du service.
Le grand avantage de cette recette au niveau gustatif c’est que le jus de l’agneau va imprégner les légumes, l’huile enrobe le tout et en arrière goût goût nous avons ce mélange de parfums des herbes si méditerranéennes qui vont apporter une touche de printemps.
Vous l’aurez compris, je suis très fan de ce plat et je sens que je vais le préparer à Pâques.
Et si vous cherchez d’autres idées voici plusieurs recettes avec l’agneau (pour tous les goûts et les temps à disposition 😉

Agneau aux pommes de terre au four comme en Italie

Type de plat: Plat
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 1 heure 10 minutes
Temps total: 1 heure 20 minutes
Portions: 6 personnes
Auteur: Edda Onorato

Agneau pascal et pommes de terre au four à l'Italienne (napolitaine), tout en un. Recette facile et inratable

Imprimer

Ingrédients

  • 800 g agneau épaule, coupé en dés
  • 500 g pommes de terre nouvelles
  • 40 g saindoux ou de beurre
  • 3 oignons nouveaux
  • 3 gousses ail
  • 3 c à s huile olive vierge extra
  • 2 branches romarin frais
  • 2 feuilles laurier
  • 4 feuilles sauge ciselées
  • sel
  • poivre

Instructions

  1. Préchauffer le four à 160°C. Laver et essuyer soigneusement les pommes de terre et les couper en deux. Émincer les oignons (en retirant une grande partie du vert).

  2. Mettre l’huile et le saindoux (ou le beurre) dans un plat à gratin. Ajouter les herbes et les oignons puis la viande et enfin les pommes de terre. Mélanger de manière à avoir une répartition de ingrédients variée et homogène. 

  3. Saler, poivrer et enfourner pendant une heure environ (les pommes de terre doivent cuire et l’agneau devenir très tendre), en ayant soin de mélanger 3 fois pour éviter que cela s’attache sur le fond.

  4. Augmenter la température à 200°C. Mélanger un peu les ingrédients dans le moule et enfourner encore pendant 5 à 10 min le temps de faire dorer les pommes de terre.

  5. Servir chaud ou tiède. C’est très bon aussi réchauffé le lendemain.

Imprimer

63 Commentaires

  • Une réussite pour mon déjeuner de Pâques très apprécié par tous!
    De plus, prepare la veille au soir, un coup de réchauffage à midi, tout bon, tout parfait.. Et simplissime!
    Bravo et merci

  • Bonjour Edda, alors même si nous sommes loin de Pâques, j'ai essayé cette recette qui a ravi toute la famille! Ma fille en a repris deux fois! Merci pour cette recette simple, rapide et délicieuse! Elle me rappelle une recette où on fait cuire un gigot sur des pommes de terre, et confire de l'ail dans une papillotte avec du romarin, pour en faire une sauce au mascarpone…

    • Merci à vous Fabien pour le retour enthousiaste ! Votre fille est une fine gourmette 😉 Moi aussi j'aime son côté simple et familial et en effet son principe traverse toute la méditerranée…
      Belle soirée

  • recette réalisée ce weekend, cuisson 1h20-1h30 + 5à10 minutes à 200 car j'ai doublé les proportions. Juste magnifique et tellement simple ! merci Edda

    • Avec du porc oui c'est tout à fait possible, à condition d'utiliser un morceau un peu gras qui devient moelleux et d'adapter les temps de cuisson. Même chose avec le veau même si je suis plus réticente car il pourrait sécher plus rapidement.
      Tenez-moi au courant en tous cas !

  • Un vrai régal et un temps de préparation qui dépasse nos espérances !! Un grand merci pour cette délicieuse recette qui a rencontré un vrai succès et a régalé nos papilles, même les plus petits appétits se sont resservis. Parfait !!
    (NB : j'ai augmenté les proportions et le plat étant profond, j'ai fait cuire 30min de plus en couvrant avec de l'alu le plat car les pommes de terre n'étaient pas suffisamment cuite 1,2kg d'agneau pour 750g de pdt)

    • Merci beaucoup pour le retour, heureuse du régal !
      Oui les temps de cuisson comme toujours varient selon le four, le contenant, les quantités, la teneur en eau des aliments… On s'adapte au sien 😉
      Bonne journée !

  • Bonjour Edda, cette recette me tente beaucoup. Est-ce faisable avec des tranches de gigot d’agneau? Merci d’avance et bon dimanche à vous! Françoise

    • Bonjour Françoise,
      Oui, le procédé reste le même mais faites attention à la cuisson car elles sont plus maigres donc moins moelleuses (ajoutez éventuellement un peu d’eau).
      Tenez-moi au courant !

  • Bonjour, tous à l’air bien bon je me demande s’il faut peler les pommes de terre nouvelle ou juste les couper en deux. Merci.

    • Merci ! Si elles sont petites et nouvelles vous pouvez comme ici ne pas les peler et juste les gratter un peu ou bien les peler totalement, c’est au choix (selon les préférences, les pommes de terre)…

  • Ça à l’air délicieux mais que se passe-t-il si je ne rajoute pas de matière grasse? Je me dis que l’agneau étant déjà une viande grasse, ça pourrait marcher non? Merci

    • Merci. Cela ne suffit pas surtout si vous mettez les pommes de terre (l’agneau n’est pas si gras que ça et vous aurez des morceaux bien maigres aussi). De plus la couche d’huile (qui n’est pas énorme non plus) va protéger la viande en cuisson et la rendre plus homogène.
      Tenez-moi au courant

  • Bonjour Edda, votre recette d’agneau et pommes terre au four est très alléchante et « peu fatigante », j’ai décidé d’en faire mon dîner de Paques. Je me demande si la recette est prévue avec de l’agneau de lait ? ou il s’agit d’agneau normal ?
    Est ce que les 5 à 10 minutes à 200° à la fin de la cuisson seront suffisants pour que aussi l’agneau soit bien doré ?
    Je suis votre blog régulièrement, comme je suis italienne mais j’ai vécu en France et maintenant en Belgique depuis longtemps j’aime particulièrement votre façon d’interpréter aussi bien la cuisine italienne que française .

    • Merci beaucoup Rosetta pour le message et la fidélité !
      Ravie que la recette vous donne envie, je la fais souvent, c’est zéro casse-tête. Ici il s’agit d’un agneau classique (donc avec un morceau plus grand et une cuisson plus longue) en général je spécifie si c’est de lait). Mais avec l’agneau de lait ça marche très bien aussi bien sûr.
      Pour la dorure, difficile de vous dire car ça dépend aussi des fours et de la quantité de la viande dans le moule, mais je pense que oui, il faut regarder 😉
      Belle journée et tenez-moi au courant

  • Bonjour,
    Cette recette me tente beaucoup pour Pâques. Je souhaite cuire le plat la veille pour juste le réchauffer le lendemain mais je me demande si les pommes de terre seront bonnes ainsi. En général les pommes de terre deviennent plus sèches lorsqu’on les réchauffe le lendemain. Qu’en pensez-vous?
    Merci de votre réponse

    • Bonsoir Annamaria,
      Pour les pommes de terre rôties, c’est comme toujours, elle vont devenir plus fermes, perdre du croustillant et sécher un peu, c’est inévitable 😉
      Personnellement, il m’arrive de réchauffer des pommes de terre qui ont été rôties la veille, ce n’est pas la même chose mais ça reste bon et les pommes de terre plaisent toujours.
      Bonne nuit et tenez-moi au courant !

  • Ciao Edda !
    Merci pour cette superbe recette pascale ! Je n’arrive pas à trouver de sauge fraîche : quelle autre herbe pourrais-je utiliser pour la remplacer ?

    Merci d’avance !

    Marie

  • Tellement délicieux que je mettrai plus de viande et de pommes de terre la prochaine fois. Nous avons tout fini en un temps record. À refaire absolument, d’autant que c’est effectivement une recette très facile. Merci, Edda.

  • 5 stars
    Miam ! je suis tombée sur votre site par hasard, et je n’en décolle plus depuis 🙂 J’ai déjà fait les ships de courgettes au parmesan (***** super idée : simple et délicieux ) et l’agneau « comme en Italie » : un régal !
    Je crois que je vais essayer toutes vos recettes 🙂
    Grazie mile !

    • Merci à vous Emma pour l’enthousiasme et bienvenue ! Si contente que vous vous soyez régalés 🙂
      À bientôt !

  • bonjour,
    Fait ce plat aujourd’hui. J’ai trouvé l’agneau trop dur . Pourtant il me semble que les morceaux correspondaient aux vôtres. Etaient-il trop cuits ou pas assez ? mystère.

    • Bonjour Albane,
      Difficile de vous dire à distance. Il se peut que cela soit du au morceau d’agneau ou plus probablement à la cuisson (en principe trop longue). Comme toujours, il faut adapter les temps à son propre four, moule etc… ils sont tous différents 😉
      Bonne journée !

  • Bonjour Edda
    Peut-on cuisiner d’autres morceaux d’agneau autre que le gigot?, et est-ce que le temps et la température de cuisson doit être différent?.
    Merci pour votre réponse et vous souhaite un bon après-midi.

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer