Entrées Recettes de cuisine Sans gluten Végétarien

Oeufs cocotte aux cèpes

Oeufs cocotte aux cèpes
Oeufs cocotte aux cèpes
Les oeufs cocotte ont un charme fou ! Cet instant magique où la petite cuillère rencontre le jaune d’oeuf tremblotant et le fait éclater… En plus ils peuvent se décliner à toutes les sauces selon les saisons. Aujourd’hui je vous présente une version idéale en fin d’été ou au début de l’automne : des oeufs cocotte aux cèpes avec des tomates cerise. Un trio vraiment heureux avec la touche de parmesan (très ami de l’oeuf). Et au printemps, vous pouvez opter pour ces oeufs cocottes aux asperges et aux morilles.

C’est ultra simple à réaliser, assez rapide mais il y a quelques petits secrets pour qu’ils soient parfaits (et je vous les donne à la fin de la recette). Chez nous les oeufs cocotte (oui je sais c’est basique) ont toujours un franc succès et vous résolvent en peu de temps le problème de l’entrée.
À déguster au retour du bois ?
Oeufs cocotte aux cèpes et tomates cerise
Oeufs cocotte aux cèpes et tomates cerise
Oeufs cocotte aux cèpes (pour 4 personnes, 4 portions)
  • 300 g de cèpes (déjà bien lavés et coupés en tranches) frais ou 350-400 g surgelés
  • 8 tomates cerise
  • 4 oeufs extra frais (d’une semaine maximum)
  • 3 càs de parmesan fraîchement râpé
  • une dizaine de feuilles de persil plat, lavé et ciselé
  • 1 gousse d’ail
  • huile d’olive vierge extra
  • beurre pour les moules
  • sel et poivre
1. Préchauffer le four à 120°C (chaleur tournante ou bien 130°C statique). Dans une poêle, faire revenir 3 càs d’huile d’olive avec l’ail coupé en deux jusqu’à ce que ce dernier colore légèrement. Ajouter les cèpes, baisser le feu et laisser cuire 5 minutes (10 minutes si surgelés), juste le temps qu’ils s’imprègnent des saveurs et retombent. Éteindre, saler, poivrer et ajouter le persil. Retirer l’ail.
2. Beurrer 4 ramequins ou verres qui puissent passer au four. Poser au fond 2 càs de champignons, puis sur les côté 2 tomates par personne (entières, c’est plus joli ou coupées en deux, c’est plus stable et plus satisfaisant en dégustation, j’ai fait les deux). Saupoudrer avec 2 càs de parmesan et former un petit creux au centre.
3. Ouvrir l’oeuf, verser dans un ramequin d’abord le blanc (il va s’étaler autour) puis à la fin le jaune au centre. Ajouter le peu qu’il reste de cèpes. Procéder de même avec le reste d’oeufs.
4. Enfourner les récipients, recouvert de papier d’aluminium, pendant 15 minutes environ en surveillant : le blanc doit être légèrement pris et le jaune au centre aussi tout en restant très liquide à l’intérieur (on le voit). Si besoin diminuer un peu ou augmenter le temps de cuisson. Saler et poivrer.
Servir chaud avec du pain.
Conseils :
– Pour vous organiser, vous pouvez cuire les cèpes à l’avance (une ou deux heures) et les installer dans les ramequins et couvrir avec du papier film au contact. Ainsi vous n’aurez qu’à assaisonner, ajouter les tomates et les oeufs juste avant cuisson (oui c’est un mets qui n’attends pas !)
– Vous pouvez bien sûr remplacer les cèpes par d’autres champignons savoureux ou bien par des légumes verts sautés (toujours avec de l’huile ou du beurre et de l’ail). L’oeuf a besoin d’un peu de caractère à côté.
– Il y a trois secrets pour réussir les oeufs cocotte, indiqués dans la recette : bien former un creux au centre du moule, verser d’abord le blanc puis délicatement, le jaune et enfin la cuisson douce avec le jaune couvert (pour éviter qu’il ne sèche trop (un tout petit peu c’est normal: il formera une mini-pellicule). Pour cette dernière alors que d’habitude j’utilise un bain-marie, j’ai été « illuminée » (raisonnement intuitif auquel je n’avais pas pensé) par Arthur Le Caine et son livre La cuisine c’est aussi de la chimie (dont je vous ai parlé). Il faut une température légèrement supérieure à 100°C alors que le bain-marie s’arrête là. En plus c’est plus simple de ne pas faire de bain-marie non ?

16 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer