Recettes de cuisine Sans gluten Végétarien

Frites au four

Frites au four (avec un secret)
Frites au four
Vous avez envie de pommes de terre frites mais pas envie de vous casser la tête avec la friture et obtenir un résultat plus léger en huile ? Voici une super méthode de frites au four et une astuces qui donnent presque l’illusion de la friture si si (bluffant). Elles sont toujours dévorées en un clin d’oeil même par des grand fan de frites.
Vous me direz, mais comment est-ce possible ? Au fait il y a un vieux truc (de ma grand-mère, de mon père et de milliers d’autres personnes sûrement…) que j’avais un peu oublié et le même que j’ai utilisé pour cette superbe salade de pommes de terre rôties enrobées de speck. C’est cet été en voyant mon père l’appliquer aussi pour des frites (des vraies avec l’huile chaude 😉 que j’ai voulu tester en rentrant.
Je sais ce n’est pas très puriste (et passant j’adore les vraies frites) mais ça marche et c’est très pratique… (surtout quand on a un bébé qui se promène pas loin).

Le truc est tout simplement de cuire d’abord les pommes de terre à l’eau (très peu de temps). Ainsi elles seront déjà un peu cuites, avec de l’eau, elles absorberont moins d’huile, resterons plus moelleuses…. et n’auront besoin que de sécher au four. Une double cuisson donc.
Mon père fait de même avec les frites et conserve ses pommes de terre cuites à l’eau dans une boîte en verre au frais. Il les sort peu avant de frire ou de les cuire au four. Elles sont succulentes !
Je trouve le résultat extra, les pommes de terre sont crousti-moelleuse (plus crousti que moelleuses).
Dans un autre genre vous pouvez aussi essayer ces fausses frites au curry rouge (très séduisantes).
J’ai rajouté à la fin du sel aux cèpes maison mais à vous de choisir ce que vous voulez. Et vous pouvez même les proposer avec du ketchup maison !
Frites au four délicieuses et plus légères
Frites au four plus légères (le secret)
Pommes de terre frites au four (pour 4 personnes ou 2 gourmands 😉

1. Remplir au 2/3 une grande casserole d’eau froide. Éplucher les pommes de terre et les couper en bâtonnets. Les mettre au fur et à mesure dans la casserole avec l’eau. Ajouter ensuite le laurier et porter à frémissement. Ajouter une pincée de sel puis laisser cuire 5 à 7 minutes environ. Les pommes de terre doivent s’attendrir mais rester encore fermes : faire le test avec la pointe d’un couteau, elles doivent résister.
2. Les égoutter puis les essuyer en les tamponnant avec du sopalin. Les répartir sur une plaque recouverte de papier cuisson, en essayant de ne pas les superposer.
3. Préchauffer le four à 220°C. Quand il est chaud, huiler les pommes de terre en les mélangeant délicatement (elles doivent être enrobées) et saler légèrement. Enfourner pendant 20 minutes environ (voire un peu plus), en les retournant deux ou trois fois pendant la cuisson. Les pommes de terre doivent dorer, sécher et devenir croustillantes. Contrôler la cuisson : il se peut qu’il faille un peu plus de temps, voire 30 minutes.
4. Sortir du four, saler et déguster bien chaud (elles se conservent aussi un peu).
Conseils :
– Cette méthode de double cuisson vous permet d’avoir presque l’illusion des frites (si si et dans mon entourage des grand fan de frites ont été bluffés par le résultat) en utilisant très peu d’huile et surtout sans vous casser trop la tête. La seule différence c’est qu’elles restent croustillantes un peu moins longtemps mais le plaisir est toujours là.
– Autre avantage : vous pouvez cuire les pommes de terre à l’eau à l’avance (même 24 h) et les conserver au frais dans un boîte hermétique. Il suffira de la sortir et les assaisonner peu avant d’enfourner
– Faites attention à ne pas trop les cuire dans l’eau autrement non seulement la cuisson au four sera beaucoup plus longue mais elles ne donneront plus l’illusion d’être frites. Ce sera plutôt des pommes de terre au four
Autre précaution : ne superposer pas les pommes de terre et n’en cuisez pas trop à la fois. Autrement il va se former de la vapeur qui va ramollir le tout et augmenter les temps de cuisson.
– Vous pouvez bien sûr aromatiser ces pommes de terre comme vous souhaitez avec d’autres sels, des herbes telles que du thym (à ajouter au dernier moment) ou du romarin frais.

19 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer