Glaces Italie Recettes de cuisine Recettes de fêtes Sans gluten

Glace aux amandes (sans oeufs) : deux recettes

Glace aux amandes (sans oeufs) : deux recettes
Glace aux amandes (sans oeufs) : deux recettes
Cette glace aux amandes sans oeufs, qui ne demande que 5 minutes de préparation et trois ingrédients est devenue ma dernière complice. C’est délicieux seul ou avec des fruits d’été, une tarte ou avec un gâteau, tout le monde l’apprécie en fin de repas et moi je ne me suis pas cassée la tête.
Différente de ce granité aux amandes sicilien, plus onctueuse et douce elle est à la fois gourmande mais légère en bouche. Je suis définitivement conquise.

Tout est né car il me restait du sirop d’orgeat d’un précédant travail et j’étais en train de vider mes placards avec le déménagement qui approchait (comme vous savez je suis désormais au sud ;-).
En feuilletant un livre que j’aime, Pièce Unique de Felder (des desserts à l’assiette avec plein de très bons composants faciles et délicieux), je suis tombée sur cette glace. Vous avez donc une recette de chef pâtissier (légèrement modifiée).
J’ai testé. Coup de coeur. Puis j’ai récidivé et même improvisé une version personnelle avec du yaourt. Du coup je vous livre deux recettes.
Si vous aimez les amandes et les glaces aux amandes lancez-vous, c’est fin et si facile.
Glace aux amandes
Glace aux amandes
Glace aux amandes sans oeufs, classique ou au yaourt (pour 6 personnes)
Version 1
  • 30 cl de lait frais entier
  • 26-28 cl de sirop d’orgeat
  • 15 cl de crème fleurette ou de crème liquide entière
Version 2
  • 300 g de yaourt grec ou de yaourt à la grec (un peu épais et peu acidulé)
  • 26-28 cl de sirop d’orgeat
  • 15 cl de crème fleurette ou de crème liquide entière ou de lait frais entier
1. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients de manière à avoir un ensemble homogène.
2. Garder au frais au moins 2h puis passer en sorbetière.
3. Mettre au congélateur pendant au moins trois heures puis servir.
Sans sorbetière : le résultat ne sera pas exactement le même mais ça marche aussi. Voir mon article sur les glaces et sorbets sans sorbetière.
Mettre le liquide dans un sachet (ou deux) de congélation que l’on ferme hermétiquement. Le poser à plat dans le congélateur et laisser congeler 3h environ le temps que le tout prenne mais ne soit pas encore totalement dur et congelé. L’écraser avec les mains.
Mettre ensuite dans le mixeur avec bol ou blender et entreposer de nouveau au congélateur dans un récipient plat et métallique si possible jusqu’à ce que la glace soit complètement prise.
Conseils :
Conservation : la glace se conserve une bonne semaine (voire plus mais je trouve que niveau texture et goût c’est moins bon)
Sirop d’orgeat : l’idée est superbe, on a bien le goût de l’amande, la douceur est bonne (j’ai un peu diminué les quantités par rapport à la recette d’origine mais ne diminuez pas plus, on a aura plus le même résultat et la texture sera plus dense et cassante). Finalement je trouve (grâce aussi à la présence de la crème qui véhicule mieux les saveurs) que ça marche mieux qu’avec du lait d’amande.
– Vous pouvez ajoutez une pincée de coriandre en poudre (si si ça marche très bie et c’est une idée pêchée dans une ancienne recette italienne de sorbet aux amandes).
– La recette (version 1) est inspiré d’un beau livre, très inspirant que j’utilise beaucoup, plein de bases faciles avec des assemblages ensuite magiques, de Christophe Felder (une recette de chef donc !) Pièce Unique
– La version 2 est mon improvisation et je l’ai adorée, très fraîche, toujours crémeuse, plus légère avec un petit arrière-goût acidulé. Mon mari a préféré la classique, donc à vous de choisir.

 

13 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer