Italie Recettes de cuisine Salades Sans gluten Végétarien

Aubergines confites (avec peu d’huile)

Aubergines confites (avec peu d'huile)
Aubergines confites (avec peu d’huile)
Voici une petite gourmandise végétale, essentielle, à s’en lécher les babines si vous êtes fan de ce légume (enfin je devrais dire de fruit 😉 : des aubergines confites à l’huile mais avec peu d’huile, à l’italienne. Pas frites donc mais rissolées avec des petites astuces pour les avoir fondantes et luisantes.
Je prépare déjà depuis des années des aubergines dans le même genre, il suffit de penser à ces aubergines rissolées à la napolitaine (melanzane al funghetto) grand classique de la famille.
Mais j’ai eu l’envie de m’y lancer un peu différemment sur les conseils d’une vendeuse du marché de Aix (une ancienne dame, très bonne cuisinière et qui vend des légumes extra notamment les minis).

J’étais intriguée notamment par ces petites aubergines longues que vous voyez sur la photo et lui ai demandé comment les cuisiner « Ah c’est facile, vous les sautez à la poêle entières avec de l’huile et un peu de sel maximum 15 minutes ! ». Je vous avoue que le temps de cuisson m’a laissée perplexe et puis j’ai essayé et ça marche. J’ai ensuite affiné ma méthode de cuisson (température, temps) pour ne pas les gorger d’huile et vous la livre ici.
Normalement, on confit les légumes très lentement à feu très très doux (à l’ancienne, on l’oublie dans un coin du feu) comme dans la ratatouille. Ici vous avez un entre-deux et surtout une recette rapide.

Concernant ces petits aubergines, pour moi elles sont délicieuses comme celles de mon enfance (et certaines variétés italiennes, notamment siciliennes) peu aqueuses, légèrement amères et pleines de caractère. Si vous préférez des aubergines plus douces, prenez des classiques plus grandes (les claires sont en général moins amères mais ça dépend) ça marche très bien aussi.
Le résultat est un délice, fondantes, luisantes…pour moi c’est un peu des friggitelli (des petits poivrons verts dont je vous ai parlé) en version aubergines. Avec de l’huile, du sel et c’est tout.
Aubergines confites
Aubergines confites
Mini aubergines confites à l’huile (pour 4 personnes, ou 2 gourmands)
Préparation : 10 min
Cuisson : 15 min
  • 400 g d’aubergines bien fermes et pas trop grandes, dans l’idéal, si on en trouve des petites ou bien des allongées (plus savoureuses)
  • 4 càs environ d’huile d’olive vierge extra
  • une gousse d’ail coupée en deux
  • sel
1. Laver les aubergines, retirer le pédoncule (sauf si elles sont longues et toutes petites comme sur la photo) et les couper en dés de 2 cm maximum. Si elles sont petites et longues, on peut les garder entières et gagner ainsi du temps…. et les déguster avec les doigts 😉
2. Verser l’huile dans une large poêle à fond épais et la faire chauffer (bien mais sans faire fumer). Ajouter les aubergines et l’ail, saler bien (il va permettre de faire ressortir l’eau des aubergines) et baisser un peu le feu.
3. Faire rissoler 5 minutes environ le temps qu’elles colorent sans s’attacher. Mélanger. Si vraiment le tout a trop séché, ajouter 1 càs d’huile et 1 càs d’eau.
4. Couvrir ensuite avec une couvercle et laisser confire à feu doux une dizaine de minutes (voire un pue plus, à surveiller). Les aubergines doivent devenir fondantes.
Servir chaud ou à température ambiante
Conseils :
Conservation : ces aubergines se conservent bien jusqu’au lendemain à température ambiante (juste la couleur change un peu mais il suffit de réchauffer à peine avec un peu d’huile et elles seront comme neuves).
Astuces pour ne pas les imbiber d’huile : comme nous savons et précisé ici souvent les aubergines sont un peu des éponges mais au moins elles rendent ensuite l’huile qu’on leur a donné sans avoir besoin d’en rajouter. Ici le truc consiste à jouer sur les températures et sur la présence de l’eau dans les aubergines. Il est important de commencer à cuire à haute température pour saisir et colorer les aubergines, ensuite on sale pour faire ressortir l’eau qui va aider à cuire sans ajouter d’huile et enfin il faut faire mijoter à feu doux couvert pour continuer à utiliser la vapeur. Après la quantité d’huile peut aussi dépend de la poêle (prenez-en une bonne), du feu, des aubergines plus ou moins aqueuses et spongieuses. Faites des essais et adaptez.
Variantes : ici c’est très essentiel, il n’y a pratiquement rien et vu que les aubergines étaient merveilleuses cela nous a suffit (un peu comme les artichauts à la croque au sel ou les petits poivrons verts). Après vous pouvez bien sûr ajouter (vers la fin de la cuisson) du piment, du poivre, des épices, des herbes…
– Vous pouvez les servir entrée, en accompagnement d’un rôti ou même à côté du fromage pour un repas simple avec juste du pain. C’est aussi bon pour assaisonner simplement des pâtes ou du riz.
– Si vous cherchez d’autres recettes avec les aubergines, consulter mon article avec quarante recettes avec les aubergines et mon livre Cuisine du soleil avec plus de 130 recettes faciles et ensoleillées salées et sucrées autour des produits de méditerranée (dont les aubergines bien sûr)

10 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer