Italie Recettes de cuisine Soupes Toscane Végétarien

Soupe de tomate et crostini au fromage comme en Toscane

Soupe de tomate et crostini au fromage comme en Toscane

Un potage profondément italien, tout simple et léger qui peut devenir un plat du soir : une soupe de tomates et céleri servie avec des crostini au fromage de brebisL’hiver et la Toscane. Je pense surtout à ses soupes rustiques, essentielles et paysannes qui sont réconfortantes, simples, légères et traversent le temps sans prendre une ride.

Un peu comme la pappa al pomodoro, la ribollita ou le minestrone toscan, c’était la soupe du pauvre avec trois fois rien, des légumes du potager (qui ne coûtaient donc rien) et du pain rassis. Et avec un peu de chance on pouvait les accompagner de fromage ou de restes de charcuterie.

Concernant les crostini ou crostinis (en fait pas de s en italien c’est déjà au pluriel ;-), contrairement aux bruschette, il s’agit des tartines de pain grillé ou pas avec une garniture chaude. Bon après, en ces temps modernes, il n’y a pas vraiment de dogmes ou de frontière nettes on peut trouver les deux. Ici j’ai utilisé un fromage typique de Toscane, le fameux pecorino toscano (qui est beaucoup mois affiné que le pecorino Romano et est un brebis). Finalement avec pas grand chose à la maison, vous pouvez voyager et vous régaler simplement n’est-ce pas ?

Soupe tomates crostini fromage toscane

Soupe de tomate et crostini au fromage comme en Toscane

Soupe de tomates et céleri, crostini de brebis (pour 4 personnes)

Préparation : 10 min Cuisson : 1 h

  • 800 g de tomates concassées en boîte (voir mon article sur quelle sauce tomate choisir)
  • 4 branches de céleri (mieux vaut le prises au coeur) sans les feuilles
  • 2 oignons jaunes
  • 2 gousses d’ail
  • 2 feuilles de laurier
  • Quatre ou huit (petites) tranches de pain de campagne ou de pain complet torréfié
  • Quatre ou huit (plus petites) tranches de pecorino toscano ou de brebis (des Pyrénées, de Corse…)
  • Huile d’olive vierge extra
  • Sel et poivre
  1. Couper le céleri en dés et émincer l’oignon. Couper l’ail en deux
  2. Dans une casserole, faire revenir l’oignon et l’ail dans 4 cs d’huile d’olive vierge extra. Dès qu’ils commencent à colorer, ajouter le céleri et laisser cuire deux minutes.
  3. Verser la sauce tomate, ajouter le laurier, saler et laisser mijoter, couvert, à feu doux pendant 40 minutes environ.
  4. Retirer le couvercle et laisser mijoter encore une dizaine de minute. La soupe doit être bien cuite, le céleri aussi (mais en gardant sa texture) mais le tout doit rester ‘frais’, pas trop épais. Saler et poivrer.
  5. Peu avant de servir, préchauffer le four à 200°C (gril), poser les tranches de pain sur une plaque, poser dessus le fromage et faire griller 5 à 8 minutes. On peut aussi, pour gagner du temps, utiliser le micro-ondes à puissance maximale.
  6. Servir la soupe chaude avec les crostini au brebis et un filet d’huile d’olive.

Conseils

Conservation : la soupe, sans les tartines, se conserve deux jours au frais. Il suffira de la faire réchauffer avant de servir et de préparer les crostini.

Saveurs : le goût de base est comme vous pouvez l’imaginer très végétal, il faut que ce soit des légumes cuits mais pas trop (souvenir du potager ? 😉 Le céleri apporte une texture et une note de fraicheur en plus. Les tartines sont un vrai complément, tout d’abord car il y a du pain mais surtout car le fromage fondu va apporter une note lactée et douce qui compense bien la tomate.

15 Commentaires

  • j’apprends l’italien doucement pour moi alors je vais le dire en français Merci cela a l’air super bon
    grace mille
    baci

    les gateaux un délice

  • Super soupe! Comme quoi on peut arriver à manger des tomates en hiver en utilisant de bonnes conserves.
    Belle journée Edda 😃😃

    • Absolument ! Et vaut mieux une bonne conserve que des mauvaises tomates (très fréquent malheureusement) je le dis toujours et les italiens sont d’accord avec moi 😉
      Belle journée à toi !

  • J’ai réalisé cette soupe qui me faisait beaucoup envie! En effet elle est très bonne et simple mais en la cuisinant et en goûtant, la texture ressemblait beaucoup à une sauce tomate épaisse… j’ai donc rajouté beaucoup d’eau afin d’obtenir une soupe et la quantité suffisante souhaitée… celà vient peut être de la boîte que j’ai utilisée…
    Mais c’était tout de mm très Bon!
    Merci!

    • Merci pour le retour, contente qu’elle vous ait plu ! La texture dépend de la sauce tomate choisie, du feu mais aussi des goûts personnels. Sachant qu’ici c’est un potage, une soupe un peu épaisse et non liquide, comme on la déguste là-bas 🙂
      Bonne soirée !

  • Excellente soupe repas ! Comme personne n’apprécie le céleri chez moi, j’ai remplacé par 2 verts de poireaux. Sans doute différent, mais le résultat avec les crostinis était délicieux ! Très réconfortant par ce temps parisien gris et froid. Mes fils ont bien aimé aussi. Merci beaucoup !

  • j’adore votre site: des recettes faciles à faire mais toujours raffinées. La soupe de tomate est en train de cuire et je voulais envoyer la recette à ma copine italienne, mais je ne la vois pas traduite: les recettes ne sont elles pas toujours aussi en version italienne?

    • Merci beaucoup Camille pour vos mots et votre fidélité ! Je suis ravie que le blog vous inspire.
      Non les recettes ne sont plus traduites depuis 2013 (vous pouvez utiliser google translate qui est pas mal ou bien consulter les antécédantes, il y en a plus de 1000).
      Bonne soirée !

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer