Desserts Entremets Recettes de cuisine Recettes de fêtes Régimes & occasions Tarte

Tarte au fruit de la passion en verrine

Tarte meringuée au fruit de la passion en verrine, rapide, facile et sans four

Tarte au fruit de la passion en verrine

Des petites tartes exotiques, parfumées et douces qui font leur effet… Voici des tartes au fruit de la passion meringuées mais en verrines, rapides, faciles et bien gourmandes ! De plus elles se conservent bien (mieux qu’une tarte classique) et pas besoin de four.

La base est celle de biscuits (industriels ou maison 😉 avec une crème douce au lait concentré (avec elle on peut éviter la cuisson voir plus bas) et bien sûr une jolie meringue italienne. Comme vous savez, j’adore le fruit de la passion et je trouve que ces petits verrines sont parfaites après un repas léger et parfumé (exotique ou pas, avec du poisson par exemple).

Tartes meringuées au fruit de la passion servies en verrines. Rapides, gourmandes et pas besoin de four

Tarte au fruit de la passion en verrine

Tartes au fruit de la passion en verrines (pour 6 personnes) sans cuisson au four

Préparation : 20 min Cuisson : 20 min

Pour la base de biscuits :

  • 100 g de biscuits assez neutres et doux (palets bretons, petits beurre, sablés, galettes bretonnes…)
  • 30 à 40 g de beurre fondu

Pour la crème au fruit de la passion :

  • 270 g de lait concentré sucré
  • 130 g de crème fleurette ou de crème liquide entière
  • 10 cl de purée de fruit de la passion (en ligne ou certaines épiceries fines ou l’équivalent du jus d’une dizaine de fruits de la passion, bien mûrs dont la pulpe a été passée à la passoire
  • 3 jaunes d’oeuf extra frais
  • le jus d’un petit citron vert

Pour la meringue italienne :

  • 2 blancs d’oeuf (60 g environ la coquille)
  • 110 g de sucre
  • 40 g d’eau (ou de jus de citron jaune)
  1. Préparer la crème : mélanger les jaunes avec la pulpe de fruit de la passion et le jus de citron. Ajouter la moitié du lait concentré. Chauffer le tout au bain-marie ou à feu très doux tout en mélangeant jusqu’à ce que la crème épaississe et nappe la cuillère (elle ne doit pas bouillir, il faudra 5 minutes environ voire un peu plus). Ajouter cette crème au reste de lait concentré et à la crème fleurette et mélanger. Cette étape de cuisson n’est pas obligatoire mais je préfère pour cuire les jaunes. On peut aussi opter pour une crème à base uniquement de lait concentré (sucré et pas) avec les jaunes te sans cuisson.
  2. Préparer la meringue italienne. Faire fondre dans une casserole le sucre avec l’eau à feu moyen/doux. Pendant ce temps, fouetter les blancs dans un récipient extra propre (sans traces de gras) ou le bol d’un robot. Quand le sirop est clair et forme des grosses bulles, le verser doucement sur les blancs (qui seront déjà en neige) en fouettant d’abord à petite vitesse puis plus grande. Voir mes conseils pour réussir la meringue italienne. Continuer de fouetter jusqu’à ce que le tout ait refroidi. Il faudra une dizaine de minutes en tout.
  3. Pendant ce temps, préparer la base. Mixer (ou mettre dans un sac de congélation et écraser avec un rouleau) les biscuits puis ajouter les beurre et mélanger pour obtenir un ensemble qui se tient plus ou moins (il sera encore un peu sablé c’est normal)
  4. Tasser les biscuits dans les verrines (on peut réaliser un ou deux étages).
  5. Répartir dessus la crème passion et puis, à l’aide d’une poche à douille garnir avec la meringue italienne (il s peut qu’il en reste dans ce cas, la cuire au four comme une meringue). Passer au chalumeau et servir.

Conseils :

Conservation : une fois garnies (et même chalumées) ces verrines se conservent deux à trois jours au frais, recouvertes de film alimentaire si possible. Je n’ai pas testé mais je pense qu’elles peuvent aussi se congeler.

Texture et goût : elles font un clin d’oeil aux tarte mais avec un effort vraiment moindre et sans cuisson au four. La base est bien sûr un peu plus friable et sucrée mais très agréable. Vous pouvez diminuer la quantité (j’ai suivi plutôt la recette à 120 g) si vous souhaitez sentir plus la crème. Le fruit de cela passion apporte du parfum et une note acidulée. Et la meringue cette note aérienne et douce qui complète le tout.

Pour une saveur plus acidulée et moins « ronde », vous pouvez remplacer cette crème par un curd au fruit de la passion (ou au citron bien sûr)

Pour la présentation (contrairement à ce que j’ai fait 😉 mieux vaut utiliser des verrines plus serrées et plus hautes, en hauteur c’est plus joli.

La recette d’origine inspirée d’un joli livre de Dorian Nieto Dorian, père au foyer dont je vous ai déjà parlé, était avec le citron et que du lait concentré sucré mais pour avoir un résultat moins sucré (du fait du nouveau fruit) je l’ai un peu modifiée. Mais sachez que ça marche bien avec le citron, le citron vert.

9 Commentaires

  • J’adore aussi les fruits de la passion et youpi j’ai tout ce qu’il faut je teste demain juste envie de plonger la cuillère dedans. Merci Edda et bon dimanche. J’aime bien aussi Dorian.

  • Moi également je vais tester ce petit dessert au plus vite pour régaler ma fille qui adore le fruit de la passion !

  • Bonjour Edda, depuis que j’ai découvert votre blog vous êtes devenue ma bible. Je vais donc régulièrement voir les nouvelles recettes sur votre site. Je me suis abonnée pour recevoir un mail lorsque vous publiez quelque chose et curieusement, depuis, je ne vois plus vos nouvelles recettes apparaitre sur le blog. Je me suis donc désabonnée de l’alerte mail mais cela ne change rien, vos nouveaux posts ne sont plus mis en avant. Est-ce normal? merci d’avance et très bonne soirée.

    • Bonjour Delphine,
      Merci beaucoup pour le message et la fidélité ! Si si les posts sont là presque tous les jours en ordre chronologique (l’alerte mail est indépendante et vous serez toujours à jour 😉
      Il se peut que ce soit un soucis de navigateur (des fois il se fige sur une page) : essayez d’une part de mettre simplement à jour la page d’accueil ou bien d’effacer les dernières données de navigation de votre navigateur (chrome, firefox…). Cela devra marcher.
      Bonne journée et tenez-moi au courant

      • Bonjour Edda, c’était bien ça, j’ai effacé l’historique et tout réapparait. Merci d’avoir répondu si vite! J’en profite pour vous dire que j’ai fait vos délicieuses crèmes aux oeufs et mes première meringues (délicieuses) grâce à vous. Mais comme beaucoup d’autres, j’ai raté le cake au citron, une vraie brique! :-)) à bientôt…

  • Bonjour Eda. J’ai testé cette recette hier soir car 1) j’adore le fruit de la passion 2) je trouvais le principe de présentation très sympa. Et là, petite déception pour moi : j’ai trouvé ça trop sucré. Mon amoureux s’est régalé mais je n’ai pas pu finir la crème. Ne t’inquiète surtout pas, ça vient de moi : je ne suis pas une bouche à sucre. Il y avait bien ce petit goût caractéristique du fruit que j’apprécie aussi en version salée (avec du poisson blanc, dans une sauce vierge pour remplacer une partie du citron, par exemple : un délice) mais la quantité de sucre m’a écoeuré. Quel conseil me donnerais-tu pour diminuer la proportion de sucre tout en gardant la même texture? J’ai très envie de refaire ce dessert et de la manger en entier cette fois-ci 😉 Merci d’avance pour ta réponse.

  • Mea culpa… Je n’ai pas regardé ta recette de curd car je me souvenais d’une préparation que je ne peux manger qu’en petite quantité. Cela dit, en me penchant sur les proportions de ta recette, je me rends compte que je me trompais. 120g de sucre pour 3 oeufs entier et 8 fruits c’est effectivement beaucoup moins. Promis j’essaierai! 😉 bonne journée!

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer