Brunch Light Recettes de cuisine Sans gluten Végétarien

Mimosa en trompe-l’oeil

Fleurs de mimosa en trompe-l'oeil assiette jolie ludique asperges creme aux oeufs

Mimosa en trompe-l’oeil

Une fois n’est pas coutume, je vous propose une jolie assiette de fleurs de mimosa (ou oeuf mimosa)… mais qui se mange ! En trompe-l’oeil ou version food design (mais pour les nuls comme moi 😉 si on préfère. Il s’agit d’une entrée légère, printanière, rapide et facile aussi déjà qu’on y est et ludique (à faire avec les enfants ?). Des asperges ou des haricots (ou les deux) pour simuler les tiges, une crème aux oeufs durs minute et savoureuse pour les fleurs et le tour est joué ! Vous pouvez la servir comme moi avec ces crackers à l’huile d’olive et aux herbes.

J’ai imaginé cette recette assiette pour Tramier (avec qui je collabore régulièrement avec plaisir, vous avez d’ailleurs plusieurs de mes recettes sur leur blog) dans le cadre d’un jeu-concours défi rigolo autour de l’oeuf  « L’oeuf dans tous ses états« . L’oeuf : cet ingrédient humble et magique que j’adore, qui sait de transformer, se renouveler et nous régaler à chaque fois. Vous pouvez avec lui imaginer une recette avec photo sur deux thèmes au choix : le classique revisité ou l’oeuf rigolo. Vingt lots à gagner dont un séjour prestigieux au Sofitel de Marseille, dîners gastronomiques… Vous avez jusqu’au 6 mai et toutes les informations pour participer ICI.  Bonne chance à tous !

Fleurs de mimosa ou oeufs mimosa en trompe-l’oeil (asperges, haricots verts et crème aux oeufs) our 4 personnes

Préparation : 15 min Cuisson : 30 min

  • 4 asperges vertes fraiches bien fines, coupées en deux dans le sens de la longueur (facultatif) et libérées de base coriace
  • 4 haricots verts frais fins sans le pédoncule (éventuellement coupés en deux dans le sens de la longueur)
  • 4 brins de ciboulette
  • 4 beaux oeufs
  • 1 cuillère à soupe de moutarde
  • Salade mâche pour la finition
  • Huile d’Olive Vierge extra
  • sel, poivre, coriandre en poudre et paprika
  1. Faire cuire les oeufs dans une casserole d’eau frémissante pendant 10 minutes (oeufs durs). Egoutter, les passer sous l’eau froide et retirer la coquille. Les couper en deux et ne gardez que le jaune. On peut utiliser le blanc dans une salade ou bien le garnir de mayonnaise, de thon, de chair d’avocat…
  2. Parallèlement, porter à ébullition de l’eau dans une casserole. La saler puis y plonger les haricots et les asperges. Laisser cuire 8 à 10 minutes environ (ils doivent rester fermes). Egoutter et passer sous l’eau froide (ou plonger dans un saladier d’eau avec des glaçons)
  3. Mettre les jaunes d’oeuf dans un petit bol du mixeur (ou écraser finement à la fourchette) avec la moutarde, une bonne pincée de coriandre, du sel, du poivre, 2 c à s d’huile et une cuillère à soupe d’eau. Mixer par à coups afin d’obtenir une sorte de crème un peu dense mais moelleuse : si besoin, ajouter encore un peu d’huile. Remplir une poche à douille avec la préparation
  4. Procéder au montage : poser sur chaque assiette un brin de ciboulette au milieu et puis de chaque côté, alterner les asperge avec les haricots verts. Tout le long (ce sera les tiges), former de petits points ou boules de crème jaune. Saler légèrement et verser dessus quelques gouttes d’huile d’olive.
  5. Posez en bas (base) un peu de mâche et parsemer  d’une pincée de paprika. Servir les assiettes avec des crackers à côté par exemple.

Conseils :

Conservation : il convient de tout dresser au dernier moment mais la crème aux oeufs par exemple peut être préparée plusieurs heures à l’avance et conservée dans une poche à douille. Les oeufs durs peuvent être cuits la veille et ouverts le lendemain. Vous pouvez aussi cuire les légumes un peu avant (mais pas trop du fait de la couleur)

Variantes : vous pouvez aromatiser la crème avec d’autres épices, ajouter du safran, du curry par exemple… l’essentiel est qu’elle reste jaune. Vous pouvez aussi remplacer les légumes par du guacamole par exemple et ne faire un filet pour les tiges.

La quantité de légumes peut varier (la moitié) selon que vous les coupiez en deux ou pas ou souhaitez bien garnir l’assiette (plus que moi par exemple).

15 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer