Biscuits & mignardises Desserts Maroc Recettes de cuisine Sans gluten

Ghoriba aux amandes

Ghoriba aux amandes, des biscuits marocains faciles sans gluten

Ghoriba aux amandes

Vous avez envie de biscuits aux amandes absolument délicieux, très peu de temps et presque rien dans le placard ? Voici les ghoribas aux amandes prêts en deux temps trois mouvements, à offrir, cacher dans une boîte pour un thé (à la menthe ?) improvisé avec des amis, à glisser dans le cartable des enfants… ou tout simplement à déguster tout de suite en s’évadant au Maroc…. ou au Maghreb ou en Proche-Orient.

Ils font en effet un peu partie de la grande famille des biscuits méditerranéens aux amandes (d’ailleurs l’orthographe change selon les pays (ghribia en Algérie, ghraïba en Tunisie, ghraybay au Liban…). Je pense ici aussi aux amaretti de Sardaigne ou aux biscuits siciliens aux amandes mais ils sont différents (toujours ces fils rouges et ces subtilités parmi les recettes de cette grande zone géographique dont j’adore la cuisine). Tout d’abord car il y a un oeuf entier et non pas un blanc ce qui donne une texture différente un peu moins souple et puis la levure va faire en sorte que la surface soit craquelée (trop jolie !). C’est tellement simple, rapide et ludique que je me suis dite « mais pourquoi n’en ai-je pas fait plus souvent » ?

Cette recette par rapport à d’autres a la particularité de ne pas contenir de farine ni de matière grasse (dans les pays musulmans c’est plutôt le beurre ou de l’huile végétale alors qu’en Espagne avec les montecaos, ses frères, c’est avec du saindoux), du coup l’effet est vraiment celui d’une pâte d’amandes cuite, plus légère, avec ce petit contraste entre la fine croûte et le coeur fondant. Bon dimanche à tous !

Ghoriba aux amandes, biscuits rapides et faciles

Ghoriba aux amandes

Ghoribas ou ghriba aux amandes et au citron (pour une vingtaine de petites pièces, on peut doubler les quantités bien sûr)

Préparation : 15 min Cuisson :  15 min environ

Ingrédients

  • 160 g de poudre d’amandes (ou d’amandes mondées réduites en poudre avec un bon bol de mixeur et mélangée avec 1 c à s de sucre, à déduire ensuite dans la recette)
  • 50 g d’amandes entières mondées (signe de raffinement et de fête) (ou pas) pour garnir (pas obligatoire)
  • 50 g de sucre glace
  • 40 g de sucre
  • 2 c à s d’eau de fleur d’oranger
  • 1 oeuf entier
  • 1 c à c de levure chimique (3 g environ) ou de bicarbonate alimentaire
  • le zeste râpé finement d’un citron jaune non traité
  1. Préchauffer le four à 160-170°C chaleur tournante. Tapisser une plaque de papier cuisson.
  2. Dans un saladier, mélanger la poudre d’amandes avec la levure, le sucre et le zeste de citron. Incorporer l’oeuf et mélanger pour obtenir une pâte homogène (elle sera un peu humide/collante, c’est normal).
  3. À l’aide de mains humides (trempée dans un peu d’eau avec l’eau de fleur d’oranger (comme dans ces amaretti de Sardaigne), former des boules de la taille d’une petite noix. Les rouler dans le sucre glace versé sur une assiette de manière à ce qu’elles soient bien enrobées. Les poser ensuite sur la plaque en les espaçant légèrement. Aplatir avec le doigt ou en y pressant une amande entière.
  4. Enfourner pendant un quart d’heure environ voire quelques minutes de plus selon les fours : les biscuits doivent légèrement colorer (pas trop) et craqueler. Laisser tiédir et déguster

Conseils :

Conservation : ces biscuits se conservent une bonne semaine (voire deux) dans une boîte en fer ou hermétique. Je trouve qu’ils donnent le meilleur après un ou deux jours.

Parfums : ici vous avez toute la Méditerranée avec le citron et la fleur d’oranger (même si celle-ci va presque disparaître en cuisson) mais vous pouvez remplacer avec du zeste d’orange, de citron vert ou même une pincée de cannelle et ajouter de l’eau de rose par exemple

La recette avec quelques mini modifications est tirée d’un super livre de Nadia Paprika Maroc toutes les bases de la cuisine marocaine. Bien expliqué, pédagogique, joli et avec un côté authentique et vécu que j’aime. D’ailleurs je vous en ai déjà parlé à propos du tajine de boulettes par exemple 😉

26 Commentaires

  • Merci Edda pour cette recette de biscuits ! Sauf erreur de ma part, il manque l’œuf dans la liste des ingrédients…

    • De rien ! Et merci pour l’indication (oubli rectifié 😉 c’est un oeuf entier, comme écrit dans le procédé.
      À bientôt et tenez-moi au courant !

  • oui merci , effectivement il manque l’oeuf dans la liste des ingrédients ; est-ce un seul ? uniquement le blanc ?

    • Bonjour Marie-Christine,
      Oups (je l’ai rajouté) c’est bien un oeuf entier, comme indiqué dans le procédé.

  • Bonjour Edda il faut que vous sachiez, même si vos recettes je les fais pas toujours je prends beaucoup de plaisir à les lires .Bon dimanche

  • Merci Edda,pour ces biscuits;J’ai une purée d’amande qui me reste dans mon placard,puis je l’incorporer dans ma recette?
    Bon dimanche!

    • De rien Florence !
      Vous pouvez en incorporer une petite partie (pas plus d’un tiers) car cela a une autre texture et c’est beaucoup plus dense/gras, du coup le biscuit n’aura plus le même charme.

  • Cette recette m’inspire bien mais comme Jérémie, je n’ai pas trouvé l’œuf dans les ingrédients, c’est bien 1 œuf n’est-ce pas ? J’avais repéré les montecaos mais avais été « retenue » par le volume de saindoux. Merci pour tes délicieuses recettes et bon dimanche à vous 4.

  • Juste une petite question avant de faire cette delicieuse recette . Peut-on les congeler ?
    Merci pour toutes vos recettes toujours pleines de soleil !

    • De rien, merci à vous ! Je n’ai jamais essayé et je ne pense pas, en revanche ça se conserve bien à température ambiante.
      Vous me direz ?
      Belle journée

  • J’ai l’habitude de faire des amaretti que j’adore ! je vais donc essayer ta version qui me tente bien… je suis une inconditionnelle de tout ce qui est à base d’amande !
    merci et bonne journée

    • Moi aussi c’est ce que je fais le plus ! Ici c’est un peu différent mais super bon aussi 🙂
      Tu me diras ?

      • recette réalisée ! que du bonheur… du coup j’aime autant sinon plus que les amaretti car plus moelleux et moins sucrés ! recette adoptée sauf que la prochaine fois je doublerai les proportions car ils ont eu un goût de trop peu… Merci Adda !

        • Merci Léna pour le retour ! Oui c’est différent, dans les amaretti plus denses l’amande est très mise en valeur même dans la texture, ici c’est plus un biscuit.
          Belle journée

  • Je suis totalement fan de vos recettes de biscuits, et celle-ci ne fait pas exception. Je suis bien incapable de les laisser exprimer le meilleur d’eux-mêmes…ils ont été dévorés à peine sortis du four, deux jours c’est trop long!

  • Effectivement simple. Je vais essayer avec de la poudre de pistache (parce que j’en ai un stock) et de l’eau de rose. Et je parie même que ça le fait avec de la noisette. Non pas que je n’aime pas les amandes, hein 🙂 Mais la recette est du genre qu’on fait sur un coup de tête et cela dépend de ce qu’on a dans le placard. Merci beaucoup.

  • Jai déjà fait des amaretti avec de la poudre de pistache mais personnellement je trouve que ce n’est pas aussi fin et bon qu’avec l’amande… mais vous avez raison d’essayer avec ce qu’on a sous la main ! bonne journée les gourmandes…

  • Bonjour Edda,j’ai donc ajouté de la purée d’amande à la recette,les biscuits sont extra bons!!! Au goût,ils me font rappeler à des biscuits
    macaronés!

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer