Maroc Plats Recettes de cuisine Recettes du monde Sans gluten Viandes

Tajine de boulettes aux oeufs

Tajine de boulettes aux oeufs (recette)
Tajine de boulettes aux oeufs
Petite évasion au Maroc pour aujourd’hui avec un tajine ultra simple, rapide et parfumé parfait quand vous avez des invités ou simplement en semaine : un tajine de boulettes keftas aux oeufs.
Nous avons tellement aimé qu’il a fait office d’un copieux déjeuner à deux. Cela étant dit notamment pour 4 c’est un plat principal léger, savoureux, bon marché plein de petits plus grâce au mélange subtil des épices…

Je vous avais déjà parlé des kefta. En fait il s’agit de boulettes de viande très répandues dans les Balkans mais aussi en Grèce, en Turquie, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Selon les pays et les coutumes elles sont agrémentées différemment. Et puis les boulettes c’est si gentil et convivial !

Ici, ce qui m’a plu, c’est tout d’abord la cuisson dans le même plat (dans l’idéal à tajine mais une bonne poêle fait aussi l’affaire). La viande va cuire dans la sauce et va donc s’imprégner des saveurs, devenir moelleuse et rester légère. Ensuite la présence des oeufs lui donne encore une autre dimension gourmande. Ce n’est plus que des boulettes à la sauce tomate.
Et voilà de quoi s’évader au soleil et régaler toute la famille, les amis…
Tajine de boulettes aux oeufs (pour 4 personnes ou 2 très affamés) :
Pour les boulettes (kefta) :
  • 500 g de viande hachée de boeuf 
  • 8 feuilles de persil plat haché ou ciselé finement
  • 4 oeufs battus (ou même 2 si on est deux)
  • 1 càc de coriandre en poudre
  • 1/2 càs de cumin
  • sel et poivre du moulin

Pour la sauce tomate :
  • 400 g de tomates en boîte concassées de qualité (voir cet article sur les sauces tomate) ou 3 tomates fraîches et mûres, pelées et concassées (en saison)
  • une dizaine de feuilles de persil plat hachées finement + un peu pour servir
  • 8 feuilles de coriandre fraîche pour servir
  • 1 petit oignon finement ciselé (ou haché)
  • 2 gousse d’ail coupées en petits dés (ou hachées)
  • 1 piment oiseau (ou du poivre noir à ajouter à la fin)
  • épices : 1 càc de cumin, 1 càc de coriandre en poudre, 1 càc de paprika, une pincée de gingembre en poudre
  • 4 à 6 càs d’huile d’olive vierge extra
  • sel

1. Préparer la sauce. Dans un plat à tajine ou une poêle à fond épais, faire revenir l’oignon, l’ail et les épices avec l’huile d’olive à feu moyen/vif avec qu’ils colorent et les épices commencent à parfumer, pendant 1 minute. Ajouter la sauce tomate, le piment et le persil et laisser mijoter une dizaine de minutes à feu moyen/doux. Saler
2. Pendant ce temps, préparer les boulettes kefta. Dans un saladier, mélanger la viande, les épices et le persil. Saler, poivrer et pétrir pendant une minute afin que le viande colle bien. 
3. À l’aide des mains humides, former des boulettes de la taille d’une noix et les poser au fur et à mesure sur une assiette.
4. Quand la sauce est prête, poser dessus les boulettes (elles doivent être immergées au 2/3) sans les bouger et laisser mijoter à feu doux pendant 5 minutes, sans les déplacer mais en arrosant avec un peu de sauce de temps à autre. 
5. Verser les oeufs, couvrir et laisser mijoter à feu doux 2 à 3 minutes, le temps que le blanc soit légèrement pris.
Servir chaud avec du persil et de la coriandre accompagné de pain frais (type Batbout par exemple).
Conseils :
Conservation : ce tajine est bien sûr délicieux tout juste préparé, d’autant que c’est assez rapide. Cela étant dit (sans les oeufs) il se conserve 2 à 3 heures (voire plus), au frais. Faites légèrement réchauffer puis ajouter les oeufs avant de servir.
– Si vous souhaitez vous organiser, vous pouvez préparer la sauce quelques heures à l’avance et former les boulettes au dernier moment (la viande hachée ainsi à l’air se conserve mal).
– Les épices et les herbes varient selon les habitude, familles, tradition… à vous de faire vos petites modifications si vous le souhaitez
– La particularité de cette recette est d’avoir une seule cuisson dans le même plat (principe du tajine). Il est donc important de mettre le boulettes directement dans la sauce qui va les cuire (et non de les pré-cuire, ce que j’ai plus l’habitude de faire) d’où l’aspect un peu brouillon (dans certains livres ou magazine, les stylistes trichent un peu : les boulettes sont mises à part 😉 Cela va donner du moelleux et donner de la légèreté au plat. Les boulettes seront donc plus fragiles, il ne faut pas les bouger autrement elles vont se défaire (il n’y a pas de liant comme l’oeuf par exemple). 
– Les oeufs apportent un côté crémeux, nourrissant et doux, par rapport à l’acidité des tomates) qui est vraiment bienvenu. En plus le plat devient encore plus complet (et bon marché) tout en restant léger je trouve. Cela étant dit vous pouvez les omettre.
– Vous pouvez réaliser la même recette avec de la viande d’agneau par exemple et remplacer les oeufs (mais là ce n’est plus très marocain 😉 par des brisures de chèvre ou de feta par exemple.
– La recette est inspirée (avec des mini modifications) d’une très joli livre Easy Maroc de Nadia Paprikas, aux éditions Mango qui donne envie de s’évader à chaque recette ! De plus l’auteur, fine cuisinière (j’ai eu la chance de goûter) donne des explications claires et authentiques (ce qui n’est pas toujours le cas dans les livres sur les cuisines du monde). Je le trouve très réussi.

17 Commentaires

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer