Italie Pasta & risotto Plats Poisson Recettes de cuisine Recettes de fêtes Régimes & occasions

Cannelloni au poisson

Recette de cannelloni au poisson rapide et facile

Cannelloni au poisson

Un petit vent de la mer souffle sur ces cannelloni au poisson, délicats, fins, très parfumés, profondément italiens… et surtout rapides à préparer ! Une idée séduisante pour un dîner aux chandelles à la Saint-Valentin. Après bien sûr, si vous êtes moins romantiques, vous pouvez très bien doubler ou tripler les quantités et vous régaler en toute occasion en bonne compagnie.

Recette de cannelloni de la mer facile et rapide

Cannelloni poisson

Les cannelloni sont des petits-fils des lasagnes et se préparent exactement avec la même pâte. La différence réside dans le fait, comme leur nom l’indique (grosse canne), qu’ils sont roulés et non superposés, cachant en leur cœur des délices. En Italie, on en raffole et, souvent, surtout si au poisson comme ici, ils sont considérés plus élégants que les lasagne et très festifs. Les pâtes fraîches farcies de poisson ont été pendant longtemps mon plat romantique quand j’invitais mon petit ami (devenu mon mari) à la maison. Il m’en redemande encore aujourd’hui quand une occasion particulière se présente.

Quand la célèbre marque de pâtes fraîches Giovanni RANA* dont je vous ai souvent parlé (depuis des années désormais et notamment dans ce billet) grande icône italienne qui existe depuis plus de cinquante ans, m’a proposé d’imaginer un plat de Saint-Valentin avec leurs feuilles de lasagne fraîches, j’ai tout de suite dit oui ! Non seulement elles sont bonnes mais en plus réalisées avec des œufs de poules élevées en plein air, nourries d’aliments 100% végétaux. Giovanni Rana choisit des œufs d’élevages qui respectent le bien-être animal et garantissent une grande liberté. En passant, c’est un sujet auquel je suis sensible depuis des années (depuis que j’ai visité un élevage de poules en liberté :-).

Ces feuilles de pâte à lasagne en réalité je les connais depuis mon adolescence en Italie et je suis si contente qu’elles soient enfin arrivées en France (on les trouve en grande surface au rayon pâtes fraîches). Je me souviens très bien quand elles sont sorties en rayon et ont conquis toutes les générations (si si elles plaisent aussi aux nonne car ils ont tout misé sur la qualité). Même les tantes de mon mari qui sont le fait-maison incarné (sans parler de sa grand-mère qui a vécu plus d’un siècle et qui n’a jamais acheté un plat tout fait) les achètent. Parfois quand elles nous recevaient et avaient moins de temps (ou de force aussi pour cuisiner) elles nous préparaient des lasagne ou des cannelloni avec les pâtes Giovanni Rana. C’est rigolo, c’était presque une évidence, il n’en existait pas d’autres qui soient à la hauteur de la leur.

Cannelloni au poisson et crevettes recette facile

Cannelloni au poisson

Pour revenir à la recette, j’ai choisi un classique italien un peu customisé à ma sauce et notamment avec l’ajout du parfum du citron (indispensable !) et d’une petite sauce délicieuse. Et bien sûr, comme très souvent dans les pâtes italiennes farcies et/ou gratinées, il y a du beurre et de la crème qui s’y marient à merveille.

Les cannelloni de poisson sont servis les jours de fêtes (en amoureux mais aussi lors d’un mariage par exemple) et pour moi aussi ils sont liés à un moment spécial. Ici vous avez une farce avec du poisson blanc (l’idéal est la sole mais je vous donne des alternatives) et des crevettes, sachant que vous pouvez varier selon les conseils dans mes notes.

Ces cannelloni sont la preuve que les pâtes peuvent être faciles, rapides et raffinées. Alors amoureux ? 😉

Astuce du jour : plongez les pâtes 30 secondes dans de l’eau bouillante, cela permettra de garder la souplesse de pouvoir les rouler facilement (et de mieux cuire par la suite).

 

Cannelloni de la mer

Type de plat: Plat
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Temps total: 40 minutes
Portions: 2 personnes
Auteur: Edda Onorato

Cannelloni (lasagne roulées) au poisson, une recette italienne facile, rapide et élégante

Imprimer

Ingrédients

  • 3 grandes feuilles pâtes à lasagne RANA (125 g)
  • 100 g poisson blanc en filet : sole, cabillaud, lotte, bar
  • 100 g crevettes décortiquées
  • 20 cl crème fleurette
  • 1 tranche de pain de mie
  • 1 oeuf
  • 1/2 gousse d’ ail
  • persil plat ou cerfeuil ou thym
  • 2 citron jaunes non traités
  • Beurre
  • Lait
  • Sel
  • Poivre

Instructions

  1. Préchauffer le four à 180-190°C (chaleur tournante ou statique). Beurrer un moule carré ou rectangulaire de 20 cm (on peut aussi utiliser directement des assiettes qui puissent passer au four).

  2. Couper le poisson et les crevettes en gros dés. Dans une poêle, faire revenir une noix de beurre avec l’ail puis y faire sauter 2 minutes le poisson. Retirer l’ail, saler et poivrer.
  3. Tremper 2 minutes le pain de mie émietté dans 3 cuillères à soupe de lait. Séparer le blanc du jaune d’oeuf.
  4. Dans le bol du mixeur (ou avec un mixeur plongeant et un saladier), mixer le pain de mie avec le poisson et son liquide de cuisson, les crevettes en morceaux, le zeste d’un citron jaune et le blanc d’œuf afin d’obtenir une farce plus ou moins homogène.

  5. Couper les feuilles de lasagne en deux dans le sens de la largeur (on obtient ainsi 6 feuilles). Porter de l’eau à frémissement dans une casserole d’eau, saler et y plonger 30 secondes (pas plus) trois feuilles à lasagne à la fois. Les égoutter avec une écumoire et les poser les unes à côté des autres sur du papier cuisson ou un torchon. Cette étape qui ne prend qu’une minute est importante pour garder la souplesse de la pâte (car on doit la rouler).

  6. Diviser la farce en 6 parts. À l’aide d’une cuillère ou d’une poche à douille, poser un saucisson de farce (un bon cm d’épaisseur) sur le bord d’une feuille de pâte puis l’enrouler sur elle-même. Poser le cannellone dans le moule ou sur l’assiette. Procéder de même avec le reste de pâte et de farce.
  7. Verser dessus un peu de lait et la moitié de la crème, poser dessus quelques dés de beurre. Enfourner pendant une quinzaine de minutes, le temps que ça gratine (la pâte sera légèrement colorée et croustillante sur les bords).
  8. Peu avant de servir, porter à frémissement le reste de crème, éteindre, ajouter le jaune d’oeuf, mélanger puis ajouter le zeste de l’autre citron, une cuillère à soupe de son jus et quelques feuilles de persil ciselé.

  9. Servir les cannelloni chauds avec la sauce aux herbes, dessous ou à côté.

Notes

Conseils :

Conservation : ces cannelloni une fois cuits se conservent un jour au frais bien recouverts. Pensez à les réchauffer avec un peu de lait (cela permet de réhydrater) avant de servir.

Pour vous organiser, vous pouvez aussi, garnir les cannelloni et les conserver ainsi crus au frais un jour maximum, bien recouverts de film alimentaire. Et dans ce cas, préparez la sauce avec le jaune et la crème, gardez-la au frais et faites-la réchauffer au bain-marie ou 30 secondes au micro- ondes (ne pas la faire bouillir). Il vous suffira ensuite le jour J juste de cuire au four en ajoutant un peu de lait.

Les pâtes : vous l’aurez compris j’en suis fan. L’avantage c’est qu’elles sont fraîches, restent moelleuses (voire fondantes mmm) et cuisent vite au four sans besoin de trop les hydrater avec une sauce. L’épaisseur et la texture sont parfaites (elles sont fines mais aussi avec de la mâche)

Farce et la sauce : le fait de mélanger la chair de poisson avec de l’œuf et du pain de mie va la rendre plus moelleuse (même principe que les boulettes). La saveur est délicate, on sent le poisson et le tout est allégé par le parfum du citron. La sauce va apporter un peu d’onctuosité et du parfum supplémentaire.

Variantes : sur cette base vous pouvez varier les poissons (comme suggéré), en utiliser des surgelés (ainsi pas besoin de sortir de chez soi), remplacer les crevettes par du saumon, le citron par du zeste d’orange, varier les herbes (le cerfeuil, le thym ou l’estragon s’y marient bien et en saison le basilic est très bon aussi).

Vous pouvez aussi, pour une touche croustillante, ajouter un peu de chapelure sur le dessus avant d’enfourner ou quelques pistaches concassées.

*Article sponsorisé

(Comme toujours, les contenus et les propos exprimés m’appartiennent)

Cannelloni au poisson recette italienne facile rapide

Cannelloni au poisson

Imprimer

41 Commentaires


  • Bonjour Edda,cette recette m’a l’air délicieuse! Surtout présentée d’une façon si romantique…
    Où puis je trouver des feuilles de lasagnes fraîches,rayon frais?

      • Bonjour Edda,

        Recette très tentante que j’ ai hâte de réaliser pour mon beau Sicilien !
        Le résultat est-il le même si en variante, on utilise des cannelloni plutôt que des feuilles de lasagnes ?

        • Merci Aurélie, ravie de vous donner envie !
          Oui le résultat est un peu différent (moins fondant par rapport à des lasagnes fraîches et un peu plus délicat pour le montage) mais ça marche bien 🙂
          Vous me direz ?

  • Bonjour , je n’ai jamais mangé de cannelloni au poisson mais cela me tente beaucoup j’espére trouver les feuilles de lasagnes fraîches pour tester cette délicieuse recette . Merci et bonne journée.

    • Merci à toi Tinou, contente que ça te fasse envie ! Personnellement j’adore ça et chaque fous que je les fais découvrir tout le monde est conquis.
      Tu me diras ?
      Bonne journée !

  • Bonjour Edda, Alors là je suis séduite, j’aime pas beaucoup le poisson sauf parfois au restaurant. J’ai justement des dos de cabillaud au congélateur et je ne me décidais pas. Et voilà votre recette là sous mes yeux et qui me fait saliver, en plus j’ai tout ce qu’il faut dans le congélateur. Alors merci je vais tester pour la Saint Valentin.
    Votre assiette me donne trop envie, merci. Je reviendrais vous dire, mais d’avance je sais que je vous nous régaler. Bonne journée.


      • Bonsoir Edda, Voilà je viens vous confirmez ce que je pensais. Nous nous sommes régalés, petit repas pour la Saint Valentin.
        Je mets de côté cette bonne recette pour une prochaine fois pour des amis.
        Comme toujours dans vos recettes tout est bien dosé, c’est un plat raffiné. Merci beaucoup.

        • Un grand merci à vous pour le retour et vos mots, je suis touchée… et si contente que vous vous soyez régalés pour cette occasion toute tendre !!
          Belle soirée et à bientôt !

  • bonjour Edda , ta recette est alléchante , mais tu es sûre qu’il ne faut que 100g de poisson et 100g de crevettes , cela me parait très peu pour garnir les lasagnes ?

    • Bonjour Anne,
      Merci ! Oui oui je suis sûre c’est une recette que je fais souvent et c’est pour deux personnes donc 100g de poisson par personne plus tout le reste : pain, pâtes, oeufs et sauce
      Par rapport aux lasagnes il y une seule couche

      • me revoilà avec la recette faite. Résultat mitigé mais cela est du à la qualité des lasagnes .Ici je n’ai pas trouvé des Rana. Mes cannenoli étaient
        cartonnés malgré la crème et beurre que j’avais versés sur le dessus .
        par contre la farce était très bonne. Je l’utiliserai pour fourrer des crêpes maison, avec peut être par dessus une légère béchamel. Merci Edda.

        • Bonjour Anne,
          Merci pour le retour, ravie pour la farce (oui avec les crêpes ça marche très bien aussi)… et tu es la preuve que la qualité et la cuisson des pâtes est importante : ils faut qu’elles soient fondantes avec une légère croûte sur le dessus 😉
          Bonne journée !

  • Bonjour Edda!
    Peut on remplacer le mousson blanc par un autre plus bon marché, type lieu noir? Cabillaud, bar ou sole sont très chers, et quand j en acheté, je préfère du coup une cuisson où les poissons restent entiers, histoire de profiter au maximum de leur goût…

    • Bonjour Agnès,
      Oui vous pouvez, la saveur sera différente bien sûr. Après comme plat de poisson, vu qu’il y a aussi d’autre ingrédients c’est plus économique que du poisson seul 😉
      Vous me direz ?
      Bonne journée !

  • Pour ma part,ce sera estragon. C’est la seule herbe congelée( hors saison) qui garde son goût,et qui se marie merveilleusement bien avec les crustacés et leur copain les poissons. Bisous Chris 06


  • Bonjour Edda,
    je me suis lancée pour le déjeuner du dimanche, avec ce que j’avais sous la main: colin d’Alaska et cocktail de fruits de mer surgelés, et tubes à canneloni secs car les feuilles de lasagne fraîches ne sont pas encore arrivées dans les supermarchés près de chez moi! Nous nous sommes régalé, tout le monde en a repris, y compris la petite dernière de 21 mois!
    Merci comme à chaque fois

    • Merci à toi comme toujours ! Cela me remplit tellement de joie quand vous vous régalez et passez un bon moment 🙂 Et quel honneur pour la petite de 21 mois !
      À bientôt


  • Bonjour Eddy,
    J’ai fait la recette hier pour la Saint Valentin, tout lemonde à été enchanté (les enfants étaient kà), cependant, bêtement je n’ai pas mis les crevettes car nulle part dans la recette tu indiques ce qu’on en fait… est ce qu’on les mixe avec le poisson ou et ce qu’on les ajoute en morceaux dans la farce. J’avais déjà farci plusieurs cannellonis quand je me suis rendue compte que les crevettes étaient toujours là…. et finalement, comme les enfants ne sont pas fan de crevettes, et que je ne voyais pas qu’en faire dans La recette je n’ai pas fait l’effort de les insérer. Ce serait bien de la compléter?
    Merci encore pour tes recettes… grâce à toi ma Saint Valentin était très réussie (j’ai fait le tiramisu au citron en dessert et tout le monde a adoré aussi 😍)

    • Un grand grand merci Cathy pour la fidélité, retour et les instants de vie (je vous imagine en cuisine avec les crevettes à côté ;-). Pardon, c’est un oubli, les crevettes sont mixées avec le poisson (c’est rectifié)
      Et si contente pour la belle Saint-Valentin !
      À bientôt


  • Recette absolument délicieuse!

    Je confirme les quantités 🙂

    Par contre je crois qu’il y a une petite erreur dans la recette, vous ne parlez plus des crevettes qui sont dans la liste des ingrédients. Il est aussi écrit qu’il faut cuire les 3 feuilles, alors qu’il y en a 6 🙂

    Merci !

    • Bonsoir Yann,
      Merci beaucoup pour le retour enthousiaste, ravie !
      Pour le crevettes c’est rajouté (mixées avec le poisson) et pour le feuilles de lasagne il faut cuire trois feuilles à la fois (donc en deux fois ;-).
      Belle soirée et à bientôt


  • Réalisée hier, c’est vraiment une fantastique recette, facile à réaliser, goûteuse et qui présente super bien.
    Je résiste à l’envie d’en refaire cette semaine 🙂
    Merciiiiiiiii

  • Cuisinée ce midi mon mari et notre invitée étaient enthousiastes par ma part j’ai utilisé du merlu avec les crevettes..j’ai bien aimé aussi.. même si je pense que la farce pourrait être plus relevée est ce que laisser l’ail dans la farce serait équilibré avec le poisson ?
    Merci pour cette belle recette !

    • Merci beaucoup à vous pour le retour, ravie du succès ! Oui vous pouvez laisser l’ail (la moitié) ça change un peu mais c’est bon, le type de poisson et la qualité des crevettes jouent (si l’un des deux est peu savoureux par exemple) aussi un rôle et il est important d’avoir un bon citron également. Enfin, comme toujours la matière première est importante.
      Belle journée !


  • Bonjour Edda
    J’ai testé la recette; j’avais bien les pâtes RANA et j’avais mis du merlu comme poisson à la place de la lotte/bar/…
    J’ai trouvé que c’était un peu fade au niveau de la farce : est ce dû au poisson ou n’ai je peut-être pas assez mis de beurre pour faire revenir les crevettes et le poisson ? je vais réessayer …
    Sinon pour la sauce j’avais fais revenir les têtes de crevettes pour faire un genre de bisque que j’ai mélangé avec la crème –> c’était bon …
    Work in progress 🙂

    • Bonjour Sophie,
      Merci pour le message. Difficile de vous dire, la saveur du poisson a son rôle ainsi que la cuisson même si ça reste un plat délicat et pas fort en goût (comme des cannelloni de viande)
      Bonne soirée et à bientôt !

  • J’ai l’intention de préparer cette recette. Si j’utilise des feuilles de lasagne sèches, le résultat sera-t’il le même ?


  • Bonjour Edda,

    Merci pour ta recette, faite pour la fête des mères : on était 10 et j’ai fait 40 cannellonis, soit 4 chacun… et bien il n’en est pas resté un seul ; même ma fille qui d’habitude ne mange que des pâtes au ketchup en a repris ! On a tous adoré, c’est vraiment excellent. J’ai renforcé un peu la quantité de jus de citron et mis un peu de piment d’Espelette dans la farce.
    Petite question : comment tu fais pour que ça ne dessèche pas trop sur le dessus car j’ai mis au four avec de l’alu mais le dessus était quand même un peu sec (on ne peut pas les immerger dans la crème… surtout avant de rentrer dans son maillot de bain… 🙁 :))
    (Pour les lasagnes, elles sont « protégées » par la sauce et le fromage mais là je ne savait pas trop comment faire…). Merci pour tes précieux conseils.

    • Merci merci à toi Blandine, si contente du succès !! Je recouvre de sauce et je ne fait pas trop cuire (si besoin ajoute un peu de lait en cours de cuisson ça réhydrate sans rendre le tout trop riche 😉
      Belle fin de journée !

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer