Campanie (Naples) Italie Ligurie Pasta & risotto Plats Recettes de cuisine Recettes de fêtes Régimes & occasions Rome (Latium)

Spaghettoni alle vongole et pesto de persil

Spaghetti alle vongole et pesto de persil recette italienne
Spaghettoni alle vongole e pesto de persil

Souvenirs italiens de bord de mer, de ces soirées légères et gaies où il suffit d’un plat de pâtes tout simple pour nous réconcilier avec la vie et la gourmandise !

LA  SEMAINE DE LA CUISINE ITALIENNE DANS LE MONDE ET LE MARIAGE DE DEUX GRANDS CLASSIQUES ITALIENS

À l’occasion de la Semaine de la cuisine italienne dans le monde, je vous propose une revisitation d’un plat mythique : les spaghetti alle vongole qui sont devenus les spaghettoni alle vongole et pesto de persil. J’ai donc choisi de marier deux classiques italiens, les pâtes aux vongole et celles au pesto

Les spaghettoni alle vongole (aux palourdes) sont une préparation chère à nos coeurs italiens et à nos papilles, comme le pesto d’ailleurs. Ici vous avez d’une part la touche des pâtes plus épaisses et fraîches et, d’autre part, le plus du pesto de persil. Ce dernier est l’herbe la plus typique italienne et qui se marie à la perfection avec les vongole.  Il rappelle l’assaisonnement des vongole avec de l’ail et du persil et apporte une note végétale subtile qui accompagne les parfums de la mer.

LES SPAGHETTONI DE GIOVANNI RANA

La célèbre marque italienne de pâtes fraîches Giovanni RANA*, une icône de qualité, dont je vous parle depuis longtemps (j’ai grandi avec) m’a proposé de revisiter les spaghetti alle vongole avec leur nouveau format de pâte fraîches lisses, les spaghettoni, à l’occasion justement de la Semaine de la cuisine italienne. Comment ne pas être au rendez-vous ?

La célèbre marque italienne de pâtes fraîches Giovanni RANA*, une icône de qualité, dont je vous parle depuis longtemps (j’ai grandi avec) m’a proposé de revisiter les spaghetti alle vongole avec leur nouveau format de pâte fraîches lisses, les spaghettoni, à l’occasion justement de la semaine De La Cuisine Italienne Dans Le Monde. Comment ne pas être au rendez-vous ?

Les spaghettoni sont… des sortes de spaghetti ! (chaque fois que vous avez le suffixe oni c’est plus grand 😉 et personnellement je les aime beaucoup pour leur mâche. Ils ont la particularité d’avoir un diamètre carré, une surface un peu rugueuse et c’est très agréable en bouche.  La version utilisée ici est celle aux oeufs extra frais et laminée avec des cylindres en cuivre. Pour avoir testé toute la gamme (vous avez plusieurs recettes sur le blog), je peux vous dire que non seulement les pâtes sont bonnes, mais en plus réalisées avec des oeufs de poules élevées en plein air.

COMMENT SAVOIR QUAND LES VONGOLE SONT PRÊTES ?

La cuisson est rapide (utilisez une poêle large), il faut que les vongole s’ouvrent complètement (après il y en aura toujours quelques-unes qui ne le seront pas, jetez-les) et fassent ressortir le jus. On cuit d’abord à l’étouffée et ensuite, si beaucoup de jus, on peut découvrir une à deux minutes (à vous de voir).

Avec ces spaghetti alle vongole et pesto, vous allez voyager et vous régaler en deux temps trois mouvements.

Astuce du jour : vous pouvez préparer le pesto à l’avance (quelques heures ou un jour) et le conserver au frais recouvert d’huile d’olive et de film alimentaire au contact.
Spaghetti vongole pesto persil recette italienne
Spaghetti vongole et pesto de persil

Spaghettoni alle vongole et pesto de persil

Type de plat: Pates
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 15 minutes
Repos: 2 heures
Portions: 4 personnes
Auteur: Edda Onorato

Des spaghetti aux vongole revisités avec des pâtes fraîches et un pesto de persil. Une recette facile et très italienne.

Imprimer

Ingrédients

  • 400 g pâtes spaghettoni RANA
  • 1 kg vongole palourdes ou à défaut des coques, fraîches
  • 1 gousse ail
  • huile d’olive vierge extra

Pour le pesto

  • 2 bouquets persil plat
  • 50 g parmesan fraîchement râpé
  • 50 g amandes entières ou de pignons de pin
  • 1 petite gousse ail
  • sel
  • poivre

Instructions

  1. Mettre les palourdes dans un grand saladier rempli d’eau et saler légèrement. Faire reposer 1h puis les passer encore dans deux ou trois bains d’eau jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de traces de sable.
  2. Préparer le pesto : rincer les feuilles de persil et les mettre dans le bol du mixeur avec l’ail et les amandes et le parmesan. Mixer par à-coups (afin de ne pas trop chauffer l’herbe) puis ajouter en filet de l’huile d’olive (il en faudra autour de 10 cl mais mieux vaut vérifier et s’arrêter quand l’ensemble devient une sorte de pâte assez homogène mais encore un peu grumuleuse). Saler très légèrement et poivrer. Mettre le pesto dans un saladier
  3. Dans une poêle ou une sauteuse, faire colorer la gousse d’ail avec 2 càs d’huile d’olive. Y ajouter ensuite les vongole rincées. Laisser cuire à couvert 5 minutes et vérifier si les palourdes se sont ouvertes puis laisser cuire à feu moyen encore quelques minutes (elles doivent toutes s’ouvrir et former du jus sur le fond). Eteindre
  4. Pendant ce temps, porter à ébullition de l’eau dans une casserole puis la saler légèrement (les vongole le sont déjà).
  5. Diluer le pesto avec une petite louche d’eau chaude des pâtes et un peu de jus de palourdes.
  6. Plonger les pâtes dans l’eau et laisser cuire 3 minutes. Les égoutter (avec un peu d’eau) puis les plonger dans le pesto et mélanger rapidement afin de bien les enrober. Ajouter ensuite la moitié des vongole avec un peu de leur jus (par praticité  on peut retirer une grande partie des coquillages et ne garder que la chair du mollusque).
  7. Servir immédiatement avec un filet d’huile d’olive et le reste de vongole à côté.

Notes

Conseils :

Conservation : comme tous les plats de ce type, c’est des pâtes minute à déguster encore chaudes ! Pour vous organiser vous pouvez préparer le pesto bien à l’avance et les vongole un peu à l’avance (1h). Vous n’aurez plu qu’à cuire les pâtes 3 minutes et servir !

Les pâtes : elles sont savoureuses, fondantes (c’est des pâtes fraîches), avec de la mâche, c’est la note gourmande de ce plat finalement assez frugal. Je les ai un peu moins cuites qu’indiqué pour le type de sauce mais si vous utilisez des spaghettoni pour un ragù comme ces pâtes au ragù d’agneau, faites-les cuire 5 minutes.

Variantes : sur cette base vous pouvez utiliser des coques, un mélange avec des moules.Vous pouvez remplacer le pesto (dans ce cas huilez bien les pâtes) par de la chapelure aux herbes (voir ma recette) à ajouter au dernier moment. 

*Article sponsorisé (comme toujours, les contenus et les propos exprimés m’appartiennent)

Spaghettoni vongole et pesto de persil recette facile
Imprimer

24 Commentaires

  • oui je connais c’est très bon , mais surtout faites ce plat avec des coques fraîches aussitôt achetées, le jour même , sinon gare aux intox…..
    tous ceux qui habitent au bord de la mer vont se régaler !
    merci Edda

    • oui 😉 Les coques se tiennent quelques jours mais ils faut qu’à l’origine elles sont vraiment fraîches et puis bien cuites.
      Bonne soirée !

  • Bonjoue Edda, je ferai cette recette la prochaine fois que je’irai ramasser des coques, et des palourdes avec un peu de chance… Cependant la dernière fois que j’en ai fait j’ai dû laver 10 fois mes coques, dont certains lavages à l’eau de mer car rien de pire qu’une bonne sauce, de bonnes pâtes…. avec du sable.
    Donc bien vérifier qu’un seul lavage soit suffisant.

    • Bonsoir Agnès,
      Merci pour le message et vous m’avez fait sourire (du vécu aussi). En principe les palourdes et les coques qu’on achète ont moins de sable (des fois très peu) et ici le lavage se fait à plusieurs reprises. Après bien sûr toujours vérifier. Et autre option, filtrer aussi le jus de cuisson.
      Belle soirée !

  • Merci, Edda, pour ce détail d’un plat très apprécié depuis ma plus tendre enfance et dont je n’ai toujours pas demandé la recette à ma mère… Belle journée !

  • Bonsoir Edda,
    Je retiens la recette du PESTO de PERSIL que je servirai à Noël avec une terrine de légumes à l’agar agar et iziki et deux bâtons de polenta (le tout fait maison).
    Une petite sauce de lentilles corail (qui va apporter la part de protéines en plus des algues) et donc, aussi, lespesto de persil qui apportera une petite touche verte.

    si j’y pense, à Noël, je prendrai en photo, une assiette garnie

  • 5 stars
    PS : Je suis végétarienne, mais à l’occasion, pour Gérard (mon mari) et Jean-François , Hélène, (nos deux enfants),
    je ferai la recette non pas avec des coques ou des palourdes,( qui ne sont pas leur régal) mais avec des moules qu’ils aiment beaucoup ( notre petite chatte Pupuce adorent les moules !!! eh oui)

  • 5 stars
    Mon mari a suivi la recette. Il a juste rajouté un peu de seiche et on a fait un mélange de vongole et de moules. On s’est régalé. Notre fille de 8 ans a dit « c’est délicieux, et maintenant j’ai vraiment plus faim » et cela après sa troisième assiette 😂. On adore votre blog, c’est du soleil dans notre assiette et quand on vit en Belgique c’est indispensable. Merci 🤩

  • 5 stars
    Merci pour cette magnifique recette, le plus beau des compliments vient de mon mari.
    « Je n’ai jamais d’aussi bon spaghettonni vongole  »
    Evelyne

  • 5 stars
    J’ai réalisé cette recette hier soir et c’était absolument délicieux , je vous remercie encore une fois pour ces excellentes recettes que vous nous proposez .

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer