Conserves, sauces & condiments Italie Recettes de cuisine Régimes & occasions Sans gluten Sicile Végétalien

Marmelade de cédrat

Marmelade cedrat recette
Recette de marmelade de cédrat

Vous connaissez très probablement le cédrat confit (que j’utilise souvent ici, très présent dans la pâtisserie italienne) mais saviez-vous que le cédrat peut aussi se déguster cru en salade mais surtout sous forme de confiture oups de marmelade de cédrat. Il y a des années j’en avais goûtée une italienne qui m’avait profondément séduite, du coup je n’ai pas résisté au marché quand j’ai vu des cédrats bio de Sicile. Voici donc la recette (plutôt version rapide, celle à l’ancienne, qui se faisait dans les couvents prévoit une mise dans des bains d’eau sur plusieurs jours). Avec elle, vous plongez dans le sud de l’Italie au petit déjeuner…

Qu’est-ce que le cédrat ?

Le cédrat est un agrume cousin du citron. Il se présente énorme (pèse de 500 à 4 kg !) avec la peau jaune et bosselée. Il est caractérisé par une peau parfumée et surtout très peu de pulpe (jaune au goût de citron) et beaucoup de partie blanche. Cette dernière contrairement à celle de citron est assez douce (au point qu’en Sicile on la déguste en salade avec des anchois et des câpres par exemple). Choisissez-le pas trop grand (autour maximum d’un kg mieux vaut deux de 500g) et assez ferme.

Généralement il est confit (et il donne le meilleur de lui-même ainsi je trouve mais je n’avais pas le courage de me lancer sur une préparation de plusieurs jours). mais aussi très bon en marmelade.

Comment réussir les marmelades d’agrumes comme le cédrat ?

Le principe est celui de toutes les confitures : du fruit et du sucre. Mais la particularité avec les agrumes c’est qu’on ajoute de l’eau et que la cuisson se fait en deux temps (pour assouplir et adoucir les zestes aussi). Et que la texture est différente, avec des morceaux. Mais aussi qu’il convient d’éteindre quand la marmelade est fluide liquide car elle va se raffermir ensuite (même si pas totalement).

Comment stériliser les pots à confiture ?

Vous avez deux options : l’eau ou le four

  • Portez à ébullition une grande casserole d’eau et puis plongez-y les pots (éventuellement séparez-les avec un torchon propre, à l’intérieur pour éviter qu’ils ne cognent entre eux). Faites bouillir un quart d’heure environ voire 20 minutes. Egouttez-les sur un torchon propre, puis utilisez-les encore chauds
  • Préchauffez le four à 130°C. Mettez-y les pots (et les couvercles séparés) et laissez un quart d’heure environ. Les sortir et les utiliser encore chauds.
Marmelade cédrat
Marmelade cedrat recette italienne

Marmelade de cédrat

Type de plat: Confiture
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes
Repos: 1 day
Portions: 5 pots de 300 g environ
Auteur: Edda Onorato
Une marmelade italienne parfumée et facile
Imprimer la recette

Ingrédients

  • 1 kg cédrat non traité
  • 1 kg sucre
  • 50 cl eau (pour le sirop) + ce qui est indiqué dans la recette

Instructions

  • Couper le cédrat en lamelles fines (on peut aussi le râper) et le plonger dans un saladier d'eau froide. Laisser reposer plusieurs heures voire un jour en changeant une fois l'eau.
  • Remettre le cédrat dans une grande casserole assez large (grande sauteuse ou marmite à confiture) avec 2 verres d'eau (40 cl environ) et porter à frémissement à feu moyen/doux jusqu'à ce que l'eau s'évapore presque complètement (vérifier que le fond ne brûle ni ne s'attache).
  • Préparer le sirop. Verser le kg sucre dans une casserole avec les 50 cl d'eau et porter à ébullition jusqu'à ce que le sucre fonde complètement.
  • Verser ensuite le sirop dans la casserole avec le cédrat et porter à ébullition pendant 30 minutes environ : le cédrat doit devenir moelleux, translucide et le liquide épaissir. En le versant sur une assiette, il doit rester fluide. Si l'ensemble semble encore un peu liquide pas de soucis, la marmelade va épaissir en refroidissant. On peut aussi peu avant la fin de la cuisson mixer le tout (en laissant quand même un tiers en morceaux).
  • La verser dans des pots stérilisés (10 min au four à 130°C ou 20 min dans de l'eau bouillante y compris les couvercle).
  • Renverser les pots pour faire le vide, laisser refroidir puis retourner.

Notes

Conseils :
Conservation : gardez dans un endroit sec et frais pendant 2 à 3 mois environ (ou bien au frais). Une fois les pots ouverts, conservez-les au frais et consommez-les assez rapidement (1-2 semaines maximum).
Texture et saveur : la marmelade est variée en bouche avec une partie plus liquide et l’autre en morceaux. Elle est peu sucrée, très parfumée avec une très légère pointe d’amertume (si plus cela peut être du à la peau voir mon conseil suivant).
Point d’amertume ? Dans ce cas, il vous faudra vous armer d’un peu de patience et plonger le cédrat râpé dans de l’eau froide pendant 5 jours et changer l’eau chaque jour.
 
Marmelade de cédrat recette italienne

48 Commentaires

  • Bonjour Edda tu as des photos tellement alléchantes , comment résister ?
    je vais aller voir à mon magasin bio s’ils en ont reçus , d’habitude tous leurs agrumes viennent de Sicile
    Belle journée !

  • 5 stars
    Bonjour Edda, tu me fais agréablement découvrir le cédrat! Quel délice cette marmelade! Et belle journée à toute la petite famille!

  • Miam miam. Merci Edda !

    Le cédrat est aussi délicieux à l’apéritif, coupé encore en fines lamelles, comme des chips crues, et accompagné de limoncello. Surtout ne pas hésiter à manger l’écorce, qui contient de splendides parfums… Le cédrat était réputé pour ses vertus médicinales tonifiantes pour le corps, apaisantes pour l’humeur.

    Mais pas courant d’en trouver à Paris qui soient vraiment à point question mûrissage. C’est bien meilleur sous le cédratier !

    Auriez-vous peut-être une recette de vin de cédrat, comme il existe une recette de vin d’orange (pas facile à réaliser) ? https://fr.wikipedia.org/wiki/Vin_d%27orange

    Bonne continuation.

  • Bonjour
    Tous les ans je ne sais que faire de mes mains de bouddha (pour le moment elles sont en fleurs et cela sent très bon)
    Cette délicieuse recette peut elle être faite avec? Si oui quel bonheur.
    Bon dimanche et merci pour tout

    • Bonjour Michèle,
      Je ne sais pas (j’ai déjà utilisé les zestes mais pas le fruit en entier), vous pouvez tester.
      Bon dimanche et merci à vous !

  • Hello Edda !
    J’ai un petit pot de marmelade de cédrat maison dans mon frigo , et c’est super bon, aromatique avec une pointe d’amertume. Du coup petit dej de roi 😁
    Génial d’avoir une recette. Je vais aller à mon biocoop du coin du coup.
    Bises et bon dimanche. Sab

      • Bonjour Edda, merci pour cette recette que je vais tenter si je trouve des cédrats… une petite question, j’ai lu à plusieurs reprises qu’il fallait soit les laisser dans de l’eau salée ( eau de mer) plusieurs jours soit les ébouillanter dans un eau légèrement salée. Quand pensez-vous ?
        Merci

  • Bonjour Edda,
    Pourquoi faites vous tremper les cédrats ? Pour enlever une amertume qui se révélerait après cuisson ? Merci et belle matinée !

    • Exactement vous avez tout compris : pour l’amertume ! Sachant que comme toujours avec les fruits, certains sont à la base moins amers, selon les variétés, moment de maturation…
      Belle matinée à vous !

  • Bonjour Edda,
    Vendredi, j’ai trouvé de beaux cédrats et je me suis aussitôt précipitée sur votre blog en quête d’une recette de confiture.
    Vous avez dû « entendre » ma déception pour proposer samedi cette belle recette !
    Merci, une fois de plus, à la reine des agrumes, de la cuisine ensoleillée et des photos gourmandes !

  • Bonjour Edda,

    Une question : quand tu parles de « Couper le cédrat en lamelles fines », tu parles bien de tout le fruit ? Pas juste l’écorce ? Et si oui, du coup le « on peut aussi le râper », là tu parles de la peau ?

    • Bonsoir Niko,
      Oui il s’agit bien de tout le fruit (autrement je l’aurais précisé) : écorce, partie blanche et pulpe jaune, même quand on le râpe 🙂
      Bonne soirée et bonne marmelade

  • recette que je ferai l’an prochain .☹️​ Mon marchand qui importe ses agrumes de Sicile , m’a dit que le cédrat était un fruit de Décembre ou janvier.

  • Bonjour, J’habite Cannes et je viens de récupérer les cédrats de mon arbre. Pour enlever l’amertume, il faut couper finement en rondelles les fruits et les mettre dans de l’eau pour les faire tremper. Le lendemain, changer l’eau et le surlendemain aussi, puis mettre les fruits dans une marmite avec autant de sucre que le poids des agrumes. Quant aux pépins, les miens n’en avaient pas !!!
    Donc, faire cuire le cédrat avec le sucre, puis arrêter le feu et recommencer l’opération 3 jours, ce qui donne des fruits confits !!!! Régalez vous bien…

  • Bonjour, merci de cette recette. J’ai des cédrats corses et je m’apprête à suivre votre recette. J’ai une question, les 50cl d’eau sont utilisées pour faire le sirop avec le 1kg de sucre ?

      • Délicieuse! Testé et approuvé de toute la famille ! j ai fait tremper 3 jours les cédrats coupés car j avais peur de l amertume , le résultat est très doux presque trop pour ceux qui aime la marmelade corsée la prochaine fois je testerai en trempant moins longtemps pour + de parfum
        Belle journée

  • Bonjour
    fiasco total…déjà le cédrat c’est jaune..comment faites vous pour avoir une couleur oranger?
    J’ai suivi point par point votre recette..
    J’ai eu beau augmenter le temps de cuisson. Elle n a jamais voulu prendre.
    Du coup je vais recuire demain..
    Dommage

  • Bonjour, j’ai un main de bouddha depuis 2 saisons et j’ai essayé cet automne de faire de la confiture.Doigts séparés coupés en fine lamelles mis à tremper dans le même poids d’eau
    24H puis cuisson 1h le lendemain(aucun rinçage).Ensuite ajouter le même poids de sucre et le jus d’un citron (par kg de fruit)que l’ensemble et cuisson 25min et tout de suite en pot retournés
    Immédiatement pour stériliser le couvercle .J’ai tout de même été obligé de recuire et ajouter de l’agar agar pour la prise.Comme tous les agrumes beaucoup plus de confiture que de fruit(environ x3,5)
    Résultat aucune amertume mais un parfum particulièrement addictif.En plus la confiture est
    splendide a contre jour avec ses tranches fines de doigts translucides .On hésité à en donner!

  • Bonjour, en faisant mes courses j’ai vu des cedrats avec une recette de marmelade affichée à côté mais sans les ingrédients, ni les proportions. En revenant à la maison, je cherche « recette avec cedrat » et je tombe sur votre recette. Et ben, la recette affichée en magasin c’est la vôtre, au mot près !! Je ne sais pas s’ils ont bien le droit de faire ça. … merci pour cette recette, je tenterai !!

    • Bonsoir Nathalie,
      Merci beaucoup pour l’information. Ils ont pris la photo ? Recopié tout le texte ? En principe c’est couvert par les droits d’auteur 😉
      En tous cas, tenez-moi au courant pour la marmelade !
      Belle soirée

      • Bonjour, Ils ont recopié la recette, il n’y a pas de photo. Je vais y retourner aujourd’hui pour voir si c’est toujours là et acheter un cédrat pour tenter, j’ai un peu plus de temps qu’avant Noël !!

  • Bonjour Edda,

    Pour le sirop de sucre, vous mélanger une part égale de sucre et d’eau ? Je vois que vous utilisez 1kg de sucre pour cette recette, j’en déduis que le sirop de sucre c’est ce kilo de sucre avec un litre d’eau ?

    Merci pour la recette, je la fais ce week-end !

    • Bonjour Jérémy,
      Avec plaisir !
      Non le sirop se fait avec les quantités indiquées dans la ingrédients c’est à dire 1kg de sucre et 50 cl d’eau (il est dense)
      Bonne marmelade et à bientôt !

  • J’ai préféré râper mon cédrat.Je l’ai fait trempé deux jours car je craignais que ce soit trop amer…Mais hélas je crois qu’il a perdu ses arômes à la cuisson…j’ai très peu d’écorces et beaucoup de pulpe blanche j’ai une marmelade blanche et sans beaucoup de goût .Est ce pour cela ?

    • Bonsoir Hélène,
      Difficile de vous dire, celui réalisé était très savoureux… peut-être est-ce du simplement au cédrat en lui-même ou au manque d’écorce ?
      Belle année !

  • 5 stars
    bonsoir Edda,
    j’ai utilisé des fruits non-traîtés et venant directement de Sicile, 2 Kg.
    ceux-ci étant dépourvus d’amertume, je ne les ai pas fait tremper.
    je les ai coupés à la mandoline, sans même y laisser un doigt.
    j’ai passé les tranches de pulpe au mixeur et les ai ajouté au sirop.
    ma première marmelade est une réussite, selon ma compagne et mes propres papilles.
    je vous en remercie.
    j’ai même dégusté quelques tranches dans ma salade de tomates / pois chiches, ce qui leur a donné du goût… et quel goût !

  • bonjour,
    Je viens de la finir en adaptant à la quantité de Cédrat que j’avais , j’ai goûté mais ça me semble très sucré. J’ai fait trempé mes Cédrats tranchés 2 jours en changeant l’eau car ils étaient amer.
    Aurais-je perdu de la saveur à ce moment ?
    C’est ma première fois pour la marmelade .

    • Bonjour Séverine,
      Difficile de vous dire à distance sachant qu’en plus le résultat dépend beaucoup du fruit… et je n’ai pas compris s’ils n’ont pas de saveur ou sont trop sucrés ou les deux.
      En principe ce n’est pas particulièrement sucré à moins de faire cuire trop longtemps le sirop.
      Vous me direz ?

      • je pense que mon sirop a dû cuire un peu trop longtemps.
        Comme il me restait un peu de Cédrat je l’ai coupé et fait tremper 12h puis ha j’ai repris la recette la recette en mélangeant c’est nouveau Cédrat et ma confiture sans refaire le sirop . J’ai ajouté un e pointe de poivre timut et un peu de jus de citron.
        J’ai offert un petit pot à une copine, elle m’a dit que c’était une tuerie.

  • bonjour,
    fort du succès remporté la première fois, j’ai préparé une seconde série de pots.
    à la différence près que cette fois-ci, j’ai râpé les fruits au robot, avec le disque à gros trous.
    tout le reste était identique à la fois précédente et pourtant… le résultat est sensiblement plus liquide.
    étonnant, non ?
    rhaa et puis depuis la découverte de ce fruit, j’en tranche finement le quart d’un dans toutes mes salades quotidiennes.
    j’ai aussi préparé du cédracello, en plus des limoncello et arancello, mais pour ma compagne, car je suis abstème.
    le cédrat c’est bon, mangez-en. 😉

    • La partie liquide peut être du aux petits morceaux (ils absorbent moins) ou bien à la cuisson moins prolongée.
      Oui moi aussi j’aime !

Commenter

Evaluation de la recette




Partagez
Tweetez
Enregistrer