Boissons Cadeaux gourmands Campanie (Naples) Italie Produits Recettes de cuisine

Limoncello maison

La recette du limoncello mason (histoire et conseils) - Homemade limoncello
Limoncello
Vous avez dû constater ma grande passion pour le Limoncello (en cuisine hein 😉 et je sais que je ne suis pas seule au monde… Le déguster signifie goûter à tout ce soleil et cette lumière magique des terres où il est né. Et puis c’est une bonne idée de cadeau gourmand italien non ?
Dans ma famille napolitaine mais également chez des amis et même mes voisins à Rome (qui utilisent les quelques citrons de mon jardin 🙂 c’est une tradition que de le préparer maison. Il y a en a toujours au frais à offrir à un invité improvisé en milieu d’après-midi ou en fin de repas dans des verres refroidis au congélateur aussi. Et c’est vrai qu’artisanal c’est autre chose.
Le limoncello est une liqueur extrêmement parfumée à base d’écorces de citrons née dans la péninsule de Sorrento, Capri et la Côte Amalfitaine (oui je sais c’est rigoureux, le nom a été déposé en 1988 et il s’agit d’un produit IGP). Même si en réalité, désormais, il est produit beaucoup dans le Sud notamment en Sicile mais également en Calabre et dans les Pouilles (sous un autre nom genre limoncetta 😉 et en Ligurie et aux États-Unis avec les citrons de Californie. Son succès mondial (avec l’Amaretto par exemple), finalement très récent (depuis une vingtaines d’années) est justifié par le petit plaisir mais également pour son apport précieux dans les desserts.
Pour s’appeller ainsi il faut rigoureusement  que les citrons utilisés proviennent de la péninsule et baie de Sorrente (limone femminello di Sorrento) ou de la côte amalfitaine (sfusato amalfitano).

Ce sont ces citrons superbes dont je vous ai parlé, qui, par la saveur délicate, l’écorce riche en huiles essentielle, le fait qu’ils sont cueillis à la main et non traités, vont donner un résultat unique.
Beaucoup de légendes circulent sur ses origines, la paternité du lieu. Certains racontent qu’il est né dans les couvents, à côté des gâteaux, les frères et soeurs produisaient aussi des liqueurs dont le limoncello. D’autre soutiennent qu’il s’agissait d’une liqueur populaire que les pêcheurs buvaient au matin pour supporter le froid. D’autres encore vantent ses origines aristocratiques : toutes les familles nobles en produisaient et en avaient à la maison pour recevoir. Vraisemblablement cette boisson est née au début du XXème siècle, certains racontent à Capri mais tous ne sont pas d’accord comme vous pouvez imaginer. Donc voilà cette liqueur a apparemment un peu plus de cent ans mais a commencé à connaître un franc succès d’abord en Italie puis dans le monde dans le années 80’… grâce aussi au réfrigérateur ! Et oui car c’est bien sa fraîcheur qui est si séduisante : le parfum, le piquant et la douceur exaltés par le froid.
Au fond la recette est un jeu d’enfant avec juste 4 ingrédients. Le secret réside bien sûr dans la qualité du citron (parfumé, frais et non traité : j’ai utilisé ceux de Sorrento), la patience bien sûr mais également dans l’utilisation de l’alcool presque pur (celui consommable hein 😉 C’est lui qui va donner l’intensité du parfum des citrons et équilibrer la douceur du sirop. Je sais certains vous parlent d’alcool à 40°C ou de grappa, non seulement ce n’est pas traditionnel du tout mais en plus le résultat ne sera pas le même. Je sais aussi qu’en France on ne trouve pas d’alcool si pur au rayon alimentaire, il faut donc replier sur celui à 40°C, tant pis. Dans ce cas, je vous conseille de diminuer un peu (d’un quart environ) la quantité de sucre et d’eau.
En Italie on trouve partout de l’alcool à 90°C dans les supermarchés un peu grands au milieu des boissons (pas tabou 😉 tout simplement car la tradition est encore forte de préparer chez soi des liqueurs aromatisée (à la noix, oranges, chocolat.. mmm). C’est le fameux digestif ;-).
En cuisine le limoncello fait merveille car il va exalter les parfums du citrons en apportant une nouvelle dimension ;-). Plus bas je vous donne aussi des idées recettes avec le limoncello (que j’adore !).
Dernière précision accessoire : le babà typique de Naples, contrairement à ce que j’ai pu lire, n’est pas du tout celui au limoncello (après rien ne vous empêche d’en mettre bien sûr) mais bel et bien celui au rhum depuis des siècles (de la Pologne, à Paris jusqu’à Naples). C’est le traditionnel que vous trouverez dans les pâtisseries et que ma famille prépare depuis cinquante ans. Celui au limoncello est une invention récente (d’une dizaine d’année) pour les touristes, vu le grand succès de cette liqueur. Sans parler des mini baba en bocal qui sont nés récemment pour le transport et la conservation (souvent industriels) mais qui n’on rien à voir avec le vrai baba (français aussi d’ailleurs 😉 qui reste une pâtisserie.Edit : un lecteur m’indique qu’en Belgique on trouve de l’alcool à 94% chez Delhaize au rayon alcools (un peu caché 😉 
Limoncello maison (pour 3 bouteilles environ)
  • 1 litre d’alcool pur à 90/95°C (secret de la réussite), à défaut utiliser de l’alcool à 40°C (pharmacie, Monoprix au rayon boissons alcoolisées) ou au pire de la grappa ou de la Vodka mais le résultat ne sera jamais pareil
  • 6 à 8 citrons de très bonne qualité non traités et les plus frais possible (s’ils sont un peu verts c’est mieux) comme les citrons de Sorrento ou d’Amalfi ou à défaut de Siracusa, Nice ou Menton
  • 90 cl-1 l d’eau
  • 700 à 800 g de sucre semoule
1. Laver et éplucher avec un gros zesteur ou un épluche pommes de terre, le zeste des citrons en ayant soin de ne pas attaquer la partie blanche (les morceaux d’écorce doivent être assez larges de manière à garder l’huile essentielle). Les poser dans des gros bocaux à confiture et y verser l’alcool.
2. Laisser macérer dans un endroit sec et à l’abri de la lumière de 72 heures à 1 mois (différentes écoles, d’habitude j’attends 2 ou 3 semaines ;-).
3. Quand le tout a bien reposé (l’alcool commence à colorer car le zeste va tout donner) préparer le sirop. Porter à ébullition l’eau avec le sucre jusqu’à ce que ce dernier soit fondu. Laisser refroidir. Mélanger et verser dans l’alcool avec les zestes. Laisser infuser 24 heures puis filtrer. Verser le limoncello dans des bouteilles propres et garder au réfrigérateur (ou congélateur). Mieux vaut le déguster après quelques jours et bien froid.
Des recettes avec le limoncello ?

98 Commentaires

  • Chez moi, c'est mon mari qui le prépare et comme en Italie, on l'offre et on le déguste. On garde la bouteille au congélateur, l'alcool ne gèle pas !
    Je sais simplement qu'il fait attention à ne pas prélever la partie blanche de la peau du citron. Bonne journée.

  • Da buona napoletana ogni volta che scendo a casa dei miei salgo a Roma con la valigia carica anche dei profumatissimi limone del giardino di mia nonna.
    Bellissimo il tuo limoncello
    Buon w.e.
    Enrica

  • Bonjour Edda
    Voilà qui me donne envie de m'y essayer, en vue de risotto 100% citron.
    Essayer avec les moyens du bord : alcool à 40°, citrons … ce que je peux trouver, même pas de Menton mais de Marseille sur mon marché des producteurs ou chez les amis qui en ont dans leur jardin. Faudra attendre …
    Vos articles me font rêver, des vergers de citronniers en fleur …
    Merci Edda, tant pis si le résultat n'est pas à la hauteur du rêve
    jacqueline

    • Merci à vous, ravie de vous faire rêver (et moi aussi j'imagine ces endroits avec envie…).
      Je pense que les citrons de Marseille iront très bien, tenez-moi au courant !
      Bon week-end !

  • à défaut d'alcool à 90° fort difficile voir impossible à se procurer , peut- on le remplacer par de l'eau de vie neutre

  • Quand je vais en Italie je ramène toujours une bouteille d'alcool que l'on trouve facilement en supermarché
    1 litre d'alcool à 95° degrés de la marque Buongusto coûte aux alentours de 13 euros
    De quoi faire des heureux et heureuses

    Je déconseillerais de l réaliser le limoncello avec de l'acooll à 40 ° car cela lui donne un côté sirupeux très désagréable
    Victoria

    • Ah tu fais bien 🙂 C'est vrai que ça fait des heureux, pas que pour le limoncello d'ailleurs.
      J'ai déjà testé avec l'alcool a 40°C, si les citrons sont bons cela reste très parfumé et pas trop sucré mais on sent quand même le manque d'alcool et de peps je trouve 🙂
      Bon samedi !

  • Bonjour Edda!
    Mais comment faites-vous pour trouver de tels citrons si loin de leur côtes d'origine ???
    J'ai essayé le gâteaux tout citron et ils étaient super moelleux mais amers!!! malgré les citrons bios 🙁
    Je rêve de pouvoir avoir accès à de telles merveilles! Mais comment faire…(je vis en Belgique…et on va au Brésil 😉 …??
    Bonne journée
    Caroline

  • ça a l'air simple effectivement mais le plus dur en france c'est de trouver l'alcool à 90°…. mais bon je tenterais avec du trafiqué à 40° ^^

  • bonjour et merci pour ces recettes , ça sent déjà bon le citron chez moi!!!!:) je pense essayer juste une bouteille, pensez-vous que je doive diviser par le nombre de citrons au bien garder quand même le même nombre? merci et bon week-end! Martine

    • Bonjour Martine,
      De rien et ravie du parfum ! Effectivement vous pouvez garder la même quantité de citron, après comme toujours tout dépend de leur parfum et de leur force aromatique 😉
      Très bon week-end également !

  • Bonjour,
    c'est la première fois que je trouve la recette + le pourquoi du comment, (les variétés de citrons à préférer, la taille des zests, le pourcentage d'alcool…). Personnellement, j'utilise mes propres citrons de la variété santa theresa.
    merci et bravo pour vos recettes de grande qualité.

    • Un grand merci pour votre message et vos compliments !! Je suis ravie que vous aimiez le blog et appréciez les recettes 🙂
      Si vous avez vos propres citrons, c'est l'idéal
      Belle soirée et à bientôt

  • trop, trop, trop bon le limoncello. je vais essayer d'en faire car j'adore et dans les petits gâteaux au citron de chez Ciara ( that's amore ) c'est sublime !!!!! c'est Ciara qui m'a conseillé votre blog et j'en suis ravie !!!!! christiane

  • Les citrons de mon jardin à Dénia en Espagne sont merveilleux, les tartes sont à se relever la nuit.Je vais essayer votre recette de limoncello, merci

    • Bonjour Anonyme (votre nom ? 😉
      Quelle chance d'avoir de si beaux citrons dans votre jardin… je suis sûre que le limoncello sera merveilleux (et peut-être qu'en Espagne vous trouverez de l'alcool alimentaire à 90°C ?)
      Tenez-moi au courant !

  • Bonjour Edda ! Je viens de terminer la première phase de la préparation. Avez-vous des idées pour utiliser les écorces ? Je n'aime pas jeter et je me disais que ça doit être bon dans un gâteau !
    Au plaisir de vous lire et de découvrir d'autres recettes

    • Bonjour Fredix,
      Tout d'abord bravo 🙂
      En principe les écorces ont perdu leur parfum qu'elles ont offert à l'alcool.
      Vous pouvez bien sûr les ajouter à un gâteau ou une crème sachant que le résultat ne sera pas comme si vous y aviez ajouté du zeste tout frais.
      Bonne fin de journée !

  • Pour ceux qui galère à trouver de l'alcool à 90° sachez qu'on trouve assez facilement en Belgique au Delhaize (l'équivalent du Leclerc local). Par contre, il est tout en bas du rayon des alcools et y'en a pas beaucoup en général… faut mieux le demander car vous pouvez le chercher longtemps. La bouteille coute environ 16€ pour 50cL, mais ca vaut le coup !
    Ah ! J'allais oublier, en belgique c'est de l'alcool à 94° !! Pas à 90° mais le résultat est le même 🙂

    Christophe

    • Bonsoir

      Très cher !!! Mon pharmacien a repris la vente d'alcool à 90° …… mais à 30 EUR/L !!!!C'est déjà très cher, car il faut savoir qu'il y a encore 3 ans on trouvait en pharmacie de l'alcool à 90° à 8 EUR/L !!! Mais nos chers gouvernants ont découvert qu'il n'y avait que trop peu de taxes, alors ils ont vite corrigé en prétextant la santé publique …. lol.

    • Pour les belges (ou ceux géographiquement proche), à Antwerpen (Anvers) le SLIJTERIJ DE VAGANT vend de l'alcool à 93º – 1/2L – € 20. Profitez-en pour aller boire un petit genièvre dans le café d'en face, ils ont plus de 150 différentes sortes de genièvre belge!!!

  • Bonjour et merci pour ce merveilleux site,
    Un détail : Au moment de verser le sirop dans l'alcool, faut-il que ce dernier ait complètement refroidi ?
    Encore merci
    Bruno

    • Bonjour Bruno, merci à vous, ravie qu'il vous plaise !
      Oui l'alcool macéré (plusieurs jours) sera froid quand on y verse le sirop plutôt tiède (pas bouillant mais pas froid non plus).
      Tenez-moi au courant !

  • Bonjour;

    mes écorces de citron sont en train de macérer dans l'alcool à 95 degrés sur mon balcon arrière et je me demande si l'étape de la macération doit se faire à l'intérieur ou peut se faire à l'extérieur ( j'habite sur le littoral des Alpes-Maritimes donc pas de gel et températures douces).
    Merci de ta réponse.

    • Bonjour,
      La température ambiante va bien (au fond c'est une préparation très casanière et méditerranéenne) d'autant que l'alcool n'est pas fragile.
      Tenez-moi au courant du résultat !

  • Bonjour Edda, je voudrais tester votre recette de limoncello, je n'ai pas d'alcool, que pensez-vous si j'utilise de l'eau de vie? Merci
    Je viens d'acheter votre livre "un déjeuner de soleil en Italie" c'est une merveille, je sens que je vais me régaler, je n'ai pas été déçu avec le second non plus vraiment toutes mes félicitations , continuer à nous régaler!!j'adore la cuisine Italienne bien que je sois originaire du Poitou et que je vis en Bretagne!! Mais il y a d'excellentes choses partout.
    Bernard

    • Bonsoir Bernard,
      Tout d'abord un immense merci pour vos mots sur mes livres, très hereuse qu'ils vous inspirent !
      Concernant le limoncello je pense que l'eau de vie (la plus neutre possible) devrait faire l'affaire surtout si le degré d'alcool est élevé (au-delà de 40°-60°)
      Belle soirée et tenez-moi au courant

    • Bonjour Edda, ça y est j'ai fais mon limoncello avec de l'eau de vie(je pense qu'elle est aux environs de 60°), moi je trouve ça délicieux, je n'ai pas de référence pour comparer, mais je peux vous assurer que j'en ferai à nouveau. Merci à vous Bonne soirée

    • Bonsoir Bernard,
      Je suis ravie et bravo ! En fait plus le taux d'alcool est élevée plus la saveur est intense 😉 et surtout c'est moins sucré.
      Belle soirée et à bientôt

  • Merci Edda pour cette recette fabuleuse, testée avec des citrons bio de Californie fraichement cueillis dans mon jardin ^^
    Lara

    • Bonjour,
      C'est étonnant, cela ne m'est jamais arrivé. En effet il y a un sirop cuit où le sucre devrait déjà avoir fondu au préalable, tous les éléments sont liquides. Peut-être que cela est dû à un manque de cuisson de sirop (eau+sucre) ?
      Vous pouvez peut-être l'agiter et bien mélanger….

    • Bonjour Marie,
      Tout d'abord un grand merci pour vos mots, je suis très contente que le blog vous plaise 🙂
      Je ne connais pas cet alcool mais en principe, c'est de l'alcool alimentaire pour boisson donc ça devrait aller 😉 Après il est vrai qu'il est vraiment bon marché (du coup doute sur la qualité), généralement on en trouve en Italie entre 5 et 10 environ € le litre. Tenez-moi au courant !
      À bientôt !

    • Merci de votre réponse Edda. Je reviendrai poster mon retour d'expérience au cours du dernier trimestre. D'ici là, je ne perdrai pas une miette de vos billets 😉
      Bien à vous 🙂

  • Bonjour,
    Je suis vote blog depuis 2 mois et je dois dire que nous sommes tous ravis de découvrir les recettes les 1 après les autres. J'ai fini mon limoncello ce matin. Par contre que me conseillez-vous quant à l'utilisation des citrons car vu la quantité, je préfèrerais ne pas en jeter?
    Merci pour votre réponse et votre enthousiasme à nous faire découvrir votre pays natal.

  • Salut Edda,
    J ai acheté les citrons pour faire ce beau breuvage italien !
    Penses tu que je peux utiliser le jus puis ensuite prendre les zestes….car je n aime pas gâcher !
    Merci pour ton retour et merci pour ton site que j ai découvert il y a quelques temps maintenant.
    Bises

  • Bonjour Edda. Joyeuses Pâques à toi et tes proches ! Je viens de terminer le limoncello mais je n ai pas obtenu la belle transparence que l on voit sur tes magnifiques photos ! J ai sûrement mis le sirop trop chaud avec le mélange alcool zestes… Je m en veux … Qu en penses tu ? Merci de ta réponse et à bientôt Karine

    • Bonjour Karine,
      Merci pour le message e très bon lundi de Pâques !
      Pour le limoncello il se peut que le sirop était trop chaud ou cela peut dépendre aussi des zestes taillés plus petits… En tous cas ne t'inquiètes pas, l'essentiel est le goût. De plus il est souvent servi dans des verres en verre opaque 🙂
      À bientôt !

  • Merci de ta recette que je vais tester

    Moi j'achète de l'alcool à 95 en italie
    mais des sites en vendent (plus cher) en ligne ici par exemple :
    http://www.grauonline.fr/eau-de-vie/alcool-buongusto.html

    j'ai quelques adaptations à la recette que je tiens d'una mamma italiana.

    Ok pour les types de citron et les zestes (pas de blanc)
    Ok pour l'alcool à 95
    Par contre je stocke dans le Noir pendant 10 jours les zestes qui trempent dans l'alcool
    Ok pour le sirop 1 l eau et 800 gr de sucre pour alcool à 95
    par contre je ne mets pas les zestes dans le sirop, je filtre avant
    ensuite je remets le tout en bocaux ou bouteilles et je laisse reposer un mois dans le noir
    enfin, au bout d'un mois
    je filtre le tout avec un tissus en lin
    Je met en bouteilles de 50 cl (petits cadeaux maison quand on est invités)
    et le tout au congélateur
    après on boit comme on veut…

    photos : (il y a bien huit citrons)
    https://goo.gl/photos/vbriFV4SRtbiV8ec9

  • une idee : je congele le jus des citrons dans des poches preformees pour glaçons :ainsi tous les matins j en décongelé deux dans un verre beau tiède pour boire a jeun comme conseille pour bonne mine !!!

  • Bonjour Edda,

    Un blog rempli de recettes plus incroyables les une que les autres!
    Une vraie bible pour moi maintenant!

    Je vais me lancer dans mon premier limocello maison, j'ai l'alcool à 95° et vais prendre les citrons de mon jardin!Petite question cependant : Mes citrons ne sont pas encore jaunes, est-ce possible de le faire avec des citrons encore verts?Ou est-il préférable d'attendre encore qu'ils jaunissent?

    Merci pour ta réponse!

    Anne-Catherine

    • Bonjour Anne-Catherine,
      Un grand merci pour le message, l'enthousiasme et la fidélité, je suis touchée !
      Pour le limoncello l'essentiel est que les citrons soient très parfumés, si encore un peu verts, comme indiqué dans la recette (pas trop quand même) ça marche encore mieux.
      Belle journée et tiens-moi au courant !

  • Bonjour
    merci beaucoup pour cette recette !!!
    je viens de mettre les ecorces dans de l alcool a 40°C. du coup la quantité d eau à mettre après pour faire le sirop doit être différente non ?

  • Bonjour.
    En suivant vos indications, j'ai trouvé le mélange un peu fort!!!
    Donc j'ai mis 1,4l d'eau pour un 1 l d'alcool et le breuvage me paraît plus près des "originaux "
    Es-ce que vos proportions sont exactes ? Car vous donnez les proportions pour 3 bouteilles mais si vous mettez 1l d'eau et 1l d'alcool cela vous fera un limoncello à 50° environ(si je ne me trompe pas!) n'est-ce pas un peu fort?

    • Bonsoir Bruno,
      C'est le mélange classique qui se fait en Italie, notamment maison avec de bons citron. Et oui les proportions sont exactes et le premier impact est un peu fort c'est normal. Après dans le commerce tous ne sont pas pareils et pas de la même qualité. Pour le taux d'alcool vous oubliez le sucre ;-). En principe c'est entre 24-25 et 30 (plus rare).

  • Bonjour, je vient de tomber sur votre blog et franchement: félicitations! Je compte bien réalisé votre recette de limoncello mais j'ai du mal à trouver des citrons bio. Puis je faire avec des citrons normaux? Merci d'avance

  • J'avais une recette de limoncello que je ne retrouve plus. Je suis tombée sur votre recette qui me paraît être semblable. Une petite question avant de commencer la recette: j'ai de l'alcool à 95, faut-il modifier la recette par rapport à l'alcool à 90?

  • bonjour Edda et merci de toutes vos merveilleuses recettes que j'essaie de reproduire ! Comment pourrais-je utiliser les citrons sans zeste après la confection d'un limoncello ? merci d'avance

  • Bonjour Edda,
    Un grand merci pour ce riche partage de recettes!c'est une aide précieuse qui nous permet
    de rafraîchir notre répertoire…
    À mon tour,je vous livre une découverte "capitale"pour la préparation du limoncello…
    Dans ma région,les citrons de Sorrento sont en vente chez Satoriz à Champagne au Mont d'Or.
    Ils sont parfumés et magnifiques.
    Bonne journée.

  • Bonjour,
    J'aime beaucoup vos recettes que je réalise chaque semaine.
    J'ai fait celle du limoncello, en respectant les quantités, mais je trouve mon limoncello bien alcoolisé: 1l d'alcool à 90 et 1l d'eau = 45degrés!
    Que faire?
    Merci d'avance

  • Bonjour Edda
    Nous avons passé une semaine à Sorrento en septembre dernier et avons goûté le fameux Limencello !
    En rentrant en Bretagne, j’ai cherché une recette et me suis dit que j’allais faire la vôtre pour Noël. J’ai fait du charme â mon pharmacien qui m’a vendu 1l d’alcool à 90 (chut !!) Et le résultat est top ! Les citrons ne sont pas de Sorrento mais simplement non traités. Par contre, il était nettement plus fort que celui que nous avions bu !

    • Merci pour le message, ravie du succès qui rappelle de bons souvenirs ! Et vous avez eu de la chance pour l’alcool, d’ailleurs c’est seulement ainsi que la saveur est authentique, le citron mis en valeur et le tout pas trop sucré. Pour la force là aussi ça dépend des familles, traditions (celle donnée ici est un grand classique) mais en principe c’est quand même fort, on en boit très peu et froid (ainsi on sent moins l’alcool)
      Belle journée !

  • Bonjour Edda, votre recette de Limoncello a connu un énorme succès et du coup, j’ai envie de la réaliser à mon tour ! je n’ai pas eu le courage de faire le tour des officines et Grandes Surfaces locales pour trouver de l’alcool à 90 et je me suis contentée d’acheter au Casino du coin de l’alcool surfin titré à 38 .. on est loin des 90 que vous préconisez ! ( sourire ) pour le moment, les zestes macèrent doucement dans l’alcool , dans le noir le plus complet .. ils reviendront à la lumière du jour d’ici quelques semaines, je pense . Sinon, ma question est la suivante : avez vous déjà réalisé de l’eau de vie de poires ou de mirabelle ou autre fruit ? Ce sont en général des digestifs assez forts en volume d’alcool, très appréciés des messieurs car peu sucrés et où le fruit développe une saveur intense . Il ne faut pas en abuser !
    alors je me demandais si avec le citron il n’était pas possible d’arriver à un résultat similaire … Bien sûr , il n’y aurait pas de distillation , mais une simple macération et un ajout de sucre bien moins élevé . Quant à l’eau … Que devient-elle ?
    J’espère ne pas trop empiéter sur votre temps qui doit être bien rempli avec les 2 enfants . Rien ne presse !
    merci de tout cœur pour vos conseils et pour ce superbe blog que nous suivons toutes et tous avec un immense plaisir .

    • Merci beaucoup Francine pour le message adorable et ravie que vous vous soyez lancée (pensez à diminuer la quantité de sirop vu que vous avez moins d’alcool).
      Oui je connais ces liqueurs aromatisée qui ont du charme en effet, un côté pur. Je n’ai jamais essayé avec le zeste de citron (avec cette différence qu’il ne contient aucun sucre) ni vu de liqueur similaire. On pourrait essayer en ajoutant du sucre (autour de 30-40 g par litre, plutôt sous forme de sirop (donc 40 g d’eau chauffée avec 40 g de sucre par exemple) je dirais, autrement il ne va jamais fondre dans l’alcool) et aussi avec un alcool moins fort (autour de 40°C comme la vodka).
      Tenez-moi au courant et belle soirée à vous !

  • Bonjour Edda , vos conseils au sujet de la quantité de sirop étaient excellents . Le Limoncello préparé avec de l »alcool de fruit titré à 40° est quasiment terminé ! servi avec du Porto ou du Martini, c’est un délice :-)) une deuxième bouteille est en voie de macération dans le noir , pour un moment encore ( je compte 4 à 5 semaines pour que les zestes de citron bio diffusent pleinement leur arôme , et 1 semaine de plus avec le sirop . Merci encore pour cette excellente recette et belle journée .

Commenter

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer