Glaces Italie Recettes de cuisine Sans gluten

Sorbet au citron (avec ou sans sorbetière)

Sorbet au citron et romarin (avec ou sans sorbetière) - Lemon sorbet
Sorbet citron
Après la glace au citron super gourmande, voici un peu plus de légèreté et de classique avec le fameux sorbet au citron (et une astuce en plus pour le réussir sans sorbetière 😉
Oh combien de sorbets citronnés je vous ai proposé ici :
Tous me plaisent comme vous pouvez imaginer !
 
Aujourd’hui c’est le tour du sorbet classique, à la saveur pure de citron, à la texture fondante et légère, le sorbet passe-partout. Sauf que j’y ai ajouté une touche de romarin (on ne se refait pas) mais là aussi aucune obligation.
C’est le sorbet des fins de repas de fêtes (et pantagruéliques) italiens (toute l’année) ou bien celui que l’on déguste les soirs d’été en se promenant nonchalamment dans les rues, caressés par la bise tiède de Méditerranée.

La recette est simple et je vous donne la touche à l’ancienne (naturelle 😉 pour obtenir un sorbet qui reste quand même aérien et qui ne cristallise pas trop : l’ajout du blanc d’oeuf (rigoureusement extra frais puisque cru) monté en neige. Si vous ne l’avez pas encore testé, faites-moi confiance, c’est magique et ça marche très bien surtout quand vous n’avez pas sorbetière (bonne nouvelle non ?).
 

Sorbet au citron

Type de plat: Glace
Cuisine: Italienne
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 10 minutes
Portions: 4 personnes
Auteur: Edda Onorato

La recette classique du sorbet au citron avec ou sans sorbetière et une touche en plus. Ultra rafraîchissant

Imprimer

Ingrédients

  • 50 cl eau de source minérale
  • 240 g sucre semoule
  • 160 g citron de jus fraîchement pressé
  • 1 blanc d'oeuf extra frais (facultatif mais il fait la différence)
  • 3 zestes citron jaunes non traités
  • 1 branche romarin frais (facultatif)

Instructions

  1. Porter à ébullition l'eau avec le sucre jusqu'à ce que ce dernier fonde. Eteindre. Ajouter le romarin et les zestes de citron. Laisser infuser 20 minutes puis enlever le romarin et ajouter le jus de citron. Verser la préparation dans un récipient (mieux si en métal) et mettre au congélateur 20 minutes. Passer en sorbetière.

  2. Pendant ce temps, monter le le blanc en neige (mousse blanche presque ferme), dès que le sorbet commence à prendre, incorporer délicatement le blanc tout en continuant de faire marcher la machine. Il doit à peine se démonter mais pas trop afin d'avoir une certaine texture.

  3. Conserver au congélateur au moins 2 heures avant de servir et le sortir 10 minutes avant, en le gardant au frais (il va se ramollir légèrement).

Notes

Conseils :

Sans sorbetière : mélanger la préparation chaque heure pour éviter la formation de gros cristaux (ou le mixer). Dès que le sorbet commence à se solidifier incorporer le blanc d’oeuf battu en neige. Garder au congélateur.

Citrons : utilisez les meilleurs citrons et ne zestez qu’au dernier moment, cela fera la différence (ainsi qu’une bonne eau 😉

Blanc d’oeuf : si vous n’avez pas d’oeufs extra frais ou, en tous cas, ne souhaitez pas utiliser des oeufs crus, vous pouvez incorporer le blanc fouetté avec un sirop de sucre comme une meringue italienne (clic pour avoir tous les conseils). Dans ce cas diminuez un peu la quantité de sucre du sirop.

Imprimer

28 Commentaires

  • Eh bien moi aussi je les adore tous!….ça y est j'en envie et ici grand privilège je suis la seule à m'en délecter, mon mari n'aime pas le citron sauf dans les "amarretti" qu'il adore!!!je viens de refaire votre sorbet pure fraise on ne s'en lasse pas, les fraises sont tellement parfumées, cette recette est absolument délicieuse on en lécherait sa coupe:-)!!!…Mais le sorbet citron romarin va suivre très prochainement!…
    Excellente journée à vous…..

    • Chacun la sienne et voilà je l'ai réalisée juste pour moi elle est parfaite sans oublier la glace rhum raisins pour Mr qui n'est pas déçu non plus!!!merci pour vos partages et encore bravo pour vos talents!…
      Belle soirée à vous!

    • Un grand merci pour l'enthousiasme ! Je vois que nous partageons, entre autres, la même passion pour les glaces 😉
      Belle soirée à vous

  • Bonjour, j'adore vos recettes elles sont géniales mais SVP " 160g de jus de citron " = combien de citrons ??? (moi et les maths………….) merci beaucoup

    • Merci pour votre message, ravie que les recettes vous plaisent !
      Pour le jus de citron, cela dépend beaucoup des citrons (certains sont beaucoup plus juteux que d'autres), impossible donc de vous dire à l'oeil c'est pourquoi j'indique le poids (dans ce cas c'est aussi 16 cl).

  • Merci pour cette recette. Je viens de la faire, sans rien y changer, avec ma sorbetière "le glacier" de Magimix et ce fut un pur délice !

  • Une recette simple comme je les aime et super rafraîchissant en plus avec le citron, une fruite que tous adoren à la maison.
    Bon week-end et merci encore
    Bisous
    Rosa

  • Bonjour, c'est ma première réalisation, et si le résultat était bon gustativement parlant, mon sorbet avait quelques problèmes de texture et d'aspect.
    – mon sorbet était un peu brun (pas jaune en tout cas) peut-être parce-que j'ai réalisé mon sirop avec de la cassonade ?
    – mon sorbet était trop liquide, malgré le blanc en neige (que j'ai du faire pénétrer à la petite cuillère; Après l'avoir introduit dans la sorbetière il ne se mélangeait pas au sorbet)
    merci d'avance de vos conseils
    Philippe

    • Bonjour Philippe,
      Contente que la saveur vous ait plu.
      Pour ce qui est de la couleur, oui c'est la cassonade. D'ailleurs je vous la déconseille si vous souhaitez bien sentir le goût du citron : elle modifie la couleur mais aussi le goût avec un petit arrière-goût de caramel.
      Pour la texture, s'il est resté liquide c'est que la sorbetière n'a pas bien marché. Il se raffermi forcément avec le froid et devient blanc (même sans blanc d'oeuf qui apporte plutôt un côté aérien). Ou la base n'était pas assez froide, ou le liquide pas assez froid ou bien il fallait la faire tourner plus longtemps… Difficile de dire à distance.
      Bonne soirée et à bientôt !

  • Ça donne envie tout ça, et les commentaires prouvent que la recette doit être top !
    Petite question : Si l'on a une sorbetiere, faut il mettre la préparation d'abord 20 minutes au congélateur et puis dans la sorbetiere ? Je ne suis pas sûre d'avoir bien compris…

    • Ravie de vous donner envie ! Oui, comme indiqué, mieux vaut mettre la préparation un peu au congélateur avant de passer en sorbetière, ainsi on est sûr qu'elle est bien froide et prendra rapidement dans la sorbetière.
      Tenez-moi au courant !

  • Bonjour. Envie d'essayer la recette. Mais pour combien de temps il faut laisser la sorbetière tourner? Merci

    • Bonjour Selim,
      Cela dépend des sorbetières, elles sont toutes différentes (voire les instructions 😉 ! Cela peut aller de 20 à 40 minutes, il suffit de regarder quand la glace prend et devient solide.

  • délicieuse même si on a écourté le temps au congélateur parce que recette de dessert décidée en fin d'aprés midi par ma fille ;), nous avons retiré les zestes avant sorbetière car assez épais. Alliance avec le romarin de la colline parfaite..on referra!

    • Merci pour le retour, ravie !
      Pour les zestes il faut qu'ils soient très fins (une microplane est idéale) ainsi ils fondent bien avec le reste et surtout apportent le bon parfum 🙂
      Bonne journée !

  • Merci de vos précieux conseils ; je suis tenté et impatient de son exercice. Simple question : Ne vaut-il pas mélanger l’appareil avec le blanc en neige avant de l’introduire dans la cuve ? L’idée d’introduire de l’air dans la glace par le blanc en neige est excellente.

    • Bonjour Thierry,
      Ravie de vous donner envie ! On ne l’ajoute pas au début pour deux raisons : la température va augmenter avant même que la glace soit prise, le blanc en neige va se démonter pendant que ça tourne et ainsi on n’aura pas l’air incorporé et la texture.
      Certains ajoutent simplement du blanc d’oeuf puis font refroidir au congélateur (ancienne méthode pour reporter un peu le moment de congélation) mais personnellement je trouve que ça marche mieux ainsi. Et vous pouvez même essayer (pour les plus téméraires, même sans sorbetière) avec de la meringue italienne en diminuant la quantité de sucre du sirop.
      Tenez-moi au courant !

  • Bonjour Edda, ma question est : consistance du blanc fouetté et monté en neige , dégourdi mou, un peu ferme ou très ferme ? Car je ne me représente pas l’incorporation et le résultat à obtenir.

    Bonne journée.

    • Bonjour Marion,
      Comme de la neige 😉 une mousse presque ferme comme une mousse à raser. En l’incorporant (délicatement par mouvements du bas vers le haut) il va un peu perdre de volume mais pas tout ce qui va donner une bonne texture.

Commenter

Partagez
Tweetez
Enregistrer