Entrées Pain Recettes de cuisine Régimes & occasions Végétalien

Pain maison magique : en cocotte sans pétrissage (et aux graines)

Pain maison sans petrissage facile cocotte graines
Pain maison en cocotte et sans pétrissage pour les nuls (avec des graines)

Je connais le pain cuit en cocotte depuis des années (grande tendance, à juste titre vu sa facilité, le pain pour les nuls qui prend 10 minutes de préparation 😉 mais mes tests n’étaient jamais totalement concluants, la mie, croûte… Je n’ai pas baissé les bras, fait des croisements de recette (dont celle d’une chère lectrice Anne) et aujourd’hui je vous livre une superbe méthode pour avoir un pain en cocotte sans pétrissage, goûteux avec une croûte croustillante qui dure. Magique !

Nous l’avons vraiment beaucoup aimé et donne presque l’illusion d’un pain d’un très bon boulanger (la qualité et le type de farine y jouent aussi). Personnellement, j’adore les graines dedans, ça donne un plus, de la mâche, du goût mais à vous de voir. Plus bas je vous donne des variantes de farine. Et là je vous explique comme ça marche, ce pain mystérieux n’aura plus de secrets pour vous.

Les trois secrets pour réussir le pain en cocotte

  • Utilisez des bonnes farines (bio ou pas). De part mon expérience, je préfère de loin de farines plus complètes (toujours mélangées à un peu de blanche pour faciliter la levée) et savoureuses.
  • Faites lever longuement
  • Faites cuire en cocotte longtemps et à haute température (ne vous inquiétez pas, le pain est protégé 😉

Quel est le principe du pain sans pétrissage ?

Il s’agit d’un pain qui contrairement à la recette de pain maison classique est beaucoup plus hydraté (c’est à dire qu’il y a plus de 50% d’eau) et contient peu de levure. En fait cette quantité plus la longue levée vont permettre la formation du gluten sans devoir pétrir (d’ailleurs attention à ne pas pétrir et ne pas chasser les bulles)

Comme marche la cuisson du pain en cocotte ?

Le pain est cuit dans une cocotte en fonte, qui a l’avantage d’accumuler la chaleur et de la rendre lentement (contraire à une casserole ou autre récipient classique). La cuisson est donc douce mais surtout le pain est placé comme dans un double four : la cocotte et le four.

Le fait de le couvrir va permettre de créer de la vapeur à l’intérieur et donc de permettre une cuisson longue sans trop sécher depuis le début la croûte (autrement le coeur ne va pas bien cuire).

Le fait de découvrir à la fin va permettre de bien faire sécher la croûte qui va être plus épaisse et croustillante longtemps !

Pain maison cocotte sans petrissage ultra rapide
Recette ultra facile de pain cocotte aux graines

Base et variantes de farines pour ce pain maison

Recette de base et proportions farine/eau

Je vous ai donné les proportions de base : 500 g de farine et 40 cl d’eau environ mais sachez que la quantité d’eau va varier selon les farines (elles ne sont pas toutes pareilles) et que cette quantité va très bien pour des farines plus complètes (comme ici cinq céréales) et l’ajout des graines. Si vous utilisez une farine plus blanche (spécial pizza, manitoba, T65 ou T80) il faudra autour de 35 cl d’eau

Quelles farines je peux utiliser ?

Je vous conseille de faire un mélange avec de la blanche et toujours avec des farines avec gluten mais un peu plus rustiques : par exemple de l’épeautre blanche T70 et complète, ou de la farine bise (T80) et de la farine complète T110 ou T180, panachez avec 100 g de farine de seigle par exemple, ajoutez des flocons d’avoine…

Et si je n’ai pas de cocotte, que faire ?

Achetez une cocotte en fonte de qualité ! 😉 C’est un super investissement qui dure une vie, pour les plats mijotés mais aussi pour le pain justement. En tous cas, si vous n’en avez pas utilisez un moule en métal (mais vous n’aurez pas de couvercle). Le résultat ne sera pas aussi concluant niveau croûte mais ça marche et cela permet de tenir le pain sans pétrissage qui par nature est mou.

Pain maison magique sans petrissage cocotte
Pain cocotte sans pétrissage une recette maison ultra facile et magique
Pain maison magique sans petrissage cocotte

Pain maison en cocotte et sans pétrissage aux graines

Type de plat: Pain
Cuisine: Française
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 1 heure 10 minutes
Repos: 12 heures
Portions: 1 kg
Auteur: Edda Onorato

Un pain maison magique ultra facile (10 minutes de préparation) aux graines avec une belle croûte. La recette et pleins d'astuces pour le réussir les yeux fermés.

Imprimer

Ingrédients

  • 500 g farine pour pain ou pizza : 300 g de 5 céréales, 100 g de farine forte et 100 g de grand épeautre T70 pour ma part + un peu. Voir mes notes
  • 400 g eau
  • 100 g graines tournesol, lin… + 50 g pour le dessus
  • 3 g levure de boulanger sèche ou 9 g de fraîche
  • 15 g sel fin
  • 20 g miel (facultatif)

Instructions

  1. Dans un grand saladier, mélanger la levure avec l'eau et le miel puis ajouter la farine et mélanger à nouveau. Incorporer le sel et les graines.

  2. Mélanger pour obtenir une pâte molle (elle est bien hydraté d'où son côté un peu collant). Couvrir le saladier de film alimentaire et laisser lever à température ambiante une nuit (s'il ne fait pas trop chaud, autrement faire lever 4-5h ou bien mettre le tout au frais pendant une nuit puis à température ambiante 2h). la pâte doit tripler de volume et former des bosses, bulles.

  3. Préchauffer le four à250-270°C (j'ai une fonction pizza à 275°C). Tapisser une cocotte ronde de 22 cm (la mienne est ovale de 28 😉 de deux papiers cuisson et fariner avec 3-4 càs en répartissant bien. Cela va aider pour le démoulage

  4. À l'aide d'une corne, verser la pâte dans la cocotte en un coup pour essayer d'avoir un forme unique plus ou moins homogène. Le dessus sera un peu bosselé c'est normal. Fariner le dessus (on peu aussi former des grignes c'est à dire des lignes pour lui donner un aspect plus uniforme) puis parsemer de graines.

  5. Couvrir avec le couvercle puis enfourner pendant 50 minutes. Le pain va cuire (comme un double four) et former une belle croûte.

  6. Retirer le couvercle et laisser cuire encore un quart d'heure environ (vérifier l'aspect du pain et la dureté de la croûte).

  7. Laisser légèrement tiédir puis démouler en soulevant le papier (s'il s'effrite, aidez-vous de deux longues cuillères pour soulever le pain. Laisser encore tiédir puis déguster.

Notes

Conseils :

Conservation : ce pain se conserve deux trois jours à température ambiante (après un jour, mettez-le dans du papier). Vous pouvez aussi une fois complètement refroidi à coeur le congeler entier ou coupé (je préfère la première option). Il suffira de la faire décongeler une nuit à température ambiante ensuite.

Attention avec les graines dessus, lorsque vous coupez le pain en tranches vous en aurez un peu partout. Je les récupère et les mets dans une salade par exemple ou les mange ainsi (très bonnes torréfiées 😉

Selon les farines que vous utilisez (et la manipulation, écrasez le moins possible, il faut être délicat) la mie sera plus ou moins dense (comme ici, alors qu’avez des farines plus blanches vous aurez une mie plus aérée).

Le miel : c ‘est mon petit secret pour garder plus longtemps  (et je trouve que c’est meilleur) le pain car comme je vous avais expliqué dans l’article le miel, un ingrédient magique en cuisine, il retient l’humidité.

45 Commentaires

  • Bravo Edda, j’espère que toutes tes lectrices vont essayer et adopter.
    moi j’ai terminé cette période très longue où j’ai complètement écumé le net pour trouver la recette de pain qui me convient .Pas du tout encouragée par mon mari qui préfère une baguette croustillante. Mais je n’ai pas envie d’en faire des baguettes , trop de travail pour être mangée en 1 journée , alors que ce pain en boule dure longtemps et se congèle très bien.
    j’ai trouvé par hasard ce site canadien pour une miche paysanne , elle est très bonne , bien expliqué et surtout sans blabla inutile https://www.youtube.com/watch?v=qBTJqoo_XPo

    • Merci beaucoup Anne, en fait c’est toi qui m’a encouragée, j’avais très confiance dans tes détails 😉
      Oui c’est vrai qu’il dure longtemps, qu’il a côté rustique qui nous plait…
      Belle journée !

    • 5 stars
      Quel sexisme !
      Il n’y a pas que des lectrices sur ce blog hein, vous avez une vision très étrange de la ménagère qui fait son pain, heureusement les temps ont changés. D’ailleurs Edda pourrait nous dire la répartition homme/femme en regardant dans Google analytics.

      • quelle susceptibilité ! à vrai dire je n’ai pas réfléchi , mais il y a sur le blog d’Edda bcp plus de femmes que d’hommes ….de toute façon cette distinction n’a aucun intérêt pour moi

        • Bonjour Edda,
          Est-ce qu‘un four à gaz vous semble compatible avec cette recette? (J‘ai bien compris que la cocotte en fonte repartit la chaleur mais j’ai quand même un doute…)
          Merci pour la recette et en avance pour votre réponse!

          • Bonjour Anne-Laure,

            Je n’ai jamais testé mais je pense que oui s’il chauffe suffisamment oui, il faudra juste cuire plus longtemps.
            Bon pain !

  • Bonjour Edda, pour ma part je fais lever la pâte dans la cocotte directement, comme ça je n’ai pas besoins de manipuler la pâte après la levée.
    Merci beaucoup pour toutes tes recettes, grâce à toi j’ose la brioche ! Que j’avais abandonnée après les premiers échecs mais j’y reviens avec tes bons conseils et c’est délicieux ☺

  • bonjour,

    merci Edda pour ce partage, je vais essayer et je reviens vers toi.
    Excellente journée !!!!
    bahija

  • Bonjour Edda, moi aussi le pain cocotte sans pétrissage a été une révélation. Deux trucs en plus : une cocotte zn verre en pyrex marche très bien aussi. Et faire chauffer la cocotte au four avant d y mettre la pate permet d eviter l utilisation de papier sulfurisé. Ca ne colle pas du tout. En tout cas dans une cocotte en verre.

    • Bonjour Pascale,
      Je n’ai pas essayé avec du Pyrex, merci pour l’astuce. Avec la cocotte j’ai aussi testé avec préchauffage à vide mais honnêtement pas vraiment de différence avec en plus le risque de se brûler et le pain colle quand même 😉

      • Alors cela doit etre l association pyrex +préchauffe qui empêche le collage. J’ai mis une fois dans le pyrex droid et je me suis amusee a decoller tout ca 😂

        • Oui c’est possible que le matériau joue un rôle (la préchauffe avec la fonte ne change rien ;-). Tant mieux donc !

  • Bonjour Edda,
    Merci beaucoup pour cette recette ! Comment l’adapteriez-vous pour obtenir une sorte de pain viking, très foncé et plein de graines ? À quels paramètres faudrait-il faire attention ?
    Merci beaucoup, bonne journée !

    • Bonjour Julie,
      Je n’ai jamais testé ce pain mais je pense q’il faudrait remplacer 150-200 g de farine par des graines, la farine cinq céréale par du seigle, utiliser plus d’eau et un peu plus de levure, 1-2g…
      Vous me direz ?

      • 5 stars
        Rebonjour Edda,
        J’ai appliqué vos conseils pour un pain viking, c’était une tuerie ! Il est juste un peu moins foncé que ceux des boulangeries mais ça n’est pas bien grave.
        J’ai mis 300 g de farine de seigle, 100 g de farine T130 mélange 5 céréales, 50 cl d’eau, 250 g de graines de sésame, de tournesol et de courge, 50 g de flocons d’avoine, 15 g de sel et environ 7 g de levure de boulanger sèche…
        Ma seule déception est que comme ma cocotte est grande (30 cm de diamètre), mon pain était tout raplapla (plutôt une galette viking !). Mais il est vraiment bon, humide, plein de graines, et relativement aéré vu son gabarit. Merci !!

  • 5 stars
    Bonjour Edda,
    Enfin je sais tout de l’histoire de la cocotte et de son pain..😉
    Il n’y a plus qu’à essayer.
    Belle journée.
    Pierdaix

  • Bonjour Edda,
    Je viens de faire un pain cocotte seigle 2/3 épeautre 1/3 + noix, mais au levain de seigle et avec pétrissage. J’ai laissé lever près de 20 h, mais une nuit aurait sans doute suffi. Pensez-vous que le sans pétrissage fonctionne aussi avec du levain ?
    Merci.

    • Bonjour,
      Oui cela marche aussi avec le levain mais comme toutes les recettes de pain, il faut adapter (l’eau selon le type de farine, la quantité de levain…) Je ne saurais donc vous donner une réponse avec une recette précise 😉
      Bonne journée

      • 5 stars
        Bonjour Edda,

        Merci pour cette super recette ! C’est un pain juste délicieux 🙂

        J’aimerai doubler les proportions pour un pain plus gros.
        Avez vous une idée du temps de cuisson qui serait nécessaire dans la cocotte fermée ?? J’imagine que ce doit être plus que 50 minutes… ?
        Merci beaucoup de votre avis !

        • Ravie du succès, moi aussi j’en refais régulièrement ! Alors j’ai déjà testé avec 750 g de farine et la cuisson est d’une heure environ et puis toujours 20-25 min. Pour un kilo je pense qu’il faudrait 1h10 (vérifiez quand même toujours)
          Bons pains et belle journée !

          • 5 stars
            Merci beaucoup pour votre réponse ! Je teste ça dès demain 🙂
            Belle journée à vous aussi ! et continuez à nous enchanter les papilles et la vie !

  • Bonjour Edda, dans votre description de la recette, vous dites de tapisser une cocotte de 22cm de diamètre. Est ce à dire que les proportions données sont pour une petite cocotte ? bonne journée

    • Oui ! Mais cela n’est pas essentiel (par exemple comme indiqué j’ai une cocotte ovale un peu plus grande) ce qui change ensuite c’est l’épaisseur du pain et des petites variations dans le temps de cuisson.
      Tenez-moi au courant !

  • Bonjour,
    J’aime beaucoup votre blog, la façon dont vous rédigez vos articles et recettes et vos recettes et votre enthousiasme !
    Je fais souvent du pain en cocotte et je vais m’empresser de réaliser cette recette.
    Merci pour tout.

  • Moi aussi je le connais depuis longtemps mais je ne l’ai testé que pendant le confinement. Il était très bon mais je l’aurai préféré un peu plus levé. Peut-être parce que moi aussi j’ai une cocotte un peu plus grande. Mais j’en referai certainement un de ces jours. Je l’ai conservé 3 jours enveloppé dans un torchon .
    Bonne soirée
    MIE

  • Très bonne recette avec une cocotte fonte de 24 cm. J’ai utilisé 300 g de farine ordinaire et 200 g de farine d’épeautre. La pâte était vraiment trop humide, et j’ai ajouté 50 g de farine. Ensuite, ce fut parfait avec la levée au frigidaire. J’ai e une belle boule, à la croute bien croustillante comme nous l’aimons. Nous nous sommes régalés avec nos invités dimanche. Et je ne sais pas si c’est le miel qui garde le pain humide, mais il ne se sèche pas effectivement.
    J’ai utilisé mon Thermomix pour le pétrissage. Je vais garder votre recette et ne pas en changer.

    • Merci beaucoup pour le retour enthousiaste, ravie du succès !! Oui il se conserve bien, d’ailleurs, je vais en refaire je crois 😉

  • Bonjour Edda,
    J’essaie pour la première fois une cuisson de pain, en suivant vos conseil (toujours très bien éclairés).
    Vous dites de mettre un film dessus pour la levé, bien évidement le film gonfle, doit on le laissé comme ça ? Ou un torchon fonctionnerais aussi ?
    Merci
    Ps est super encore bravo pour ce travail conséquent qui ravis nos sens.
    JF

    • Bonsoir Jean-François,
      Un grand merci pour vos mots qui me touchent !
      Il faut mettre le film sur le saladier (et non sur la pâte) il ne sera pas en contact. Non le torchon, même mouillé, n’est pas suffisant car il va sécher et donc faire sécher la pâte. Il se formera un croûte qui empêchera une bonne levée.
      Bon pain !

  • Bonsoir Edda,
    Je fais un pain, et c’est une première (même si je cuisine quand même régulièrement)
    Vous parlez de mettre un film pour la levée, il gonfle bien évidement, doit on le laissé et cela fait parti du processus ou peut on mettre un torchon par exemple ?
    Merci,
    Ps bravo pour votre travail conséquent à travers ce site qui nous passionne et ravis nos sens.
    Jean-François

  • Bonjour,
    Je suis une grande fan de votre blog et vos recettes m’enchantent toujours, étant une méditerranéenne, je trouve exactement ce qui m’a formée en cuisine dans cette simplicité et ces choix de bons produits qui sont votre signature.
    Pour le pain cocotte, je le fais depuis longtemps maintenant, habitant à 15km de la plus proche boulangerie…J’ai trouvé une recette où l’on fait partir la cuisson dans le four froid: une fois le pâton dans la cocotte, on enfourne et on allume le four(220°)On laisse exactement 1h. La croûte est belle, craquante et dorée.
    Merci encore à vous de nous faire partager tant et tant de bonnes choses, ainsi qu’un art de vivre si joyeux!
    Corinne

    • Un grand grand merci Corinne pour vos mots ensoleillés qui me touchent beaucoup ! Si contente que le blog vous inspire de la joie et de la gourmandise.
      Concernant le pain, en effet cela est équivalent (les 10 min de chauffage du four).
      Belle journée !!

Commenter

Evaluation de la recette




Partagez
Tweetez
Enregistrer