Conserves, sauces & condiments Italie Recettes de cuisine Régimes & occasions Sans gluten Végétalien

Confiture de tomates

Confiture tomates recette facile
Confiture de tomates facile, idéale avec des fromages ou viande rôtie

Le temps des confitures de fin d’été…. comment ça, une confiture de tomates ? Mais c’est un fruit 😉 et en plus elle est surprenante et se marie très bien avec des fromages ou un rôti notamment de porc. Deux ingrédients de base et plein de petits plus pour une conserve rubis au retour du marché. Il y a des années, je vous ai proposé une confiture de tomates vertes (plus acidulée que celle-ci) que j’avais beaucoup aimé. Je reviens avec une version plus classique que l’on fait en Italie et qui est souvent servie avec des fromages… et vous suggère même d’en ajouter une pointe dans un risotto crémeux au fromage par exemple.

Comment réussir la confiture ? Quelles proportions ?

J’ai dédié un long article sur comment réussir les confitures (la base plus plein de petits détails). Retenez surtout ces trois éléments :

  • proportions : on peut aller de 50% de sucre à plus autour de 80%. Cela va dépendre des fruits, de la teneur en eau, de combien de temps on souhaite les conserver… En général je suis plutôt sur le 50%, j’en prépare une quantité raisonnable et nous la consommons rapidement
  • contenant : si vous en avez, utilisez une bassine à confiture ou bien une sauteuse ou une casserole large. C’est important car le volume sera moindre, les fruits bien répartis et exposés et ainsi l’eau pourra s’évaporer de manière plus rapide et uniforme.
  • température : la confiture est prête, toujours cuite à feu doux avec petite ébullition, quand elle atteint une température de 105°C (voire 108°), sans thermomètre il y a l’astuce de la petite assiette mise au congélateur et sur laquelle on fait ensuite couler un peu de confiture : elle doit figer rapidement et presque pas couler. Dans le doute faites toujours cuire un tout petit moins que plus.

Quels sont les ingrédients de la confiture de tomates ?

Comme dans toutes confiture il y a deux ingrédients le fruit et le sucre :

  • des tomates mûres mais encore un peu fermes (j’ai utilisé celle allongées Roma de Provence 😉
  • du sucre, dans mon cas à confiture qui est super (et rien de sorcier, il contient de la pectine un gélifiant naturel très présent dans les pommes par exemple qui permet de lier sans trop cuire).

Et puis des petits plus (qui peuvent changer selon l’usage et vos goûts sachant que ce qui va dominer c’est bien la tomate et le sucre)

  • dans le domaine du salé : ail ou oignon, poivre ou piment, des herbes
  • dans le domaine du sucré : épices comme la vanille, du citron…

Avec quoi servir la confiture de tomates ?

Je suis allée plus vers le salé compte tenu des ingrédients utilisé et je pense aussi que je l’aime ainsi pour contre-balancer la douceur. Vous pouvez donc servir cette confiture avec :

  • du fromage notamment de brebis, du chèvre un peu affiné ou frais ou bien à pâte cuite comme un comté ou un Beaufort ou bien avec des écailles de parmesan
  • un rôti notamment de porc mais aussi le poulet ira très bien
  • vous pouvez aussi badigeonner en fin de cuisson un rôti avec pour faire caraméliser le tout
  • dans un risotto au fromage en dernière petite touche sur le dessus ou sur des tartines toujours avec du fromage frais par exemple.

En version plus sucrée, vous pouvez simplement l’utiliser dans une tarte comme cette tarte à la confiture ou bien dans une tarte avec de la ricotta en vous inspirant de cette tarte romaine ricotta et griottes. Vous pouvez aussi la servir avec une brioche ou un quatre quarts.

Confiture tomates maison
Recette confiture de tomates maison
Confiture tomates maison

Confiture de tomates maison

Type de plat: Conserve
Cuisine: Etats-Unis, Italienne
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes
Repos: 30 minutes
Portions: 400 g (un pot)
Auteur: Edda Onorato

Une conserve toute simple de fin d'été, idéale avec le plateau de fromage ou un rôti de viande

Imprimer

Ingrédients

  • 400 g tomates mûre (type Roma, allongées, celles pour la sauce)
  • 200 g sucre à confiture
  • 1 càc herbes de Provence ou origan ou deux branches de thym frais ou romarin
  • 1 càc ail coupé en dés (facultatif)
  • 1 petit piment oiseau ou du poivre noir
  • 1 pincée fleur de sel

Instructions

  1. Laver et couper les tomates puis les couper en quartiers puis en dés. Les mettre dans un large sauteuse ou bassine avec le sucre. Laisser reposer 30 minutes (étape non obligatoire mais elle aide la cuisson par la suite car une partie de l'eau va déjà ressortir).

  2. Ajouter les herbes, l'ail, le piment et le sel, mélanger et faire mijoter le tout à feu très doux pendant 40 minutes. L'eau des tomates doit s'évaporer en partie et le tout doit avoir l'aspect d'une compote (avec encore un peu de liquide). Faire le test avec un thermomètre 106°C ou en mettant une petit assiette dans le congélateur puis en y versant une goutte de confiture qui ne doit plus couler. Attention à ne pas trop cuire (mieux vaut laisser légèrement plus liquide que trop dense puisque elle va encore se raffermir en refroidissant).

  3. Si on n'a pas utilisé de piment, c'est à ce moment qu'on peut ajouter le poivre.

  4. Verser la confiture bouillante dans un pot en verre de 400 g stérilisé (au four à 130°C pendant 15 minutes ou dans de l'eau bouillante). Recouvrir avec couvercle et renverser pour faire le vide. Laisser refroidir pour conserver dans un endroit sec.

  5. Une fois ouverte, conserver la confiture au frais une semaine dix jours.

Notes

Conseils :

Conservation : cette confiture se conserve un ou deux mois dans un endroit sec et frais. une fois ouverte, je vous conseille de la garder au frais, couverte, dix jours maximum

Variantes autour cette confiture : vous pouvez omettre l’ail et le remplacer par un demi petit oignon rouge (ou rien du tout), changer les herbes, ajouter le jus d’un demi citron jaune. Pour une version « sucrée » remplacer les herbes par une gousse de vanille ou de la cannelle ou de la cardamome par exemple et omettez l’ail, le piment ou le poivre.

17 Commentaires

  • 5 stars
    Ta vision de la confiture de tomates, me plaît, et le fait de pouvoir en modifier le goût encore plus.
    J’ai un souvenir de tomates vertes en confiture, qui ne m’a pas du tout plut, mais je sais pourquoi en te lisant, il n’y avait que des tomates et du sucre = écœurant, trop de sucre et pas parfum ajouter …
    Là, je vais faire tes deux façons, j’imagine avec la vanille … As-t’on avis : Bourbon ou Tahiti ?
    J’ai fait une fois melon vanille, somptueux !!!

  • Bonjour Edda. Je croule sous les tomates et je crois bien que je vais essayer ta recette qui me plaît beaucoup je fais tous les ans une confiture de tomates vertes avec citrons et oranges absolument addictive. J’ai aussi essayé la tomate ananas en confiture peu sucrée excellent et bluffant pour les amis au petit dej qui se creusent la cervelle pour trouver le fruit. Donc je vais enrichir ma collection de confitures de tomates grâce à vous. Merci Edda.

    • Oui oui elles s’y prêtent tellement surtout avec des petits plus ! Les citrons et les oranges vous les mettez entier (type marmelade) ou bien que les zestes ?
      Belle fin de journée !

  • Bonjour Edda,
    C’est une excellente année des tomates on en mange à ne plus pouvoir. Je sais ce que je vais en faire maintenant.
    C’est une excellente idée d’en faire de la confiture. Une précision s’il vous plait, doit-on les presser pour retirer les pépins et le maximum d’eau, donc ne garder que la chair et … la peau.
    Merci pour votre réponse

    • Merci Josiane pour le message !
      Non rien à faire (je l’aurais précisé autrement 😉 comme pour les autres fruits (prunes, pêches..)
      Bonne confiture

  • Je ne peux faire autrement que de partager ma recette avec vous qui êtes tellement généreuse avec nous. C’est un peu long mais c’est une fois par an… Pour 2 kg de tomates, 4 oranges, 1 citron et le jus de 2 citrons. 950gr de sucre cristal. Piquer les oranges et un citron avec une aiguille. Les mettre dans l’eau froide et porter à ébullition. Jeter l’eau et recommencer faire bouillir et cuire 25 mn. Égoutter, rafraîchir et couper en tranches. Récupérer les pépins et recouper les tranches en petits morceaux. Couper les tomates en 2 et les épépiner. Les couper en lamelles sur les agrumes. Ajouter le sucre et le jus des citrons. Mettre tous les pépins dans une mousseline, l’enfouir et laisser macérer 12 h. Porter à ébullition, laisser refroidir et garder au frais jusqu’au lendemain. Le lendemain ajouter un bâton de cannelle et 2 sachets de thé Orange Jaipur, porter à ébullition, écumer et cuire feu moyen pendant 30 mn environ. J’utilise des tomates de fin de saison encore vertes mais déjà tendres. Il faut épépiner les tomates si on c’est un peu gluant. On peut ne pas mettre de cannelle. Je n’ai pas votre talent mais je voulais partager cette recette. J’espère qu’elle vous plaira. Bonne soirée.

    • Merci pour ces super recettes! Une question à Claude B et à Edda: vous ne pelez pas les tomates? Et si vous ne le faites pas, la peau n’est-elle pas gênante?

      • Bonjour Joëlle,
        Merci à vous pour le message !
        Non je n’enlève rien, comme pour d’autres fruits, ici la peau était très fine comme celle des prunes par exemple, elle n’est pas gênante d’autant plus que l’on peut aussi tout mixer et la texture est uniforme. Après cela dépend aussi des tomates mais le but est d’avoir une confiture avec un etxture et pas un coulis sucré 😉

  • Pour répondre à Joëlle je ne pèle pas les tomates vertes par contre il faut vraiment enlever les pépins sinon cela donne une texture gluante qui gâche la dégustation. Encore merci Edda pour toutes ces recettes si bien expliquées qui nous valent toujours mille compliments. Bonne journée.

  • 5 stars
    Merci Edda pour cette merveilleuse confiture, c’est vrai que le coulis c’est bon, mais là c’est encore meilleur. J’ai choisi de la mixer un peu car certains à la maison préfèrent, mais pas jusqu’à en faire un coulis. Je vais maintenant faire la version à la vanille.

  • Hello,
    J’ai testé votre recette mais j’ai dû rater un truc. Elle était super liquide pourtant j’ai mis les bons grammages et la bonne variété de tomate. Au final j’ai eu de la flotte avec des morceaux de tomates. C’est la première fois que ça me fait ça. Vos recettes sont normalement toujours une réussite ! Et je partage votre blog à tous mes proches. Bonne continuation en tout cas 😄

    • Bonjour Anna,
      Merci beaucoup pour la fidélité !
      Difficile de vous dire à distance, mais je dirai d’une part que les tomates étaient peut-être trop aqueuses en soi ou bien que la cuisson était trop rapide. Dans ces cas il faut cuire plus pour faire évaporer l’eau 😉

      • Merci pour votre réponse. En tout cas si la texture n’est pas là le goût est quand même délicieux. Je retenterai la recette ! Bonne journée

Commenter

Evaluation de la recette




Partagez
Tweetez
Enregistrer