Brioches Desserts Recettes de cuisine

Brioche à l’huile d’olive (sans laitages)

brioche huile olive recette
Brioche moelleuse à l’huile d’olive, recette facile

Petit nuage léger, délicat…. une brioche à l’huile d’olive moelleuse comme un coussin et très différente de la brioche classique parisienne. Elle se rapproche plus d’un pain doux, d’une brioche italienne du sud 😉 et elle est sans laitages (je le précise car parfois il y a aussi du beurre). Et je vous la recommande vivement, pour changer : elle est passe-partout, peu sucrée et parfaite pour le petit déjeuner ou le goûter (et se conserve bien).

Aller à la recette

Quels sont les ingrédients de la brioche à l’huile d’olive ?

Tout tout simples :

brioche huile olive recette
Brioche moelleuse à l’huile d’olive (sans laitages)

Quelle farine utiliser pour la brioche ?

Comme expliqué dans mes nombreux articles sur la brioche, il est important d’utiliser de la farine de qualité, de force, c’est à dire riche en gluten et surtout pas complète (une très bonne T45, une manitoba comme celle spécial pizza de Priméal, une bonne gruau…). J’utilise la plupart du temps une farine que je trouve en ligne (mais il y en a d’autres bien sûr) la Spadoni : ou la version PZ3 ou bien la Manitoba.

Pourquoi c’est important ? Car c’est ainsi que la pâte sera plus souple, absorbera bien les autres ingrédients, lèvera mieux et donnera un superbe moelleux !

Pour aller plus loin : réussir la brioche

Je vous ai dédié deux articles plus approfondis sur le thème…. mais sachez que cette brioche est plus facile que les autres 😉 :

Réussir la brioche, toutes les réponses à vos questions
Un article approfondi sur la brioche avec la réponse à vos questions sur la levure, la farine, la levée, les astuces….
Voir la recette
Reussir brioche astuces reponses
Pourquoi la brioche ne lève pas ?
Toutes les réponses et les astuces pour comprendre et réussir à faire lever la brioche.
Voir la recette
pourquoi brioche ne leve pas reponses
brioche huile olive recette
Brioche moelleuse à l’huile d’olive
brioche huile olive recette

Brioche moelleuse à l’huile d’olive

Type de plat: Brioche, Dessert
Cuisine: Française, Italienne
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
Repos: 3 heures
Portions: 6 personnes
Auteur: Edda Onorato
Une brioche toute légère et douce à l'huile d'olive. La recette et les astuces.
Imprimer la recette

Equipment

  • 1 Four
  • 1 Saladier
  • 2 moules à muffins 10-12 pièces

Ingrédients

  • 400 g farine pour btioche ou pizza, riche en gluten voir mes notes
  • 20 cl environ lait d'amandes non sucré ou même de l'eau voire un peu plus
  • 4 g levure sèche de boulanger ou 12 g de fraîche
  • 2 oeufs un pour la pâte et l'autre pour la dorure
  • 10 cl huile d'olive vierg extra délicate
  • 1 càs miel
  • 60 g sucre
  • 1 zeste citron
  • 8 g sel
  • sucre en grain

Instructions

  • Dans un saladier ou la cuve d'un robot, verser le lait à température ambiante, ajouter la levure, le miel et le sucre. Mélanger.
  • Ajouter ensuite l'oeuf, l'huile, le zeste de citron et mélanger. Incorporer la farine et le sel.
  • Pétrir avec le crochet (ou avec une une cuillère) jusqu'à ce que la pâte devienne souple et se détache des parois (il faudra une dizaine de minutes : au début elle sera très molle et humide du fait du lait puis peu à peu la farine va absorber le liquide d'où l'intérêt d'avoir une excellente farine). Elle sera un peu molle encore c'est normal.
  • Couvrir la cuve ou le saladier de film alimentaire et laisser lever à température ambiante (entre 20 et 30°C, selon la température la levée sera plus ou moins longue) pendant une ou deux heures : la pâte doit doubler de volume. À ce stade on peut aussi faire lever la pâte une nuit au frais et puis la faire lever 30 minutes à température ambiante avant de la former.
  • Reprendre la pâte. La diviser en 10 pâtons de même poids (80g environ chacun, peser le total puis diviser par 10). Former des boules à l'aide des mains huilées (si si) en repliant vers le bas et en roulant dans la main pour avoir une forme régulière.
  • Placer ces boules dans des moules à muffins au 2/3, dans l'idéal en métal mais je n'avais que du silicone (on peut aussi utiliser un moule à cake beurré par exemple).
  • Couvrir de film alimentaire et laisser lever une heure environ (la pâte doit gonfler, presque du double mais pas complètement) dans le four éteint
  • Retirer les moules du four. Préchauffer celui-ci à 180°C (dans l'idéal chaleur tournante avec vapeur sinon chaleur statique).
  • Retirer délicatement le film alimentaire. Mélanger l'oeuf, le passer dans une passoire (ainsi il y aura plus de jaune et ce sera plus homogène) puis badigeonner la surface des brioches. Saupoudrer de sucre en grains.
  • Enfourner pendant 15 minutes environ (voire un tout petit peu plus selon les fours et beaucoup plus 25 min si grande brioche). La pâte doit gonfler et dorer.
  • Laisser à peine tiédir, démouler et déguster.

Notes

Conseils :
Conservation : même si meilleures tout juste préparées, une fois cuites, ces brioches se conservent deux jours à température ambiante, recouvertes de film alimentaire. Pensez à les faire légèrement réchauffer au micro-ondes ou au four (à 160°C) avant de déguster. 
Levée : comme indiqué dans la recette vous pouvez aussi procéder en deux temps : levée au frais une nuit et deuxième levée à température ambiante. Par ailleurs, vous voyez qu’elle ne lève pas à température ambiante (au froid c’est normal qu’elle lève peu) dès le début ne perdez pas espoir (toujours si vous avez suivi tout le reste hein ;-), il faut juste attendre plus longtemps.
Variantes : sur cette base vous pouvez
  • remplacer l’huile d’olive par de l’huile vierge de coco fondue (ou même du beurre fondu 😉
  • remplacer le lait d’amandes par du lait entier ou du lait d’avoine ou de soja
  • remplacer l’huile d’olive par une huile de pépins de raisins ou une huile d’olive aromatisée au citron ou à la mandarine
  • remplacer le zeste de citron par une huile essentielle de mandarine ou des épices par exemple
  • remplacer 150 g de farine par de la farine bise T80 (mais pas plus)

18 Commentaires

  • Bonjour Edda,
    J’ai peut être mal lu, mais je ne vois pas à quelle température cuire ces magnifiques brioches.
    Bien à vous,
    Monique

  • 5 stars
    Bonsoir Edda ,
    Je me disais justement j’aimerais bien faire une brioche, mais plus de beurre ! 😔
    Merciii pour cette découverte 😘
    Bonne soirée 😉

  • 5 stars
    J’adore votre site et depuis très longtemps je veux y donner mes avis mais le temps passe….. Il est vraiment temps que je le fasse !
    Nous adorons l’Italie mon mari et moi et nous avons coutume de dire qu’elle est notre deuxième pays bien que nous n’y ayons pas d’attache.
    Votre site est tellement bien fait, beau, que du plaisir au fil des pages.
    Quant à ces petites brioches, testées hier, elles sont excellentes.
    Un grand merci.

  • Bonjour.
    Cette recete me fait de l’oeil ! Aussi tôt lue, aussitôt testée avec des zestes de citron bergamote…
    Cependant, elle est actuellement en train de « monter » au frigo et nous verrons ce que cela donne mais elle est extrêmement molle et ne s’est jamais détachée des paroies du bol du robot. Je suis pourtant une habituée de la boulangerie (CAP) et cela ne m’est encore jamais arrivé. Pour information, j’ai utilisé la farine pour pizza priméal… Peut être me direz vous que c’est normal.
    Merci pour votre regard.
    Agathe

    • Bonsoir Agathe,
      Merci pour le message et ravie qu’elle vous inspire. Il est normal qu’elle soit molle (elle est plus hydratée que d’autres brioches plus beurrées) mais avec le froid et une manipulation délicate, il n’y aura pas de soucis. De plus c’est ça qui va faire qu’elle est moelleuse et légère en bouche (très neutre finalement et différente d’une brioche parisienne).
      Tenez-moi au courant !
      Belle soirée et bonne brioche

      • Bonsoir Edda,
        Je n’y croyais pas du tout car c’était impossible de bouler… J’ai vraiment cru que j’avais oublié un élément ou autre du coup j’ai fait ce geste que je déteste qui est de jeter… Ce soir dans ma poubelle, une pâte bien mousseuse a pris le temps de bien fermenter à température ambiante toute la journée 😁. Je n’ai plus qu’à recommencer et faire confiance !
        J’ai cependant deux questions :
        – ce n’est donc pas crucial que la pâte se détache des paroies du bol ?
        – c’est normal si le réseau de gluten n’est pas développé ?
        Grand grand merci pour vos inspirations !!!

        • Bonjour Agathe,
          Ah désolée… et difficile de vous dire à distance.
          En principe oui la pâte doit pouvoir se décoller du moins temporairement (après elle reste molle) ce qui est signe de bon travail et de souplesse. Le réseau de gluten doit se développer. Peut-être que la farine n’était pas la bonne, pas assez forte ? Ou bien un problème de levée (si elle a trop levé ça ne va pas aller non plus…)
          La pâte est molle mais avec un peu de farine (personnellement j’huile mes mains comme pour le baba) on peut la bouler et la mettre dans les moules comme sur la photo…
          Je ne saurais trop, la prochaine fois je viens chez vous 😉
          Bonne soirée !

    • Merci pour le retour Aude, ravie ! Oui elle est assez neutre (peu sucrée, je l’avais indiqué au début de l’article 😉 du coup je la trouve passe-partout : petit déjeuner, goûter, on peut la fourré, la manger avec de la confiture…
      Vous pouvez mettre autour de 100-120 g de sucre en tout si vous souhaitez plus sucré.

  • La brioche, j’adore la manger au petit déjeuner mais je ne prends pas le temps de la faire… celle ci me plaît bien, avec ce petit goût d’huile d’olive !

  • 5 stars
    Bonjour Edda, et encore merci pour toutes ces recettes que tu nous offres à réaliser! Premier test pour ces brioches, raté: météo froide et humide, ma pâte n’a jamais levé.. deuxième essai: un délice!( et j’y avais rajouté un peu d’au de fleur d’oranger). j’ai mis au congélateur les brioches restantes (à 2, c’est plus raisonnable) pour les sortir en cas d’invités surprise! Peux-tu me conseiller sur le mode de décongélation, four, micro-ondes, température ambiante?
    Bisous pluvieux!

Commenter

Evaluation de la recette




Partagez
Tweetez
Enregistrer